Zvex Fuzzolo
+

Zvex Fuzzolo

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

Fuzzolo, Fuzz guitare de la marque Zvex.


3 avis d'utilisateurs
Neuf à partir de 123 € Prix moyen : 125 €

Fiche technique Zvex Fuzzolo

  • Fabricant : Zvex
  • Modèle : Fuzzolo
  • Catégorie : Fuzz guitare
  • Fiche créée le : 31/01/2014

Nous n'avons pas de fiche technique sur ce produit
mais votre aide est la bienvenue

Distribué par Filling Distribution

»

Acheter neuf Zvex Fuzzolo

Pourlesmusiciens.com
(70 avis)
Fuzzolo 123 €
Effect on Line
(32 avis)
Fuzzolo 129 €

Avis utilisateurs Zvex Fuzzolo

Note moyenne :4.7( 4.7/5 sur 3 avis )
 2 avis67 %
 1 avis33 %
benderleben26/10/2018

L'avis de benderleben"petite mèche grosse explosion"

Zvex Fuzzolo
avec ma strat ou ma SG standar c'est du bonheur, (un peu mieux avec des double bobinage mais passons)
elle ne consomme rien en alimentation et comme une zvex elle à l'air d'etre faite pour durer malgré son format "consommable"...

les reglages sont simples et déroutant pour ceux qui ne cherchent pas à comprendre.... le premier reglage c'est un volume qui bien sur en plus du volume change le grain en boucherie si on est sourd^^
le second c'est le wave form du fuzz, tout à gauche c'est "carré" du souffle, des basses belles et puissante et à droite sinusoïdal, passé 12h moins de basses plus de souffle du tout plus de compression.

relativement versatile compte tenu de ces 2 réglages (le patch actif/passif à l'intérieur n'est pas un réglage)

un son gavé de headroom qui ne passera pas partout mais qui sera bien là !
un petit monstre trés peu cher pour une Zvex
»
Enio_A_12/05/2018

L'avis de Enio_A_"Cache bien son jeu"

Zvex Fuzzolo
Avec quelle guitare, quel ampli voire quels autres effets utilisez-vous cette pédale? Pour quels styles de musique?
Je l'utilise en début de chaine (IMPORTANT), devant une EHX Soul Food qui va la booster. Avec une Fender Telecaster USA et un clone Princeton tweed.
Je joue du garage rock, blues, psyché...

Consomme-t-elle beaucoup d'énergie? Les piles sont-elles simples à changer? La pédale est-elle stable et solide?
Alimentation secteur, 9V, faible conso.
La stabilité est relative, on est sur un petit format, il faut donc bien la caler.

Les réglages sont-ils efficaces? Quels types de sons obtenez-vous?
2 potards, en gros 1 volume et 1 gain. Les 2 interagissent énormément ensemble, c'est impressionnant.
Je vais d'une fuzz grasse à des sons synthés, elle est finalement très polyvalente, chose que je n'attendais pas. Jamais nasillardes, bien équilibrée. Un coté très velcro / gate fuzz est possible aussi, en gros vous aurez possibilité d'avoir la puissance de la fuzz sans le sustain. Rendu très sympa en blues, chorus à la Dan Auerbach des Black Keys, par exemple. Elle réagit bien sur amplis cleans comme drivés.
Comme je le disais, n'hésitez pas à la booster au derrière, même avec une disto ou une autre fuzz type Big Muff, pourquoi pas, le rendu est fun. https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_wink.gif

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins?
Je recommande chaudement cette pédale, notamment aux guitaristes qui jouent en groupe ! J'ai une passion pour les fuzz, j'ai du en avoir une bonne quinzaine de différents genres, vintage etc., et celle-ci est probablement la première à aussi bien percer dans le mix en live sans être criarde du tout. Je trouve qu'à ce prix, c'est un très bon choix ma foi. Elle me plait bien, est atypique. Elle ne produit aucun souffle quand vous ne jouez pas mais enclenchée. Je suis rarement autant content d'une pédale !
»
Mikro9307/09/2016

L'avis de Mikro93"La Fuzzolo, c'est rigolo !"

Zvex Fuzzolo
Cet avis concerne principalement l'utilisation de la Fuzzolo à la basse.

Contexte

Je cherchais une fuzz qui pouvait donner des sons typés "synths", sans être vraiment fixé sur un modèle ou un type de son précis. En magasin, j'essaie une MXR Submachine et une Bass Fuzz Deluxe, une EHX Bass Big Muff, rien ne correspondait vraiment à ce que je voulais : le son de ces pédales est très fuzz, mais pas assez "synthy" à mon goût, ou, pour utiliser d'autres termes, le son était trop "loose" et pas assez "tight".
C'est là que le vendeur me parle de la Fuzzolo. "Tu connais, ça ?". Je connaissais Zvex, j'ai un clone de Fuzz Factory, et la Wolly Mammoth est un peu mon saint Graal. Je connais aussi leurs tarifs et, voyant mon mouvement de recul, le vendeur m'indique que le tarif est abordable : 125 boules. Okay, pourquoi pas ! Il m'amène une toute petite boîboîte, au format Mooer, je l'essaie un peu, et je suis reparti avec.

Moralité : j'étais persuadé que la Submachine me plairait, d'après les vidéos et sons en ligne. Les enfants, allez en magasin et achetez là-bas, vous prendrez des décisions responsables :p


Réglages


Difficile de faire plus simple : deux potards, Volume et PWM. Alors, bien sûr, le potard PWM n'agit pas vraiment sur une quelconque modulation de largeur d'impulsion, mais son action sur le son rappelle effectivement une modification du rapport cyclique d'un signal carré... En somme, c'est un peu le potard "Pinch" sur une Wooly Mammoth, ou un "Gate" sur une FF. A noter qu'à partir d'une certaine valeur, le bruit de fond, plutôt élevé en temps normal, disparaît complètement, d'où les similarités avec le Gate de la FF.
Un autre aspect plus important : le vendeur m'avait indiqué qu'un jumper interne permettait de passer la pédale en mode basse... En fait non. Le jumper permet d'adapter la pédale à un input passif ou actif. Comme en général les guitares ne sont pas actives et les basses peuvent l'être, bon, l'erreur est compréhensible. Mais en fait, ce jumper m'a empêché de jarter ma Fuzzolo de mon pedalboard, comme vous le verrez dans la partie suivante (suspense suspense !).
Pas de place pour une pile, alim 9V classique, consommation <10mA ('sont forts pour ça, chez ZVex).

Le son !

Bon, on va pas se mentir, la pédale ne permet d'obtenir qu'un type de son, une gated fuzz très tight, très "velcro", beaucoup de sustain, avec des caractéristiques qu'on retrouverait dans un signal en dent de scie, avec tout de même un peu moins d'harmoniques. Avec un PWM faible, on sent un gain important, avec des effets de "pumping" à chaque nouvelle note, ça tabasse assez salement. Plus on augmente le PWM, plus le son devient contrôlé, ça bave moins, on gagne beaucoup en réactivité, mais on perd aussi en graves.

En somme, imaginez une Fuzz Factory réduite au format demi Bounty avec trois potards en moins et le gain à fond, et voilà !


Conjonction avec d'autres effets


Et oui, parce qu'il faut d'autres effets pour aller avec. La pédale a un gros défaut : elle bouffe pas mal de basse. La solution du pauvre est d'ajouter un blend, par exemple avec un Boss LS-2, mais je n'ai jamais été vraiment fan des blends sur des pédales de satu. Autre solution : ajouter un égaliseur derrière. Ca, ça marche bien ! Un petit Boss EQ-7B et ça roule parfaitement.
J'avais en tête une autre idée : utiliser un octaver en amont. J'utilise abondamment le Boss OC-3, que je surkiffe, donc je branche OC-3 -> Fuzzolo, et là : bof. Je ne retrouve plus mon son de Fuzzolo, et c'est normal, parce que les fuzzs en général ne supportent pas bien les buffers en amont, et toutes les Boss ont des buffers intégrés... Je décide d'inverser les deux : Fuzzolo -> OC-3. En ajoutant un peu du Dry sur l'OC-3, j'ai bien ce que je veux, de la fuzz et de l'octave sub en-dessous, et l'octaveur ne rechigne pas à tracker la fuzz. Seulement, ben l'OC-3 seule laisse du coup passer du Dry quand la Fuzzolo est désactivée, et je n'en voulais pas...
C'est là qu'intervient le jumper ! En passant la Fuzzolo en mode Actif, elle supporte parfaitement un buffer en amont, et ça, les cocos, c'est pas peanuts. Là, OC-3 -> Fuzzolo, ça marche. Mais quand même, il manque encore des graves dans tout ça. La mise en parallèle de l'octaveur et de la Fuzzolo, avec une Boss LS-2, fonctionne bien, mais si on ne se sert pas du combo tous les jours, c'est prendre un bazooka pour dégommer une mouche. Dans mon cas, je suis comblé !
A partir de là, chorus, flanger, oct+1, disto, tout ça donne des résultats intéressants. Même une grosse reverb peut donner des drones façon synthèse West Coast (additive), très chouette. Mais surtout, un bon filtre passe-bas derrière, avec pédale d'expression ou suiveur d'enveloppe, c'est vraiment cool, gros son de basse électro, et précisément la raison pour laquelle je voulais une fuzz comme ça.

Pour résumer :

+ chouette son "gated" à souhait
+ supporte un buffer en amont
+ petit prix, petite taille, simplicité
- bouffe un peu les graves
- pas polyvalent pour un sou
- bruyante à faible PWM

Pour moi qui ai peu de place sur mon pedalboard et un souhait de son bien particulier, c'est le pied.

A noter : notre ami commun Juan Alderete présente la Fuzzolo dans une de ses vidéos de PedalAndEffects, avec un vieux son de pile morte, qui ne correspond pas du tout à ce que j'entends de mon côté... Et étrangement, je l'ai vue dans une deuxième vidéo de Juan, et ça allait... Allez savoir.

Juste ici, j'ajoute un extrait sonore :
0:00 Fender Precision Special passive, avec une simu de SansAmp clean et une simu de 2x12"
0:20 Fuzzolo avec PWM à 0
0:46 Fuzzolo avec PWM à la moitié
1:19 Fuzzolo avec PWM à fond
(à partir de là, le PWM sera toujours à fond)
1:40 Fuzzolo + EQ
2:00 OC-3 + Fuzzolo
2:24 Fuzzolo + Disto avec beaucoup de graves
2:45 Fuzzolo + Filtre passe-bas
3:07 Dry + Delay "Mod" (avec effet de chorus)
3:19 Fuzzolo + Delay "Mod"
»

News Zvex Fuzzolo

[NAMM][VIDEO] Les nouvelles pédales du Dr. Zvex

[NAMM][VIDEO] Les nouvelles pédales du Dr. Zvex

7 Publiée le 31/01/14
C’est le Docteur Zvex lui-même qui nous a présenté ses six nouvelles pédales d’effets au NAMM Show 2014.

Images Zvex Fuzzolo

  • Zvex Fuzzolo
  • Zvex Fuzzolo
  • Zvex Fuzzolo
  • Zvex Fuzzolo

Vidéos Zvex Fuzzolo

Fichiers audio Zvex Fuzzolo

Découvrez d'autres produits !

Forums Zvex Fuzzolo

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.