Vinz Centz 22/04/2016

Novation Circuit : l'avis de Vinz Centz

« plus que mieux c'est quoi? »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Expérience utilisateur à (très) chaud :
Jour 0 : Découverte installation et vérifications
Je passe au magasin vers midi, ça y est ma commande est arrivée !! Le boss me donne un carton. Je pose mes doigts dessus. Une petite étincelle naît, je sens qu'on va être potes...
Je file au bureau. La boîte est posée à coté de moi, grosse frustration de ne pouvoir me plonger dans l'exploration des circuits avant ce soir, tard...
Finalement je n'y tiens plus j'ouvre le carton. Bel écrin, la Circuit est sertie dans une protection en mousse noire, on croirait ouvrir un produit Apple : pur teasing.
J'en profite pour enregistrer la bête sur mon compte Novation : pas de problème, ça se fait en trois minutes : un serial + un code pour downloader ma sixième licence d'Ableton Live Lite et 1 Go de samples Loopmaster je crois, pas regardé encore. Le bundle logiciel est light, je trouve. J'aurais pas craché sur une licence V-station mais bon...
J'installe les six piles fournies, le compartiment a l'air solide et est bien fichu, impossible de perdre le couvercle, cool.
Bon je profite de cinq minutes de tranquillité pour allumer la Circuit et checker les pads et encodeurs, tout roule. Les leds produisent une belle lumière colorée, le mini HP délivre un petit son étonnamment correct pour le coup, toujours utile à l'occasion mais pas indispensable.
La qualité de fabrication est juste incroyable pour le prix : un magnifique objet sans l'ombre d'un défaut...
Une fois chez moi je dois installer Chrome sur mon PC pour accéder aux Components et mettre à jour le firmware, faire un backup du contenu de la Circuit sur mon PC et télécharger l'éditeur.
L'interface du site est très bien foutue, tout se fait de manière très fluide.
Petite déception : pas de vrai librarian comme cru, juste un utilitaire de sauvegarde global, impossible donc pour l'instant de gérer une collection de presets perso avec tags etc : j'ai pris de mauvaises habitudes avec Native Instrument ;)
Je lance l'éditeur en standalone puis en module Max dans Live 9 : tout marche bien au poil de la bête ! Mais flûte ! Le module Max n'a pas la gueule d'un plug vsti : pas de learn des macros direct...Il va falloir gérer les automations à l'ancienne:/
Sinon l'intégration midi est nickel dans Live, Les canaux 1,2,10 et 16 gèrent respectivement les synth 1, synth 2, drums et global dont le filtre général.


Jour 1 : Elle et moi, on jamme !
Grosse journée de taf en perspective mais je vais pouvoir dégager une heure ou deux de tranquillité donc j'embarque la Circuit dans mon sac reporter : bonne nouvelle : elle rentre et en plus elle est moins lourde que mon ipad !
J'ai prévu de m'en occuper sur un coin de table dans un bar avec mon casque mais là me viens une idée de génie : ce câble min jack dans ma boîte à gant ??? Bing je m'installe dans ma voiture, je branche la Circuit sur mon autoradio et je profite de ces deux boomers sur ma plage arrière (non je ne suis pas un jacky du tunning, ces HP étaient en série sur ma vieille 306 style ;) )
Et là le choc, ça sonne...Je me met sur une session vierge, je loade une basse sur le synth 1, un son polyphonique sur le synth 2 pour envoyer des chords, je bricole un kit house avec les drums et c'est parti : fun immédiat, impro totale et résultats bluffants... Je comprends mieux l’intérêt de la portabilité, quel plaisir de pouvoir sortir la Circuit du sac, se brancher et jouer n'importe où...
Contrairement à ce qui est dit dans le test, on identifie assez bien à l'oreille l'action des macros, pour peu qu'on ait déjà programmé des synthés VA (encore plus clair si on connaît le Mininova.)
L'action des macros permettent d'obtenir un son B avec un preset A radicalement différent et profondément riche et évolutif. Le chaînage à la volée des patterns permet de créer en temps réel des phrases variées. Bref je bricole une session de 20 mn ex nihilo sans aucune contrainte ni ralentissement du workflow. Je précise que jusque là j'ai à peine survolé la notice.
L'ergonomie de la Circuit est donc particulièrement abouti mais très orienté impro.
Plus tard dans la soirée je peux enfin me lancer sérieusement dans la synthèse avec l'éditeur.
En quelques minutes je programme un lead détuné bien gras à base de SAW (ocs1) et de SQUARE (osc2) avec des modulation sur la synchro virtuelle des oscillos en plus des modulations plus standards : la matrice de modulation est juste incroyable ! La création de macros, une formalité...
Les paramètres de synthèse sont assez complets, moins que sur le Mininova mais du coup on optimise mieux ce que l'on a...
Je précise que cet instrument est clairement et délibérément fait pour la techno au sens large, ce qui n'exclue en rien des trips ambients ou très expérimentaux : ça fait partie de la techno : c'est pour ça que le son Novation est très orienté "electro", ce n'est pas la peine de chercher un piano ou de cuivres réalistes, prenez autre chose si c'est votre besoin. C'est pour ça aussi qu'il n'y a pas de mode song : les sessions font 8 mesures max, les paterns font 1 mesure, tout est fait pour un jeu "live" et direct les mains dans le cambouis : ce n'est pas un clavier arrangeur, ni un séquenceur (en tout cas en stand alone, intégré dans un DAW c'est tout un univers qui s'ouvre;) )


(à suivre...)