Norman ST68
+

Norman ST68

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

ST68, Guitare acoustique Dreadnought de la marque Norman appartenant à la série Studio.


4 avis d'utilisateurs
Comparateur de prix
Petites annonces
Forums

Fiche technique Norman ST68

  • Fabricant : Norman
  • Modèle : ST68
  • Série : Studio
  • Catégorie : Guitares acoustiques Dreadnoughts
  • Fiche créée le : 26/08/2007
  • Fond et Éclisses : Palissandre massif 
  • Manche : Acajou 
  • Table : Épicéa massif (testé pour la pression) 
  • Touche et Pont : Ébène 
  • Fini : fini vernie sur mesure lustré 
  • Sillet de tête et de pont en Tusq® de Graphtech
  • Inclus : étui TRIC deluxe 
  • Fabriquée au Canada.
  • Options : Électroniques Presys de Fishman

Source : http://www.normanguitars.com/st68f.html

Distribué par SMI - Strings Music Import

»

Avis utilisateurs Norman ST68

Note moyenne :4.3( 4.3/5 sur 4 avis )
 1 avis25 %
 3 avis75 %
Cible : Rapport qualité/prix :
Sonny Boy Havidson20/12/2017

L'avis de Sonny Boy Havidson" Une acoustique Godin haut de gamme"

Norman ST68
J'ai acheté cette guitare d'occasion endommagée (impacts sur la caisse, un angle de la tête écorné, touche décollée). Ayant une bonne expérience des guitares Godin (un Godin LGX, des Simon & Patrick : une SP6CW cedar, deux SP12 cedar, une Pro Mahogany), je sais quel est le niveau de solidité et qu'elle valait la peine d'être réparée.

Je l'ai achetée comme guitare complémentaire de mon Apee modèle 1 épicéa/ovangkol (luthier Antoine Payen). Je recherchais quelque chose de plus standard pour le jeu au médiator et avec un son qui convienne mieux pour jouer en groupe.

Lorsque je l'ai récupérée, je l'ai d'abord essayée dans l'état après avoir constaté qu'il n'y avait pas de dégâts structurels. Montée avec des Martin Marquis en tirant médium (le diapason court à la Gibson aide à supporter cette tension en plus), j'ai pu constater qu'elle avait une énorme puissance et un son typique d'un dreadnought épicéa/palissandre avec des basses boomy. La touche décollée ne m'inspirant pas confiance et ne permettant pas un réglage correct du manche, j'ai confié la guitare à un luthier et en ai profité pour faire changer au passage les sillets pour de l'os. Au retour, j'ai un instrument très puissant (trop : je suis passé en tirant light depuis par égard pour mes voisins) avec une sonorité certes propre à une dreadnought épicéa/palissandre (basses boomy et médiums en retrait) mais avec une identité propre aux acoustiques Godin (j'ai trouvé un esprit très similaire à celui de la Simon & Patrick Pro Mahogany que j'avais, la différence entre acajou et palissandre mise à part).

On est en effet assez loin du son Martin, c'est plus équilibré. Le creux dans les médiums est moins prononcé. On est sur quelque chose d'un peu plus raffiné, d’intermédiaire entre Martin et Gibson (un peu comme Larrivée mais en diapason court). On gagne à laisser les cordes vieillir un peu. Elle est très à l'aise sur de l'accompagnement rythmique et sur du solo bluegrass. Le jeu aux doigts passe aussi assez bien même si sur ce genre de format, il faut savoir être raisonnable dans l'attaque des basses. Le barrage n'est pas allégé et en X donc une bonne attaque est nécessaire pour avoir une réponse satisfaisante (je suis habitué à une guitare non standard) mais cela permet aussi d'avoir un son bien charpenté et le volume est là.

A noter : les caractéristiques du modèle ont évolué avec le temps. Le mien présente la table et le fond massif et les éclisses en lamellé trois plis palissandre/merisier/palissandre (apporte un peu en brillance et surtout en projection), les sillets en Tusc (je préfére le Micarta utilisé avant) et la touche en palissandre (pas encore de l'ébène). La finition est magnifique. Seul le réglage pêche un peu avec les gorges du sillet de tête d'origine qui bloquent lors de l'accordage (malheureusement assez constant chez Godin). L'étui Trix livré avec est curieux esthétiquement mais très efficace et surtout très léger, c'est une bonne surprise.

Je l'ai achetée à bas prix pour la restaurer et pour voir et je pense la garder car elle complète assez bien ma guitare principale. Je ne suis pas sûr qu'aujourd'hui je l’achèterais neuve (je partirais plutôt sur une OM avec un diapason standard) mais je ne regrette pas car elle est assez polyvalente.
»
domdom_11/09/2014

L'avis de domdom_" Une Dread Chaleureuse"

Norman ST68
Fabriquée au Canada
Fond et Éclisses : Palissandre massif
Manche : Acajou
Table : Épicéa massif
Touche et Pont : Ébène
Fini : fini vernie sur mesure lustré
Sillet de tête et de pont en Tusq® de Graphtech

UTILISATION

Un manche en finition satiné extralight super agréable
Une Dreadnought un poil lourde. Fond et éclisse en palissandre un peu épais sans doute. La table semble par contre être plutôt fine et bien vibrante.
Vernis brillant lustré sur toute la caisse, plutôt fin sur la table et moins sur le reste.

Reçue aujourd’hui même, une bonne odeur de bois a envahie mon p'tit bureau/studio.
Une guitare précise pour une Dread, avec une projection suffisante du fait de l'association des bois et de la table d'harmonie bien fine.

SONORITÉS

Nécessite un peu de puissance dans le jeu. L'action est un peu basse pour un bourinage en règle mais j'attend qu'elle ai pris le taux d'humidité de la pièce ou je la joue pour voir.
En tout cas le jeu en strumming est très délié, riche en grave avec un petit creux dans les medium. Un son plus Gibson que Martin ou Taylor.
Le jeu en Picking révèle un bel équilibre avec une jolie enveloppe et un grain un peu trop neutre a mon gout (bon, la guitare est ultra fraîche aussi..a revoir dans quelques temps...)

AVIS GLOBAL

Je joue une Les Pauls et une petite lag minijumbo que j’emmène partout. J'avais envie d'une Dreadnought un peu plus studio pour garder a la maison...
J'ai essayé les serie L16 Yamaha, très neutre, plus lourde que la Norman, vernis trop épais qui neutralise un peu les good vibrations. Un peu industriel dans son aspect.
Une Furch D40, pas trop chers, avec un jolie son mais une attaque moins percutante que la Norman une puissance un peu juste, une table en cèdre vernis open pores que j'ai crains comme plus fragile.
Taylor 210..bof
Une Gibson J15, sympa mais très typé. Manque de substain, de projection mais bon feeling en struming débridé..un peu punk/rock la J15
Une martin D15...ne m'a pas fait vibré..
une Martin D16Gt, belle projection, avec un son médium et un grain vraiment sympa...celle la ma fait hésiter longtemps...mais la Norman est autrement plus précise
»
domdom_10/09/2014

L'avis de domdom_" Une Dread chaleureuse"

Norman ST68
Fabriquée au Canada
Fond et Éclisses : Palissandre massif
Manche : Acajou
Table : Épicéa massif
Touche et Pont : Ébène
Fini : fini vernie sur mesure lustré
Sillet de tête et de pont en Tusq® de Graphtech

UTILISATION

Un manche en finition satiné extralight super agréable
Une Dreadnought un poil lourde. Fond et éclisse en palissandre un peu épais sans doute. La table semble par contre être plutôt fine et bien vibrante.
Vernis brillant lustré sur toute la caisse, plutôt fin sur la table et moins sur le reste.

Reçue aujourd’hui même, une bonne odeur de bois a envahie mon p'tit bureau/studio.
Une guitare précise pour une Dread, avec une projection suffisante du fait de l'association des bois et de la table d'harmonie bien fine.





SONORITÉS

Nécessite un peu de puissance dans le jeu. L'action est un peu basse pour un bourinage en règle mais j'attend qu'elle ai pris le taux d'humidité de la pièce ou je la joue pour voir.
En tout cas le jeu en strumming est très délié, riche en grave avec un petit creux dans les medium. Un son plus Gibson que Martin ou Taylor.
Le jeu en Picking révèle un bel équilibre avec une jolie enveloppe et un grain un peu trop neutre a mon gout (bon, la guitare est ultra fraîche aussi..a revoir dans quelques temps...)

AVIS GLOBAL

Je joue une Les Pauls et une petite lag minijumbo que j’emmène partout. J'avais envie d'une Dreadnought un peu plus studio pour garder a la maison...
J'ai essayé les serie L16 Yamaha, très neutre, plus lourde que la Norman, vernis trop épais qui neutralise un peu les good vibrations. Un peu industriel dans son aspect.
Une Furch D40, pas trop chers, avec un jolie son mais une attaque moins percutante que la Norman une puissance un peu juste, une table en cèdre vernis open pores que j'ai crains comme plus fragile.
Taylor 210..bof
Une Gibson J15, sympa mais très typé. Manque de substain, de projection mais bon feeling en struming débridé..un peu punk/rock la J15
Une martin D15...bof bof..un D16Gt qui crache bien avec un son médium et un grain vraiment sympa...celle la ma fait hésiter longtemps...mais la Norman est autrement plus précise
»
zigzag115/02/2005

L'avis de zigzag1

Norman ST68
Guitare quebecoise fait avec du bois quebecois 21 frets manche en acajou
table d harmonie en epicea
eclise et fond de caisse en pallisandre solide
100% acoustique pas de pick up

UTILISATION

Le set up de cette guitare est parfais pour du picking ou juste du strumling

SONORITÉS

Son tres clair et tres forte resonnance excellent pour studio et performances acoustique

AVIS GLOBAL

Rapport qualité prix le meilleur sur le marché
je les comparé avec des taylor et des martin et cette guitare tient tres bien ca place dans ce groupe !!
mais elle coute beaucoup moins chere 1000$ canadien
»

Images Norman ST68

  • Norman ST68
  • Norman ST68
  • Norman ST68
  • Norman ST68

Découvrez d'autres produits !

Autres guitares acoustiques Dreadnoughts Norman

Autres catégories dans Guitares Folk/Western

Autres dénominations : st 68, studio68, studio 68

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.