• Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Hofner Guitars Verythin CT

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.8( 4.8/5 sur 8 avis )
 5 avis63 %
 1 avis13 %
Rapport qualité/prix : Excellent
Un membre a demandé un avis supplémentaire sur ce produit
Donner un avis
Demander un nouvel avis
Comparer les prix
MacFearless27/05/2014

L'avis de MacFearless"Une perle inattendue"

Hofner Guitars Verythin CT
"Designed in Germany", mais assemblée en Chine il me semble.
D'excellente facture! Les finitions sont vraiment impeccable et le sunburst très réussi.
La table en érable flaire le bon vivre, la robustesse et procure un son très original, même quand la guitare est débranchée.
Les réglages de base étaient relativement ok, mais le passage chez le luthier est toutefois obligatoire pour en tirer le meilleur.
Les finitions nacrées sont superbes.

UTILISATION

Le manche laqué est très agréable au toucher. Moi qui ne suis pas fan des manches typés Gibson, adepte Fender, j'ai été agréablement surpris par le confort de jeu que procure cette guitare.
Même si le corps est par définition "very thin", très fin et léger, je n'ai pour le moment ressenti aucune gêne. La guitare ne pique pas du nez et personellement, je la trouve bien équilibrée.
L'accès aux aigus est aisé mais, comme dit plus haut, pour tirer le meilleur de cette guitare, en particulier dans les aigus, il faut l'amener chez un luthier afin de procéder aux réglages standards.
Personellement je la joue avec des cordes 011/048, plus léger diminue le cachet de cette merveille.

SONORITÉS

Très éclectique, je la joue en blues, manouche, lofi, indie...
Son son atypique et unique ajoute un grain, une patte vraiment très spéciale.
La palette de sons offerte est large, restant toute fois légèrement étoufée (très léger).
Je la joue avec un VOX AC100 pluggé sur un cab VOX V412, et ça sonne pas dégeu.
j'adore ce qu'elle propose dans les grâves, des sonorités uniques qui me surprennent à chaque fois.

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis maintenant un an et vous l'aurez compris, je suis conquis!
Je dispose d'une petite collection, allant de la telecaster custom 72 à la jaguar special HH, et cette guitare a tout d'une grande pour un prix étrangement bas.
Si vous en trouvez une, sautez sur l'occasion, cette guitare est un bijou.
Si j'avais à racheter cette guitare pour une raison ou une autre, je le referais 1000 fois.
Mick LUIS05/03/2014

L'avis de Mick LUIS"Bonne guitare"

Hofner Guitars Verythin CT
Fabriquée en Allemagne ... pour confirmer ce qu'a dit un précédent utilisateur !
J'ai été endorsé par eux en 2008/2009 et je suis allé visité les ateliers. Leurs travail est remarquable et sont à l'écoute de leurs clients ! Seule l'électronique vient d'Asie.

Je reste, malgré le fait que j'ai été endorsé par eux, oblectif !

j'ai changé le micro manche pour un micro de chez Duesenberg.. la différence existe mais pas flagrante, le micro d'origine fait bien son boulot .. si si !!

La gratte es très bien surtout pour le prix !

UTILISATION

Sa taille un peu trop grande peu déranger et son équilibre aussi peut déranger quand on la porte avec la sangle.... On s'y fait :)

SONORITÉS

Pour le blues, le Jazz, Le Rock !!
Guitare avec un son rond, même dans les aïgues elle garde une légère rondeur pas désagréable du tout

sur un Ampli à lampe, elle sonne très bien , avec une bonne disto, elle sonne d'enfer !

les Micros d'origines sont un peu faiblards mais rien de bien méchants on peu largement jouer avec!

AVIS GLOBAL

je joue avec depuis 6 ans maintenant et je ne m'en séparerati pas !! et pourtant j'ai d'autres grattes du type strato US et Gibson malgré tout j'aime beacoup jouer avec ma "verythin" !

le + le Son (vraiment très sympa)
le - sa forme un peu trop grande à mon goût mais rien de très gênant

Rapport qualité prix ??? ... BON !!

Bien-sûr que je referais le même choix ! d'ailleurs ils ont d'autres modèles pas cher et très interéssant !!
BigB26/05/2013

L'avis de BigB"Excellente demi-caisse pour le prix"

Hofner Guitars Verythin CT
Lutherie chinoise (bin oui une demi-caisse à ce prix hein) mais avec un cahier des charges sérieux et contrôle qualité tout à fait germanique.
Table érable ou épicéa (les specs se contredisent...), manche érable, poutre centrale épicéa, cordier stopbar et chevalet tune-o-matic, configuration tout à fait standard (2 humbuckers avec chacun son volume et sa tonalité et un sélecteur 3 positions). Ce qui est moins standard c'est l'épaisseur du corps, plus fin que la majorité des solidbody, ce qui procure un grand confort de jeu malgré la taille de la caisse.
Le manche est un profil C un tout petit poil plus épais que le profil "slim taper" Gibson, 1mm de plus, c'est suffisant pour faire une différence mais pas assez pour transformer le manche en bûche, au contraire ça le rend à mon goût plus confortable, et cune de mes amies qui a des toutes petites mains le trouve juste parfait.
La lutherie est de bonne qualité (ça se ressent et ça s'entend), les finitions très propres - quasiment impeccables en fait (un minuscule défaut sur le binding à l'intérieur d'une corne sur la mienne, mais même en sachant où il est je le vois jamais du premier coup, bref c'est vraiment histoire de chercher la petite bête) -, les frettes sont bien nivelées et ne dépassent pas, bref comme je disais plus haut même si la fabrication est asiatique la qualité de réalisation respire le sérieux.
Le réglage de la mienne (achetée chez Thomann) était par contre assez lamentable, mais une demi-heure après (le temps de changer les cordes, de vérifier la courbure et de régler l'action et l'intonation) la guitare était en parfait état de fonctionnement. L'accastillage n'est pas du haut de gamme mais fait néammoins son boulot - pas de problème de réglage ni de tenue d'accord, juste l'horripilant petit bzz du fil de fer qui retient les vis des pontets sur le chevalet.

UTILISATION

A l'utilisation, le manche s'avère très confortable, avec une bonne tenue en main sans pour autant faire bûche, le seul défaut à mon goût étant le vernis poly "gloss" qui mériterait d'être un peu dépoli (ce que je fais sur la plupart des mes guitares de toutes façons). La caisse très fine (plus qu'une Tele) s'avère également très praticable, malgré une superficie légèrement supérieure à celle d'une ES on n'a pas cette impression d'en avoir "plein les bras", ceux-ci trouvant au contraire leur position tout naturellement.
La guitare étant assez légère et bien équilibrée, elle se fait vite oublier (au niveau physique hein <g>;) , et ne demande que quelques secondes d'adaptation en venant d'une solid-body - en fait le principal "piège" (pour moi) est la distance plus importante entre les cordes et les potards. L'accès aux aigües est excellent, presque aussi bon que sur une SG.

SONORITÉS

Au point de vue son, on a bien les qualités attendues d'une demi-caisse, ce côté à la fois profond, chaleureux, un peu "boisé" et très vivant, avec un peu plus de brillant et de réactivité à l'attaque que sur des guitares type ES. Les micros sont tout à fait corrects pour le prix (cf plus bas pour ce que j'entends par là), et la guitare plus polyvalente qu'on ne pourrait le penser, on peut bien sûr passer du jazz au blues au rock indé au gros rock qui tâche, mais aussi et même dans un registre bien plus brutal (hard-rock, grunge, stoner...), là où on ne l'attendait pas forcément. Evidemment il faut gérer le feedback mais c'est en l'occurrence beaucoup plus facile qu'avec une ES-like, et ça devient très vite une "fonctionnalité" de cette guitare plus qu'un problème.

NB : la note est avec les micros et le chevalet d'origine, cf plus bas...


AVIS GLOBAL

Ca fait maintenant un an et demi que j'utilise cette guitare, et à ma surprise j'ai pu l'utiliser dans un contexte où je ne l'attendais pas (groupe orienté punk/grunge/stoner). J'avais depuis longtemps envie d'une demi-caisse et fait le tour de ce qui rentrait dans mon budget (Epiphone, Hagström, Ibby etc), sans rien trouver qui me satisfasse vraiment, j'ai acheté celle-là chez Thotho sans avoir pu l'essayer au préalable et en m'attendant à moitié à la renvoyer dans la semaine... franchement je ne regrette pas, je pense sincèrement que c'est la meilleure demi-caisse actuelle dans cette game de prix - l'accastillage et les micros sont globalement ce qu'on peut espérer à ce prix là, la lutherie assez au dessus de la concurrence, et elle a une personnalité qui fait défaut à ses concurrentes.

Maintenant faut pas se leurrer, pour avoir cette qualité à ce prix, même avec une production asiatique, faut faire des économies quelque part, et comme d'habitude c'est sur l'accastillage et les micros. Non que la Hofner soit en dessous des alternatives de ce point de vue, mais elle n'est pas au dessus, en fait c'est très exactement la même chose que sur une Epi Sheraton (le bling-bling doré en moins) ou une Hagstrom Viking reissue, mais la qualité de la lutherie justifie largement des upgrades, notamment pour le chevalet, les capas et les micros.
Pour ma part j'ai upgradé la mienne avec un chevalet tone-pro, des capas PIO russes et une paire de Bareknuckle RiffRaff (pour accentuer le brillant et le mordant de cette guitare, j'aurais pû choisir des Stormy Mondays pour au contraire accentuer le côté vintage) - les potards (des alpha) étant à mon sens (après quelques semaines de test) d'une qualité suffisante pour être conservés -, et même si cette guitare était déjà parfaitement utilisable et très agréable avant, la qualité de la lutherie s'est vraiment révélée après cette modif, sachant que les micros BKP ne pardonnent rien, ils magnifient tout autant les défauts que les qualités d'une guitare. De ce point de vue, à part rendre un peu plus évidents un ou deux "points morts" sur le manche (mais il y a vraiment très peu de guitares qui n'aient pas ce problème, je l'ai rencontré sur des LP Custom Shop à 4000+€), la guitare passe le test avec les honneurs.
NB : J'ai mis un 7 pour le chapitre précédent mais après upgrade ça mérite largement un 8.5
Pour résumer: non, bien sûr ce n'est pas une aussi bonne guitare que le haut de gamme des ES (Gibson vintage ou Custom Shop, Greco 80s etc), mais c'est à mon avis (après avoir testé un paquet de demi-caisses) et de loin la meilleure dans cette gamme de prix (avec peut-être certaines Ibby mais j'arrive pas à accrocher avec, je les trouve trop propres et "neutres", je préfère les pelles qui ont du caractère), et contrairement aux Epi (dot et sheraton - qui n'est au final qu'une dot "plaquée or") elle justifie largement d'investir dans des upgrades. En plus elle est belle, ce qui ne gâche rien.

Vrouam14/01/2012

L'avis de Vrouam"très belle finition"

Hofner Guitars Verythin CT
fabriqué en Asie surement vu le prix mais dire si c'est en chine ou en Corée... je ne pourrais pas le dire.
Comme son nom l'indique elle est very fine plus qu'une 335, une sheraton ,riviera,... la forme est aussi légèrement différente mais finalement l'une a coté de l'autre, je préfère la Hofner.
la table aussi est un peu plus fine d'1mm ou 2mm et en érable flammé c'est magnifique.
accastillage pourri à changer. Tune O matic de 4mm donc les vis sont retenues par un fil, beurk!

UTILISATION

manche profil en C ni trop épais ni trop large. bonne préhension.
poids plume, pas de frette qui dépassent,forcement très accessible dans les aigus...
le câblage est particulier je ne sais pas comment il est fait mais quand on est en position intermédiaire et qu'on coupe le volume d'un des micros ça coupe le volume de l'autre aussi. C'est la seul guitare que j'ai qui fonctionne comme ça mais c'est pas gênant.
potentiomètres progressifs et facilement dosables.
bien que les mécanique soit légèrement flou, elles tiennent très bien l'accord mais perso je finirai par les changer pour quelque chose de plus joli à la hauteur de la lutherie.

SONORITÉS

guitare résolument rock ou indie à mon avis. Elle se détache très bien des autres instruments grace à ses harmoniques.
le micro bridge a une très bonne attaque, tout comme une 335. Le micro manche manque un peu de velouté mais couplé avec le chevalet c'est une merveille. Même en clair le micro chevalet est à la limite de la saturation c'est très agréable à jouer.
Bien sur on achète pas une "semi acoustique" sans savoir dans quoi on se lance (risque de feedback et manque de définition dans certaines configs, ...)
C'est vraiment une guitare très chantante.


AVIS GLOBAL

globalement... je l'adore. ça fait quelques jours que je l'ai mais en 5 mois de recherche j'ai testé:
-des tas de sheraton tous millésimes confondus
-une marathon
-Riviera
-Dot
-Custom 77 needles & pins 2.0 (super son mais alors énorme. malheureusement finitions passables. dommage pour 575euros mais les V1 sont bien mieux)
-Ibanez A..
aucune de celle ci ne sont aussi bien finie. Le seul problème c'est l'accastillage.
A la base, je cherchais une Sheraton des usines Samick mais d'un les finitions ne sont pas constante et de deux les micros sont à changer et de trois les prix commencent à flamber.
J'hesite quand même à changer le micro manche pour avoir un sonorité un peu plus bluesy mais je crains qu'il ne s'accorde pas aussi bien avec le chevalet.
Sûr je referais ce choix
Alfred5725/10/2011

L'avis de Alfred57"Très bonne lutherie"

Hofner Guitars Verythin CT
Fabriquée en Chine
A ce prix....
Manche de 44mm, deux humbuckers, 2 volumes, 2 tonalités, un sélecteur
Guitare légère, pas de poutre centrale

UTILISATION

Manche très agréable
Bonne ergonomie
Guitare légère

SONORITÉS

Sonorités plutôt correctes pour ce prix
Electronique un peu cheap

AVIS GLOBAL

Je cherchais une guitare style ES335 à budget modéré... le choix est assez vaste, et avant tout j'ai choisi la verythin pour son manche de 44mm de large au sillet, un peu plus large donc que le standard qui tourne souvent autour de 42/43mm.
Au niveau lutherie c'est vraiment bien pour le prix. Finition quasi parfaite, un sunburst de bon goût et vraiment réussi, et l'érable flammé lui donne vraiment une touche classe. Le look se démarque des Epiphone DOT et autres copies de 335, j'aime beaucoup. Même le pickguard que je trouvais plutôt moche en photo (les pickguards chez Hofner ca n'est pas leur fort !) passe mieux en réalité.
Le manche est donc un peu plus large que la moyenne vers le sillet, ce que j'apprécie. Le profil du manche est plutôt un C moderne, pas trop charnu, j'apprécie également. Manche droit, frettes bien finies... vraiment rien à redire côté lutherie.
La guitare est légère, corps "very thin" evidemment. D'ailleurs ca la fait piquer un peu de la tête, l'équilibre n'est pas parfait du coup.
Les micros sonnent plutot bien apres un reglage de hauteur, il faudra que je la compare en direct avec des références en Gibson ou Heritage par exemple....
Par contre certaines plots de réglage des micros sont foireux, ils ne se vissent/dévissent pas quand on les tourne, ils semblent tourner dans le vide, bizarre et pas trop rassurant...
Et globalement l'accastillage n'est pas terrible : les mécaniques sont jolies avec des boutons style nacre, mais ne tiennent pas bien l'accord. On sent que le chevalet est un peu cheap et ne va pas supporter beaucoup de réglages dans le temps. Les boutons des potards font aussi quincaille. Le sillet semble être en plastique. L'électronique est OK neuve, mais au vu du reste on peut se demander si ca ne va pas crachouiller rapidement.
Mais bon la lutherie reste remarquable pour ce niveau de prix et mérite pourquoi pas de recevoir un upgrade au niveau de l'équipement... une centaine d'euros de frais et je suppose que l'on doit obtenir une jolie petite gratte pour un budget toujours très raisonnable
stanlea03/01/2010

L'avis de stanlea

Hofner Guitars Verythin CT
Alors : avis : je viend de l'acheter, donc ce qui suit demande à être confirmé (ou infirmé) dans quelque temps.

Tout d'abord, ne rêvons pas, cette guitare n'est pas fabriquée en Allemagne... seules les séries originales le sont, mais il faut débourser 5 fois plus cher... Il s'agit d'une classique fabrication asiatique, selon le cahier de charges de chez Höfner. Pour environ 450€, c'est dans la gamme des Epiphone et autres Ibanez début de gamme, mais avec un caractère original hérité des Verythin d'époque.

La partie "boiserie" est impeccable, très bien fabriquée, collée, montée. Un manche sans défaut, une caisse très bien finie, un vernis impeccable (pas une bulle). Pour l'accastillage, il y a à boire et à manger. La partie la plus cheap, c'est le sélecteur de micros et les potards de réglage : pas de gros problème, ils peuvent se changent facilement.

Les micros ont un son plus que correct, il faudra  voir leur tenue dans le temps. Pas de vibrato, et c'est tant mieux.

Pour le reste des détails, voir l'avis précédent.

UTILISATION

Manche légérement large, mais de tout façon je n'ai pas l'intention de tenter des records de vitesse, avec mes petit doigts gros et courts, acun manche ne me convient vraiment. Par contre il est confortable, la main glisse très facilement. La touche est superbe (visuellement) et très bien finie, les frettes sont impeccablement alignée et polies.

L'équilibre est assez particulier, car la caisse est relativement légère, mais pas au point de basculer quand on joue, rassurez vous. Disons que c'est une habitude à prendre, il ne faut pas trop tirer sur le manche.

Accès aux aigus très correct pour une guitare de cette forme.

La caisse étant évidée, la guitare non amplifiée sonne un peu plus qu'une solid body, pas assez pour animer des soirées au coin du feu, mais assez pour bosser de façon agréable.

SONORITÉS

Pour les sonorités, je n'ai aps encore tout exploré, et de loin. Les combinaisons de micros et les réglages offrent beaucoup de combinaisons. Pour de la pop, du rock, du blues, voire du jazz, ça me semble parfait.

Je la branche soit sur ma console reliée à mon ordi, ce qui me permet d'avoir toutes sortes d'effets, soit sur un petit ampli à lampes Pignose G40V, le son est nickel, très détaillé effectivement. Par contre, il faut prévoir de mettre des cordes moins clong clong que celles qui sont livrées avec, pour avoir un son plus velouté. Aparemment, sur ce genre de guitare, les filets plats font merveille, mais je n'ai pas essayé.

Avec un flanger et un peu de reverb, on arrive très vite à des sons très psychédéliques.

AVIS GLOBAL

Je viens de l'acquérir... après avoir essayé dans la même gamme de prix des Ibanez, Epiphone qui, sans être désagréables, ne m'avaient pas convaincu. Je n'ai pas eu envie d'essayer d'autres guitares plus prestigieuses, n'ayant de toute façon pas le budget nécessaire.

Le rapport qualité prix me semble très bon, pour une guitare typée (et en plus assez belle).
Jazzystème29/04/2009

L'avis de Jazzystème

Hofner Guitars Verythin CT
Fabriquée à la main, dans les ateliers de la famille Höfner, luthiers depuis près d'un siecle et demi, spécialisés à l'origine dans le violon. Ils s'intéressent depuis longtemps aux questions de la guitare éléctrique (pour Paul Mac Cartney, entre autres).

Caisse en érable flammé, touche palissandre, 22 frettes.
Dotée de 2 micros humbuckers, fabriqués sur mesure, à la main, et directement par Höfner, utilisables séparéments, et montés en série dans leur usage simultané.
2 potards volume, un par micro, et 2 potards grave/aigu, par micro évidemment - le montage en série permet une grande variabilité des possibilités de composition des sons.
Un sélecteur de micros trois positions, comme en bonne logique.

La qualité de la lutherie est absolument éblouissante pour une guitare de ce prix (à vrai dire, même pour trois fois le prix, elle resterai éblouissante ! - ce qui certes n'étonnera en rien ceux qui connaissent la marque höfner).

UTILISATION

Le manche est très agréable à jouer, pour une guitare de jazz... Il est plus agréable (préférence personnelle) que ceux des gibson du même format.
L'accès aux aigus est sans souci, et permet une réelle vélocité (merci les cutaways) - bien que, évidemment, le format de la guitare ne soit pas optimum pour jouer du hard rock à fond les ballons en double tapping tout en haut du manche...
L'ergonomie est excellente, la guitare est extrêmement bien équilibrée, c'est le savoir faire de Höfner !

IMPORTANT : le format de la caisse, issu des recherches des luthiers sus-mentionnés, est inédit (à ma connaissance) : la table est assez nettement plus grande que les gibson 333 (+5 ou 8 cm de diamètre), et la caisse est nettement moins épaisse que sur les guitares habituellement de ce format (environ 2cm seulement d'épaisseur chez Höfner).

Ce qui tend à lui conférer un velouté rare, sinon introuvable, même jouée à vide.

NB: Cette spécificité ne pose rigoureusement aucun problème pour la tenue, l'équilibre, et le jeu (assis ou debout). Pour tout vous dire, je ne m'en suis aperçu qu'au moment de devoir rechercher un flight...

La variabilité du son de cette guitare, et la sensibilité de ses micros, peut impliquer un peu de temps pour trouver votre son - mais, comme c'est une guitare typée, elle sonne tout de suite...

SONORITÉS

Je l'utilise avec un Fender hot rod deluxe, dont j'ai changé toute les lampes de préamplification, avec des NOS et une combinaison perso de 12 AX7 et de 12 AT7 (et je ne saurai vous dire combien l'ampli en est littéralement transformé, tant dans le canal saturé,que je considérai personnellement comme inutilisable, que dans le canal clair !- bon, c'est hors sujet).
On peut (on doit !) utiliser si possible cette guitare avec un très bon ampli à lampe - encore une fois, ne regardez pas le prix de la guitare, il est in-com-pré-hen-sible...
Les sonorités sont typées Höfner : c'est-à-dire que l'on fait dans le velouté, mais dans un velouté clair, dont les notes sont très distinctes même en accords très riches. C'est la très grande différence que j'ai pu constater avec les Gibson, qui sont plus pêchues que les Höfner, mais, sur les très bonnes Gibson (les vieillies..), les accords riches et resserrés sonnent fouilli - là où la magie Höfner les découpe avec une distinction rare et dans un grand velouté!

On peut jouer en son clair (jazz, et autres aventures), on peut la faire cruncher avec grand bonheur, on peut jouer du blues avec, sans difficulté - en sachant qu'elle sonne infiniment plus velouté (bien que très dis-tinctement- cf. ci-dessus) qu'un bonne vieille strat à simple bobinage! Après c'est une question de goût - moi j'adore aussi le blues électrique avec cette guitare !

A titre personnel, vingt huit ans de réflexion technique et musicale (qui ont énormément simplifié mon pedal board), font que je l'utilise de la façon suivante :
Le signal entre dans mon préampli, puis je dédouble son signal, après le préampli, grâce à un LS2 de BOSS (tout simple),pour garder d'un coté, un signal sans modification aucune, et de l'autre, un signal modifié seulement en ceci que j'y rajoute un chorus, seulement sur les fréquences moyennes ou basses de la guitare.

Pour le crunch (le blues ou le jazz rock), j'ajoute dans la boucle du chorus une distrotion Mésa Boogie, à lampe encore une fois, et en pédale...et dont j'ai également remplacé les lampes - si ! - de sorte que j'ai toujours un mix avec le son original sans saturation, dont je gère l'entremêlement avec une pédale de volume et avec l'intensité de l'attaque.

Le tout retourne dans l'ampli de puissance, et en avant les décibels et la finesse !

NB : pour trouver votre son, n'hésitez pas jouer sur les potards de volume de la guitare pour en modifier le timbre -si !(je veux dire : baissez le volume de la guitare, et augmentez celui de votre ampli, vous augmenterez le velouté de la guitare...; et, cependant, laisser les aigu au max, et vous augmenterez la distinction du son...CQFD, Magie Höfner !) Les détenteurs de gibson savent bien cela ! Mais ici, cela semble vraiment devoir faire partie de la conception des micros (encore une fois fabriqués sur-mesure chez Höfner).

J'amplifie ainsi dans le but de conserver, même en saturation, la clarté et la distinction naturelle des guitares Höfner.

Hard rockers, et amateurs de grosses distos, passez votre chemin sans regret ! Ne recherchez pas ici le "claquant" de la strat, ni les grosses saturations, cela s'entend ! Elle n'est pas faite pour vous ! Mais je pense vraiment que même pour de la pop en son clair, elle fait plus que son office, si on recherche autre chose que les sons très clairs, voire parfois sans profondeur, de certaines guitares accoustiques ou éléctriques simples... Pour le Jazz, et le blues, et des ouvertures modernes vers...n'importe quoi d'autre, tant qu'un certain velouté est souhaité, c'est réellement une guitare de rêve !

La réverb est TC Electronic (le tout bête et magnifique G Sharp),

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis un an environ.
Pour tout dire, je suis déjà le très, très heureux détenteur d'une New Chancellor, de Höfner (Guitare Jazz, type ES 175, à 4000 euros) - je recherchais à l'époque une gibson, et était prêt à mettre 10k€ dans une guitare (ce n'est pas tous les jours dimanche !).
Après moult essai, un vieil ami luthier m'a parlé de ces guitares Hôfner, que je suis allé essayer en Allemagne : et...j'ai divisé mon budget par plus que deux, pour une guitare (New Chancellor) que je n'échangerai pas avec une gibson, même bien agée - et je connais très bien ces guitares...c'est impitoyable, et c'est aussi une question de goût...

Veloutée, boisée, électrique, et distinction des harmoniques - voilà, je pense, le crédo Höfner en matière d'éléctrique hollow body ou à caisse (toutes!) : les guitaristes de Charlie Mingus utilisaient déjà ces guitares...A bon entendeur...

Pour la guitare qui nous occupe, je l'ai acheté sans l'essayer, convaincu de la qualité de sa lutherie après avoir vu la chancellor, et pour son prix (très modique, pour une Höfner): Je souhaitait lui enlever les frettes, afin d'en faire une guitare fretless. En me disant qu'au cas où ça n'irait pas,ben, ce n'est que 430 € de perdu...

Je m'étais également préparé à changer les micros, pour en avoir de réellement d'excellente qualité, et avait commencé à chercher...Je m'orientais vers les HOT VIRTUAL PAF de chez Di Marzio, déjà montés sur d'autres guitares, en m'apercevant qu'ils ne sont plus fabriqués (!?).

QUE NENNI ! Les micros n'ont absolument pas besoin d'être changés, ils sont même impossibles à remplacer si l'on est pas sourd, et si l'on apprécie le caractère (velouté, bois, distinction) de cette guitare (sinon évidemment...)!

Et bilan, elle trouve tellement sa place en complément de la new chancellor (à caisse), et elle est tellement discrètement unique (format de la caisse, et micros !) et équilibrée (qualité de fabrication réellement équivalente à la new chancellor, sauf, évidemment que les bois ne sont pas vieillis 12 ans avant la fabrication et que ce n'est pas de l'epicea massif...), que je l'ai gardée telle qu'elle, et que je viens d'en commander une seconde, pour lui faire subir mes expérimentations personnelles...

Donc, en vérité, avec l'expérience, j'ai déjà refait ce choix.

ATTENTION HOUSSE : Je n'ai toujours pas trouvé de housse pour cette guitare, qui a une forme un peu particulière - si vous l'achetez, veillez à avoir un étui höfner, offert chez quelques fournisseurs (allemands, notamment - Musik Schmidt, ou Thomann).

Pour voir un essai en vidéo de cette guitare, en crunch, par Chuck d'Aiola - j'insiste, il s'agit de la guitare de série, sans modification, avec un bon ampli:
www.youtube.com/watch?v=ud0LWqtYeaA

Comment dire, même à trois fois le prix, je l'achèterai encore sans hésiter !

Autant ne pas trop faire circuler ce message...
Jazzystème29/04/2009

L'avis de Jazzystème

Hofner Guitars Verythin CT
Fabriquée à la main, dans les ateliers de la famille Höfner, luthiers depuis près d'un siecle et demi, spécialisés à l'origine dans le violon. Ils s'intéressent depuis longtemps aux questions de la guitare éléctrique (pour Paul Mac Cartney, entre autres).

Caisse en érable flammé, touche palissandre, 22 frettes.
Dotée de 2 micros humbuckers, fabriqués sur mesure, à la main, et directement par Höfner, utilisables séparéments, et montés en série dans leur usage simultané.
2 potards volume, un par micro, et 2 potards grave/aigu, par micro évidemment - le montage en série permet une grande variabilité des possibilités de composition des sons.
Un sélecteur de micros trois positions, comme en bonne logique.

La qualité de la lutherie est absolument éblouissante pour une guitare de ce prix (à vrai dire, même pour trois fois le prix, elle resterai éblouissante ! - ce qui certes n'étonnera en rien ceux qui connaissent la marque höfner).

UTILISATION

Le manche est très agréable à jouer, pour une guitare de jazz... Il est plus agréable (préférence personnelle) que ceux des gibson du même format.
L'accès aux aigus est sans souci, et permet une réelle vélocité (merci les cutaways) - bien que, évidemment, le format de la guitare ne soit pas optimum pour jouer du hard rock à fond les ballons en double tapping tout en haut du manche...
L'ergonomie est excellente, la guitare est extrêmement bien équilibrée, c'est le savoir faire de Höfner !

IMPORTANT : le format de la caisse, issu des recherches des luthiers sus-mentionnés, est inédit (à ma connaissance) : la table est assez nettement plus grande que les gibson 333 (+5 ou 8 cm de diamètre), et la caisse est nettement moins épaisse que sur les guitares habituellement de ce format (environ 2cm seulement d'épaisseur chez Höfner).

Ce qui tend à lui conférer un velouté rare, sinon introuvable, même jouée à vide.

NB: Cette spécificité ne pose rigoureusement aucun problème pour la tenue, l'équilibre, et le jeu (assis ou debout). Pour tout vous dire, je ne m'en suis aperçu qu'au moment de devoir rechercher un flight...

La variabilité du son de cette guitare, et la sensibilité de ses micros, peut impliquer un peu de temps pour trouver votre son - mais, comme c'est une guitare typée, elle sonne tout de suite...

SONORITÉS

Je l'utilise avec un Fender hot rod deluxe, dont j'ai changé toute les lampes de préamplification, avec des NOS et une combinaison perso de 12 AX7 et de 12 AT7 (et je ne saurai vous dire combien l'ampli en est littéralement transformé, tant dans le canal saturé,que je considérai personnellement comme inutilisable, que dans le canal clair !- bon, c'est hors sujet).
On peut (on doit !) utiliser si possible cette guitare avec un très bon ampli à lampe - encore une fois, ne regardez pas le prix de la guitare, il est in-com-pré-hen-sible...
Les sonorités sont typées Höfner : c'est-à-dire que l'on fait dans le velouté, mais dans un velouté clair, dont les notes sont très distinctes même en accords très riches. C'est la très grande différence que j'ai pu constater avec les Gibson, qui sont plus pêchues que les Höfner, mais, sur les très bonnes Gibson (les vieillies..), les accords riches et resserrés sonnent fouilli - là où la magie Höfner les découpe avec une distinction rare et dans un grand velouté!

On peut jouer en son clair (jazz, et autres aventures), on peut la faire cruncher avec grand bonheur, on peut jouer du blues avec, sans difficulté - en sachant qu'elle sonne infiniment plus velouté (bien que très dis-tinctement- cf. ci-dessus) qu'un bonne vieille strat à simple bobinage! Après c'est une question de goût - moi j'adore aussi le blues électrique avec cette guitare !

A titre personnel, vingt huit ans de réflexion technique et musicale (qui ont énormément simplifié mon pedal board), font que je l'utilise de la façon suivante :
Le signal entre dans mon préampli, puis je dédouble son signal, après le préampli, grâce à un LS2 de BOSS (tout simple),pour garder d'un coté, un signal sans modification aucune, et de l'autre, un signal modifié seulement en ceci que j'y rajoute un chorus, seulement sur les fréquences moyennes ou basses de la guitare.

Pour le crunch (le blues ou le jazz rock), j'ajoute dans la boucle du chorus une distrotion Mésa Boogie, à lampe encore une fois, et en pédale...et dont j'ai également remplacé les lampes - si ! - de sorte que j'ai toujours un mix avec le son original sans saturation, dont je gère l'entremêlement avec une pédale de volume et avec l'intensité de l'attaque.

Le tout retourne dans l'ampli de puissance, et en avant les décibels et la finesse !

NB : pour trouver votre son, n'hésitez pas jouer sur les potards de volume de la guitare pour en modifier le timbre -si !(je veux dire : baissez le volume de la guitare, et augmentez celui de votre ampli, vous augmenterez le velouté de la guitare...; et, cependant, laisser les aigu au max, et vous augmenterez la distinction du son...CQFD, Magie Höfner !) Les détenteurs de gibson savent bien cela ! Mais ici, cela semble vraiment devoir faire partie de la conception des micros (encore une fois fabriqués sur-mesure chez Höfner).

J'amplifie ainsi dans le but de conserver, même en saturation, la clarté et la distinction naturelle des guitares Höfner.

Hard rockers, et amateurs de grosses distos, passez votre chemin sans regret ! Ne recherchez pas ici le "claquant" de la strat, ni les grosses saturations, cela s'entend ! Elle n'est pas faite pour vous ! Mais je pense vraiment que même pour de la pop en son clair, elle fait plus que son office, si on recherche autre chose que les sons très clairs, voire parfois sans profondeur, de certaines guitares accoustiques ou éléctriques simples... Pour le Jazz, et le blues, et des ouvertures modernes vers...n'importe quoi d'autre, tant qu'un certain velouté est souhaité, c'est réellement une guitare de rêve !

La réverb est TC Electronic (le tout bête et magnifique G Sharp),

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis un an environ.
Pour tout dire, je suis déjà le très, très heureux détenteur d'une New Chancellor, de Höfner (Guitare Jazz, type ES 175, à 4000 euros) - je recherchais à l'époque une gibson, et était prêt à mettre 10k€ dans une guitare (ce n'est pas tous les jours dimanche !).
Après moult essai, un vieil ami luthier m'a parlé de ces guitares Hôfner, que je suis allé essayer en Allemagne : et...j'ai divisé mon budget par plus que deux, pour une guitare (New Chancellor) que je n'échangerai pas avec une gibson, même bien agée - et je connais très bien ces guitares...c'est impitoyable, et c'est aussi une question de goût...

Veloutée, boisée, électrique, et distinction des harmoniques - voilà, je pense, le crédo Höfner en matière d'éléctrique hollow body ou à caisse (toutes!) : les guitaristes de Charlie Mingus utilisaient déjà ces guitares...A bon entendeur...

Pour la guitare qui nous occupe, je l'ai acheté sans l'essayer, convaincu de la qualité de sa lutherie après avoir vu la chancellor, et pour son prix (très modique, pour une Höfner): Je souhaitait lui enlever les frettes, afin d'en faire une guitare fretless. En me disant qu'au cas où ça n'irait pas,ben, ce n'est que 430 € de perdu...

Je m'étais également préparé à changer les micros, pour en avoir de réellement d'excellente qualité, et avait commencé à chercher...Je m'orientais vers les HOT VIRTUAL PAF de chez Di Marzio, déjà montés sur d'autres guitares, en m'apercevant qu'ils ne sont plus fabriqués (!?).

QUE NENNI ! Les micros n'ont absolument pas besoin d'être changés, ils sont même impossibles à remplacer si l'on est pas sourd, et si l'on apprécie le caractère (velouté, bois, distinction) de cette guitare (sinon évidemment...)!

Et bilan, elle trouve tellement sa place en complément de la new chancellor (à caisse), et elle est tellement discrètement unique (format de la caisse, et micros !) et équilibrée (qualité de fabrication réellement équivalente à la new chancellor, sauf, évidemment que les bois ne sont pas vieillis 12 ans avant la fabrication et que ce n'est pas de l'epicea massif...), que je l'ai gardée telle qu'elle, et que je viens d'en commander une seconde, pour lui faire subir mes expérimentations personnelles...

Donc, en vérité, avec l'expérience, j'ai déjà refait ce choix.

ATTENTION HOUSSE : Je n'ai toujours pas trouvé de housse pour cette guitare, qui a une forme un peu particulière - si vous l'achetez, veillez à avoir un étui höfner, offert chez quelques fournisseurs (allemands, notamment - Musik Schmidt, ou Thomann).

Pour voir un essai en vidéo de cette guitare, en crunch, par Chuck d'Aiola - j'insiste, il s'agit de la guitare de série, sans modification, avec un bon ampli:
www.youtube.com/watch?v=ud0LWqtYeaA

Comment dire, même à trois fois le prix, je l'achèterai encore sans hésiter !

Autant ne pas trop faire circuler ce message...