LiveCe soir à 18h, on teste la nouvelle version d'un gros logiciel en live !
Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
< Tous les avis Schecter C-6 Pro FR
Le Hangar Des Guitares Le Hangar Des Guitares

« Très sympa! »

Publié le 27/02/21 à 17:26
Rapport qualité/prix : Excellent
Cible : Tout public
SCHECTER continue son avancée dans le domaine des guitares destinées à un public métal. Et avec cette C-6 Pro FR, on sent que la marque n'a pas envie de céder du terrain sur le champ de bataille commercial bien remplit par les Jackson / Ibanez / LTD, etc. Voyons voir cela...

Comme je suis un gentil garçon, je vous propose les 2 versions du test. Pour écouter ce qu'en en pense avec Jean-Philippe, vous pouvez regarder la vidéo ci-dessous. Sinon, vous pouvez aussi lire le texte qui suit :mrg:



Sur le modèle dont on dispose pour ce test, on remarque en tout premier la table en ronce de peuplier de couleur verte. D'habitude, je ne suis pas trop amateur de cette couleur-là pour les guitounes, mais là, étonnamment, ça passe très bien; ce qui est déjà un tour de force en soi.

Pour la forme du corps, on est sur un format super-strat' avec un table à peine bombée, façon IBANEZ SA. Comprenez par là que le chanfrein pour l'avant-bras est assez faible.

Cependant, la guitare est un peu moins épaisse que la majorité des autres pelles qu'on trouve d'habitude. Ce qui donne au final une guitare au poids normal, à l'équilibre sympathique, et qui garde un coté solide.

Le dos et les cotés du corps ont une couleur naturelle qui plaira ou pas. Personnellement, j'aime bien. Notons aussi le binding noir tout autour du corps.

Le manche en érable est fixé avec 5 vis façon MUSICMAN, et un talon profilé qui inspire la confiance dans la durée. Remarquez aussi le petit chanfrein en demi-lune sur la corne inférieure pour permettre à la paume de la main d'aller encore plus loin dans les cases aigues.

La touche est en wengé teinté, qui est un bois pas si courant sur les guitares électriques de série. Ce sont d'habitude nos collègues bassistes qui voient ce bois régulièrement sur leurs instruments.
On compte 24 cases jumbo très bien finies, propice au jeu rapide et moderne.

Les repères de touche sur les cases aiguës sont très bien pensés, car on les distingue mieux que si ils avaient été placés de façon traditionnelle en haut de touche. Là, tout est bien visible!

La tête, au look moderne également, rappelle certains guitares FERNANDES. Il est "reverse" et "matching headstock", c'est à dire qu'il reprend la couleur du corps.
Les mécaniques sont à bain d'huile, et elles tournent parfaitement, n'ayant aucune faille dans leur ratio.

L'autre chose qui se remarque également se trouve sur le vibrato : il s'agit d'un Floyd Rose Special "Hotrod" qui est noir, mais dont certains éléments sont en finition chrome satiné. La barre de vibrato ne se visse pas, mais s'enfile directement sur la bague, et une petite vis allen située sur cette fameuse bague de maintien permet de doser la force de fixation de la barre.
Le sillet bloque-cordes de 42 millimètres est aussi en finition chrome/noir. Personnellement, ça me va bien.

Les 2 micros humbucker sont des SCHECTER "Decimator" dont le niveau de sortie est plutôt élevé. ils sont pilotés par un sélecteur à 3 positions, un volume push-pull pour splitter les micros, et une tonalité.

Les boutons de contrôles et le sélecteur sont bien placés juste sous le vibrato, et ne gênent pas la main droite.

Concernant les splits, on garde les bobines qui sont en direction du manche de la guitare. Très intéressant, surtout quand on sait que les constructeurs choisissent d'habitude d'utiliser la bobine du micro aigu qui est placé coté vibrato et dont le son n'est pas spécialement exceptionnel.

Côté look, c'est donc du tout bon, et je ne peux pas m’empêcher de faire la comparaison avec les guitares Brian MOORE. Mais la comparaison s'arrêtera là, on n'est pas sur le même plan tarifaire, ni les mêmes finitions maniaques et précises du luthier américain.

Cette SCHECTER existe aussi bien en version floyd qu'en version hardtail. D'ailleurs, encore une fois, je vous recommande plutôt la version hardtail si vous n'êtes pas un féru de floyd.

En pratique, la guitare donne une bonne impression de solidité. L'équilibre est bon, la guitare ne pique pas du nez. Par contre, vous commencez à me connaitre : le manque de découpe pour l'avant-bras me dérange un peu. Les joueurs de Telecaster et de Les Paul n'en auront cure. Mais pour les autres, ça peut gêner.

Le manche est satiné, et glisse tout seul. C'est incontestablement le point fort de cet engin! Le profil est typé moderne, un peu plat, mais pas du type planche à repasser. Les accords barrés se font aussi sans efforts. Les glissés sont très rapides, les soli sont fulgurants, et le jeu moderne est bien favorisé. Quand aux cases aiguës, elles sont parfaitement accessibles pour se la jouer shredder en furie!

Les micros Decimator sont une vraie surprise : brillants, puissants, et avec une précision inattendue qui donne petit arrière-goût à la Dimarzio Evolution, mais sans le côté chimique et "tronçonneuse" de ce dernier. L'attaque et la dynamique sont super, aidé en cela par le fait que les micros sont vissés directement dans le corps. Je suis vraiment bluffé par la qualité de ces micros faits maison. Ils sont tellement bons qu'il n'est pas du tout utile de les changer si on navigue en territoire moderne. Un grand bravo! :bravo:

Passons au vibrato! Bon, bin... sans surprise, si vous avez lu mon article sur les vibratos Floyd, vous savez ce que j'en pense :facepalm: C'est pas terrible, et un changement de look ne permet pas de faire passer la pilule. Je vous conseille fortement de bloquer le vibrato en position "dive-only" si vous souhaitez l'utiliser, voire même carrément de le bloquer complètement. Sinon, prévoyez à terme d’investir dans un Floyd Original, un Schaller, ou un Gotoh. Cela va alourdir l'ardoise finale, mais c'est indispensable. Sinon, prenez la version hardtail.

Au final, pour le prix demandé de 700 Euros, la guitare se campe fièrement dans la catégorie des instruments moyen de gamme où la concurrence fait rage. A part ces histoires de vibrato et de chanfrein pour l'avant-bras, c'est un parcours sans faute qu'on peut envisager sereinement.
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.