Guitares
Instruments et matériels audio Guitares

Enregistrer un tutoriel ou une astuce

Tutoriel : l'utilisation d'un noise gate à boucle

Par gwayivan le 25/10/2017 - (Débutant)

Comment fonctionne un noise gate à boucle? Quels sont ses avantages par rapport à un noise gate sans boucle? Comment l'intègre-t-on à la chaîne de traitement du son?

Tout d'abord un noise gate est, dans tous les cas, composé de deux parties:

-le capteur, qui mesure le niveau du signal et envoie l'ordre de coupure si ce niveau est inférieur au seuil (threesold),

-le circuit de coupure, qui coupe le signal.

Lorsque l'on utilise un noise gate, le circuit de coupure doit être placé après les boosts, distos, preamps et modulations (qui provoquent la majorité du souffle) mais avant les delays et reverbes afin de laisser ces effets se prolonger après la coupure (pour garder un effet "naturel") . 

Dans le cas d'un noise gate sans boucle, les deux éléments (le capteur et le circuit de coupure) sont ensemble. Le capteur va donc nécessairement se retouver au même endroit de la chaîne, soit après les éléments qui provoquent le souffle. Et bien souvent, surtout pour les produits bas ou moyen de gamme, il n'est pas très doué pour différencier le souffle et le son de la guitare... Il est donc très difficile de le régler finement et son efficacité sera limitée!

Le noise gate à boucle, lui, permet de séparer ces deux éléments. Bien qu'il se présente en une seule pièce (pédale ou rack), il faut le concevoir comme deux éléments distincts qui communiquent entre eux:

-le capteur, entrée:INPUT / sortie:SEND,

-le circuit de coupure, entrée:RETURN / sortie:OUT.

Pour optimiser son utilisation, il faudra placer le capteur au plus près de la guitare. Dans l'idéal, il sera le premier élément de la chaîne (ou après le compresseur s'il est aussi en début de chaîne). Ainsi, il ne se déclenchera qu'en fonction du son de la guitare et indépendemment de tout effet. On pourra ainsi le régler finement pour limiter un maximum le souffle sans risquer de déclenchement intempestif.
Le circuit de coupure trouvera sa place entre les boosts/distos/preamps/modulations et les delays/reverbes.

Le schéma classique de branchement pour un noise gate à boucle est donc le suivant:

GT > IN NOISE GATE

SEND NOISE GATE > IN BOOSTS/DISTOS/PREAMPS/MODULATIONS

OUT BOOSTS/DISTOS/PREAMPS/MODULATIONS > RETURN NOISE GATE

OUT NOISE GATE > IN DELAYS/REVERBES

OUT DELAYS/REVERBES > IN POWERAMP