Neumann KM 184 Stereo set
+
Neumann KM 184 Stereo set

KM 184 Stereo set, Micro statique à transistors à petite membrane de la marque Neumann appartenant à la série KM 184.

blackle 14/10/2011

Neumann KM 184 Stereo set : l'avis de blackle

« Bons micros, mais polyvalence limitée.. »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Microphones électrostatique cardioïde. Il est dépourvu de transformateur de sortie et requière une alimentation fantôme 48 Volts. Il ne possède ni atténuateur ni filtre passe-haut. Les capsules du KM 184 et du KM 185 (sa version hypercardioïde) sont acoustiquement sensiblement identiques, et se situent dans la lignée directe du célèbre KM84. Par contre, par rapport à cet illustre prédécesseur, l'électronique interne des deux KM à beaucoup évolué. Les têtes de ces micros et notamment du KM 184 (le micro dont il est question sur se présent avis) hébergent désormais le convertisseur d'impédance et le préampli, ce qui permet de les utiliser avec toute une gamme d'accessoires, loin de leur module d'alimentation. C'est d'une souplesse bien supérieur comparativement au KM 84 (qui n'a jamais pesté contre le manque évident de souplesse de ce merveilleux capteur?).

AVIS GLOBAL

Le KM 184 n'est pas particulièrement un micro à tout faire, il est en effet particulièrement sensible aux plosives, et encore heureux que les bonnettes en mousse fournie avec les microphones soient très efficaces, car sans elles, une prise de voix en proximité serait tout bonnement impossible! Lors d'une séance de post-synchronisation, j'ai perché une comédienne avec un 184. Le micro était positionné assez haut, et visait la bouche. En remplaçant le 184 (donc cardioïde) par un 185 hypercardioïde), je me suis aperçu que même à une distance de 35 à 40 cm, j'entendais moins la salle..
En live, j'aime reprendre les guitares acoustiques d'assez près avec un ou deux micros cardio, j'ai tenté l'expérience plusieurs fois avec se couple de KM 184, mais la remonté dans les aigus est vraiment trop sensible. À moins que les cordes soient dépourvues de toutes brillance, le son obtenu arrache littéralement les tympans! En reprise de piano acoustique, ces microphones ne brillent pas non plus par leurs qualité, et les résultats sont vraiment sujet à caution. Ceci posé, en s'éloignant de 60 cm, les choses s'arrangent, et vers 1 mètre, tout va bien, donc ces micros conviennent très bien à des instruments nécessitant un certain volume pour s'exprimer.
Si l'isolation de la source par rapport à un autre instrument ou à l'environnement est indispensable, le KM 184 n'est pas du tout le meilleur choix. Préférez-lui les KM 185! Par contre, dans une situation plus « facile » sans conflit de sources sonores, la version 184 sera à coup sûr la mieux adaptée.
Il n'en demeure pas moins que les 184 sont de bons microphones, et il ne faut pas hésiter à les disposer légèrement hors axe : c'est l'un des avantages des petites capsule. Leurs inconvénient étant leur sensibilité inférieur, due à la petite surface mise en mouvement par les vibrations sonores.
Pour conclure, bons micros mais toujours le sentiment agaçant d'avoir le « derrière entre deux chaises »..