Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou

Les meilleurs micros de scène à condensateur pour chanteurs

Le top des micros chant à condensateur pour la scène

Eh oui, sur scène, les chanteurs ne sont pas obligés d’utiliser un micro dynamique. Une flopée de micros statiques à main existe et peut, dans certaines situations, être une alternative intéressante.

Elisez votre micro chant à condensateur préféré pour la scène

  • 1 Neumann KMS 104/105 (139 - 37%)
  • 2 Shure Beta 87 (60 - 16%)
  • 3 AKG C535EB (27 - 7%)
  • 4 Shure SM 87 (17 - 4%)
  • 5 Shure KSM 9 (17 - 4%)
  • 6 Sennheiser E 965 (15 - 4%)
  • 7 DPA D:Facto II (14 - 4%)
  • 8 AKG C-5 (11 - 3%)
  • 9 Rode M2 (11 - 3%)
  • 10 Blue enCORE 300 (10 - 3%)
  • 11 Sennheiser E 865 (10 - 3%)
  • 12 Shure SM 86 (9 - 2%)
  • 13 Beyerdynamic TG V96C (8 - 2%)
  • 14 Audix VX-10 (7 - 2%)
  • 15 Electro Voice RE 410 (6 - 2%)
  • 16 Audio-Technica AT 2010 (5 - 1%)
  • 17 Rode S1 (4 - 1%)
  • 18 Audio-Technica ATM 710 (3 - 1%)
  • 19 Beyerdynamic TG V56c (3 - 1%)
  • 20 Audix VX-5 (2 - 1%)
Sondage réalisé du 13/06/2015 au 21/06/2015 - 378 participants - 1 réponse par participant

Voici le résul­tat de vos votes :

Neumann KMS 104/105

Le micro le plus popu­laire de notre sondage n’est autre que le KMS 104/105 du fabriquant alle­mand Neumann. Il existe en deux versions, cardioïde (104) ou super­car­dioïde (105) et peut encais­ser jusqu’à 150 dB SPL, ce qui le rend parfait pour la scène. Son poids est d’en­vi­ron 300 grammes tandis que sa longueur est de 180 mm, et il est livré avec une pince pour pied de micro et une housse en nylon rembour­rée. Son prix d’en­vi­ron 500€ en maga­sin ne le rend pas acces­sible à toutes les bourses, mais quand on aime…

Shure Beta 87

La marque améri­caine Shure est déjà la plus citée dans la caté­go­rie des micros dyna­miques avec le fameux SM 58, et se retrouve encore en haut de tableau ici avec le Beta 87. Ce micro super­car­dioïde, trou­vable à envi­ron 300€ en maga­sin, peut encais­ser jusqu’à 140,5 dB SPL et son poids est de 207 grammes. Une atté­nua­tion élec­tro­nique dans le bas du spectre permet de compen­ser l’ef­fet de proxi­mité parfois indé­si­rable et son alimen­ta­tion se fait par alimen­ta­tion fantôme.

AKG C535EB

Grand spécia­liste du studio, AKG s’in­vite dans le monde du live avec ce cardioïde à elec­tret qu’on trouve à 360 euros, qui encaisse jusqu’à 144 dB et pèse 300 grammes. À noter la présence d’un filtre coupe-bas mais aussi d’un atté­nua­teur débrayable pour s’adap­ter à toutes les situa­tions.

Shure SM 87

Déjà en seconde place de notre clas­se­ment, Shure revient à la quatrième avec un membre de la célèbre série SM : le SM87, un super­car­dioïde proposé autour de 270 euros, pesant 200 grammes et encais­sant jusqu’à 140,5 dB.

Shure KSM 9

Shure toujours avec le KSM9, un micro autre­ment plus cher que le SM87 ou le Beta 87 puisqu’on le trouve juste sous la barre des 600 euros. Le prix s’ex­plique notam­ment par la présence d’un double diaphragme qui permet au micro d’être soit cardioïde, soit super­car­dioïde. Le KSM9 est du coup plus lourd que ses collègues avec 300 grammes sur la balance tandis qu’il encaisse des pres­sions pouvant atteindre 152 dB.

Senn­hei­ser E 965

Trou­vable autour des 480 euros, le E965 est le premier Senn­hei­ser de ce clas­se­ment et propose, lui-aussi, une direc­ti­vité pouvant être cardioïde ou super­car­dioïde, mais aussi un filtre coupe-bas et un atté­nua­teur commu­table de –10 dB. Un beau bébé qui pèse 396 grammes peut encais­ser une pres­sion max de 142 dB.

DPA D:Facto II

On monte en gamme avec le D:Facto II, un micro super­car­dioïde signé DPA, qui pèse 309 grammes et se paye le luxe d’en­cais­ser jusqu’à 160 dB de pres­sion avant de satu­rer. Évidem­ment, cette qualité a un prix puisque vous le trou­ve­rez aux alen­tours des 930 euros.

Rode M2

Grand spécia­liste du rapport qualité/prix, l’aus­tra­lien Rode propose avec le M2 un super­car­dioIde encais­sant jusqu’à 141 dB de pres­sion et pesant 308 grammes. Mais le plus éton­nant, c’est son prix se situant sous la barre des 100 euros, ce qui ne l’em­pêche pas de propo­ser un switch on/off.

Beyer­dy­na­mic TG V96C

Bien connu pour son TG88, Beyer s’illustre aussi dans le domaine des statiques de scène avec ce TG V96C cardioïde qui pèse 360 grammes et supporte jusqu’à 150 dB de pres­sion acous­tique pour un prix se situant aux alen­tours du 450 euros.

Blue enCORE 300

Second produit le moins cher de ce compa­ra­tif avec un prix situé aux envi­rons de 210 euros, le Blue enCORE 200 est un cardioïde pouvant endu­rer une pres­sion max de 146 dB et qui pèse 380 grammes.

Les autres micros propo­sés dans ce sondage :

Auteur de l'article Red Led

Je suis rentré dans la musique par la rosace d'une guitare classique et depuis, j'essaie d'en sortir sans trop de conviction.


Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
Auteur de l'article Red Led

Je suis rentré dans la musique par la rosace d'une guitare classique et depuis, j'essaie d'en sortir sans trop de conviction.

cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.