• Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Yamaha SPX-2000

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.3( 4.3/5 sur 3 avis )
 2 avis67 %
 1 avis33 %
Cible : Utilisateurs avertis Rapport qualité/prix : Excellent
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
Comparer les prix
Setup05/07/2018

L'avis de Setup"Yamaha, SPX 2000 et plus encore."

Yamaha SPX-2000
Le SPX 2000 est un multieffet proposant une large palette d’effets. Tous les effets qui ont participés à la notoriété des SPX sont là, avec en plus des reverbs supplémentaires issues de leurs algorithmes Rev-X (hall, room et plate). Pour ce qui est du reste voir les avis précédents au mien.

Ce multieffet est vraiment pro. Le rack est lourd et très bien construit. Tout respire la qualité. L’utilisation est simplifiée grâce à une ergonomie que je trouve parfaite. Pas de sous-sous menu caché ici ou là. C’est vrai aussi que YAMAHA a volontairement restreint le nombre de paramètres ajustable, ce qui en fait un multieffet assez facile à utiliser mais sans pour autant restreindre la programmation des effets. :bravo:

Je trouve les reverbs vraiment sympas et celles issues des algos Rev-X sont d’excellente qualité. Alors bien sûr qu’elles n’atteignent pas celles d’une Lexicon PCM 92, mais leurs couleurs assez chaudes et particulières en font de très bonnes reverbs. J’adore les Halls et les Plates. Les rooms sont, je pense, meilleures que sur certaines Tc moyenne gamme.

Comme l’avis précédent, je trouve aussi que les effets de modulation sont le très gros point fort du SPX. Phaser, chorus, tremolo et le fantastique symphonic, permettent d’enjoliver de manières extraordinaires toute source y entrant. Avec ces effets comme écrit par blackle, surveillez bien vos Vu-mètres ! ça sort fort et clair !!

Ce multieffet est une tools de l’audio. Tout ce dont on a besoin à un moment ou à un autre se trouve dans ce processeur d’effet. C’est un multieffet aux antipodes de ce que propose une PCM 80 par exemple, ici c’est un effet à la fois, il est pour moi et pour beaucoup d’autres un choix inévitable quand on a besoin d’effets de qualité en rack.
blackle20/05/2018

L'avis de blackle"The Spirit of Signal Processor X"

Yamaha SPX-2000
Multieffets très intelligemment fait et bien fourni, le SPX 2000 s'inscrit dans la longue ligné d'une famille très connue des processeurs d'effets de la marque.
La connectique est complète et permet d'interfacer la bestiole aisément. XLR mâles et femelles et jacks 6,35 mm, dans le deux cas en symétrique, pour les branchements dits analogiques. XLR mâle/femelle pour les liaisons numériques, donc au format AES/EBU.
Une prise BNC pour entrée worldclock accompagne les prises audios, ainsi qu'une fiche USB permettant non seulement de profiter via le logiciel SPX 2000 Editor d'une édition à distance des effets avec créations de banques de réglages, ainsi que la commande de la bestiole par messages MIDI.
Deux fiches Din 5 broches, Midi In et Midi Thru/out complètent le tableau.

À l'utilisation :

Comme très souvent chez Yamaha, l'utilisation est simple, intuitive et rationnelle. L'adoption des célèbres touches en croix de certains de ses prédécesseurs (SPX 90 et SPX 90 II) simplifie grandement le travail. De plus les touches « Undo » et « Compare » (no comment) facilitent grandement l'édition. Travailler au corps ce SPX est agréable au point de pouvoir se passer de l'éditeur informatique très bien fait et très pratique.



L’écran du SPX2000 affiche différentes couleurs de rétroéclairage selon le type d’effet sélectionné. Le cyan correspond à la réverbération et aux réflexions primaires, le blanc au délais, le magenta à la modulation.. et le vert aux effets de la banque “Classic”. Gadget ? Pas du tout, c'est très bien pensé et cela amène un confort visuel accru.



À l'écoute :

Les effets, aux nombre de 122, sortent avec une facilité et un délié de tout premier ordre, Yamaha sait manipuler l'audio numérique depuis presque 4 décennies et cela s'entend. Quelque soit l'effet considéré, pas de bruit de fond, même en poussant plus que déraisonnablement sur les feedbacks en ajoutant de la brillance. Aucun tassement n'est perceptible.
Autre point fort de la bestiole ; la dynamique. Surveillez bien vos VU-mètres. Les effets sont tous propres, distincts, clairs, brefs, du numérique très bien maîtrisé.

En détaillant l'écoute, se dégagent deux classes bien différentes :
L'une, composée des presets et l'autre composé des classics regroupant les effets vintages issus directement des SPX 90/ SPX 90 II dixit le constructeur aux diapasons.

De la catégorie des presets, les délais, courts, modulés ou pas, les chorus, flanger, trémolo et autres phaser, symphonic, et tous les échos et transposeurs où la bestiole excelle. Tout est bon et utilisable. On retrouve le grain d'un SPX 1000 en beaucoup plus fouillé et profond.
Les réverbérations sont de bonnes qualités et celles issues des algorithmes RevX sont toutes pratiquement exploitables telles quelles. Comme souvent les rooms sont les plus réussies. Les Plates sont vraiment utilisables et les halls conservent une grande clarté aux éléments sonores tout au long de leur chute, sans faire sombrer l'image réverbérée dans la confusion.
Les autres réverbérations (celles qui ne sont pas issues des algos RevX) ont un lien de parenté indéniable avec celles de la Pro R3 du même constructeur, et bien loin de celles rencontrées dans les SPX de générations antérieures qui étaient lisses, rêches et cinglantes.

Dans la catégorie des classics nous sommes sensé retrouver le grain des vieux et vénérables SPX de première génération. Info ou intox ? Vérité ou action ? C'est vrai, étant donné (hormis quelques absents) que l'on y retrouve bien les algorithmes du SPX 90. Les algorithmes de réverbération, ici, sont dénués de réflexion primaire.

Conclusion :

Commençons par les sujets qui fâchent. J'aurais aimé un temps de retard plus développé que les 2750 ms max de retards sur les délais et autres échos. Rappelons qu'un vieux SPX 1000 est capable de retarder le signal de 5200 ms en stéréo.. Bien que les réverbérations issues des algos RevX soient d'excellentes qualités, le lien n'est pas total avec la très méconnue SREV-1. À l'image de Lexicon, j'aurais aimé pouvoir programmer le mode by-pass en différents modes comme par exemple ; mute des entrées, mute en sorties, mute général..

Certains bidouilleurs pourront qualifier ce SPX 2000 de limité car le nombre d'effets simultanés reste au nombre de deux. Ceci posé, les algorithmes doubles sonnent très bien et les effets qui en découlent sont vraiment utilisables en toutes conditions et sans restriction.

Mon avis est plus que positif. Les réverbérations vont de bonnes à excellentes. Le compresseur multi-bandes embarqué fonctionne plus que convenablement et est utilisable pour pratiquement tout type de source, y compris les plus vachardes. Les effets de modulations et autres filtres dynamiques sont très clairement le gros point fort de la bestiole, et avec un minimum d’expérience, on arrive à bâtir des flanges complètement dément. Pas de ces effets bidons dont on ne se sert jamais, tout juste bons à épater la galerie ou à aider un vendeur à court d'arguments.

La qualité de fabrication est dans la longue lignée du constructeur. Exemplaire, c'est pro et construit pour durer.
U-FLYstudio31/08/2004

L'avis de U-FLYstudio

Yamaha SPX-2000
Effet 1 unité reprennant une érgonomie proche des premiers SPX 90, on trouve en face avant un écran qui à la particularité de s'éclairer de couleurs différentes suivant la portion d'algorythms dans l'aquelle on se trouve, un bouton de gain d'entrée, deux pavés de navigation de 4 touches en croix (type SPX 90), trois petites touches d'éditions et enfin un tap pour les delay, tremolo, filtres etc.... I/O en XLR et jack, midi, AES EBU et spdif en 24 / 96 kHz
Sortie USB pour édition externe sur PC via le soft manager du SPX. (très cheap et qui ne sert à rien du tout , sorti en plus avec un an de retards !!!!)
très belle qualité de finition, rack avec des dimenssions qui font reflechir quand Yamaha dit par la suite en mettre huit dans ses consoles numériques, vu déjà la profondeur et le poids d'un seul !!!!!!!!!

UTILISATION

Très simple, voir Trop simple, on trouve trois banques différentes :
- interne (les nouveaux effets de la marques comprenant, reverb, delay, disto, dyna filters, chorus , pitch, etc...
- User (vos programmes)
- Classic (les 22 programmes du SPX 90 orginel)

QUALITÉ SONORE

Très propre en terme de conversion et de rapport signal bruit, il est très interessant de retrouver dans la machine les effets du SPX 90, pour ce qui est des nouveaux effets, il y a d'assez bonnes choses dans les plates, les filtres dynamiques, ainsi que les tremolo et autres autopan, mais les halls ne sont décidement pas à la hauteurs d'une bonne vieille PCM70 pour exemple en terme de couleur, pour ce qui est de l'efficacité, là c'est autre chose, c'est tellement subjectif et discutable suivant le besoin, que je ne me risquerai pas sur ce point !!!
globalement, je trouve cet effet un peu limité avec un soft d'édition qui ne sert strictement à rien et des dimenssions dignes d'un rackde 25 ans d'age .....

AVIS GLOBAL

Bref un effet qui mèle deux époques, il est archi simple et épuré, très proche d'un SPX 90, mais résolument fabriqué au 21è siècle, avec son écran à la couleur changeante, son éditeur externe via USB , sa résolution en 24/96, les I/O qui sont enfin semblablent à la concurence et un prix extrèmement bien placé (environ 1000 Euros). toutefois c'est un effet qui ne vaut pas plus.....

Arnaud Houpert
Plastok Studio / studio 24 pistes à Cognac