6wheels 22/01/2020

TC Electronic Sentry : l'avis de 6wheels

« Transparent et abordable »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
J'utilise ce noise gate avec un ampli qui souffle : EVH 5150III LBXII.
Ma guitare principale est une ESP Horizon Custom Deluxe de 1998.

Aucune idée de conso, je ne l'utilise jamais sur pile.

Les réglages sont précis et suffisants : threshold, damping et decay. Ca permet de s'adapter à toutes les situations. En plus de ça, on a 3 modes : gate (normal), toneprint et hiss. Ce dernier est une gate multibande. Je ne l'ai pas testé.
Je n'utilise pas non plus les toneprints avec cette pédale.
D'ailleurs, la possibilité de réglage dans Toneprint est hallucinante. Si vous faites du studio et voulez avoir des cuts de dingues sur des palm mutes, vous trouverez votre bonheur.
Mais déjà avec le mode par défaut, on peut une précision assez chirurgical sur les riffs les plus énervés.

Concernant le son, c'est transparent. J'ai pas noté de disparition de fréquence, qu'elle soit branchée ou non, activée ou non. Par rapport à d'autres pédales comme la Boss NS-2, on y gagne grave sur ce point.
Et niveau tarif, on est bien loin d'une ISP Decimator.

Donc côté transparence et tarif, c'est très bien placé.

L'étoile en moins ? Parce qu'il faut, mais c'est souvent le cas avec les noise gate, prévoir 4 jacks pour pouvoir utiliser le preamp de l'ampli avec.

  • Un jack vers l'input pour capter le signal de la guitare (indique l'ouverture ou non de la gate)
  • Un jack vers l'entrée de l'ampli
  • 2 jacks pour send/return ampli


Ca complexifie les branchements et la tronche d'un pedalboard, mais c'est indispensable pour utiliser le premap de votre ampli.

Ami de la disto et souffle des amplis high gain, cette pédale est pour vous !