Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Filtres
Mots clés
Note moyenne :
( 4.2/5 sur 23 avis )
6 avis
26 %
16 avis
70 %
1 avis
4 %
Donner un avis
Avis des utilisateurs
  • stiiiiiiivestiiiiiiive

    Un classique qui réserve encore des surprises.

    Electro-Harmonix POG2Publié le 05/04/18 à 19:22
    Le POG2 est la seconde version du fameux Poly Octave Generator d’Electro Harmonix. Il permet entre autres de superposer au signal entrant des versions transposées de lui-même et est doté de presets. A confirmer, mais je crois que le tout est numérique.


    Présentation

    C’est un format XO, comme les dernière Deluxe Memory Man, qui ne laissera pas votre pedalboard indifférent ni par sa taille ni par son rouge éclatant. L’entrée 9V classique (négatif au centre) est sur la face nord. Principalement destiné aux guitaristes, il traite un signal mono mais on pourra l’utiliser avec d’autres sources sans problème.

    La partie gauche du panneau permet de régler le volume du son ent…
    Lire la suite
    Le POG2 est la seconde version du fameux Poly Octave Generator d’Electro Harmonix. Il permet entre autres de superposer au signal entrant des versions transposées de lui-même et est doté de presets. A confirmer, mais je crois que le tout est numérique.


    Présentation

    C’est un format XO, comme les dernière Deluxe Memory Man, qui ne laissera pas votre pedalboard indifférent ni par sa taille ni par son rouge éclatant. L’entrée 9V classique (négatif au centre) est sur la face nord. Principalement destiné aux guitaristes, il traite un signal mono mais on pourra l’utiliser avec d’autres sources sans problème.

    La partie gauche du panneau permet de régler le volume du son entrant et des différentes transpositions disponibles, à savoir 1 et 2 octaves au-dessus et au-dessous de l’original. Toutes sont disponibles en même temps.

    Au centre, on trouve bouton pour parcourir les 4 valeurs de Q disponibles pour le filtre passe-bas (j’y viens…) ainsi qu’un bouton nommé « dry FX » qui permet aussi de sélectionner un routing parmi 4 (j’y viens aussi…)

    La partie droite permet de régler la fréquence de coupure du filtre, un temps d’attaque et une profondeur de detuning. Enfin, un encodeur « press’n’click » permet de parcourir les 8 presets et d’en charger un.

    Le tableau est complété par un footswitch true-bypass et son jumeau qui permet de passer du preset actif au réglage du panneau et vice versa.

    Késako Dry FX ?

    Simple.
    Les octaves générées passent toujours dans les trois effets de droite, à savoir attaque, filtre et detuning. Le bouton Dry FX permet, par appuis successifs, de déterminer si le signal d’origine sera affecté par les réglages d’attaque, d’attaque + filtre, d’attaque + filtre + detuning, ou aucun des trois.
    Et c’est super cool puisque cela permettra de créer une texture ou bien de créer une texture « derrière » ton son de guitare dry. Futerie et polyvalence.

    Par rapport aux autres POGs ?

    Eh bien justement, on y est : si les POGs petits (micro et nano) permettent de jouer des transpositions une octave au-dessus et au-dessous du signal original et de régler le volume du dry aussi, la comparaison s’arrête là (à part pour le caractère sonore). Pas d’octave +2 ni -2. Pas de presets. Pas de filtre, attaque et detuning… et c’est bien ça le plus dommage car ces fonctions font du POG2 bien plus qu’un octaver. A mes yeux, elles sont plus intéressantes que les presets ou les octaves -2 et +2.


    Sonorités

    A l’usage, le POG2 offre un grain assez reconnaissable. Jack white, par exemple, l’a beaucoup utilisé. Il donne un son rappelant –évidemment- des orgues genre Hammond enfermés dans une boite et il est facile de tomber tout le temps dans le même type de sonorités. Si tel est le cas, il ne faut pas hésiter à se priver d’utiliser toutes les octaves à la fois d’une part, et d’autre part à utiliser la partie droite de la pédale, notamment le filtre

    L’algorithme de suivi laisse entendre un petite latence, comme bien souvent. Pour ma part, comme j’aime le cradingue, je n’ai pas trop de souci avec ça. Il est numérique, certes, mais il a le charme de vieillot. Mon alter-ego guitariste l’a remplacé par un Boss Pitch Shifter PS-3 et ce dernier sonne bien plus moderne. Cela étant dit, le rendu d’un octaver dépend fortement de sa position par rapport à une overdrive ou disto.

    Le POG2 pourra servir de simple octaver et fera bien le boulot. Mais à bien y penser, pour ce seul usage, un Micro POG, un Nano POG, ou encore un Pitch Fork fera l’affaire à moins cher. Je le réserve bien souvent à de plus exotiques desseins.

    Je l’ai bien entendu utilisé avec une guitare mais il m’a donné le plus de satisfaction avec des sons de piano, Rhodes ou Clavinet : en utilisant précisément la fonction d’attaque et le filtre pour en faire une sorte de nappe. En lui ajoutant un Freeze, on peut confectionner des nappes de piano vraiment intéressantes.
    A noter : lorsque le POG2 est configuré pour fournir une longue attaque, l'ajout d'une note ne fait pas retomber le volume sonore global comme le ferait un simple compresseur ou un processeur d'enveloppe classique ; à la place, toutes les notes restent constantes en volume et seule la note ajoutée arrive petite à petit. Ça n'a l'air de rien mais ça fait une différence énorme.
    C'est probablement pour cela que lorsque le dry passe par l’effet d’attaque, plus le temps d’attaque est long, plus le son semble dénaturé : il doit en effet être re-synthétisé.
    On peut aussi jouer des notes deux octaves en dessous l’habitude sur le clavier et activer la transposition +2 uniquement : cela aboutit à la même note avec un grain différent. Hervé Salters de General Elektriks fait ça, je pense, avec un Digitech Whammy .
    Avec un synthé monophonique, j’ai réussi à obtenir des timbres rappelant le violoncelle.
    Le detuning ne me sert que peu, à peine à donner un brin de relief.
    Je l’ai aussi testé dans une boucle de feedback d’un delay pour faire mon propre « shimmer ».


    Conclusion

    Voici donc une pédale connue et archi-connue, qui peut produire des sons tout aussi connus mais qui peut également bien plus.
    Pour un simple octaver, visez peut-être l’essentiel, moins cher et plus dépouillé. D’autant qu’on a vite fait de jouer les organistes et de tomber dans le pot de sucre.
    En revanche, pour une petite station d’ambient ou d’expérimentation, les fonctionnalités additionnelles m’ayant fait redécouvrir cet effet, j’annonce : ça peut être votre candidate.
    Lire moins
  • nicopharonicopharo

    Psychédélique !

    Electro-Harmonix POG2Publié le 19/12/17 à 20:21
    J'utilise le POG 2 à la basse (Sandberg California), pour apporter des sons "space".

    Comme tout est déjà dit sur le potentiel de cette pédale, j'ajoute uniquement le côté génial des 8 mémoires de sons (on trouve un son, on appuie trois-quatre secondes sur le bouton blanc et c'est mémorisé)... et le côté délicat du réglage de l'attaque, pour obtenir un son "violin" (violoncelle ou contre-basse à l'archer) relativement réaliste; cela se passe ou quart de poil près...

    On peut passer des heures sur cette pédale pour trouver LES sons d'orgue que l'on souhaite...

    Ajouté à un delay (comme déjà dit par un autre contributeur), on entre dans des sphères psyché... sans aucune drogue !

    Pro…
    Lire la suite
    J'utilise le POG 2 à la basse (Sandberg California), pour apporter des sons "space".

    Comme tout est déjà dit sur le potentiel de cette pédale, j'ajoute uniquement le côté génial des 8 mémoires de sons (on trouve un son, on appuie trois-quatre secondes sur le bouton blanc et c'est mémorisé)... et le côté délicat du réglage de l'attaque, pour obtenir un son "violin" (violoncelle ou contre-basse à l'archer) relativement réaliste; cela se passe ou quart de poil près...

    On peut passer des heures sur cette pédale pour trouver LES sons d'orgue que l'on souhaite...

    Ajouté à un delay (comme déjà dit par un autre contributeur), on entre dans des sphères psyché... sans aucune drogue !

    Produit costaud, plutôt bien pensé, cher à l'achat, mais parfaitement conforme à toutes les vidéos de démonstration.
    Lire moins
  • henhen

    Pour le fric, c'est pas chic...

    Electro-Harmonix POG2Publié le 16/10/17 à 21:07
    Je dois d'abord dire que je suis pas un grand fan de EHX. surtout à cause de leurs switch "claquette"qui quand tu le déclenche toute la salle est au courant. Franchement, même les pédales premier prix ont des switch de meilleur qualité.

    Ca part pas terrible avec un préjugé comme ça me direz-vous. Mais j'ai fait l'effort de pas m'arrêter à mes anciennes pédales EHX et de tester celle-la.
    D'abord parce que c'est à ma connaissance une des seules qui propose de coupler un octaveur 4 bandes avec un module d'effet dans la même boite. De plus, elle à plutôt bonne réputation.

    Les points positifs:
    L'octaveur ne décroche pas (350E elle peut)
    Les réglages en fadeur sont très visuels et très p…
    Lire la suite
    Je dois d'abord dire que je suis pas un grand fan de EHX. surtout à cause de leurs switch "claquette"qui quand tu le déclenche toute la salle est au courant. Franchement, même les pédales premier prix ont des switch de meilleur qualité.

    Ca part pas terrible avec un préjugé comme ça me direz-vous. Mais j'ai fait l'effort de pas m'arrêter à mes anciennes pédales EHX et de tester celle-la.
    D'abord parce que c'est à ma connaissance une des seules qui propose de coupler un octaveur 4 bandes avec un module d'effet dans la même boite. De plus, elle à plutôt bonne réputation.

    Les points positifs:
    L'octaveur ne décroche pas (350E elle peut)
    Les réglages en fadeur sont très visuels et très pratiques
    Il est posible de mixer de multiples façon l'octaveur et le module d'effet avec la possibilité très intéressante d'ajouter l'effet au signal dry ou uniquement à l'effet octave ou aux deux du coup. Ca paraît pas essentiel comme ça même c'est très pratique.
    Sur les octaves à générer rien a dire de particulier, un peu de latence mais rien de moins bon que la concurrence. Le son reste stable.
    Sur les effets, l'attack c'est le violoning à volonté. Vous rêvez d'un violoncelle, vous l'avez. Le LPfilter réagit comme son nom l'indique, mais avec le dry de rajouter il apparait plus comme une tonalité. Le detune lui permet une modulation intéressante mais pas essentielle si d'autres effets font déjà le taf sous vos pieds.
    Le bouton Q permet d'ajuster la résonance, de gonfler le tout en gros.
    Le son a un côté analogique dans le sens ou il n'est pas d'une précision chirurgicale mais reste cohérent et tient la route. Ca doit bien tourner sur du gros rock en aval d'une fuzz je pense, j'ai pas tester.

    Les points négatifs:
    Ben les switch...les deux ont pas la même résistance, oui je chipote mais à ce prix..et bien sur ils claquent terrible même mon batteur le calcule.
    La solidité générale de la pédale laisse à désirer, les fadeurs ne m'inspirent pas du tout, d'autant que mes pieds sont pas loin. Les deux boutons DRY FX et Q, ça c'est le bouquet final quand on les presses il y a un petit bruit de ressort qui revient, rigolo, mais pas rassurant.
    Pour ce que je fais et en comparaison avec d'autres marques que j'utilise (eventide, strymon), par forcément comparable je vous l'accorde, j'étais un peu déçu de la précision des octaves, j'aurais souhaité un rendu plus tranchant et plus précis. Mais la ça reste subjectif comme sensation.

    J'avais pas un grand besoin de cet effet j'arrive à faire la même chose ou presque avec ce que j'ai déjà sous les pieds. Je pensais que ça me faciliterais la vie pour le live, mais au final je la trouve trop fragile et surtout trop chère. Donc retour à l'envoyeur.
    Lire moins
  • Pucelle_DabidjanPucelle_Dabidjan

    Visita Interiorem Terrae Rectificando Invenies Occultum Lapidem

    Electro-Harmonix POG2Publié le 11/04/17 à 23:36
    J'ai fait, assez récemment, l'acquisition de cette pédale. Deuxième mouture du genre par Electro Harmonix, et que je ne craignais de ne plus jamais revoir sous cette forme.

    Le POG, abbréviation de "Poly Octave Generator", porte un nom qu'il ne faut jamais donner à son enfant sous peine de causer de sérieux traumatismes chez ce dernier. Mais ce nom est, du coup, auto-explicatif.

    Avec ce dernier, on peut générer des harmoniques complexes, d'une propreté assez déroutante ; et, ce faisant, simuler des choses qui ne sont pas. C'est difficile à expliquer, mais je ne peux décrire tous les sons qui se cachent dans cette boite. Il vous faudra creuser et les découvrir vous-même.

    Les contrôle…
    Lire la suite
    J'ai fait, assez récemment, l'acquisition de cette pédale. Deuxième mouture du genre par Electro Harmonix, et que je ne craignais de ne plus jamais revoir sous cette forme.

    Le POG, abbréviation de "Poly Octave Generator", porte un nom qu'il ne faut jamais donner à son enfant sous peine de causer de sérieux traumatismes chez ce dernier. Mais ce nom est, du coup, auto-explicatif.

    Avec ce dernier, on peut générer des harmoniques complexes, d'une propreté assez déroutante ; et, ce faisant, simuler des choses qui ne sont pas. C'est difficile à expliquer, mais je ne peux décrire tous les sons qui se cachent dans cette boite. Il vous faudra creuser et les découvrir vous-même.

    Les contrôles sont nombreux et, heureusement, EH a pensé à permettre la sauvegarde de 8 sonorités par l'utilisateur. Sonorités auxquelles il peut accédé en tous temps, dès que l'utilisateur sélectionne l'entrée correspondante sur le petit menu déroulant à l'extrême droit de la pédale.

    Pour ma part, ce POG me permet, avec un delay (TC electronics nova delay), de créer des nappes, sur certains morceaux spécifiques. C'est HYPER efficace. Attention toutefois à ne pas vous tromper dans les boutons/modes actionnés, car, comme vous l'avez déjà lu chez un autre membre en dessous, les erreurs peuvent être ravageuses en live.

    Mais utilisé correctement, les sons sont très beaux, très réussis ; et on ouvre littéralement tout un pan créatif.

    J'ai aussi des critiques.

    Oui, car tout n'est jamais tout rose ou tout noir. D'abord, la pédale est réglée en 9.6V. Je suis entrain d'expérimenter à ce sujet. Mais si les tolérances sont réglées trop courtes, il se peut que cette pédale ne puisse pas fonctionner avec 100% des blocs d'alimentations qu'on trouve sur le marché usuellement. GE - NIUS ! Electro Harmonix ayant mentionné, publiquement, que "c'était pour le son"... ok. Donc on en est, finalement, arrivé au même stade que les boites audiophiles, qui vous vendent un câble à 400 Euros, parce-que c'est "bon pour le son". Pas sûr que ça soit super bénéfique pour notre hobby. Mais ceci nuit, ouvertement, à la souplesse du produit, qui, du coup, nécessitera une alimentation classique "à l'ancienne", dans un pedalboard.

    Ensuite, le prix. La POG2, c'est une pédale qui réunit à peu près la complexité de composants en façade d'une bonne pédale d'EQ à 39 euros, avec une électronique intérieure de calculatrice bien remplie. ... ... ... ... et depuis cette année, cette grosse calculatrice vous sera vendu plus de 400 euros. -> 400 euros c'est le prix d'un amplificateur à tubes de fabrication chinoise. Origine que cette pédale possède aussi. De ce fait, on peut avoir la certitude que le prix demandé, est un gros doigt d'honneur, dressé en direction du bl__reau, qui va littéralement baisser son froc pour s'offrir ce bestiau. Ca pue le respect de la grande entreprise pour sa petite clientèle de soumis. Totalement. D'ailleurs, à chaque fois que j'imagine le CEO de Electro Harmonix, je vois ce gars, d'une série américaine bien connue :
    south-park-s17e02c13-the-president-of-cable-16x9.jpg


    Mot de la fin
    Le POG2 est un outil redoutable ; aux sons de qualité. Il est toutefois devisé à un prix qui est déraisonnable.
    Lire moins
  • Capitaine ROTOCapitaine ROTO

    Un Octaveur digne de ce nom !

    Electro-Harmonix POG2Publié le 06/04/16 à 09:38
    Alors ! J'utilise ce POG2 avec une basse Vigier Arpege Vintage sur un Mesa 400+ et un powerhouse 4X12.
    La pédale est très stable, je ne peut pas dire si elle consomme beaucoup d'énergie, elle est toujours utilisé avec un transformateur. Elle offre une palette de son intéressante du simple octaveur, au double et jusqu’à un son d'orgue d'un autre monde !
    Mais ce que j'aime le plus et qui très rare avec les octaveurs du marché c'est qu'avec une basse le son de l'octave ne décroche pas et garde un bon sustain !
    Et enfin pour rien gâcher elle permet de mémoriser des programmes ! Vraiment Bonne pédale !
    Lire la suite
    Alors ! J'utilise ce POG2 avec une basse Vigier Arpege Vintage sur un Mesa 400+ et un powerhouse 4X12.
    La pédale est très stable, je ne peut pas dire si elle consomme beaucoup d'énergie, elle est toujours utilisé avec un transformateur. Elle offre une palette de son intéressante du simple octaveur, au double et jusqu’à un son d'orgue d'un autre monde !
    Mais ce que j'aime le plus et qui très rare avec les octaveurs du marché c'est qu'avec une basse le son de l'octave ne décroche pas et garde un bon sustain !
    Et enfin pour rien gâcher elle permet de mémoriser des programmes ! Vraiment Bonne pédale !
    Lire moins
  • lemurien.des.villeslemurien.des.villes

    Très bien mais...

    Electro-Harmonix POG2Publié le 01/04/16 à 07:41
    Utilisé pendant quelques années avec une jazzmaster et un AC15 + Marshall Class 5 en sortie, pour du rock assez gras (influencé Dead Weather). J'avais pas mal d'autres effets, fuzz entre autre, utilisés simultanément.
    De mémoire, pas de pile pour cette pédale, l'adaptateur est fourni avec.
    Question son, c'est top. On peut régler assez finement le niveau de chaque octave (et autres subdivisions), ça épaissit énormément le son, mais peut aussi l'adoucir suivant les réglages. Beaucoup de possibilités.
    Le hic à mon sens c'est qu'ils ont compliqué la machine par rapport au POG 1, et que ça n'ajoute pas grand chose (si, certains seront contents d'avoir de pouvoir enregistrer des presets), à p…
    Lire la suite
    Utilisé pendant quelques années avec une jazzmaster et un AC15 + Marshall Class 5 en sortie, pour du rock assez gras (influencé Dead Weather). J'avais pas mal d'autres effets, fuzz entre autre, utilisés simultanément.
    De mémoire, pas de pile pour cette pédale, l'adaptateur est fourni avec.
    Question son, c'est top. On peut régler assez finement le niveau de chaque octave (et autres subdivisions), ça épaissit énormément le son, mais peut aussi l'adoucir suivant les réglages. Beaucoup de possibilités.
    Le hic à mon sens c'est qu'ils ont compliqué la machine par rapport au POG 1, et que ça n'ajoute pas grand chose (si, certains seront contents d'avoir de pouvoir enregistrer des presets), à part pouvoir faire des conneries en live en appuyant sur le mauvais bouton au mauvais moment (vécu). Bref, il faut vraiment lire le manuel, et je n'aime pas trop les machines où il faut lire le manuel...
    Pour conclure, très bon son, mais je préférais le côté "plug & play" du POG 1. Un poil cher aussi.
    Lire moins
  • danylagrattedanylagratte

    Des possibilités sans fin!

    Electro-Harmonix POG2Publié le 31/03/16 à 20:12
    Cela fait des mois que j'ai acquis le POG-2, et j'ai l'impression de n'avoir découvert que 10% des capacités de la pédale. Elle est versatile, un son de qualité professionnelle.

    Elle produit un effet octaver, orgue, shimmer, synth...tout ca sans ''salir'' le signal.

    Elle est alimenté sur mon Fuel Tank, no pb de consommation.

    Le prix est un peu abusé, mais en même temps, ce n'est pas le genre de pédale qu'on change tous les mois. C'est un sacrifice qu'on fait une fois pour toute, un effet qu'on garde à vie sur le pédalier. :bravo:
    Lire la suite
    Cela fait des mois que j'ai acquis le POG-2, et j'ai l'impression de n'avoir découvert que 10% des capacités de la pédale. Elle est versatile, un son de qualité professionnelle.

    Elle produit un effet octaver, orgue, shimmer, synth...tout ca sans ''salir'' le signal.

    Elle est alimenté sur mon Fuel Tank, no pb de consommation.

    Le prix est un peu abusé, mais en même temps, ce n'est pas le genre de pédale qu'on change tous les mois. C'est un sacrifice qu'on fait une fois pour toute, un effet qu'on garde à vie sur le pédalier. :bravo:
    Lire moins
  • MilakovicMilakovic

    POG 2

    Electro-Harmonix POG2Publié le 31/03/16 à 00:15
    Guitare : Yamaha SE 700, ampli : Danelectro Nifty Fifty, Musicman 65, Vermona Regent.
    Style : rock psyché, jazz, hard rock, métal
    Pédale solide et stable, fonctionne uniquement avec l'adaptateur
    Réglages efficaces, types de sons : octave, swells
    Les plus : octaveur polyphonique, multiple réglages, presets programmables
    Les moins : resonances peu réglables
  • GwenolecGwenolec

    Pedale qui necessite experimentation, mais la prise en main est facile

    Electro-Harmonix POG2Publié le 30/03/16 à 20:42
    Je l'utilisais avec un twin reverb avec différents effets temporels. On peut faire plein de choses folles avec.

    Elle sert maintenant d'octaver/Harmonizer sur un violoncelle, et ça fonctionne très bien.

    Perso je ne me sers jamais du detune.

    Ce que j'aime : les octaver, et les effets orgues/teremins que l'on peut obtenir. Il est aussi très facile d'enregistrer un réglage.

    Ce que j'aime moins : Il n'y a pas de volume de sortie, et cette pédale a vraiment tendance à sortir un niveau que je trouve un peu faible, un fois activé.
  • PadenPaden

    POG 2

    Electro-Harmonix POG2Publié le 30/03/16 à 19:25
    J'utilise le POG2 avec toutes mes guitares électriques (Parker, LTD, Reverend, Peavey, Cort) sur un ENGL Screamer et un Marshall Valvestate 150.

    Elle est alimentée par un bloc 9v (qui, si je ne me trompe pas, était fourni avec).

    Pédale très solide, aucune panne depuis que l'ai.
    Elle fait partie intégrante de mon pedalboard alors que d'autres ont depuis longtemps disparu.

    Côté son, le mieux c'est d'aller sur Youtube, il y a de nombreuses vidéos pour se faire une idée de ce que l'on peut faire avec cette pédale.

    Les + : qualité du son, les 8 presets, l'ergonomie.
    Les - : je n'en vois pas
    Lire la suite
    J'utilise le POG2 avec toutes mes guitares électriques (Parker, LTD, Reverend, Peavey, Cort) sur un ENGL Screamer et un Marshall Valvestate 150.

    Elle est alimentée par un bloc 9v (qui, si je ne me trompe pas, était fourni avec).

    Pédale très solide, aucune panne depuis que l'ai.
    Elle fait partie intégrante de mon pedalboard alors que d'autres ont depuis longtemps disparu.

    Côté son, le mieux c'est d'aller sur Youtube, il y a de nombreuses vidéos pour se faire une idée de ce que l'on peut faire avec cette pédale.

    Les + : qualité du son, les 8 presets, l'ergonomie.
    Les - : je n'en vois pas
    Lire moins
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.
Préférences du site
Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).
Connexion
C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.
Analytics
Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.