Fender Santa Ana Overdrive
+
Fender Santa Ana Overdrive

Santa Ana Overdrive, Overdrive guitare de la marque Fender.

Larenion 09/04/2020

Fender Santa Ana Overdrive : l'avis de Larenion

« Pas aboutie, dommage »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
Ayant été impressionné par la Fender Pugilist Distorsion, et après avoir vu la vidéo Fender sur cette Santa Ana, je me suis senti obligé de donner sa chance à cette pédale.



LOUPÉ :

1- Quand on active la pédale, il y a une baisse / coupure de volume pendant environ un quart de seconde + la note en retard (coupée par la pédale) arrive ensuite tout à coup. Jamais vu un truc comme ça...

2- Le boost n’est pas du tout ce à quoi on s’attend pour un boost.
Ce qui m’a plu sur le papier : bonne idée de pouvoir choisir entre : « post » = augmentation du volume après le crunch , ou « pré » = sert à augmenter le niveau de crunch.

Là où c’est complètement loupé :

* Le boost est activable UNIQUEMENT SI l’overdrive est enclenchée. On a un footswitch dédié pour le boost, c’est quand même bien dommage.

* Heureusement, il y a un trim pot à l’INTERIEUR du boîtier pour caler le niveau de dB que rajoute le boost (voir photo jointe) : un tournevis et 10 minutes de manip à chaque fois que vous voulez le re-caler finement.
Étant donné son importance capitale, je trouve incompréhensible que l’existence de ce trim pot ne soit PAS mentionnée dans le mode d’emploi ou sur le site de Fender Shop. Avant de découvrir son existence, je ne pouvais pas utiliser ce Boost, car beaucoup trop fort ...

* En mode « pré », le boost change la couleur du crunch. Il devient très très, très, bright. Vous allez l’adorer, ou ... mourir.

3- Des foot-switchs hyper durs à activer. Donne une impression de double crans dans la course. Comment ça va vieillir ????



DÉCEVANT :

- Le potard de bass rajoute « timidement » du grave (au-moins on peut doser finement), mais ça ne rajoute pas de thump ou de headroom au son. Comme sur une Greer Lightspeed par exemple.

- L’overdrive, bien que belle, manque un poil de clarté et de définition dans la séparation des notes. Par rapport à ma Box Of Rock, High-Voltage ou ma Lightspeed, le son est aussi moins « ouvert ».



TRES BIEN :

- l’Overdrive a une belle couleur ; SA propre couleur. Ce n’est pas une Klon clone ou TS like, ou un « amp in the Box »
... mais je ne peux pas dire que le son soit d’une grande originalité par rapport à la bonne centaine d’autres pédales d’OD qui inondent le marché.
Pour lui donner le mojo (qu’elle n’a pas sinon), j’utilise justement le bouton boost en mode pre avec le gain quasiment au mini (grâce au trim pot). Le boost change la couleur du son et lui donne du « grit », du mordant !

- Ça sonne bien Rock et plutôt naturel même avec peu de preamp à l’ampli (pas donné à toutes les OD). Belle réserve de gain. Sans excès de grave, et même facilement portée sur les médiums. Avec l’EQ, on peut affiner.

- L’EQ : à défaut de balayer hyper large, ils ont une plage de réglage qui reste correcte. Ça offre l’avantage d’être très dosable, et on arrive tjs à trouver le son qui convient.
Le potard de PRESence lui, qui agit après la partie preamp, balaye large et est très efficace.

- Très très bonne dynamique et sensibilité au toucher. Sans arriver au niveau de la Pugilist, c’est tout de même un point fort de cette pédale.
Idem : on repasse facilement en clean en baissant le volume de la guitare, sans perdre significativement de décibels.

- Pédale solide, à la finition aguichante.

- Pédale OFF, vous avez le choix entre True Bypass ou Buffer. Buffer très transparent pour ceux qui en auraient l’utilité.


BILAN :
Le SON est tout à fait honnête, avec une belle polyvalence grâce à l’EQ et au bouton voicing. Il faut prendre le temps de la découvrir. Très dynamique, c’est son point fort.
Certains diront que c’est déjà pas mal, et que c’est même l’essentiel.

Le boost, irritant avec ses défauts, est une grosse déception. C’est ce qui lui coûte ma 5ème étoile.
On l’achète AUSSI pour cette fonctionnalité. Il aurait suffit déjà d’un simple potard sur ce spacieux boîtier plein de vide.

Tellement de bonnes idées / options sur cette pédale. Dommage que ce produit ne soit pas abouti, surtout venant d’une boite comme Fender.

LE PRIX:
Elle a commencé sa carrière à 180 euros. Trop cher pour moi au regard de ce que peut offrir des bonnes OD entre 180 et 220 euros.

Ajd on en trouve à 150 euros : je pense que ça les vaut.

En occas entre 80 et 100 euros : vous ferez une affaire !

Photos liées à cet avis

photo photo