Yamaha CP4 Stage
+
Yamaha CP4 Stage

CP4 Stage, Piano numérique de la marque Yamaha.

prix public : 2 378 € TTC
blaireau13 09/02/2014

Yamaha CP4 Stage : l'avis de blaireau13

« excellent piano stage »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Pour les caractéristiques cf internet, il y a tout ce qu'il faut.

Je l'utilise comme un piano, sons de pianos acoustiques, de Rhodes et Wurly principalement.

L'option lecture wav sur clé usb permet de se passer d'un ordi pour faire du piano bar etc...

Le reste des sons ou options (sons, split, layer) peut me dépanner occasionnellement.

Je ne l'utiliserai pas comme clavier maître.

UTILISATION


Le toucher: je retrouve les sensations des yamaha que j'ai essayés il y a quelques années, en mieux. Je l'apprécie de plus en plus avec la pratique.

C'est mieux que le Fp7, le sv1 et le Nord Piano, , mieux que le Kawai MP 10 (trop lourd pour un numérique) mais moins bien que le Roland rd 700. Pour les fonctions de clavier maitre: aucune utilité pour moi, désolé.

La navigation dans les menus pour éditer les sons n'est pas mon fort et je ne m'y suis pas encore mis. (jamais eu de yam) A première vue ce n'est pas convivial et le mode d'emploi est digne des productions japonaises ... Je me comprends!
On peut me dire de m'y mettre, mais pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple? (sv1 et NP étaient quand même plus ergonomiques à utiliser)


SONORITÉS

Les sons: (enceintes yam MSP5) tous les sons issus du motif (strings, choir, pad, synth, brass, etc...) sont corrects, quelques uns excellents. J'aurais bien aimé quelques voix de scat de haute qualité.

Jouer de l'orgue avec un tel clavier est quasi impossible, pour moi.

Clavinets: très bien, mais avec le toucher un peu lourd ce n'est pas facile à doser.

Electric pianos 3 (cp 80 et DX7, les sons yam): quasiment parfaits mais je ne les utiliserai jamais, et j'ai horreur des EP typés DX7.

Electric pianos 2 : Wurly, très bons, ras. Meilleurs que chez Nord à mon avis.

Les 3 pianos acoustiques sont superbes et variés, les démos de Blake Angelos et Phil Clendeninn montrent bien leurs spécificités. A la base je trouve la reverb un peu trop prononcée, mais ça se règle, et ça dépend du local. C'est bien mieux que pour le SV1 et il n'y a qu'un seul son du Nord Piano que j'aurais bien gardé, les autres ne me manqueront pas.

Les Rhodes (EP1) : C'est moins flatteur que sur le sv1 et le Nord Piano, à la première écoute, mais plus réaliste, aussi bien dans la façon d'attaquer pour faire sonner, que dans le rendu sonore. C'est assez brut, comme un vrai, reste à ajouter les effets nécessaires si besoin. L'attaque est bien progressive et le toucher correspond bien au jeu du Rhodes, comme pour un vrai. Le premier choix d'usine n'est pas terrible, j'en ai mis un autre.


AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis une bonne semaine, intensivement.

J'ai possédé un Roland FP7 puis un Korg SV1 et j'avais un Nord Piano 1 que j'ai eu l'occasion de vendre.

Le CP4 m'attirait et j'ai craqué.

+: le toucher, les sons, le poids avec un tel toucher, l'option lecture wav sur clé usb.

-: moins facile d'utilisation que le sv1 ou le Nord Piano, moins instinctif.

rapport qualité prix bien étudié, plus intéressant que le Nord Piano, moins cher et moins lourd que le futur RD 800.