Yamaha CP4 Stage
+
Yamaha CP4 Stage

CP4 Stage, Piano numérique de la marque Yamaha.

frontenay 31/01/2016

Yamaha CP4 Stage : l'avis de frontenay

« Un véritable instrument au service de l'expression pianistique. »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
J'utilise principalement le CP4 dans une formation duo piano/voix.
ayant possédé un CP5 (25 kgs) avant celui-ci, j'apprécie le poids du CP4 (17.5 kgs) et son nouveau clavier (clavier bois à action progressive Graded Hammer) différent du CP5 , l'ergonomie et la relation entre le clavier et le son, qui, je pense est l'élément important lorsque l'on est pianiste.
J'ai possédé bien avant un nord Stage 88, un Korg SV1, Un Korg Krome, un CP5 et celui qui me donne entière satisfaction est le CP4.
Bien sûr, il faut prendre le temps de "tweaker" le son; il faut mettre les mains dedans; mais après avoir accepté cet effort, ce n'est que du bonheur.
C'est la raison pour laquelle les avis de ceux qui n'ont pas réalisé cette étape importante sont inintéressants. Les réglages d'usine ne vaudront jamais les réglages personnalisés.
Sur le CP4 tout est intuitif, on peut modifier de nombreux paramètres sans mettre le nez dans la doc (qui au passage n'insiste pas assez sur la différence entre les voices et les performances; les modifications ne sont enregistrables qu'en mode performance).
Au besoin, et uniquement pour les courageux qui prendront le temps nécessaire et indispensable pour obtenir LE SON, je veux bien donner mes réglages.
Mon piano préféré est le CFX qui a une dynamique extraordinaire et permet un jeu très subtil allant des ppp les plus doux aux fff les plus intenses. La plage d'expression est tout simplement celle d'un vrai piano. Il faut cependant commencer par bien choisir la courbe de vélocité. Celle par défaut ne convient pas pour obtenir la plage dynamique la plus large.
Quant aux Rhodes, ils sont absolument divins, après quelques réglages, notamment de profondeur de vélocité.
J'ai eu un Rhodes 73 et je connais très bien ce son si particulier.
Sur le CP4 la modélisation du Rhodes est redoutable d'éfficacité.
Les autres sons ne m'intéressent pas, excepté un layer (pad) que j'utilise de temps en temps.
L'important pour moi était de pouvoir transporter mon piano sans m'arracher les bras avant un concert, et d'avoir le clavier le plus proche d'un grand piano de concert. Je note au passage que Yamaha fait des pianos depuis plus de cent ans et donc qu'ils connaissent parfaitement et maîtrisent leur domaine.
Pour résumer, je n'ai pour l'instant aucun reproche à faire à ce magnifique instrument (car l'on est bien en présence d'un véritable instrument, et non d'un clavier imitant virtuellement un piano).
Bien sûr d'aucuns objecterons que la résonance par sympathie est absente, mais est-elle vraiment nécessaire, l'entendez-vous sur des CDs où le piano est présent?
Cet instrument est inspirant et au service de la musique. On l'oublie pendant le jeu pour se consacrer à l'expression artistique.