Dave Smith Instruments Prophet Rev2 Module 8 voix
+
Dave Smith Instruments Prophet Rev2 Module 8 voix

Prophet Rev2 Module 8 voix, Synthétiseur analogique en rack de la marque Dave Smith Instruments appartenant à la série Prophet Rev2.

cagouille 23/02/2021

Dave Smith Instruments Prophet Rev2 Module 8 voix : l'avis de cagouille

« un petit bijou! »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Lorsqu’il était sorti, j’avais été déçu par le Prophet 08: un son trop médium, des enveloppes ramollos… Rien à voir avec le vénéré Prophet 5.  Heureusement, Dave Smith s’est bien rattrapé avec le P6…

A priori je n’étais donc pas emballé par la MAJ du P08… Mais quelque temps après, je suis tombé sur des démos avec un son à tomber ! WHAT ? Tous les défauts rédhibitoires semblaient avoir disparus et on a nettement plus l’impression d’une nouvelle machine que d’une suite.

J’ai choisi la version desktop car je n’ai plus de place pour caser un nouveau clavier, qui de surcroit n’est pas terrible comparé aux magnifiques P5 et P6. Certes il est bien fourni en potards mais il est assez fade (sans être moche pour autant).
Le but n’étant pas de paraphraser l’excellent test de Synthwalker, je vais juste donner mes impressions en vrac:

Construction :
Si le design n’est pas folichon la construction en revanche est top comme tous les DSI/Sequential: robuste et bien fini (métal et bois), avec des potards de qualité. Nous sommes en présence d’un appareil résolument « pro », fait pour résister au temps et aux manipulations. Je précise que sur mon exemplaire, aucun potard ne bouge.

Connectique : L'essentiel est là, même l'USB. On peut brancher une pédale et, pour les fans de Vangelis un ribbon controler permettant les glissandos de Blade Runner (cf démos sur YT)…

Les modulations : Contrairement aux P5, P6 et OB6, le Rev2 ouvre d’incroyables possibilités dans ce domaine. C’est une vraie arme de guerre avec 4 LFO, 3 Enveloppes et la possibilité de tout moduler par n’importe quoi ! C’est vraiment un synthé puissant et ça élargit considérablement la palette sonore (ça tombe bien vu que l’on peut mémoriser 512 patchs). A ce titre, Il y a déjà de superbes banques de sons disponibles (voir luke neptune, analog audio…) mais nul doute que ça va fleurir, succès oblige…

Le son : Le Rev2 sonne beaucoup mieux que le P08, c’est même un des meilleurs analos actuels selon mes goûts. Le filtre est une réussite. Le son est chaud, bien présent avec un grain magnifique et légèrement différent des P6 et P5 (mais on reconnait bien la patte de Dave Smith, c’est « cuivré » mais pas trop…). La résonnance du filtre est aussi particulièrement efficace même si c’est vrai qu’au bouton, on entend les paliers. Désormais les enveloppes sont rapides comme l’éclair à l’instar du P6 et OB6, un vrai bonheur pour les séquences et autres stabs… Par contre les basses rondes et profondes ne sont pas son fort. Attention, c'est plus que correct, mais ça ne vaut pas le P6/P5 et encore moins un mono spécialisé genre Pro One ou NRsynth ! Est-ce dû au fait que ce sont des DCO et non des VCO, mystère… Par contre le reste est d’une qualité et d’une musicalité rares pour une machine de ce prix. Conclusion, ce n’est pas un P6 (et encore moins un P5) car il sonne moins « lourd » mais il est pêchu et sonne super bien des bas médiums aux aigus. Dans ce registre Il peut aisément reproduire les sonorités classiques du Prophet et dans un mix, on ne fera guère la différence. J’aime particulièrement les textures et autres strings bien épais qui en sortent. Les brass et les leads sont aussi fantastiques…Ce n'est pas un "sequential prophet" pour rien. Mais de par ses possibilités et un son tout de même moins typé que le P5, le Rev2 me parait plus versatile, donc il ne fait pas doublon avec l'ancêtre (j'ai les 2).

Les effets: Gros plus par rapport au P08. Dérivés des P6 et OB6, ils sont très bons, en particulier les émulations de delay BBD et les effets de modulation (phaser…). Cela permet de sortir des sons "vintage" convaincants sans périphériques externes. Par contre si la reverb est correcte elle ne vaut pas une blackhole, big sky ou Valhalla DSP…
Enfin, on peut trouver bizarre que le filtre HPF soit rangé dans les effets. Je suppose que Dave Smith a dû se résoudre à ne pas rajouter des boutons sur une façade déjà bien chargée, mais comme sur la plupart des synthés le HPF est statique, je ne vois pas où est le problème.

Rapport Q/P : Dave Smith a fait très fort ; pour un prix raisonnable, le Rev2 en donne beaucoup dans tous les domaines : qualité de fabrication, possibilités, son, effets, évolutivité... Par rapport au Peak, UDO6, Polybrute (très bons aussi…), il sonne indéniablement plus chaud, plus « analo » quoi... Et avec l’extension on obtient 16 voix ou 2x8 voix (soit 2 « gros » synthés !), laissant la concurrence loin derrière et pour un prix inférieur (10 voix de plus qu'un polybrute tout de même… et 500€ de moins!). C’est le synthé idéal pour débuter avec un polyphonique analo. Et cerise sur un gâteau déjà bien appétissant, le séquenceur/arpégiateur sort aussi en midi, une possibilité pas si courante que ça. Couplé avec le Pro1 d’Ulli, ça fait un setup « sequential » eighties à moins de 2000€. De la balle pour faire de la synthwave authentique ou du Tangerine période Schmoelling!

Décidément, Dave Smith prouve encore son talent en le mettant cette fois à la portée de (presque) tous.