Rare Waves Grendel Drone Commander
+
Rare Waves Grendel Drone Commander

Grendel Drone Commander, Synthétiseur analogique en rack de la marque Rare Waves.

Comparateur de prix
Petites annonces
  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Rare Waves Grendel Drone Commander

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :5.0( 5/5 sur 2 avis )
 2 avis100 %
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
droner-cedric22/01/2014

L'avis de droner-cedric"Rare et belle machine"

Rare Waves Grendel Drone Commander
Tout est dit dans des avis précédents

UTILISATION

Sept potentiomètres (+1 pour le volume), où chacun a une fonction bien précise : la machine est donc très simple d'usage et de compréhension.
Dans la mesure où il s'agit d'un instrument expérimentale, il faut passer du temps pour chercher les réglages voulus.
Le mieux étant de la faire tourner quelques minutes, le temps qu'elle chauffe et devienne "stable" (le constructeur préconise 20 minutes de chauffe).
Parfois, les notes sont un peu délicates à trouver (avec un accordeur), il faut jongler entre l'oscillo que l'on souhaite ajuster et le filtre, sans mettre en marche le LFO et les pulsations ! Mais cette complexité (relative) fait aussi partie du charme de la bête.

SONORITÉS

Une drone commander se reconnaît, sonne d'une manière qui lui est particulière... Elle est parfaitement adaptée à des compos drone-ambiant-noise, dans des sonorités métalliques, des nappes très riches. En jouant sur le filtre, on peut en tirer des harmoniques fabuleuses qui, passées dans une réverbération, seront magiques. Dans une satu, on obtiendra un son très sale, parfait pour fabriquer des textures bien poisseuses.

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis un an, passée dans différents types d'effets et de filtres, et jamais je ne m'en séparerai !
Eric Archer, son constructeur, est un type très sympa et disponible (je lui ai commandé directement, il me l'a expédiée en moins de 15 jours).
Seule la note de douane (TVA, dédouanement et frais) est un peu salée. Je craignais que son style (cartouchière kaki et potentiomètres)ne pose problème, mais non.
Bref, si vous faites de la noise, du drone, ou les deux, c'est un très bon choix.
Bob's Country Bunker09/06/2013

L'avis de Bob's Country Bunker

Rare Waves Grendel Drone Commander
Synthétiseur analogique à deux oscillateurs (ondes carrées ou triangle), réglage de mix

Deux LFO synchronisés en Phase loop (quand l'un fait un cycle, l'autre en fait 2, 4, 8 ou 16 selon le réglage). On peut régler la forme d'onde du LFO principal (longueur des pentes ascendante et descendante)

Un filtre passe-bas, réglable sur deux échelles, grave et aigu.

Sortie clock et entrée filter CV (pas sur la version 1 je crois)

Alim par pile 9V

Possiblité de désengager les deux oscillos (ne restent alors que les pulsations des LFO sur le filtre), possibilité aussi de désengager le LFO principal.

UTILISATION

Le principe de cette machine 100% analo et sans mémoire est l'expérimentation lente et progressive. On allume, on attend une minute que le LFO se stabilise, on tourne les boutons, on cherche les "sweet spots". Je dirais qu'il y a deux modes de fonctionnement principaux. Le premier, oscillateurs engagés, c'est une vraie machine à drone. Le second, oscillos désengagés (bouton Mix tiré), ne restent que les pulsations des LFO sur le filtre, le son est beaucoup plus intimiste, plus dark.

Dans le premier mode ce qui est bien c'est d'abord de jouer avec l'accordage des deux VCO. On peut les mettre sur la même note, les détuner légèrement, jouer avec les battements produits, ou trouver un accord qui sonne bien. Ensuite on touche un peu au filtre, on engage le deuxième LFO, et on joue avec la forme du premier.

Petite astuce : quand on modifie la forme d'onde du premier LFO ou la synchro du deuxième, la vitesse du LFO deient aléatoire quelues secondes, il faut attendre un peu que tout se restabilise. je conseille de baisser à fond le bouton "pulse", effectuer ensuite le changement de "shape" ou de synchro (2-4-8-16), attendre 30 secondes, remonter le pulse doucement.

SONORITÉS

C'est là ce qui fait la beauté de ce synthé. le son du filtre est splendide, extrêmement rugueux, voire abrasif. Ca résonne, ça brille, ça ronronne, ça gratte, ça ronfle. Utilisé dans sa partie aigüe c'est un filtre vraiment unique. Si on descend dans les graves le son devient énorme, fat et gras, presque saturé. personnellement mon réglage de filtre reste tout le temps dans les aigus.

Cet instrument est merveilleux pour créer des textures, des longs drones (drone ça veut dire bourdonnement) progressifs, des nappes de son puissantes et riches.

Le Drone Commander est vraiment un instrument à part, c'est vraiment le niveau au dessus par rapport aux noise box et autres synthés chelous qu'on trouve sur le marché. Certes son utilisation est limitée, il est simple comme tout, il ne peut pas tout faire, loin de là, mais le son qui sort de cette ancienne boîte de munitions militaires est exceptionnel. On le reconnaît tout de suite, c'est un futur classique.

Je l'utilise avec un delay léger et un peu de réverb. la sortie clock permet de synchroniser d'autres machines dessus, dans mon cas un système modulaire eurorack qui va suivre le Grendel... Un régal. Quant à l'entrée CV pour le filtre je n'ai pas encore essayé... Miam par avance.

AVIS GLOBAL

Je pense que c'est ma machine préférée. Elle est capable d'ambiances magnifiques, de drones puissants et noisy comme de percussions brillantes et claires.

Assez difficile à trouver, maintenant souvent plus cher en occasion qu'en neuf (plus fabriqué je crois), sans compter que si vous l'achetez hors UE il risque d'y avoir comme un petit problème à la douane - boîte metallique militaire et gros boutons...)

Et pourtant j'en cherche un deuxième !