Mr Kay 14/07/2013

Waldorf Blofeld : l'avis de Mr Kay

« Petit, mais costaud »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Synthétiseur à modélisation analogique polyphonique et multitimbral.
- 3 oscillos par voix
- Modélisation d'ondes analogiques (sinusoïde, dent de scie, triangle, carré)
- Tables d'ondes héritées du Q
- Générateur de bruit
- Sampling (en option sur la version module, compter une centaine d'euros)
- 2 filtres multimode (passe bas, passe haut, passe bande, coupe bande, en peigne)
- 4 enveloppes
- 3 LFO
- FM
- Matrice de modulation
- Effets (chorus, delay, distorsion...)
- Arpégiateur

La construction est robuste avec son châssis en métal, on est loin des jouets en plastique que nous servent actuellement Korg ou Roland dans ces gammes de prix.

UTILISATION

Mon exemplaire est venu avec l'OS v1.15, ce n'est plus l'usine à bugs comme c'était visiblement le cas par le passé, mais il y a encore des plantages de temps en temps (il m'est arrivé quelques fois que je doive éteindre la machine car plus moyen de changer de patch), il y a toujours les variations de volume des présets d'usine d'un son à l'autre qui peut être assez gênantes quand on les fait défiler.

L'édition est moins simple qu'avec un Nord Lead ou un MS-2000 car ce n'est pas du "un bouton, une fonction", mais l'astucieuse articulation entre la matrice sérigraphiée et l'écran permettent d'accéder rapidement aux paramètres de base (oscillos, filtres, enveloppes, LFO, effets) sans trop se perdre dans les menus/sous-menus.

Un bonne connaissance de la synthèse est cependant préférable avant de s'attaquer à un tel engin, quoique décortiquer les présets d'usine peut donner des idées.

SONORITÉS

La puissance du moteur et l'ergonomie bien pensée permettent de faire des sons complexes et évolutifs, un instrument de choix pour les musiques industrielles, expérimentales. L'arpégiateur est de surcroit excellent et fait du Blofeld une machine de choix pour l'electro pêchue.

Par contre, le grain Waldorf, assez dur, n'est pas l'idéal pour les grosses basses à la Moog, les filtres sonnant assez metallique, on est plus dans l'esprit des PPG Wave que celui des vieux analos.

Les effets ne sont pas terribles, en particulier la réverb, de bons effets externes ne seront pas du luxe.

AVIS GLOBAL

Je le possède depuis à peu près un an, assez curieux de connaître le grain Waldorf et assez attiré par le prix (moins de 400€ neuf) et son format compact et robuste permettant de l'emporter n'importe où.

Espérons que la prochaine version de l'OS (actuellement encore en béta) corrigera les bugs restants pour envisager un usage en toute sérénité sur scène, ce qui améliorera encore le rapport qualité/prix, déjà exceptionnel, de cet instrument.