Devenir membre
Devenir Membre
Continuer avec Google

ou
Connexion
Se connecter
Se connecter avec Google

ou
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Waldorf Micro Q
Photos
1/266
Waldorf Micro Q
< Retour à la liste des avis
JulbenBiz JulbenBiz
Publié le 28/01/03 à 00:49
Synthé analogique virtuel hardware
Rack 2U
300 presets en memoire
pour les caracteristiques voir le Q
c'est presque pareil sauf pour:
-un seul Dsp au lieu de 3 sur le Q
-le routage des filtres est fixe
-les 25 voix allouées dynamiquement ( tout depend de la complexite des sons)
-effet peut etre un peu moins bons ( g pas pu verifier)
(Ce sont les principales differences avec le Q)

UTILISATION

La matrice d'edition n'est pas si terrible que ca,mais un petit temps d'adaptation
est necessaire
Il existe un editeur Pc freeware mqq (µQ quick editor)
+ le scrambler pour modifier "pseudo-aleatoirement" (on reste en numerique) un preset

N'oublions pas que 6 sorties separées + 2entrees , ce n'est pas negligeable pour un synthe
de ce prix

SONORITÉS

Avec jusqu'à 5 oscillos avec des wavetables et 2 filtres par voix , je dirai qu'on a de
la marge
Les sonorites sont evidemment synthetiques avec un penchant analogique "froid"
Excellent pour la New wave, l'indus ou encore " l'electro-clash" style 80's revival
ON peut toutefois le faire sonner assez chaud en jouant sur les multiples modulations
et le routage des filtres
Les oscillos sont excellents au niveau richesse harmonique et qualité generale
Et les modulations !
: Lfo 1 sin ajouté au Lfo2 saw module osc 1 qui module l'osc 2 ....
Y a meme des drums maps pour ceux en manque de kicks/snare
Enfin le vocoder , c'est encore un plus pour le µQ

AVIS GLOBAL

550 euros neuf pour un " presque Q" a la maison : c'est le microQ (6 lettres pas mieux)
Son point fort c'est le son Waldorf , ce synthe peut faire de l'analogique certes mais
pas que ça.
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.