Akai Professional MPC2500
+

MPC2500, Séquenceur Sampleur de la marque Akai Professional appartenant à la série MPC.

DenShi 30/09/2014

Akai Professional MPC2500 : l'avis de DenShi

« Le chef d'orchestre »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Caractéristiques complètes sur le site AKAI et dans de nombreux forums...
Connexion PC/Mac ok
Il existe des logiciels freeware pour l'édition des programmes sur pc ou mac.

Le séquenceur est très complet. On peut tout programmer: notes, pads, control change, program change, velocité, aftertouch etc... c'est difficile de trouver quelque chose qui lui manquerait.
A la limite, le seul détail qui me vient à l'esprit est un séquenceur du type BAR Roland TRx0x que la mpc pourrait embarquer, mais cela implique de la part du constructeur de repenser et de changer l'OS actuel.
Les 16 pads pourraient alors être utilisés comme ceux d'une TRx0x. Une ligne = un temps avec ses 4 subdivisions. On aurait alors quatre lignes, 16 pas pour une séquence... avec les réglages habituels shuffle, roll, vélocité etc...




UTILISATION

Configuration ergonomique. La mpc s'adapte à vous et non l'inverse! Si vous êtes plutôt programmeur, alors cela devient une bête de programmation. Si vous êtes plutôt freestyler, enregistrement à la volée, c'est idem! Et si vous préférer seulement piloter via midi des modules externes (synthé ou effets par exemple)ça le fait aussi... 4 sorties midi soit 4x16 canaux! C'est pour dire qu'on peut en piloter du monde!

Il existe néanmoins un défaut dans le séquenceur Akai: lorsque j'édite un pad (sous-menu "note") je fais défiler les numéros de notes appropriés pour ma séquence. Or, il se trouve que l'assignation des pads à une numéro de note est limité. En théorie les numéros de note vont de 1 à 127, et la MPC ne descend pas en dessous de 35 (ce qui correspond à la note C#1).
Si je veux programmer une note A0 (un "la" grave), je ne le peux pas avec un pad. Je suis obligé de passer au mode "pas à pas" dans "Step edit", ce qui est fastidieux, voir impossible si le pad doit être joué en live! Dans le mode Grid edit, l'utilisation des pads comme touche clavier est nécessaire. Le problème reste donc le même, hélas.

Il faut noter également un défaut récurrent. La mémoire trop succincte: 128 Mo c'est très radin. Avec la technologie actuelle, Akai aurait pu la concevoir avec une capacité de l'ordre du 1Go. Je sais bien que ce n'est pas dans l'esprit "mpc", car c'est une machine pour créer du beat à l'origine et lancer des samples de petites tailles, extraits de vinyls principalement, mais aujourd'hui la mpc n'est plus un instrument exclusivement hiphop. On fait de l'électro avec. Et cela nécessite de la mémoire pour l'envoi de samples plus longs (genre nappes ou séquences en montée etc...) La polyphonie limitée est donc un problème pour ceux qui envoient de tels samples.

Bref, mis à part ces détails que seuls les tarés connaissent, la mpc reste en généal pour les utilisateurs un outils idéal pour le live comme pour le studio!

Pour finir, le manuel est clair. Il est épais, très détaillé et long à lire. Du coup, ça fait pas mal de lecture pour les toilettes. c'est toujours mieux que de jouer avec son phone à des jeux débiles... ;)

SONORITÉS

Les sons dépendent des samples et des appareils connectés à la mpc.
Les effets assignables aux pads ou au mix sont intéressants, mais ils ne remplacent pas les stompbox ou les processeurs format rack.
Je les utilise peu. A part la compression qu'il faut utiliser avec parcimonie et un peu de reverb pour les drums.
Les LFO sont très utiles et bien conçus. Les réglages internes pour chaque pad est très bien pensé. On peut tailler le sample sans limites! La résolution de 44.1khz / 16bits n'est pas un problème. c'est suffisant, excepté pour ceux qui exigeraient une résolution "abletonienne"... mais à ce niveau c'est de la masturbation mentale. On est dans le sampling, pas dans un trip tout beau tout propre! Les mpc des années 90's crachaient du 12bits, ce qui justement leur conférait un "grains" si particulier qu'on ne retrouve pas si facilement avec une mpc2500!


AVIS GLOBAL

J'utilise la mpc plusieurs fois par semaine depuis 2012, chez moi comme sur scène avec mon groupe (electro-punk). Je la connais par cœur!

J'ai utilisé pas mal de séquenceurs virtuels, de séquenceurs analogiques aussi, mais c'est mon premier sampler!

Je n'échangerais pas ma mpc! Pour ma config actuelle, elle est parfaite. Pas besoin de sa grande sœur 5000, non plus.
Si ma mpc venait à disparaître... Je m'endetterais et j'en prendrais une autre, c'est tout!
Ou peut être une deuxième, histoire de faire un combo pour le live 100% freestyle : une mpc pour le beat et une autre pour les samples à envoyer... mais bon... c'est de la coquetterie de beatmaker. Un seul exemplaire suffit largement pour la scène au sein d'un groupe.