Behringer DeepMind 6
+
Behringer DeepMind 6
StanKLubrick 05/10/2020

Behringer DeepMind 6 : l'avis de StanKLubrick

« Oubliez les presets et explorez des territoires inconnus... »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Les plus :

Les oscillateurs ne sont pas si mal et ça n’a aucun sens de les comparer avec ceux d’un jupiter 8 ou autre Rolls Royce de 1980. Je précise que comme monitoring, j'utilise un bon système Hi-Fi, qui ne pardonne rien...
Mais, surtout, même sans utiliser les effets, les possibilités qu’offre la matrice de modulation font de cet instrument un fantastique outil d’électro avant-garde.
Il y a beaucoup de fonctions intéressantes. Un exemple parmi tant d’autres : Une dizaine de type de portamento.
La programmation est intuitive et facile : Possibilités de comparaison avec les valeurs sauvegardées, même avec les valeurs avant d’avoir touché n’importe quel fader, idéal pour fignoler. Bref, la partie software est parfaite pour le design sonore, même sans utiliser l’éditeur PC/mac, qui est très bien fait également. Je viens de passer une semaine à me faire un parc de sons, sans avoir consulté une seul fois le manuel...
Pour finir, à moins de 500 euros, la fabrication est de qualité.

Les moins :

Le filtre n’est pas très musical et manque un peu de caractère, à mon goût. Il n'est pas aussi immédiatement reconnaissable qu'un filtre de MS20, par exemple... Mais, il est tout à fait utilisable en usage classique.
Le boost, prévu je pense pour compenser l’absence de sub est à proscrire, il fausse absolument tout… Toujours, à mon humble avis.

Conclusion :

Si vous voulez jouer les grands succès des années 80, avec exactement le son du 45 tours, vous serez sans doute déçu par ce synthétiseur.
Si vous préférez Mr Oizo à Kajagoogoo et cherchez un instrument pour faire du neuf avec du vieux, le deepmind est pour vous.
Quoi qu'il en soit, il faut beaucoup plus que 5 minutes pour se faire un avis sur ce synthé beaucoup plus élaboré qu'il n'y paraît...