Se connecter
Se connecter

ou
Créer un compte

ou

Acheter neuf Behringer DeepMind 6

  • Amazon.fr En stock / Livré en 24h 583,00 €
  • Amazon.fr En stock / Livré en 24h 849,98 €
  • SonoVente Pas de stock / NC 579,00 €
  • Univers Sons Pas de stock / NC 579,00 €
  • Woodbrass Pas de stock / NC 583,00 €

Annonces DeepMind 6

Alerte nouvelle annonce

News

Images

Vidéos

Avis

4.2/5
(5 avis)
60 %
(3 avis)
40 %
(2 avis)
Donner un avis
Cible : Tout public
Saito BishopSaito Bishop

Ne casse pas des briques

Behringer DeepMind 6Publié le 11/05/23 à 09:45
Ne casse pas trois pattes à un canard comme on dit. Les oscillos n’ont aucune personnalité, c’est fade. L’edition est sympathique, bien aidée par l’écran intelligemment utilisé. La grande force du synthé reside dans la facilité de créer des modulations et d’assigner des effets. Le clavier est passable, sans plus. Sinon le design global est abominable, adeptes du mauvais goût bonjour !!!
»
StanKLubrickStanKLubrick

Oubliez les presets et explorez des territoires inconnus...

Behringer DeepMind 6Publié le 05/10/20 à 22:12
Les plus :

Les oscillateurs ne sont pas si mal et ça n’a aucun sens de les comparer avec ceux d’un jupiter 8 ou autre Rolls Royce de 1980. Je précise que comme monitoring, j'utilise un bon système Hi-Fi, qui ne pardonne rien...
Mais, surtout, même sans utiliser les effets, les possibilités qu’offre la matrice de modulation font de cet instrument un fantastique outil d’électro avant-garde.
Il y a beaucoup de fonctions intéressantes. Un exemple parmi tant d’autres : Une dizaine de type de portamento.
La programmation est intuitive et facile : Possibilités de comparaison avec les valeurs sauvegardées, même avec les valeurs avant d’avoir touché n’importe quel fader, idéal pour fignoler....…
Lire la suite
Les plus :

Les oscillateurs ne sont pas si mal et ça n’a aucun sens de les comparer avec ceux d’un jupiter 8 ou autre Rolls Royce de 1980. Je précise que comme monitoring, j'utilise un bon système Hi-Fi, qui ne pardonne rien...
Mais, surtout, même sans utiliser les effets, les possibilités qu’offre la matrice de modulation font de cet instrument un fantastique outil d’électro avant-garde.
Il y a beaucoup de fonctions intéressantes. Un exemple parmi tant d’autres : Une dizaine de type de portamento.
La programmation est intuitive et facile : Possibilités de comparaison avec les valeurs sauvegardées, même avec les valeurs avant d’avoir touché n’importe quel fader, idéal pour fignoler. Bref, la partie software est parfaite pour le design sonore, même sans utiliser l’éditeur PC/mac, qui est très bien fait également. Je viens de passer une semaine à me faire un parc de sons, sans avoir consulté une seul fois le manuel...
Pour finir, à moins de 500 euros, la fabrication est de qualité.

Les moins :

Le filtre n’est pas très musical et manque un peu de caractère, à mon goût. Il n'est pas aussi immédiatement reconnaissable qu'un filtre de MS20, par exemple... Mais, il est tout à fait utilisable en usage classique.
Le boost, prévu je pense pour compenser l’absence de sub est à proscrire, il fausse absolument tout… Toujours, à mon humble avis.

Conclusion :

Si vous voulez jouer les grands succès des années 80, avec exactement le son du 45 tours, vous serez sans doute déçu par ce synthétiseur.
Si vous préférez Mr Oizo à Kajagoogoo et cherchez un instrument pour faire du neuf avec du vieux, le deepmind est pour vous.
Quoi qu'il en soit, il faut beaucoup plus que 5 minutes pour se faire un avis sur ce synthé beaucoup plus élaboré qu'il n'y paraît...
Lire moins
»
Jx3Jx3

Bof

Behringer DeepMind 6Publié le 10/04/20 à 19:12
Mon avis va être basique, puisque toutes les questions techniques sont déjà répertoriées

J'ai eu un Juno 106 pendant une quinzaine d'années, je connais tres bien la machine
Contrairement à ce que tout le monde, ou certains, disent, le Deepmind n'arrive pas à la chausette du Juno
Je teste le Deepmind avec l'Elekrton Samples, rien ne va.
Sur une bonne table avec de bonnes écoutes, le Deepmind est à la ramasse.
Pas de comparaison possible, le Behringer dans le mix ressemble à du Mp3 bas de gamme
J'ai beau tout faire sur la table de mixage, c'est plat
A contrario, le juno prend toute la place
Ce synthé est médiocre d'un point de vue qualité sonore
C'est sur, ça balance en effets et...…
Lire la suite
Mon avis va être basique, puisque toutes les questions techniques sont déjà répertoriées

J'ai eu un Juno 106 pendant une quinzaine d'années, je connais tres bien la machine
Contrairement à ce que tout le monde, ou certains, disent, le Deepmind n'arrive pas à la chausette du Juno
Je teste le Deepmind avec l'Elekrton Samples, rien ne va.
Sur une bonne table avec de bonnes écoutes, le Deepmind est à la ramasse.
Pas de comparaison possible, le Behringer dans le mix ressemble à du Mp3 bas de gamme
J'ai beau tout faire sur la table de mixage, c'est plat
A contrario, le juno prend toute la place
Ce synthé est médiocre d'un point de vue qualité sonore
C'est sur, ça balance en effets et tout le bazar, mais si vous le mettez en comparaison avec une Elektron, un Juno, un Moog, dans un set, vous allez tout de suite comprendre pourquoi il est moins cher
C'est mes oreilles qui me le disent
Lire moins
»
yAinyAin

Une bombe de synhtèse

Behringer DeepMind 6Publié le 24/01/19 à 14:05
Je l'ai reçu hier et j'en suis déjà fou amoureux!

Je cherchais un synthétiseur polyvalent en terme de sonorités et de fonctionnalités sans claquer 1000€, afin de compléter mes lives acidcore, techno, drum'n'bass et dub à la groovebox.
J'ai mis de côté les idées reçues sur Behringer et j'ai craqué. Mes précédents synthétiseurs étaient sympathiques mais ne me satisfaisaient pas entièrement. Je sens qu'avec celui-là c'est chose faite, bien qu'il me reste encore beaucoup de choses à découvrir.

Fabrication

Il respire la solidité au niveau de la carcasse (métal et bois), pour ce qui est des faders et interrupteurs on verra dans le temps.
Petite précision, il est lourd le gueux! Ca change...…
Lire la suite
Je l'ai reçu hier et j'en suis déjà fou amoureux!

Je cherchais un synthétiseur polyvalent en terme de sonorités et de fonctionnalités sans claquer 1000€, afin de compléter mes lives acidcore, techno, drum'n'bass et dub à la groovebox.
J'ai mis de côté les idées reçues sur Behringer et j'ai craqué. Mes précédents synthétiseurs étaient sympathiques mais ne me satisfaisaient pas entièrement. Je sens qu'avec celui-là c'est chose faite, bien qu'il me reste encore beaucoup de choses à découvrir.

Fabrication

Il respire la solidité au niveau de la carcasse (métal et bois), pour ce qui est des faders et interrupteurs on verra dans le temps.
Petite précision, il est lourd le gueux! Ca change des synthé plastiques que j'ai utilisé jusqu'à présent.

Ergonomie

La prise en main n'a pas été instantané, notamment la navigation dans les menus, mais avec un peu d'observation ça se fait relativement vite. Il y a beaucoup de choses, et il faut nécessairement un temps d'adaptation.
Personnellement j'aurai préféré des boutons rotatifs au lieu de faders pour certains réglages, notamment pour les filtres et LFOs, mais c'est une question d'habitude.
Il aurait mérité quelques réglages en direct en plus, je pense à la partie "FX", réglable uniquement dans les menus.
Un petit hic, les boutons rotatifs "Volume" et "Portamento" sont trop proches du rebord supérieur du panneau contrôle, ça gène beaucoup pour la prise en main. Je crois même que je vais finir par remplacer les caches par des plus petits.
Je ne suis pas un spécialiste pour le jeu sur clavier (je préfère en général programmer en midi via un séquenceur ou utiliser l'arpégiateur) mais ça me paraît très bien, les touches ont une taille correct et réagissent bien. L'aftertouch est un peu dur, mais comme dit plus haut je ne suis pas un spécialiste du touché.
L'éclairage changeant des molettes de "Pitch" et "Mod" est agréables. Moi qui joue souvent dans la pénombre voir de nuit, ça devrait m'être pratique.

Sonorités

Les sons sont variés et sonnent très bien. On a autant du très doux et délicat, que du très sale ou du puissant, et également des trucs indescriptibles. Il n'est pas accès sur un type de son particulier.
Les nombreuses fonctions offrent une très large variété du signal. Je regrette juste qu'il n'y ait pas d'onde sinusoïdale et triangulaire pour les oscillateurs, mais vu ce qu'il offre en possibilités, je devrai réussir à m'en passer.
Il manque malheureusement de basses bien profondes, moi qui joue pas mal dans la "bass music" c'est emmerdant.
Sinon ça reste propre et on en redemande!

Fonctions

Il y a tout les réglages classiques pour un synthé de cette gamme, et plus encore. J'apprécie beaucoup le réglage de boucles dans les enveloppes, l'arpégiateur et séquenceur bien complets, et surtout la matrice de modulation 8 voies que je découvre pour la première fois sur du hardware (22 sources pour 122 destinations! C'est dire les possibilités).

Interface

Comme dit précédemment, les menus demandent un peu de temps pour s'adapter, mais la plupart ont leur boutons dédiés, via les "edit" notamment. Avec un peu d'habitude, on doit vite voyager dans la machine.
La mémoire offre plus de 1000 emplacements, tous réinscriptibles. Finit la mémoire externe ou le manque de place!
L'écran nous donne beaucoup d'informations, comme les valeurs actuelles et pré-enregistrées, ainsi que l'état et l'évolution des courbes. Si la visualisation des enveloppes est pratique, celles des oscilateurs, LFOs et filtres est inutile pour de la compo, mais reste intéressant à observer.

Effets

Grosse surprise aussi! De nombreuses possibilités de chaînes d'effets, une trentaine d'effets, 4 effets superposables, de nombreux réglages, et ça sonne! Les différents réglages de disto notamment m'ont agréablement surpris.

Conclusion

C'est un synthétiseur vraiment excellent pour le prix, débutants ou confirmés devraient y trouver leur bonheur. Malgré quelques petits défauts, ils font pâle figure face aux possibilités infinies. J'appréhendais de prendre un synthé Behringer, et bien je ne suis pas déçu. Il va rester pas mal d'années dans le home-studio.
Petite précision, le manuel (non-fourni sur papier) est en Anglais. Seul un petit guide de démarrage très succinct est fournis en Français. En fouinant un peu sur le forum, on trouve le manuel du DeepMind 12 (exactement la même interface que le 6) traduit en Français par des internautes.

Voici à mes yeux les avantages et inconvénients, ça n'engage que moi.
Les +:

-Variété de sons
-Nombreux réglages du signal
-Polyphonique
-Arpégiateur et séquenceur complets
-Effets variés et entièrement réglables
-Grande mémoire interne (+ de 1000 emplacements)
-Matrice de modulation
-Boucles dans les enveloppes
-Visualisation de l'état des courbes
-Indication des valeurs pré-enregistrées
-Eclairage graduel des molettes "Pitch" et "Mod"
-Menus accessibles rapidement
-Robustesse de la carcasse
-Prix

Les -:
-Prise en main des "Volume" et "Portamento" gênée
-Pas d'onde triangulaire ou sinusoïdale pour les oscillateurs
-Manque de basses bien profondes
-Manque de certaines fonctions directement en façade
-Manque de boutons rotatifs à la place des faders
-Aftertouch assez dur
-On se perd un peu dans l'interface au début
-Manuel en Anglais
Lire moins
»

Fiche technique

  • Fabricant : Behringer
  • Modèle : DeepMind 6
  • Série : Deepmind
  • Catégorie : Claviers synthétiseurs analogiques
  • Poids du colis : 2 kg
  • Fiche créée le : 20/04/2017

Version de 6 voix du synthétiseur analogique Deepmind12

»

Manuels et autres fichiers

Claviers synthétiseurs analogiques concurrents

Autres claviers synthétiseurs analogiques Behringer

Autres catégories dans Synthétiseurs

Autres dénominations : deep mind 6, deepmind6, deep mind6, deepmind 6