Korg MaxiKorg 800 DV
+
Korg MaxiKorg 800 DV
Acbx 10/03/2005

Korg MaxiKorg 800 DV : l'avis de Acbx

4

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Allez vois la fiche du "700", oubliez la section "S" qui est sur le dessus. Ajoutez la faculté pour l'oscillateur de descendre à 64' (LA du milieu à 4 octave en-dessous du 440 Hz). Le 800-DV c'est ça multiplié par deux : deux Korg 700 superposés, physiquement mais aussi au plan sonore.
On peut mettre les deux synthés à l'unisson, mais il y aussi plusieurs possibilité pour faire réagir un voix par rapport à l'autre. Sortie séparée des deux voix si on veut.
Le 700 a un casier interne pour ranger le cordon secteur (pratique !), pas le 800. Dommage !

UTILISATION

Chaque section est simple à manipuler, mais moins claire qu'un 700. Au départ on n'y comprend pas grand chose parce que la distribution des fonctions est fantaisiste. En revanche c'est pratique pour un synthé de scène. Donc, une fois qu'on s'y est fait, tout va très bien.

SONORITÉS

Pas vraiment intéressant de jouer en polyphonie 2 voix. A l'époque c'était la mode... Par contre, en mode unisson, 4 oscillateur plus PWM (simulation de 2 oscillateurs chacun), ça fait vraiment le gros son pour jouer en solo ! A noter l'existence d'un générateur de bruit rose (sonar de sous-marin) jouable, qui est une rareté dans le monde du synthé, et qu'on ne peut obtenir autrement qu'avec un vrai synthé de recherche.
Un peu spécial... mais c'est pour ça qu'on peut s'y attacher.

AVIS GLOBAL

J'ai acquis ce synthé à l'époque du sampling à tout va, donc pour une bouchée de pain. Il représente une époque que j'ai bien appréciée parce que tout le monde délirait avec ce genre de synthés, qui représent bien cet état d'esprit. Pas question que je m'en sépare.