Tous les avis sur Casio VZ-1

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.7( 4.7/5 sur 3 avis )
 2 avis67 %
 1 avis33 %
Cible : Utilisateurs avertis Rapport qualité/prix : Excellent
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
jprintz12/07/2012

L'avis de jprintz

Casio VZ-1
Bon, on va pas se la refaire, voir plus bas ...

UTILISATION

Attention les yeux : la sérigraphie est peu lisible, petits caractères, peu de constraste, il aurait suffit de mettre des caractères gras, cela aurait été nettement meilleur.
L'écran a tendance à perdre sa luminosité, ce qui là encore fatigue les yeux. Les menus sont clairs et bien organisés mais pour en sortir ou appeler une autre page, il faut revenir à la racine ... Fastidieux. C'est le soft qui est en question, ce que dit d'ailleurs la notice, sauf qu'à l'époque, ils en étaient fiers de ce langage ! Il se veut "informatique informatisant" si j'ose m'exprimer ainsi.
L'édition, vous l'aurez compris, est lente et complexe. Mieux vaut traiter chaque "ligne" simultanément avec la même page, en passant de l'une à l'autre, comme quand on passe d'un opérateur à l'autre sur le DX7. A propos de la FM, il faut oublier tout ce qu'on croyait savoir, car si les résultats sont proches, la manière d'y arriver est totalement différente. Seul point commun, il faut travailler à fond sur le pitch des lignes et sur les enveloppes.

SONORITÉS

La combinaison clavier/paramètres de sensibilité est cohérente et optimale. On peut tout à fait s'exprimer avec le toucher et tous les paramètres de courbes, sensibilité, vélocité, ratio des longueurs d'enveloppes selon la position sur les touches ou selon la frappe. Tout est possible.
Le son est ce que l'on en fait. C'est un vrai synthé et il faut partir dans l'optique "je crée un instrument inédit avec le patche que je programme." On devrait toujours faire comme cela avec les numériques. Donc, il faut surtout savoir ce que l'on veut et y arriver avant la répète, parce que pendant, impossible de corriger rapidement les détails ...
Le son est quand-même très proche du DX. On arrive à faire "tourner" les harmoniques facilement en changeant les formes d'ondes et en choisissant des algoritmes avec ring mod ou mise en phase. Ce qui est d'ailleurs un de ses points forts : chaque ligne d'oscillateurs (4 lignes de 2 osc) peut avoir son propre algoritme, comme dans le D50, mais avec davantage de combinaisons : 4 lignes et 3 algoritmes : mix = signaux parallèles (algo 32 sur le DX7), ring = osc1 modulé en anneau par osc2, phase = mise en phase d'osc2 sur osc1. Avec tout ça, les bonnes hauteurs fine-note-octave plus les enveloppes, il y a tout ce qu'il faut. Restent les idées, le temps et le sens du détail.
Il faut absolument partir des patches d'usine et les modifier. Ils donnent une bonne idée de ce que peut faire le VZ et ne demandent qu'à être améliorés/modifiés.
Prévoyez quand-même un petit multi effet avec au moins chorus/réverbe ensemble, perso, je le passe à travers un pédalier Boss ME50 et ça le fait. Quand je programme, en revanche, pas d'effet : si le résultat commence à être satisfaisant à l'état brut, alors on est sur la bonne voie.
Il est bien pour les comps, les pseudos clavis, les nappes éthérées et les leads assez doux. En tout cas, ce sont les usages que j'en fais dans mon groupe.

AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis un peu moins d'un an. J'ai eu des hauts et des bas, je me suis posé beaucoup de questions, pour rien ... C'est un instrument à part entière, il reflète l'esprit et le souci de qualité de la "génération DX". Il faut le prendre comme tel, sans pour autant se sentir obligé de devoir le remettre dans son contexte. Il s'acquitte très bien de choses très contemporaines et ne donne pas forcément une coloration eighties, même s'il en est capable.
Si vous en désirez un, pensez d'abord à ce que vous voulez ou avez à faire. Il le pourra certainement, mais il vous fera prendre des chemins inhabituels, avec de bonnes surprises à chaque détour !
Canardoo18/05/2006

L'avis de Canardoo

Casio VZ-1
Magnifique fabrication dans l'ensemble. Clavier doux et agréable, chassis métallique de poids ! Finition irréprochable. C'est un clavier construit pour durer !
Trois molettes de modulations assignables. merci pour l'expression !
Connectique complète standard avec cependant un astucieux petit inter pour couper l'envoi et la reception midi. La polyphonie reste celle de son époque. Limitée à 16 voies mais est ce bien nécessaire d'en attendre plus étant donné que la multitimbralité(8 voies) n'est pas la vocation de cet instrument. Pas d'effets intégrés.Ce qui ne constitue pas un défaut pour qui posséde un home studio de ce nom. Vos effets seront certainements de meilleure qualité que ceux embarqués dans les machines de cette époque. Il existe des soft d'étidion. Des freewares pour pc et VZ rider sur Atari.

UTILISATION

A nouvelle synthèse, nouvelles prise de tête. L'édition de la distorsion de phase interactive n'est pas du tout semblable à celle présente sur la série CZ! Il faut passer du temps...beaucoup de temps pour tenter de maîtriser les sons créés. L'afficheur central Bleu est graphique et aide en celà l'édition. Les menus sont assez clairs mais il faut jouer du presse bouton ! Bien souvent, on arrive à un résultat..par hasard..comme sur beaucoup de machines d'ailleurs! Mais le vz1 a du potentiel !!
Le manuel est complet.Le plus dur reste à faire, intégrer toutes les possibilités offertes par cette synthèse à votre compte!Pour être honnête, je n'ai pas retrouvé la facilité et la simplicité de l'édition des CZ.

SONORITÉS

Sonorités très..Casio !Mais on ne retrouve pas le grain des CZ. Le VZ1 offre des sons très propres, très fins et à la fois épais dans les pads. Basses énormes, leads distordus, cloches FM,cordes brillantes et des sons typiques synthèse digitale très aérés et évolutifs. La qualité est au rendez vous, pas de souffle et une dynamique à dézynguer vos HP! Evidemment, pas de sons de piano acoustique et mandolines, c'est un synthétiseur, un vrai et pas un lecteur de PCM dépassé au bout de deux ans! le clavier est dynamique et sensible à l'aftertouch qui est très bien perçu par le moteur sonore.De plus les molettes de modulations apportent une expressivité supplémentaire très utile pour des sons parfois un peu trop propres. Ah! s'il y avait des potars sur cette machine ! (Et sur bien d'autres!).
Bref!Le VZ1 produit des sonorités uniques! Ensuite, c'est affaire de goût.
A noter que casio proposait une série de cartes sons à la sortie de l'engin. Une seule carte était livrée dans l'emballage.

AVIS GLOBAL

Acheté en 1991, il me sert de clavier maître. j'ai failli le vendre, mais après reflexion, je le garde !Il posséde une réelle personnalité et pour un synthé c'est une qualité indéniable.
Dommage que ce dernier synthé casio n'ait pas eu en france l'intétêt du public. Il a malheureusement été commercialisé bien trop tard. Après la déferlante DX7 avec lequel il partage le coté novateur de synthèse, il a été noyé dans la vague de machines à base de PCM et multi effets tapageurs adulés du public de cette fin de siècle.
Si vous recherchez de nouveaux sons qui sortent de l'ordinaire interessez vous à cette machine rare qui ne dépasse guère les 500€ en occasion. Vous serez étonnés de ses possibilités sonores
Sebounet01/02/2003

L'avis de Sebounet"Un produit exceptionnel. Un vrai synthétiseur."

Casio VZ-1
Le clavier de 61 touches est très, très confortable. Avec ses trois molettes de modulation, ses courbes de vélocité, son implémentation MIDI tout à fait dans la norme (c'est le traditionnel I.O.T), ce serait un clavier maître parfait si seulement le mode local OFF était prévu dans les fonctionnalités de l'appareil. Une seule paire de sorties en face arrière, c'est peu, mais n'oublions pas que le VZ1 n'est pas prévu pour être multi-timbral: c'est un vrai synthétiseur, avec une foule de paramètres absolument dingues qui lui donneront un son atypique, très agréable, dont d'excellents strings et des cloches géniales. Il ne s'agit pas d'un lecteur d'échantillon, mais d'un vrai synthétiseur IPD, se basant sur l'interaction parfois surprenante de sinusoïdes, dents de scies, bruits blancs et roses. La polyphonie doit être de 16 voix, mais si on empile des sons, on la diminue d'autant. Malheureusement, pas de filtres dans le VZ 1, mais quand je le passe dans mon EMAX, le résultat est impressionnant!

UTILISATION

Il y a un bel écran bleu, des molettes, des touches de raccourci - au niveau de l'ergonomie, ce clavier est très, très bien foutu (y compris la prise casque en façade avant, si rare de nos jours...). L'édition des sons demandera de la patience, mais le résultat en vaut la chandelle. Le manuel répond à absolument toutes les questions que l'on pourrait se poser au sujet du Casio VZ 1. Il y a des masses de choses à éditer dans les sons, de l'interaction de deux formes d'ondes à leur léger décalage, en passant par des ADSR à 8 points et par le chainage de plusieurs ondes... Un synthétiseur remarquable, vraiment.

SONORITÉS

Pour celui qui cherchera des strings très chauds, des nappes apériodiques, le CASIO VZ 1 est très bien. Pour les fanatiques de la lecture d'échantillon, allez voir ailleurs, le VZ 1 ne sert absolument pas à ça et ne sait pas faire de sons réels - seulement du pur synthétique, doux, numérique, épais...

Après plus de 20 ans d'usage, j'ai fini par me rendre compte que les générateurs d'ondes (SAW 1-5, NOISE, SIN), ne sont pas d'excellente qualité. Le traitement synthétique est excellent, mais la génération des ondes, en elle-même, est un peu faible. mais il m'a fallu 20 ans pour m'en rendre compte, c'est dire si ce défaut reste discret!

AVIS GLOBAL

J'utilise ce clavier depuis 1991 sans problèmes. Il est solide, original, malheureusement peu connu. C'est très certainement un de mes meilleurs choix, je ne le revendrai jamais

UPDATE 2012: la sortie stereo commence de lâcher. Je l'utilise comme clavier-maître, mais quel clavier-maître! Les molettes de modulation sont hautement pratiques, et le toucher toujours aussi bon.

UPDATE 2017: je peux asserter que ce clavier est vraiment exceptionnel pour produire, en plus des sons de strings et apériodiques, des sons de lead un peu sourd, un peu "sin", mélodieux et nostalgiques, doux, qu'on entendra nulle part ailleurs. Cela fait presque 30 ans que j'utilise mon VZ1, et certains de ses sons restent totalement irremplaçables. En fait, il est autant créatif qu'un D50 ou qu'un K2000.