sechouille 08/04/2018

Roland D-50 : l'avis de sechouille

« un synthé qui a marqué son epoque »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Ah le D50…ça fait des lustres que je l’ai, et je n’avais jamais donné d’avis sur cette vieille machine vintage.
Le 1er vrai synthé numérique, a synthèse soustractive, qui tienne la route (je ne parle pas de yamaha DX et casio CZ, que je ne considère pas trop) avec sa double synthèse :
-un vrai synthé numérique avec des formes d’ondes classiques carré et dent de scie (DW), ancêtre des Virtual Analog commercialisés fin des années 90…quoique avec le PG-1000, le concept reste identique.
-un Rompleur, limité, puisque les échantillons (PCM) ne passent pas a travers le filtre.
Il a une architecture de dingue pour l’époque avec ses 3 LFO et ses effets intégrés.

Le D50 est solide, tout en métal, agréable à utiliser (clavier semi lesté), alimentation intégrée, et il a un look spatial.

D’un point de vue architecture, c’est du classique Roland : 4 oscillateurs (en mode 2 layers Upper & Lower), On peut, sur un même layer, mixer les 2 types de synthèses (DW et PCM), suivant 7 algorithmes différents.
La polyphonie est de 16 notes lorsqu'on utilise 1 seul des 2 layers, mais celle ci tombe à 8 notes lorsqu'on utilise les 2 layers en même temps.
Le filtre n’est pas multimode, c’est un filtre Passe Bas résonant, à 4 pôles, qui ne fonctionne qu’avec les 2 Digital Wave.
La « matrice de modulation », limitée, mais normale pour l'epoque, est assurée par 3 LFO, assignables et proposants les formes d’ondes classiques dent de scie, triangle, carré et random
Le filtre et l’amplificateur possèdent des enveloppes à 5 segments, A noter que chaque oscillateur possède sa propre enveloppe, soit un total de 4 enveloppes pour le filtre, et 4 autres pour l’amplificateur
La section effet, propose 32 reverbs et 7 chorus.

Sur le papier, le D50 est un joli bébé, full option pour l’époque, mais assez compliqué à programmer sans le PG 1000, car il faut passer de menus en menus, et chaque page propose plusieurs paramètres a modifier. Avec le PG-1000, plus d’inquiétudes de ce coté là.
Le D50 est un Must à avoir, et il est extrêmement abordable de nos jours. Reste a en trouver un en bon état.