Yamaha SY35
+
Yamaha SY35

SY35, Clavier synthétiseur numérique de la marque Yamaha appartenant à la série SY.

Comparateur de prix
Petites annonces
Vinz67 20/06/2008

Yamaha SY35 : l'avis de Vinz67

4

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Clavier 5 octaves sensible à la vélocité et l'aftertouch canal. Il envoie des vélocités en moyenne = 80, il faut vraiment tapper fort pour obtenir des vélocités > 110. L'aftertouch se déclenche assez vite.
Pitch bend, modulation (comme l'aftertouch assignable à la modulation volume ou pitch), pédale systain et controleur de volume (les n° de control change ne sont pas modifiables).
Le petit joystick n'envoie pas de control change mais le synthé reconnait des control change correspondant à ses mouvements.
Sortie stéréo + casque. Alimentation par transformateur externe.
1 (multi-)effet "général" (on ne peut pas régler le niveau d'envoi de chaque partie) qui fait de la reverb, delay et disto (pas de chorus hélas).
2 banques de sons (64 chacune) dont 1 utilisateur et 2*16 multis, possiblité d'avoir une carte qui contient 64 sons et 16 multis
1 kit de batterie (pas standard général midi)
Sons éditables via un éditeur PC ou Atari http://www.plompy.co.uk/software/ qui permet en plus d'éditer les paramètres FM.

Je regrette que l'effet soit appliqué de la même manière à toutes les parties et que l'édition n'aille pas jusqu'aux paramètres FM.

UTILISATION

Le synthé est très simple à utiliser et programmer. Le manuel est clair. Le clavier est agréable (les touches sontlongues)

SONORITÉS

La synthèse est dite "vectorielle". En fait on a 2 ou 4 éléments (1 ou 2 (échantillon+FM)) qui sont superposés. La synthèse vectorielle consiste à modifier la balance ou l'accordage entre ces éléments à l'aide du joystick. Les mouvements du joystick sont échantillonés (min 30ms), jusqu'à 50 échantillons. En pratique, ça génère des enveloppes d'accordage et désaccordage de (jusqu'à) 50 segments. C'est la philosophie et l'originalité de ce synthé. La partie "modification" des sons eux mêmes est donc très légère puisqu'elle est "hors sujet", l'intérêt de la synthèse du SY-35 résidant dans les vecteurs.
Néanmoins, on peut avec un éditeur (voir ci-dessus) éditer les paramètres FM (seulement 2 opérateurs mais plusieurs ondes possibles contrairement au DX-7 qui ne fait que du sinus).
Les sons "spectrum" et "cloches" sont orignaux et beaux. Les pads sont merveilleux. Les échantillons sont beaux à défaut d'être vraiment réalites. Pas de filtre (c'est surtout génant pour les pianos etc parce du coup le son est toujours aussi brillant quelque soit la vélocité appliquée)
Au final, on crée vraiment des sons originaux et complexes (avec les vecteurs) et assez épais avec ce petit synthé !

AVIS GLOBAL

J'aime bien sa couleur, son coté FM renforcé par des échantillons (n'est-ce pas ce que Roland a +/- fait avec la série D ?). La polyphonie est limitée (16). Sa force ce sont les vecteurs. Si vous l'achetez pour autre chose, vous risquez d'être déçus. J'ai hésité avec un CS1x (que j'ai déjà possédé), ce qui m'a fait choisir le SY-35 c'est son originalité, et la synthèse FM qu'on peut trifouiller (avec un éditeur, pas directement sur le synthé), parce que ça donne vraiment une couleur et surtout une infinité de sons qu'on peut créer.
Ce que j'aime le moins, c'est le multi-effet: il s'applique à toutes les parties, propose peut d'effets (pas de chorus).
Il est simple à utiliser, léger, peu encombrant et apporte une synthèse rapide et originale, donc il me donne beaucoup de plaisir sans prise de tête.