Arturia Analog Player
+
Arturia Analog Player
Comparateur de prix
Petites annonces
Forums
troust 07/07/2013

Arturia Analog Player : l'avis de troust

« Une "mise en bouche" des produits Arturia »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Désirant connaître ce produit, j'ai donc décidé d'en faire l'acquisition début juillet 2013, me contentant seulement du soft sans clavier contrôleur.
L'installation s'est effectuée sans difficulté.
On se trouve face à une fenêtre de petite taille. Ce qui rend la lecture mal aisée.
Cette fenêtre se présente sous forme d'une base de données, où l'on va sélectionner ses instruments et ses sons. On peut cacher une partie de la fenêtre image du clavier 25 touches issu du pack soft+clavier.
A mon avis, c'est une "mise en bouche" de ce que peut faire Arturia.
1000 sons répartis par synthé : Jupiter 8, Minimoog, Moog modulaire, ARP 2600, CS80 et Prophet5 ou Vs.
Classé par style: Bass, Brass, FM, Guitars, Lead, Orgues, Piano, Pad, Percussive, String et Fx et aussi pas mal de séquences.
A mon goût trop de sons FX, on en aurait aimé moins et souhaité davantage de sons pour le Jupiter 8, parent pauvre de ce soft (19 presets seulement contre une bonne centaine de sons, voir plus, pour les autres instruments)


ADÉQUATION / PERFORMANCE

Le manuel n'est pas très utile pour ce type de soft.
Comme précisé plus haut, il suffit de sélectionner le son que l'on souhaite et on joue.
Tous les sons embarqués sur cette application sont issus des banques de sons proposées par Arturia sur les VSTi.
Simulant les synthés vintages les plus mythiques de l'ère analogique, c'est une bonne alternative pour ceux qui ne souhaitent pas "bidouiller des sons" et qui se contentent d'une simple palette sonore.
Le logiciel est peu gourmand en ressource.
Ma config: PC avec winXP, Intel dualcore à 2,2Ghz, 1Go de ram et DD 500Go.


AVIS GLOBAL

A utiliser comme un petit expandeur VSTi, il ne s'agit pas de triturer les sons, quelques paramètres sont disponibles tel que modification de l'enveloppe ADSR, cutoff et resonnance.
Deux effets: chorus et delay, soit 8 potentiomètres ajustables et non éditables. On ne peut pas mémoriser ses réglages, à l'arrêt de l'application, on retrouve les 1000 sons tel qu'à l'origine. On peut cependant mémoriser un preset modifié sous un nouveau nom et se constituer une nouvelle banques de sons.
On peut quand même cocher les sons préférés comme favoris et les avoir sous la main dès une prochaine utilisation.
Ce soft est écrit pour fonctionner avec le clavier maître qui lui est dédié dans la gamme des claviers fournis par Arturia: le contrôleur 25 touches Analog Experience.
Mon clavier un EMU Xboard 49, n'est pas efficace à 100% car les 8 potentiomètres du soft sont reconnus aléatiorement par ceux du Xboard. Seules les roulettes pitch bend et modulation sont exploitables ainsi que le clavier ça va de soit.
Peut-être qu'un assignement du numéro de contrôle midi par "potard" pourrait faire l'affaire.
Je ne referais pas ce choix, non pas parce que le soft ne me plait pas, bien au contraire, mais je pense qu'il pousserait les utilisateurs à demander plus en acquisition comme les "Analog Lab" ou "Analog Factory", sans vouloir acquérir chaque simulation synthé dans leur version la plus complète. Je pencherais plutôt vers cette solution en ce qui me concerne.