Plogue Alter/Ego
+
Plogue Alter/Ego

Alter/Ego, Autre synthétiseur virtuel de la marque Plogue.

Prix public : gratuit
Comparateur de prix
Petites annonces

Tous les avis sur Plogue Alter/Ego

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.0(4/5 sur 1 avis)
 1 avis100 %
Cible : Utilisateurs avertis Rapport qualité/prix : Excellent
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
linn13418/01/2020

L'avis de linn134"Hatsune Miku et la Dictée Magique ont un enfant."

Plogue Alter/Ego
C'est drôle, c'est du Plogue et c'est gratuit.

Oui, mais c'est beaucoup plus que ça en fait.
On n'est pas du tout dans le synthétiseur de voix réaliste comme peuvent l'être d'assez rares références (souvent sur Kontakt ou Reaktor), là c'est du brut. Je vais donc vous en causer en tant que base de travail pour du sound design.

J'ai toujours dans un coin de mes dossiers de favoris quelques références de synthétiseurs vocaux logiciels, et ils y restent car les prix sont (de mon point de vue) décorrélés de l'importance du besoin. En gros, pour le prix que ça se vend on s'en sert souvent trop peu. Là c'est la sortie d'un énième resynthétiseur vocal qui m'a remis sur cette recherche. Il faut bien l'avouer, modifier un contenu est quand même nettement plus simple que de le créer ex-nihilo. Soit, je redonne une chance à Alter/Ego dans le doute.

Installation sans problème, on télécharge l'installeur, on décompresse les archives et roule.
Pas envie de lancer une session Reaper ou Maschine, je charge Alter/Ego (A/E) dans Komplete Kontrol et je le pilote via un clavier M32 (précision qui n'apporte rien d'essentiel, c'est juste pour frimer avec mon clavier miniature).

Tout seul c'est sec, très artificiel. Mais A/E ne vend pas du rêve, ça n'est dit nulle part qu'il s'agit d'un outil réaliste, même les graphismes sont explicites. C'est manga/techno/low-fi et au bout de quelques bidouillages ça devient intéressant.

Tout seul c'est pas évident. Il faut enrichir le son avec des traitements.
D'abord on se simplifie la vie en nourrissant le petit chanteur avec une phrase courte qui sera facile à rythmer. Ensuite des traitements spectraux.
J'épaissis d'abord avec un chorus que je connais par cœur, le Tal Chorus. C'est plus riche.
Mais ça manque d'humanité, je veux une voix de cyborg qui clope comme un Gainsbourg, hop, D-Pole de Waldorf avec du drive... Mouais.
Puisque c'est ouvertement synthétique allons-y pour du hachage cyberpunk avec le GateKeeper d'Infected Mushroom! Et ça commence à bouger, j'active l'arpégiateur de Komplete Kontrol en mode Latch pour trifouiller peinard.
Il manque des harmoniques et du relief, va pour un coup de Fog Convolver d'Audiothing. On y est. C'est ça, voilà ce que je voulais.

Ce n'est pas devenu Virtual Garou comme par magie, ça reste du Vocaloid qu'il faut assumer, mais c'est tout à fait inspirant et exploitable.

En utilisant un filtre à formants et des pitch shifters animés par des LFOs il y a probablement moyen d'en tirer des voix plus réalistes. Mais si vous l'utilisez de cette façon dans une compo où il y a déjà une vraie voix humaine ça va choquer. Ou bien vous voulez créer un dialogue entre un humain et une machine, mais avec un scénario de science-fiction on peut justifier n'importe quoi, licence poétique toussa.

Alter/Ego est un plugin sympathique mais pas tout seul. Très travaillé, en prenant le temps de chercher et d'aller loin dans les réglages ça devient un instrument vraiment efficace dans son genre. Et c'est bien ça qui importe: il est bon dans son genre.
On peut tout à fait l'utiliser pour faire des licks de funk acidulé, créer des glitchs syncopés pour des styles aussi contemporains que WTF, c'est à vous de trouver et vous ne manquerez pas d'inspiration en jouant avec.

C'est du Plogue, ça vient de chez les cousins du Grand Nord et franchement ça vaut la peine de lui donner une chance et de s'intéresser aux autres produits de la marque.