Techno
Electronique Techno
  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail

Association pour organisation des soirées techno

 
AuteursMessages

Paul Hublart

offline
Paul Hublart
1 post au compteur
Nouvel AFfilié

1 Posté le 26/03/2019 à 14:21:30
Habitant sur Lille et amateur de soirées techno, j'ai dans la tete un projet qui serait ; créer un asso' afin d'organiser mes propres soirée techno, et pouvoir mettre en avant des petits artistes et de plus, renouveler la scene techno lilloise qui se résume a 1 boite ...

Mon modele se pose sur .nut (North Underground Techno), qui fait a peu près la meme chose mais se "contente" de louer des salles de boites afin de pouvoir faire jouer egalement de petits artistes techno. La difference avec cette asso est que je voudrais pouvoir etre indépendant de l'asso et de ne pas etre obligé de faire appel a une boite de nuit pour pouvoir organiser la soirée.

Je vous demande a vous, car vous avez bien souvent les experiences du monde de la musique, les craintes, ce qu'il faut faire et ne pas faire, et ce que legalement ca pose probleme, s'il vaut mieux opter pour une association de loi 1901 ou une entreprise enfin bref ... comment s'y prendre en légalité ?

J'ai fait part de ce projet a plusieurs de mes amis, qui ont tous une experience et un point de vue different de la chose, mais avec les plusieurs compétences que nous avons, je pense qu'il est possible d'aboutir a cela. Je veux dire par la qu'un de nous est DJ reconnu, l'autre est commercial, moi également musicien, ma copine visant les études d'événementiel, un autre qui gère des pages insatagram etc etc... nous avons plusieurs cordes a notre arc.

Qu'en pensez vous? Déja fait? Trop fait? Merci pour votre possibles réponses!

RandomDude

offline
RandomDude
100 posts au compteur
Posteur AFfiné

Score contributif : 227

2 Posté le 31/07/2019 à 09:36:07
Salut !


Alors tout d'abord, :up:, parce que ce topic m'intéresse !


Je vais commencer par te répondre en te partageant mon expérience personnel, puisqu'on a plus ou moins le même projet avec un pote.

Spoiler - Cliquer ici pour lire la suite


On est des passionnés, et quand je dis passionnés, le mot est faible ! Du fait, on devient très élitiste et les "soirées techno" du coin qui balancent du Fisher à 2h du matin c'est pas notre tasse de thé. :facepalm: Nous on veut de la Detroit ! :fou:

On fait les deux du son (lui mixe, moi 'suis sur machines), et c'est donc naturellement qu'on a investit dans de la sono (d'ailleurs si tu veux de la bonne réf' pour tes soirées je peux te conseiller les JBL PRX800, d'la bonne came cette gamme : très précise et très dynamique !) et qu'on a commencé à organiser nos soirées où on était enfin maîtres de la selecta, pour notre plus grand bonheur !

Seul hic (y en faut bien un) : on fait pas ça de manière très très légale. Une à deux fois par mois quand on est en forme, on s'installe en rase cambrousse ou dans un vieux local en se démerdant pour trouver du courant. On y a pris goût et même si des fois on est que 4 ou 5 (parfois que les deux lol), quand on est une trentaine d'énervé on prend vraiment notre pied à organiser ces soirées.

Afin de se régulariser (parce qu'en free y a quand même toujours cette petite boule au ventre quand t'organise..) et par ambitions personnelles (quel artiste amateur ne rêve pas de percer localement ?), ça fait quelques temps qu'on se motive à monter une asso pour organiser des soirées plus propres, avec plus de son et de monde, dans les clubs locaux.

Y a plus qu'à : on a de bonnes relations avec les assos déjà existantes et par ma formation (qui comprend une branche gestion des assos, com, événementiel, entre autres) je sais bien comment ça marche.


Bref, pour faire le lien et en revenir à tes interrogations : oui, l'association 1901 est la structure qui convient le mieux pour ce genre de projet. Y a rien de plus simple à créer et si vous restez dans des ampleurs raisonnables (pas un réseau national hein !) la gestion administrative et comptable n'est pas des plus compliquées.


Pour la création, je ne vais pas entrer dans les détails, suffisamment de sites (dont des sites du gouvernement, avec des liens téléchargeables pour les docs officiels) reprennent les démarches nécessaires.

En gros (EN GROS), le truc le plus chiant à faire c'est de rédiger vos statuts et de gérer votre affaire sainement de sorte à ne pas déposer le bilan ou pire, finir en prison parce que des lois n'ont pas été respectées.

Rédiger des statuts, ça implique de définir et de maîtriser votre projet. J'entends par là qu'il ne faut pas y aller la fleur au fusil.. Tout comme pour toute création de structure, avant même de définir le statut juridique de cette dernière il faut en définir l'objet. Le reste (dont le modèle économique), ça vient après.

Quel type de prestation vous voulez proposer ? Quelle public / échelle / fréquence ? Des events avec des thèmes très particuliers ou plutôt du genre éclectique ? Comment comptez-vous faire marcher l'assos (car oui, même si c'est une asso, toute dépense doit être comblée par une rentrée d'argent !) ?

Tu comptes convier qui ? Des artistes du coup, toi même? Tu fais ça pour toi et tes potes ou vraiment pour faire jouer les DJs de ton coin ?

Attention aux échelles, si tu veux faire bouger Lille, là tu ne joue pas dans la même cours que si tu vises quelques soirées dans des bars/boites petits festivals ! Une telle échelle c’est des compétences pros, et bons pros en gestion de projet, gestion tout court, com etc. et surtout une grosse expérience dans le domaine. C'est pas un projet qui s'improvise, mais qui se construit en partant de loin (mais ce n'est que mon avis).

Tu évoques l’idée de monter une entreprise, vous comptez en vivre ou seulement faire la fête ? Tu te doutes bien les enjeux et exigences ne sont plus les mêmes..


Ce sont autant de question -liste non exhaustive, loin de là- que vous devez vous poser. Avant de déposer vos statuts et de commencer, votre projet doit être bien ficelé.


Bon c'est pas une réponse très organisée, plutôt du vrac même, mais, petit deux :

Ne négligez l'importance du réseau ! Tu dis qu'une assos est déjà sur le coup, vas les voir ! Même si ton idée diffère un peu, rien ne coute de leur présenter ton/votre projet et de voir ce que vous pouvez faire ensemble : tu intègre déjà une base solide et une assos est toujours aux anges de pouvoir comptez sur du sang neuf avec de bonnes idées. Rien ne t'empêches de négocier !

Si tu démarres peu ou prou la même chose, tu risques de lancer quelques choses qui existe déjà : ça ne marchera pas / vous risquez de vous faire concurrence (mieux vaut collaborer) / tu risques de couler une asso dynamique et déjà existante.

Alors bon si ce sont des cons ou que vos idées / styles / jeanpasse sont radicalement différentes, tu peux envisager un truc en parallèle.


C'est toujours cool d'avoir des cordes à ton arc, comme tu dis ! Fait tourner le projet autour de toi, je me répète, mais le réseau est important : plus tu as de connaissances, plus tu peux rassembler de compétences. Plus tu as de compétences, plus tu peux proposer un service de qualité. Et plus ton service sera de qualité, plus ça marchera !

Ça va dans le sens de ma remarque précédente, mieux vaut unir tes forces avec celles de l'asso déjà existante quitte à discuter et revenir sur tes/leurs aspirations que de bosser en parallèle. Citation :
Tout seul on va plus vite, ensemble on va plus loin !



Petit trois : fonctionner avec une association, c’est plus simple, mais on déroge pas certaines contraintes ! Surtout avec la techno, victime de la Grande Inquisition... avec la bass culture, tu peux être sûr que la préfecture te fera chier sur la sécurité, prévention, TVA, etc. Pour ça, je te laisse découvrir, car quand tu lanceras ton truc, c’est des notions que tu devras bien avoir en tête !
Mais sache qu'à moins d'organiser un truc chill dans un bar, dès que tu tape dans la soirée à 100-200 personnes en salle, dans un local ou encore une friche, tu dois penser aux vigiles, extincteurs, autorisations, etc. C'est vite un casse-tête !
Je ne veux pas te décourager mais juste te dire que c'est pas le genre de truc qui s'improvise. ;)

Ah ! Et bien sûr, même si ce "n'est" qu'une asso, même ce n'est que pour faire la fête, même si vous êtes entre potes, ben si vous voulez continuer et éviter les emmerdes, faut s'en occuper sérieusement ! J'entends par là que même à (toute) petite échelle, la gestion administrative et financière ne doit pas être négligée.

Bien sûr si tu veux attaquer en douceur avant d’approfondir, je te conseille de checker la chaîne YouTube de Ratus et sa playlist dédiée aux asso pour la musique :


Pour finir :
Citation :
Déja fait?
Oh que oui ! Citation :
Trop fait?
Oh que non ! Plus on est de fou plus on rit ! :bise: Le tout est de ne pas se marcher dessus et de fonctionner en pensant collaboration et bienveillance, les assos ne devraient pas se faire concurrence. Le milieu de la techno est bien assez stigmatisé comme ça ! :rocket: (En tout cas dans notre coin, pour Lille je sais pas trop).

A plus ! :coucou:

C'est en forgeant que l'on devient forgeron.

Revenir en haut de la page