Ashdown Little Giant 1000
+
Ashdown Little Giant 1000

Little Giant 1000, Tête d'ampli Basse de la marque Ashdown.

Comparateur de prix
Petites annonces
tontonseb 09/02/2013

Ashdown Little Giant 1000 : l'avis de tontonseb

« Très bien pour le prix et l'encombrement réduit, bon pour ceux qui cherchent un ampli neutre.  »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Pas grand chose à ajouter, si ce n'est que je n'ai jamais eu un ampli aussi léger, ni aussi petit, ni aussi puissant (sur le papier).
Préampli transistors classique, ampli classe D, donc à transistors utilisés comme commutateurs sur un circuit intégré (technologie très à la mode ces dernières années pour les amplis de sono, qui permet d'obtenir une puissance élevée avec un encombrement et un poids minimum, et surtout en minimisant la chaleur produite). Ce n'est pas un ampli "numérique". Les schémas de classe D sont analogiques.

500W+500W RMS (sous 4Ohms)ou 300W+300W (sous 8Ohms)? Je reste dubitatif. Je l'utilise habituellement en répète sur un baffle 4x10 (une seule sortie utilisée). Il est censé sortir 300W RMS. J'ai l'impression qu'il ne sort pas plus de son que mon ancien Mag300 qui était donné pour 180W RMS dans la même config. Ashdown a-t-il un mode de calcul très particulier? Est-ce juste une impression de la part d'un rocker quadragénaire a demi sourd?
En revanche je l'ai testé plusieurs fois sur deux baffles 8Ohms sur scène. Et là c'est vrai qu'il pousse très fort : en stack complet, nul besoin de repiquage sono sur les salles moyennes. Une fois il a tourné sur deux sorties 4Ohms (un frigo Ampeg d'un côté et mes deux 4x10 de l'autre). Ouch! Je ne sais pas si les 2x500W y étaient selon la police ou selon les syndicats, mais les murs ont tremblé et il a fallu modérer...
Hyper puissant, je ne sais pas. Mais si les deux sorties sont exploitées, ça dépote grave.

UTILISATION

Très pratique, en particulier la boucle d'effets.

Il faut se pencher sur la bête pour comprendre l'équalisation semi-paramétrique, mais après quelques essais on trouve son son.


SONORITÉS

Ampli très "passe-partout" avec un préampli très neutre : c'est du tout transistors, donc avec le son had hoc. Pas de "chaleur" des amplis à tubes. Je ne retrouve pas du tout le son Ashdown des séries Mag (j'avais une tête Mag 300 avant), qui ont un préampli à transistors (type mosfet) qui émule assez bien le son des tubes. Le Little Giant sonne Hi-Fi! Il restitue le son de la basse sans vraiment colorer le son.

Je joue sur une basse active (Thunderbird) et l'ampli restitue bien le grain de la basse.

Beaucoup d'utilisateurs critiquent le préampli, jugé trop peu puissant. Après bien des essais je trouve que c'est le contraire : disons que le son dans les baffles reste correct quand le préampli est dans le rouge, alors que le signal issu de la DI est ignoble. Donc évitez de pousser de vu-mètre dans le rouge : le son sera mieux défini dans les baffles et propre en DI. Ne cherchez pas non plus à générer un effet de saturation en poussant le préampli : cet ampli n'est pas fait pour ça je pense. Préférez une pédale via la boucle d'effets.

La boucle convient bien à ma Boss Overdrive ODB3 et à mon compresseur BBE Opto Stomp. Les deux sont couplées et je parviens à envoyer un son bien mötorheadien.

Par contre, sur ce type d'ampli miniaturisé, la course des potards est très courte. En tournant un bouton, je tourne les autres sans le vouloir avec mes gros doigts boudinés : les réglages sont un peu durs à affiner.


AVIS GLOBAL

Très puissant, très léger, très pratique. Gros effet sur scène où les autres bassistes sont bluffés par le gabarit d'autoradio et le volume sonore chardassautesque sur deux baffles.

Il y a mieux (amplis tout tubes ou hybrides) mais c'est beaucoup plus lourd et beaucoup plus cher. C'est sûr que je préférerais avoir un Fender Bassman ou un Ampeg SVT à tubes, pour le grain inimitable et le prestige, mais ce n'est ni le même prix, ni le même encombrement. Et puis je ne suis pas sûr d'y entendre une énorme différence au niveau du son. Les amplis à tube ne valent que si on les pousse à bloc, et ce n'est pas en répète qu'on peut se le permettre.