Positive Grid Bias Head
+

Positive Grid Bias Head

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

Bias Head, Tête d'ampli guitare à modélisation de la marque Positive Grid.


1 avis d'utilisateur
Neuf à partir de 599 € prix moyen : 1 169 €

Fiche technique Positive Grid Bias Head

  • Fabricant : Positive Grid
  • Modèle : Bias Head
  • Catégorie : Tête d'ampli guitare à modélisation
  • Fiche créée le : 16/09/2015

600-watt powered guitar amplifier equipped with the Bias modeling technology

  • Built-in BIAS Amp for mobile and desktop
  • Amp match your tube amps, virtually swap tubes, share and download thousands professional Amp Match profiles
  • 3-band EQ, presence, master, gain and output controls
  • Bright section with Tube Age and Distortion knobs
  • Rectifier section
  • Effect loop
  • Wireless connection
  • USB port
  • Headphone output
  • XLR and 1/4" line outputs
  • MIDI In, Out and Thru
»

Acheter neuf Positive Grid Bias Head

Woodbrass
(435 avis)
Bias Head Powered 1 400 €
Amazon.fr
(15 avis)
BIAS Head Processor 599 €
Michenaud & Co
(80 avis)
BIAS HEAD AMPLIFIER 1 399 €
Pourlesmusiciens.com
(67 avis)
Bias head amplifier 1 230 €
Star's Music
(243 avis)
Bias head amplifier 1 230 €

Acheter d'occasion Positive Grid Bias Head

Positive Grid Bias Head Vend Positive Grid Bias Head 900 € »

Avis utilisateurs Positive Grid Bias Head

Note moyenne :5.0(5/5 sur 1 avis)
 1 avis100 %
Cible : Rapport qualité/prix :
Jeg Folay04/07/2018

L'avis de Jeg Folay"BIAS Amp 2 en dur mais c'est plus intéressant que ça"

Positive Grid Bias Head
Tout d'abord, je dois avouer avoir été assez longtemps perplexe à l'arrivée de ce produit sur son placement dans la concurrence. Car il tape dans la modélisation haut de gamme (Helix, Kemper, Axe-Fx/AX8, DV Mark Multiamp) avec un ampli de classe D, mais n'offre absolument aucun effet en complément*, ce qui n'a pourtant rien de sorcier avec de la modélisation (y a qu'à voir le Multiamp), même pas un accordeur, hein ! Bien sûr que c'est pour vendre les pédales de la marque, mais ça fait un peu mesquin du coup. Certains y verront l'avantage de pouvoir garder leurs effets accumulés avec les années, d'autres l'inconvénient de devoir toujours se trimbaler son bordel de gratteux (ce qui est plus mon approche).
Quoiqu'il en soit, il faut y voir une simple tête d'ampli aux sons "lampes" et avec une boucle d'effets.
* En fait il y a 6 mois ils ont ajouté une réverb numérique, dispo dès la première mise à jour du firmware. Une fois installée il faut quand même penser à l'activer sur chaque preset où on la veut. De même il faudra probablement associer le potar "Custom" au niveau de reverb si on veut avoir une action dessus directement en façade. Ils auraient pu également intégrer un chorus, un tremolo et un vibrato pour retrouver certains amplis vintage.

Pour les caractéristiques, c'est bien simple : l'ampli est une version en dur (et amplifiée) du logiciel BIAS Amp 2. Donc n'importe quel "ampli" modélisé sur l'appli est transférable sur la Head et n'importe quelle modification apportée en live peut être enregistrée puis traitée dans le logiciel. A noter que le logiciel n'est offert qu'en version PC/Mac (la version iOS est dans les 20€, mais la version gratuite suffit pour seulement contrôler l'ampli).
Personnellement, mon tout premier contact avec le logiciel n'avait pas été bon. Même en tant que geek ou "technology enthusiast" j'y ai trouvé bien trop de paramètres obscurs d'un coup sans aucune aide ni explication. Je l'avais alors viré de mon périphérique bien que les sons m'aient convaincu.
Et bien avec l'ampli c'est l'ergonomie retrouvée : sorti du carton et branché à mon baffle ça sonnait. Et après 2-3 réglages, j'ai pu faire mon concert avec un son d'enfer. Parce que cette bestiole sonne rudement bien aussi bien dans les clean plus ou moins baveux que dans les crunchs. Il y a un petit bémol pour le high gain : voir plus bas.

Ainsi, les réglages en façade (# étages de gain, bright, disto de préampli, topologie et niveau de power amp, cab sim) sont vraiment pertinents pour triturer rapidement son ampli, en plus des réglages de canal classiques (gain, BMT, Presence et Master). L'Output Level garantit de régler le niveau de sortie global indépendamment des autres réglages, donc il est possible de balancer un max de disto de power amp sans s'exploser les tympans, au demeurant assez habituel dans la modélisation.

Il y a 25 préréglages de base, réunis en 5 banques (clean, glassy*, blues, crunch, high gain) de 5. La personnalisation des presets est totale : on peut mettre un ampli de basse sous "High Gain", par exemple. Toutefois il n'y a aucun affichage personnalisé qui permettrait de savoir ce qu'il y a vraiment dans un préréglage donné. Dommage, ça limite un peu l'indépendance vis-à-vis du soft.
Pour y pallier, PG a pensé que l'appli (iOS aussi bien que Mac/PC) pourrait servir de contrôleur du hardware. Et si on excepte le temps de lancement avec la connexion BT de son appareil iOS, ça fonctionne bien. On accède alors à tous les paramètres de chaque preset de la tête avec possibilité de ramener des presets déjà enregistrés en local. A noter que j'ai fait ma première connexion avec l'appli iPad (téléchargée la veille) au déballé de l'appareil. J'ai découvert qu'elle incluait la mise à jour du firmware sans avoir besoin de se reconnecter à internet. Un bon point pour PG. De même que le mode hardware connect de l'appli ne nécessite pas l'achat de celle-ci (contrairement à ce qui est sous-entendu sur le site), donc un autre bon point pour PG.
*glassy = c'est le son clean version "plexi" qui a tendance à baver en jouant plus fort, plus dur ou avec un boost/OD ; blues = c'est ce son d'ampli vintage saturé mais low gain

Ensuite, on se retrouve avec un BIAS Amp 2 avec le ToneCloud (presets d'autres utilisateurs pour étendre la palette de possibilités), mais rien de spécifique à l'ampli. Donc plein de possibilités, mais je renverrai vers le test et de futurs avis sur ce logiciel.

Niveau son, comme déjà dit c'est une tuerie. Pas forcément mieux qu'en soft mais pas pire et surtout, qui peut être indépendant de la simul de baffle. Et encore plus étonnant la simulation réagit vraiment comme un ampli à lampes quand on lui colle un boost ou une OD en entrée, par exemple. J'ai été bluffé là-dessus.
Abordons le seul problème des modélisations High Gain : le baffle. En effet, j'ai un baffle vraiment pas typé métal (2x12 voulu polyvalent) donc avec des médiums un peu plus présents que les basses. Et là, il est impossible de retrouver un son high gain potable... sans la simul de baffle. Or simul de baffle sur baffle, et malgré la précision du mien, ça fait un peu bouillie sur le spectre. La solution est soit de passer sur un baffle de métalleux (mais si c'est son style, c'est pas un problème) soit la simul sur un baffle FRFR (ce qui n'est pas à exclure). D'autant que le problème se posera également avec les amplis de basse.
La simul de baffle de BIAS Amp est à mon avis son point faible. Son réglage est peu intuitif, peu progressif et les options de captation ridicules pour qui connaît les produits Two Notes (Wall Of Sound ou Torpedo). Le rendu sera tout de même cohérent et potable mais bizarrement jamais au niveau de l'éditeur français. On peut toutefois remplacer le cab sim par un IR à soi (ou acheté), ce qui peut s'avérer intéressant.
La fonction amp match est plutôt anecdotique avec l'ampli sauf peut-être en situation d'enregistrement direct.

L'ampli est officiellement un 600W sous 8 Ohms et 300W sous 16 Ohms (probablement 8-900W sous 4 Ohms), mais ces gros chiffres ne sont pas vraiment confirmés par la pratique. En fait, sous 16 Ohms on serait plus proche d'un 30-40-50W à lampes en rendu sonore, et sous 8 Ohms (testé surtout pour la basse avec un 4x10), on est déjà plus sur du 2-300W en rendu sonore. Après, les simulations d'ampli permettent tellement de réglages qu'il y a moyen de faire un ampli plus dynamique ou carrément bouffeur de watts. Donc cette histoire de puissance ressentie est soumise à caution.

il y a une boucle d'effets mais elle est assujettie à un switch parallèle/série. Or ce choix parallèle ou série impacte surtout la possibilité de disposer de 2 sorties indépendantes (Speaker et Line Out), ce qui est un peu dommage. Ainsi en Série, la boucle et le cab sim sont insérés avant les sorties Line et Speaker mais on ne peut en utiliser qu'une des deux (mode "studio"). En Parallèle, la boucle et le cab sim ne sont insérés que sur la sortie Line, mais les 2 sorties sont alors utilisables en même temps (mode "live"). Donc le choix parallèle/série ne porte pas sur la boucle d'effets, qui est toujours en série avant le cab sim semble-t-il, mais sur l'utilisation des 2 sorties audio... perturbant, non ?

Il y a aussi de quoi connecter un footswitch (1 bouton ON/OFF) pour rappeler un preset. Le réglage se fait en 2 temps (calibrage puis assignement) à l'aide d'un switch.
On peut également brancher un ou des périphérique(s) MIDI (prises In/Out/Thru) pour naviguer dans les presets ou les réglages ou transmettre le changement de preset. L'implémentation MIDI est expliquée dans la notice, mais je ne sais pas ce que ça vaut.

Il y a en revanche un très mauvais point pour PG : il n'y a aucune notice fournie à part un guide pour expliquer en 6 images comment brancher l'ampli au courant, à sa guitare, à un baffle et/ou à un PA ou une carte son et le bluetooth et l'USB. J'ai trouvé celle de l'ampli en cherchant longtemps sur leur site (et elle est sur la fiche produit AF, ne me remerciez pas) mais pour BIAS Amp 2, il y a quelques paramètres inexpliqués car encore non renseignés sur le site.

D'une façon générale le BIAS Head se pose au final comme un ampli à part entière idéal pour vraiment "construire" son propre son d'ampli. Si on le veut il peut bien sûr aller voir du côté de l'émulation de grands noms (et les noms sont parfois explicites sur ToneCloud), comme ses concurrents, mais il sera encore plus à l'aise pour en dévier à sa guise.
Ça vaut bien au moins 9 cordes sur 10 pour le guitariste et bassiste (=6+4) à la recherche de son propre son que je suis (-1 pour la notice et le micmac avec la boucle d'effets).
»

News Positive Grid Bias Head

Positive Grid intègre des réverbes dans Bias

Positive Grid intègre des réverbes dans Bias

5 Publiée le 15/11/17
Les modèles Bias Head et Bias Rack disposent désormais de 9 réverbes. Et c'est gratuit !

Positive Grid annonce la Bias Head

38 Publiée le 16/09/15

Images Positive Grid Bias Head

  • Positive Grid Bias Head

Vidéos Positive Grid Bias Head

Manuels et autres fichiers Positive Grid Bias Head

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : biashead

Forums -Positive Grid Bias Head

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.