Egnater Tweaker Head
+
Geoffrey Allemand 30/10/2017

Egnater Tweaker Head : l'avis de Geoffrey Allemand

« Un excellent ampli très polyvalent »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Je cherchais un ampli avec un très beau son clair sans pour autant sacrifier la saturation. J'étais tombé amoureux des clean à la Peavey Blues Classic et j'a retrouvé ces sonorités très légères, cristallines et aériennes avec cet ampli. L'EQ est efficace et le gain très progressif, ainsi que le master.
Avec le réglage adéquat il est possible d'obtenir un clean très très propre même avec un micro double. Au contraire, il est facile d'obtenir de grosse disto velues. N'espéraient pas non plus des sonorités type Death et autres joyeusetés scandinaves hein ;)
Par contre pour des drive allant de ZZ Top à Iron Maiden il est parfait.

Le gros plus de cet ampli sont ses quatre minis switchs. Sur le master il y a un switch vintage/modern qui permet de changer la réaction de l'étage de puissance. L'ampli est plus "neutre" en position modern mais autorise une plus grosse saturation.
L'EQ est affublé d'un switch trois positions qui joue sur le voicing: USA/AC(Vox)/BRIT. Les trois sont parfaitement exploitables et assez différents pour être utiles.
Il y a aussi deux autres switch qui permettre de choisir deux types de réactions dans les graves et les aigus. Chaque réglage impacte vraiment le son et il est facile de s'y perdre quand on cherche un son précis. Par contre la polyvalence est au rendez-vous!

J'aurais aimé une réverb intégrée (mais il y a une boucle d'effet) et un deuxième canal. Le deuxième canal est dispo mais sur la version 40Watts, qui était beaucoup trop puissant par rapport à mes exigences.

Au final je ne regrette pas cet achat, si c'était à refaire je le referais et même bien plus tôt. Je l'ai équipé d'un 2x12 en Jensen C12Q et le couple semble très bien s'entendre :bravo:

edit: petit ajout après un an d'utilisation. L'ampli accepte très bien les pédales d'effet, que ce soit dans la boucle (attention, elle est bufferisée. Pas de perte de signal mais possible que certaines vieilles pédales fonctionnent mal, mais c'est rare) ou en façade. Pour le gain, en mettant le poweramp sur "modern", l'eq sur "USA" et en utilisant une overdrive en façade (type tubescreamer par exemple) et bien il y a largement assez de gouache pour envoyer du métal. Je trouve que son domaine de prédilection sont vraiment ses cleans (réglés au début de la frontière du crunch... à tomber!) et le gros classick rock / hard rock à la Scorpions, Def lep' et compagnie. Là il fait des ravages. Toutes les sonorités entre les deux sont excellentes. Vraiment un ampli que je ne regrette pas d'avoir acheté et l'absence de deuxième canal ne me gène plus.