Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
Ajouter ce produit à
  • Mon ancien matos
  • Mon matos actuel
  • Mon futur matos
Peavey Ultra Plus Head
Photos
1/216

Tous les avis sur Peavey Ultra Plus Head

Tête d'ampli guitare tout lampe de la marque Peavey appartenant à la série Ultra.

Filtres
Mots clés
Note moyenne :
( 4.5/5 sur 15 avis )
8 avis
53 %
6 avis
40 %
1 avis
7 %
Donner un avis
Avis des utilisateurs
  • Jérôme BrchJérôme Brch

    Du haut de gamme abordable

    Peavey Ultra Plus HeadPublié le 20/10/21 à 16:53
    Pour quel usage et dans quel contexte utilisez-vous ce produit?
    Je l'utilise chez moi principalement et en répète

    Depuis combien de temps l'utilisez-vous?
    Quelques semaines

    Avez-vous essayé d’autres produits concurrents avant de l'acheter?
    Oh que oui des tas !

    Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins?
    Les plus :
    - Qualité au top, la meilleure tête lampe que j'ai eu jusqu'ici
    - Design digne des 90's, c'est brut et j'aime
    - Robustesse, la tête a subi un voyage plutôt mouvementé, pas un seul problème électronique !

    Les moins :
    - Pedalboard atrocement petit, je remplacerais la boite
    - Difficilement trouvable, j'ai attend…
    Lire la suite
    Pour quel usage et dans quel contexte utilisez-vous ce produit?
    Je l'utilise chez moi principalement et en répète

    Depuis combien de temps l'utilisez-vous?
    Quelques semaines

    Avez-vous essayé d’autres produits concurrents avant de l'acheter?
    Oh que oui des tas !

    Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins?
    Les plus :
    - Qualité au top, la meilleure tête lampe que j'ai eu jusqu'ici
    - Design digne des 90's, c'est brut et j'aime
    - Robustesse, la tête a subi un voyage plutôt mouvementé, pas un seul problème électronique !

    Les moins :
    - Pedalboard atrocement petit, je remplacerais la boite
    - Difficilement trouvable, j'ai attendu un moment avant de pouvoir mettre la main dessus
    - Difficile à trimballer car pèse un âne mort (problème de dos...)

    Après avoir répondu aux question lambda, voici mon avis perso !

    Déjà JE VOULAIS cette tête ! Je l'avais essayé chez un ami qui a la chance d'avoir une petite collection Peavey des 90's / 2000 et j'ai pu tester plusieurs têtes. Je cherchait un son puissant et précis avec une saturation qui ne bave pas, le crunch devait être de qualité également et important le clean devait être VRAIMENT clean !

    Après avoir essayé une 5150 et une classic 20, je me tourne vers ce mastodonte dont je n'avais jamais entendu parler. Alors je branche, m'attendant à un pauvre clone un peu naze de la 5150. Quelle ne fût pas ma surprise d'entendre cette disto précise ! Nette ! Pas baveuse pour un sous ! A condition d'y brancher une gratte qui tiens la route, on a bien rigolé en y branchant une vieille strat cort et une telecaster no brand ^^

    Le son était là, celui que je cherchais, alors je teste le crunch en sus avec une petite SG qui trainait dans son case, mes aïeux ce crunch ! Exit le classic 30 que j'ai possédé, on est à un autre niveau là ! On peux TOUT riffer sur cet engin c'est incroyable !

    Pour finir, par acquis de conscience, j'y branche une strat mex et c'est parti pour le clean ! Il faut savoir une chose, celle de mon ami a été relampé en tube Mesa, et mon dieu le clean était limpide, pas aussi cristallin qu'un fender lambda c'est sur, mais pour le faire cruncher il faut vraiment le pousser, et c'est ce que je cherchais !

    Toujours est-il que cette bête n'était pas à moi, j'ai cherché et patienté pendant 2 ans avant d'avoir la mienne, souhaitant tirer les prix vers le bas et au final les rares exemplaires mis en vente me passaient sous le nez. Alors il y a peu, une tête et son baffle d'origine ont été mis en vente, ni une ni deux j'achète !

    Les lampes installées alors ne lui rendaient pas honneur et surtout le clean était bien moins bon, je cours chez mon ami récupérer les tube adéquats (moyennant rétribution bien sur), on relampe tout ça et là, enfin, le son que je cherchais est mien !

    Alors oui c'est plus une histoire qu'une review, mais je suis sur que si vous avez l'occasion d'en essayer une vous serez EXACTEMENT dans le même cas que moi !

    Les différents avis sont unanimes et on comprend pourquoi, la bête est bien trop mésestimée ! Je l'ai acheté d'occasion avec son 4x12 d'origine pour 850 € et j'ai encore l'impression d'avoir fait une affaire à ce prix !
    Je vais quand même prochainement tester sur du cab Marshall et Orange quand même car je suis sur qu'on peux faire encore mieux en trouvant le bon cab qui lui irait bien !

    Toujours est-il que ça y est, enfin j'ai mon exemplaire, arriverez-vous à choper le votre ? ;)
    Lire moins
  • ultravoxultravox

    super ampli

    Peavey Ultra Plus HeadPublié le 01/07/17 à 21:04
    je viens de vendre le mien aujourd'hui ,et j'avais oublier la patate de cet ampli
    (il dormait dans coin du local)
    si tu es jeune,et que tu aimes porter du matos un peu lourd et encombrant, et que tu fais parti d'un un groupe de Metal,(ou autre d'ailleur)fonces
    je l'ai vendue avec le baffle d'origine (4 hp sheffield)
    3 canaux: 1 clean très claire avec une strato, 2 canaux sature avec égalisation commune
    le seule truc un peu chiant étant le sélecteur au pied, le mec qui conçu cela devait avoir des santiages très pointue tellement les inters sont rapprochés .d’ailleurs a l’époque beaucoup de guitariste refaisaient le boitier histoire d’écarter les inters.
    c'est un ampli qui est réparable…
    Lire la suite
    je viens de vendre le mien aujourd'hui ,et j'avais oublier la patate de cet ampli
    (il dormait dans coin du local)
    si tu es jeune,et que tu aimes porter du matos un peu lourd et encombrant, et que tu fais parti d'un un groupe de Metal,(ou autre d'ailleur)fonces
    je l'ai vendue avec le baffle d'origine (4 hp sheffield)
    3 canaux: 1 clean très claire avec une strato, 2 canaux sature avec égalisation commune
    le seule truc un peu chiant étant le sélecteur au pied, le mec qui conçu cela devait avoir des santiages très pointue tellement les inters sont rapprochés .d’ailleurs a l’époque beaucoup de guitariste refaisaient le boitier histoire d’écarter les inters.
    c'est un ampli qui est réparable facilement (a prendre en considération).
    rapport qualité prix imbattable achetez les pendant qu'il y en à encore...
    Lire moins
  • RukarekRukarek

    Intuable.

    Peavey Ultra Plus HeadPublié le 04/06/16 à 12:00
    Je l'utilise depuis octobre 2000 (plus de quinze ans), et il est toujours là, il manche bien, et pourtant il a en a vu des répétitions, des transports et des concerts.

    Je l'utilise dans un de mes groupes de metal et il n'est pas dépassé, sa disto est toujours efficace. L'autre guitariste du groupe a un 6560+ et franchement il n'est pas moins bien. Avec l'âge il génère un peu de souffle mais avec un noise-gate dans la chaîne c'est vite résolu.

    Je l'ai beaucoup utilisé aussi en clean avec mon pedalboard (imput et boucle), et les lampes sont très chaudes, elles colorent n'importe quelle disto de belle manière.

    Seul mauvais point, le footswitch peu intuitif.
    Lire la suite
    Je l'utilise depuis octobre 2000 (plus de quinze ans), et il est toujours là, il manche bien, et pourtant il a en a vu des répétitions, des transports et des concerts.

    Je l'utilise dans un de mes groupes de metal et il n'est pas dépassé, sa disto est toujours efficace. L'autre guitariste du groupe a un 6560+ et franchement il n'est pas moins bien. Avec l'âge il génère un peu de souffle mais avec un noise-gate dans la chaîne c'est vite résolu.

    Je l'ai beaucoup utilisé aussi en clean avec mon pedalboard (imput et boucle), et les lampes sont très chaudes, elles colorent n'importe quelle disto de belle manière.

    Seul mauvais point, le footswitch peu intuitif.
    Lire moins
  • King LoudnessKing Loudness

    Plus un pour le plus ultra.

    Peavey Ultra Plus HeadPublié le 21/03/11 à 00:29
    contenu en anglais (contenu en anglais)
    The Peavey Ultra Plus is a 3 channel, 120 watt tube amplifier. It's considered the precursor to the Triple X and the Joe Satriani JSX lines of amps. The amp is powered by the fairly standard compliment of 12AX7s in the preamp section and 6L6s in the power section. There is also an effects loop and a reverb on the head, as well as a full/half power switch and a three position Resonance switch for a tighter or looser feel.

    There are three channels on the amp: Clean, Crunch, and Ultra. They are each footswitchable as well. Each channel has its own gain and volume control, and they all share the same set of standard bass, middle and treble controls. It can be somewhat difficult to dial in each channel with only one shared EQ, but once it's dialed in it was pretty killer. I haven't used the effects loop enough to comment on it. The reverb was nice... not too cavernous but also audible enough that you could hear it easily. All in all I felt that it was very well laid out amp and its modern voicing contrasted nicely to my Mesa Boogie Mark III head that I ran in stereo with it.

    (The amp also has a really funky logo that lights up and changes colours depending on the channel you're on. Green is clean, Orange is crunch, and Red is ultra. How cool is that?)



    UTILIZATION

    As far as the amp's setup, It was fairly simple to do. The channels are laid out very simply. The clean was, well... clean. The crunch channel was akin to more of a Marshall-y vibe... think classic L.A rock gunslinger tone, very brown. The ultra channel was the highest gain of the three channels and it was kind of like the supersaturated modern tone that so many bands used in the late nineties and early in the 2000's. I found it to be a little bit tighter sounding than the Mesa Boogie Dual Rectifier, but a different, more restrained voicing when compared to the 5150/5150II.

    I'd say the biggest hurdle I had with the initial setup was getting each channel to work with the shared equalization controls. The amp naturally had a fair bit of high end in the distortion channels... so I would turn down the treble, but it made the cleans then rather dark. In the end I had to compromise with slightly brighter distortion tones than I would've liked just to make the cleans have some sparkle... but all in all I was happy enough with the tones. I found that the rig took to humbuckers better than single coils, so that's what I'm basing my tonal opinions off of.

    SOUNDS

    When I had the Ultra Plus head, I was using it with either a Basson 2x12 or an old Traynor 2x12. Guitar wise I had a Parker Fly Deluxe, a Warmoth Telecaster with DiMarzio Twang Kings and an eighties Yamaha RGX 612a with stock active electronics. Here's a breakdown of how I found each channel with my main rig (Parker Fly, U+, and the Basson cabinet):

    Clean - Fairly neutral sounding channel. It had a bit of sparkle to it as you turned the treble up, but overall I didn't find it to be quite that remarkable. I'd say it was somewhat scooped in nature, so it lacked a bit of that midrange texture that I find so great. It sounded decent when I added in a bit of reverb... but most things generally do, so...

    Crunch - I liked this channel quite a bit. It reminded me a lot of that classic L.A rock sound. Very biting and articulate and great for the Van Halen/Dokken/Loudness type of vibe. I found it to be best in the "loose" resonance setting which made it react more like a British amp. If you tightened up the Resonance and added a bit more gain I found that the channel worked fairly well for modern tones as well... just with a slightly more vintage flavour.

    Ultra - This was definitely my favourite channel on the amp. It was extremely good for high gain riffage and soloing, but it was also quite dynamic and worked really well when I would roll my guitar volume back. The only caveat is that it sounded a bit too compressed when I had it in the tightest Resonance setting, but otherwise I quite enjoyed this channel. It was great for dropped D type stuff as well as a bunch of modern lead based passages. It compared very favourably to my Mesa Mark III as well... the pair of them made a very nice contrast!

    OVERALL OPINION

    Overall I feel like the Ultra Plus a killer value for the money. I think they're an extremely cool and underrated amp that are overshadowed next to the 5150s. The dirty tones were really cool, very modern and crunchy... and the Resonance switch allowed me to go from more of a classic voicing to modern. Like I said prior, the amp sounded killer in tandem with my Mesa Mark III head. The Mesa was more of a smooth, lead based voicing, so I set up the Ultra plus for more chunk and saturation... and the two of them blended together quite nicely. They're a real sleeper amp that can usually be had for under $400 if you look... I paid $300 for mine and I felt it was worth every penny. If you're looking for a well built, durable alternative to something like a 5150 or Dual Rec for high gains... give the Ultra Plus a shot for sure!

    (For those interested, I did a video demo comparing the two amps a while back which can be seen here:)

  • iamqmaniamqman

    Ampère décent pour l'argent

    Peavey Ultra Plus HeadPublié le 08/07/11 à 22:13
    contenu en anglais (contenu en anglais)
    Peavey is certainly one of my favorite amp builders. Simply for two reason..the first being they make inexpensive amp competitively priced for low budget consumers. In this economic climate that is a great thing. The second is that their high gain amps are just perfect sounding for the price. Those amps that I am particularly impressed with are the 5150's, 65606's, and the 6534's. These amp are Peavey's bread and butter amp and they have some a great character and voicing to them that makes them very appealing to a lot of rock players.

    This amp though not as impressive as the above mentioned still has a great sound a a solid tone for hard rock and metal playing.

    UTILIZATION

    Peavey Ultra Plus 120 Head Specs:
    -Four 12AX7 premap tubes
    -Four 6L6GC output tubes
    -120 watts RMS @ 4,8, or 16 ohms
    -Three switchable channels
    -Master Reverb
    -Master level control
    -Three-position resonance switch
    -half-power switch
    -Peavey Ultra Plus online PDF Manual

    Clean Channel:
    -Level control
    -Push bright
    -Three-band EQ

    Crunch & Ultra Channels:
    -Pre & post gain
    -Gain boost switch
    -Three-band EQ

    SOUNDS

    This amp sounds more like a Mesa Boogie Dual Rectifier than any other amp they have produced. Though it isn't exactly like e Dual Rectifier there are similarities that would make it a close competitor for someone looking into either one of these amps.

    I like all Peavey amps with a good humbucker pickup installed guitar. I find that the Peavey's to be a little fizzy and nasally in their voicing and a decent thick guitar with a humbucker helps tame some of that noise in my opinion. Some of that noise is actually appealing in some ways and sometimes annoying to others. I personally like the way their distortions react and sound.

    OVERALL OPINION

    I don't Peavey is making these amps anymore and have new series amps that have replaced them. I think they can be found pretty inexpensively in the classifieds or on evilbay.

    These are good amps but if I have the choice i would get a 6505+ head or maybe a 6534 instead of this amp.They are good amps but the 65605 used would be just about the same price or maybe a few hundred more but certainly a much better amp than this one.
  • ejendresejendres

    Ampère grand dormeur

    Peavey Ultra Plus HeadPublié le 11/10/11 à 18:02
    contenu en anglais (contenu en anglais)
    The Peavey Ultra Plus is a 120 watt, 3 channel all tube amp head. Channels 2 and 3 have shared eq. It has foot-switchable on board reverb and an effects loop. There are high and low inputs.

    It has a 'resonance' switch on the back. You can switch between tight, med, and loose. It basically tweaks the low end response. Its a cool little feature, but in my opinion it doesn't change the sound enough to make a noticeable difference in the mix.

    UTILIZATION

    Its really easy to get a good sound out of this amp on all three channels. Manual is really straight forward.

    This is a fixed bias amp, which mean you can just put in a new matched quartet of 6L6s tubes whenever you need to replace the tubes. This feature makes it a great first tube amp.

    SOUNDS

    I used it with delay and a noise gate. The loop is fairly transparent but definitely tweaks the sound some, nothing noticeable in a mix though.

    Channel 1 is very clean, I really liked it. Its an almost Fender sounding clean, very clear and bright. I used it a couple different times when tracking guitars in the studio and to this day its still one of my favorite clean tones.

    Channel 2 is also really impressive. It has the typical Peavey eq curve, nice full sound with an upper mid spike. This channel is nice and crunchy without reaching high gain levels. Very nice tone.

    As far as I understand it, channel 3 is the exact same circuit as channel 2, the only difference is the gain pot. This means it sound good, but it also means it sounds near identical to channel 2, especially since they share an EQ. I don't really consider this a 3 channel amp, more like a 2 channel amp with a gain boost. That sound, channel 3 sounds great. Its a killer metal sound.

    OVERALL OPINION

    What I like least about the amp is the shared EQ. It makes it so channels 2 and 3 do not have much tonal distinction. However, its still a good tone. For the price its a killer deal. These things can be had for $300-400 easily.

    All in all this is a great tube amp, it has great tone and its built like a tank. I gigged this for months and I never had any issues, and the fixed bias makes it really easy to maintain. It makes a great first tube amp, or a great amp for those who want killer metal tone on the cheap.

  • Seth RottenSeth Rotten

    Peavey Ultra Plus HeadPublié le 29/08/10 à 19:54
    1 photo
    Je ne reviens pas sur ce qui a été précédemment dit, à savoir qu'il s'agit d'un ampli à lampe 120W switchable en 60W, qu'il a trois canaux, une égalisation commune pour les canaux crunch et ultra et une égalisation pour le clean, etc etc...

    Je fais juste un petit reproche vis à vis des caractéristiques et ça sera peut être mon seul regret sur cet ampli. Il est de taille, néanmoins : le canal crunch n'est accessible que via le footswitch !!! Vu la qualité de ce dernier, je ne comprend pas ce choix de la part du constructeur !!! Il en est de même pour la reverb, pourquoi avoir fait ça ? Il y avait largement la place de rajouter un interrupteur pour la réverb et de mettre un interrupteur 3 po…
    Lire la suite
    Je ne reviens pas sur ce qui a été précédemment dit, à savoir qu'il s'agit d'un ampli à lampe 120W switchable en 60W, qu'il a trois canaux, une égalisation commune pour les canaux crunch et ultra et une égalisation pour le clean, etc etc...

    Je fais juste un petit reproche vis à vis des caractéristiques et ça sera peut être mon seul regret sur cet ampli. Il est de taille, néanmoins : le canal crunch n'est accessible que via le footswitch !!! Vu la qualité de ce dernier, je ne comprend pas ce choix de la part du constructeur !!! Il en est de même pour la reverb, pourquoi avoir fait ça ? Il y avait largement la place de rajouter un interrupteur pour la réverb et de mettre un interrupteur 3 positions comme pour le réglage de résonnance plutot qu'un push pull deux positions... enfin bref.

    8/10 car pour le reste c'est nickel, il y a tout ce qu'il faut sur un 3 canaux orienté metal, y'a pas autant de réglages et de possibilités d'affinage du son que sur une powerball (mon amp de référence pour toutes les comparaisons) mais y'a déjà de quoi s'amuser.

    UTILISATION

    Comme j'utilise surtout les deux canaux saturés j'avais peur par rapport à l'EQ active, genre le truc inréglable, façon mesa boogie... Bon, franchement c'est hyper facile. Déjà, il faut savoir que l'ampli sonne quelque soit le réglage (entendons nous bien : quelque soit le réglage NORMAL). Et qu'ensuite, les potards sont très efficaces, mais que les différentes equa que j'ai essayé sonnaient bien (mais au final je joue souvent sur des equa assez neutres). De ce coté là pas de souci donc.

    Par contre le canal clair, je sais pas si ça vient d'une lampe de préamp rincée, mais le volume est BEAUCOUP plus bas que celui des deux canaux saturés, il faut compenser à mort avec le master du canal c'est un peu relou. Mais je m'en fous, je n'utilise pas ce canal...

    Les différents réglages annexes sont très efficaces, ça n'a rien de gadgets mais j'y reviendrai.

    Le fameux footswitch. Le gars à qui j'ai acheté l'ampli l'avait totalement refait, il a tout démonté et a remis le truc dans une "boite" plus grosse, du coup il est facile à utiliser... mais celui d'origine est vraiment merdique, je confirme une fois de plus... et c'est pete couilles car il est absolument indispensable pour profiter de la réverb et du canal crunch, donc si vous achetez cet ampli, EXIGEZ le footswitch. Apparemment celui de la XXX fonctionne aussi dessus mais je n'ai pas vérifié.

    Le manuel est clair et parfaitement dispensable...

    La tête est pas plus lourde qu'une autre, elle fait 22kg, ce qui est un poids normal pour un 100W lampe, y'a meme largement plus lourd je pense.

    120W, mais qui sonnent quelque soit le volume car les deux masters (ceux de chaque canal et le général) sont hyper efficaces et permettent d'avoir un super bon son quelque soit le volume sonore. Du coup le switch pour couper la puissance en deux et en faire un 60W me semble superflu. Il marche bien, mais l'effet est un peu inutile car on ne gagne pas en qualité sonore (en tout cas pas à volume d'appart/maison). On peut donc bien jouer chez soi avec cet ampli !

    AH et un dernier point !! cet ampli est "fixed bias". C'est à dire qu'il n'y a pas de plot pour régler le bias lors du changement des 6L6 de la section de puissance. ça ne veut pas dire que le truc n'est pas réglable, ça veut dire que pour le régler il faut changer une résistance. C'est plus contraignant qu'un bias réglable... d'un autre coté, le bias est assez froid d'origine et on peut se permettre de changer les lampes sans le faire régler... en tout cas j'ai mis des JJ 6L6 CG dessus, pas de souci niveau son ou surchauffe... donc c'est assez sympa car ça évite de se taper un aller retour chez le technicien à chaque changement de lampe. Néanmoins, pour ceux qui le souhaitent, c'est possible.
    9/10, l'utilisation est très simple mais permet de nombreuses configs sonores (j'y reviendrai dans la section suivante). J'enlève un point pour le FS mais il faut bien comprendre que je ne suis pas concerné, si j'avais ce foot pourri j'enlèverai sans doute plus... Et bravo pour l'excellente gestion du volume sonore !

    SONORITÉS

    Ben je joue du death metal, je me suis fixé sur l'Ultra + après genre 1 an de recherche... Je suis passé par toutes les idées possibles, ce qui m'a permis de tester pas mal de matos. Je joue du death metal donc... oui, il convient à mon style de musique, il convient un peu à tous les styles de rock et metal de toute façon. Testé sur un baffle sovtek en eminence je sais pas quoi (trop criard mais je sais pas si ça vient des HP ou de la conception du baffle) et sur un framus en V30 (très bien, pas criard, propre, précis).

    je vais faire original et essayer de décrire canal par canal.

    clean : bof, assez fade et quelconque, bon pour s'accorder. Ce qui est la seule utilité que j'ai des canaux clean des amplis sur lesquels je joue, ha ha !

    crunch : très intéressant. Le canal balaye une large palette sonore, ça va de la très légère overdrive au crunch/disto bien burné façon heavy metal traditionnel. Il faut savoir que le potard de gain est efficace mais que le vrai truc, c'est le switch de boost gain qui transforme tout simplement le crunch en disto. Honnêtement c'est un canal qui pourrait suffire à toute personne jouant n'importe quel style saturé du rock jusqu'au hard/heavy metal. Un peu trop léger à mon avis pour faire plus extrême sans un boost style TS mais il y a un canal ultra pour ce genre de choses...Le son est très sympa, un peu lisse mais du caractère, de l'ampleur. Une belle disto américaine pas trop froide, dynamique et vraiment sympa.

    ultra : idem que pour le crunch, le truc ultime c'est vraiment ce switch de boost de gain. Là, en plus d'avoir plus de gain, le son est plus gros, plus lourd, plus typé grosse disto metal USA, ça ressemblerait presque à un 5150 mais en plus précis, en moins rocailleux et baveux, en plus propre et en bien plus joli. Le son est chaud, bien riche en basses mais l'équa fait des merveilles et monter les médiums donne de très bons résultats. Je me suis amusé pour le fun à faire une équa en V ultra caricaturale, aigus et basses au max et médiums totalement coupés... amusant ça ressemble un peu au son du premier SUFFOCATION... Sinon, avec de vrais réglages c'est une disto incisive, rageuse et agressive. C'est différent d'un mesa ou d'une powerball, moins chargé en basses et baveux que le mesa, plus lourd et moins compressé que le engl, moins de gain, ça reste un ampli du début des années 90, c'est pas l'overdose de gain... y'en a assez pour jouer du death metal ou n'importe quel style extrême sans aucun souci, néanmoins.

    Globalement je dirais que c'est lisse et un peu gras. Vraiment bien.

    J'ai joué dessus avec ma BC Rich USA, avec une MH400 de LTD et avec une strat fender classic player 60 montée en kinman blues set pour tester les clean et le crunch. Il répond bien à toutes ces guitares mais c'est avec la BC RICH (tone zone inside) qu'il sonne le mieux à mon avis. Un son lourd mais pas sourd, et qui ne devient pas criard à fort volume et avec beaucoup de gain. Très bien, donc !

    J'ajoute que le switch de résonnance (en fait un cut progressif des basses) ne change pas radicalement le son mais permet quelques petits ajustements subtils. les switch de gain supplémentaires et le brigh du clean sont eux par contre très efficaces et je vois mal l'ampli sans eux.

    Franchement si on se base juste sur le son que j'en sors, c'est le meilleur ampli "metal" de peavey, largement meilleur qu'un 5150/6505 car moins brouillon, baveux et rocailleux, plus de dynamique et un son plus précis.

    La reverb est super, très exploitable, amusant car quand on joue des riffs avec la disto à bloc et une légère réverb ça rajoute du "corps" au son, c'est un effet très intéressant, j'aime bien... Et ça ajoute un petit coté caverneux vraiment intéressant !

    Dommage pour le clean. 9/10.

    Ah j'ajoute que certains des samples écoutables sur youtube sont assez proches du son de la bête, donc ça vaut le coup de les écouter.

    edit du 08.09.2010 :

    j'ai changé les lampes de préamp pour une tung sol 12AX7 en V1 et 3 Electro Harmonix 12AX7 en V2, V3 et V4. Résultat impressionnant :

    alors que le clean avait tendance à être tout fade et à cruncher légèrement quand je montais le volume, là j'ai un joli clair cristallin et très propre, qui même très fort ne bave pas et ne sature pas.

    le crunch est énorme, un grain plus serré et typé, moins lisse et neutre, et beaucoup plus de gain, avec le gain au max et le potard de boost enclenché c'est une vraie disto pour jouer du vieux METALLICA, du MAIDEN, etc... excellent !!

    le rajout de gain est moins sensible sur le canal ultra, surtout avec le gain boost enclenché mais en tendant l'oreille ça se sent. Mais le grain de l'ampli est moins lisse, plus agressif et musical qu'avec les sovtek (WA et LPS). Le son est plus rocailleux sans être un gros bloc sans dynamique, c'est un peu plus compressé, la tenue des basses est énorme, rien ne dépasse, ça ne bave pas, même avec un fort volume et le gain à bloc, et ça perce un max.

    Upgrade lampes pas trop chère (une soixantaine d'euros chez audiotubetech avec la remise forum et les frais de ports) et qui vaut le coup sans être nécéssaire : on passe juste de très très bon à démentiel. Donc je remonte à 10/10.

    AVIS GLOBAL

    Je l'ai récupéré il y a quelques jours, j'ai joué plusieurs heures dessus chez le technicien qui l'a relampé et chez un pote.

    J'aime un peu tout dessus, à part ce fameux truc avec le footswitch obligatoire pour pleinement profiter de l'ampli... D'un autre coté je n'ai jamais vu d'annonces où il n'était pas inclus. Pour le reste je pense que le rapport Q/P est plus qu'excellent.

    J'ai pu tester une engl powerball, un mesa single et dual recto, une engl blackmore, un 5150, un 6505, un 333XL de Bugera, un marshall signature Kerry King,un sovtek mig 60 modifié pour avoir plus de gain. Pour comparer : la powerball a un son plus moderne, plus de gain, nettement plus polyvalente (superbe canal clean et plus de possibilité de réglages). Elle reste mon ampli de référence en termes de test (genre, quand je teste un amp c'est toujours à elle que je me reporte). Mais je préfère le Ultra + qui a un son plus américain et plus "adapté" à la musique que je joue. De plus le son est plus ample et plus rageur, plus vénère... Mais ça reste le seul ampli qui puisse autant me plaire que le Peavey. Pour les autres... le mesa est bien mais bien trop cher, même en occase (l'un comme l'autre), et le son trop chargé en basse, j'aime moins... la blackmore est plus criarde, plus "old school", le son est moins lourd, moins de possibilités... le 5150 est trop rocailleux, inexploitable à bas volume, usine à souffle, et pas top sans équa externe type MXR 10 bandes. Le 6505 c'est pareil en pire. Le Marshall Kerry King est bien mais pas le son que je recherche, idem pour le sovtek (qui au demeurant a un son de malade).

    Pour 500 euros en occase le choix était vite fait, c'est sans doute l'un des meilleurs amplis de sa catégorie, quand je pense qu'il est trouvable pour aussi peu cher alors que le 5150 est 200 ou 300 euros de plus alors qu'il était plus bas de gamme lors de la sortie respectives des deux amplis... Dommage que peavey n'ait pas plus misé sur l'ultra +. ça reste du moyen de gamme, entendons nous bien, mais du très bon moyen de gamme, le genre ampli qui neuf vaut dans les 1000/1200 euros mais qui vaut le moindre euro qu'on met dedans. Et avec un bon relampage , c'est encore meilleur ! J'espère que cet ampli va revenir à la "mode", il le mérite, pour l'instant il est pas super facile à trouver en occase mais les prix sont toujours très corrects.

    Si j'avais eu 1000 ou 1200 euros j'aurais peut être pris une pball d'occase, peut être... peut être pas d'ailleurs car j'aime vraiment l'ultra +. Ouais, en fait je crois que pour le moment c'est l'ampli qu'il me fallait. Indépendamment du prix.

    Ils ont fait la XXX sur la base de cet ampli mais moins de réglage, un son plus moderne et plus chiant, et nettement plus cheap niveau conception. Je vous conseille plutot celui là à choisir.

    10/10. Parfait. C'est le son et le type de matos que je recherchais, malgré les petits défauts de conception ça reste l'ampli le plus adapté à mon jeu et mon approche du matériel.

    Ah, et dernier point, le logo peavey qui change de couleur avec le changement de canal, j'aurais pu m'en passer, hin hin.
    Lire moins
  • Tony TCTony TC

    Peavey Ultra Plus HeadPublié le 14/03/09 à 23:13
    Tout est déjà dit ! je confirme que le footswitch un peu m****que (genre tu crois défoncé la baraque en enclenchant la disto ultra et t'enclenche un vieux clean à la place parce que tu chausses du 44...)

    UTILISATION

    Niveau config, c'est facile :
    - Réglages treble/mid/bass pour le clean !
    - Réglages bottom/body/edge pour l'ultra et le crunch !

    on tate un peu les boutons et le son est vite trouvé !

    SONORITÉS

    Le paragraphe le plus lu et le plus attendu sur audiofanzine :
    - Le clean : au départ le clean me paraissait assez fade, comme si on l'étouffait avec un oreiller mais en y passant plus de temps jai pu trouver une bonne base treble/middle/basse à laquelle j…
    Lire la suite
    Tout est déjà dit ! je confirme que le footswitch un peu m****que (genre tu crois défoncé la baraque en enclenchant la disto ultra et t'enclenche un vieux clean à la place parce que tu chausses du 44...)

    UTILISATION

    Niveau config, c'est facile :
    - Réglages treble/mid/bass pour le clean !
    - Réglages bottom/body/edge pour l'ultra et le crunch !

    on tate un peu les boutons et le son est vite trouvé !

    SONORITÉS

    Le paragraphe le plus lu et le plus attendu sur audiofanzine :
    - Le clean : au départ le clean me paraissait assez fade, comme si on l'étouffait avec un oreiller mais en y passant plus de temps jai pu trouver une bonne base treble/middle/basse à laquelle j'ajoute le "bright" et le tour est joué : on obtient un bon son clean largement exploitable et suffisant pour le métal (la tête est dédiée à ça à la base)
    - Le crunch : très sympatique, perso je ne joue pas de ACDC ou de silver dirt mais si le temps serait venu de jouer du rock n roll, je pense que je saurai quoi faire de ce canal. En revanche, en poussant la disto à bloque et en cherchant un peu ses réglages, on arrive à obtenir un son death métal/ trash / hardcore qui manque peut etre un peu "jus" mais pas de puissance ni de précision (comparé à un mesa ou ça bave bien). J'utilise ce canal pour la disto rythmique qui est suffisament puissant pour jouer du through the eyes of the dead, chimaira ou august burns red à condition d'appuyer sur le bouton de boost du crunch ;-).
    - L'ultra : là...ça rox du poney ! on obtient un son boosté niveau basse, avec une chaleur au son pour éviter tout son criard kan on attaque les cordes aigue en micro chevalet, et un grain de disto qui tient bien au trip ! le bouton de boost rajoute un peu de jus à l'ensemble mais n'est pas nécessaire sauf pour faire larsener la bête ! De mon coté, je me sers de ce canal uniquement pour les solos, qui selon les réglages peut vous donnez un son avec beaucoup d'attaque du médiator (surtout avec le micro manche) et une précision incomparable à un mesa ! je trouve la disto tro gonflé en basse pour m'en servir en rythmique.

    AVIS GLOBAL

    - 8 mois que je l'utilise
    - Je l'ai fait relamper îl y a 3 mois : pour les lampes de pré ampli elles sont d'origines. Les lampes de puissance elles, sont des 6L6 Groove. On sent réellement la différence, et je parle en bien !
    - ce que j'aime le plus c'est sa précision et la tessiture du son : c'est du peavey.On aime ou on aime pas ! Je joue avec une jackson JS30 KV au cas ou. Si vous voulez jouer du deathcore, trash ou black et avoir un son précis avec de bon palm c'est la tête qu'il vous faut !
    - Ce que j'aime le moins c'est son poids : cette tête vous brise les reins en deux trois repete (sauf si vous laissez la tête o local)

    J'ai essayé un dual rectifier, plusieurs marshall (marshaux???), un peavey valveking, un engl fireball 60...la dual est bourré de friture, faut aimer, les marshall manque terriblement de gain ! c'est un ENGL qui peut faire de l'ombre aux peavey car on retrouve les même caractéristiques (précisions, attaque, chaleur...) mais avec une disto + poussée et une présence de son plus marquée !

    J'ai acheté ma ultra 500 euro d'occase et je pense avoir fait une bonne affaire ! Surtout depuis que j'ai changé les lampes.

    A refaire si c'était à refaire !
    Lire moins
  • Muzink77Muzink77

    Peavey Ultra Plus HeadPublié le 12/02/09 à 01:24
    Dejà dit pleins de fois!
    Le footswitch est vraiment à chier mais sinon c'est la claque!

    UTILISATION

    Le "tableau de bord" est parfais!
    aucun souci de ce coté là! Il m'a fallu 2 min chrono pour trouver LE SON dont je revais avec ma tete Warp7 transistor! quelle claque, quel choc mes amis! Je n'en reviens toujours pas!
    Pour le manuel, je peut pas vous dire je l'ai acheter aujourd'hui a Broc'n'roll a Nimes ( meilleur magasin de France au passage).

    SONORITÉS

    Vous l'aurez deviner, je suis metalleux! Et non, personne n'achete ce genre de truc pour les son clairs! (assez fade il est vrai)
    Ma config est simple: - LTD m1000 en emg 81
    -LAG custom shop 7 cordes
    Lire la suite
    Dejà dit pleins de fois!
    Le footswitch est vraiment à chier mais sinon c'est la claque!

    UTILISATION

    Le "tableau de bord" est parfais!
    aucun souci de ce coté là! Il m'a fallu 2 min chrono pour trouver LE SON dont je revais avec ma tete Warp7 transistor! quelle claque, quel choc mes amis! Je n'en reviens toujours pas!
    Pour le manuel, je peut pas vous dire je l'ai acheter aujourd'hui a Broc'n'roll a Nimes ( meilleur magasin de France au passage).

    SONORITÉS

    Vous l'aurez deviner, je suis metalleux! Et non, personne n'achete ce genre de truc pour les son clairs! (assez fade il est vrai)
    Ma config est simple: - LTD m1000 en emg 81
    -LAG custom shop 7 cordes
    -un zoom g9 que j'utilisais pour faire sonner ma warp7 mais que je fous désormais dans la boucle d'effet de la tete.
    - une wha bad horsie
    - et un baffle marshall 8412

    on peut obtenir des son root et rock'n'roll avec le crunch(qui sature quand meme plus que ma tete warp7 poussée a fond) en passant par van halen et pour finir a lamb of god ou tous ces trucs la de gros bourins!
    Je n'aime pas le clair, comme la majorité des gens qu'ils l'ont, c'est le meme probleme sur les 6505, mais les autres canaux! M A G I Q U E S

    AVIS GLOBAL

    Je l'utilise depuis aujourd'hui meme!
    j'ai essayé une tete thermion d'ibanez, 6505 et 6505+, laney gh100, line6/bogner... rien de comparable a la ultra plus!
    très bon raport qualité prix surtout après une dizaine d'année depuis sa sortie!!! 800 euro c'est pas mal!!!
    après ce choc auditif et sensitif je referais mon choix des millions de fois si j'avais l'argent!
    Lire moins
  • inexistantinexistant

    Peavey Ultra Plus HeadPublié le 16/11/08 à 11:12
    Ampli à lampe de 120 watts en 6l6 avec 4 lampes de préamplification. Une reverb incorporée, un footswitch ridiculement petit (un point en moins pour ca), une boucle d'effet, 2 entrées (high low), un switch pour passer en demie puissance, un switch 3 positions pour régler les basses en fonction du baffle ou du rendu qu'on veut. Bref je ne vois pas trop ce qu'il manque.
    Les transfos semblent pas mal du tout, bien gros. Ca a l'air d'être du solide. C'est made in usa, m'enfin si c'est comme renault chez nous avec des clios assemblées en slovénie et les pièces fabriquées à 90% en dehors de l'europe... Quoi qu'il en soit ca a l'air vraiment costaud. Apparement il y a eu une mauvaise série au tou…
    Lire la suite
    Ampli à lampe de 120 watts en 6l6 avec 4 lampes de préamplification. Une reverb incorporée, un footswitch ridiculement petit (un point en moins pour ca), une boucle d'effet, 2 entrées (high low), un switch pour passer en demie puissance, un switch 3 positions pour régler les basses en fonction du baffle ou du rendu qu'on veut. Bref je ne vois pas trop ce qu'il manque.
    Les transfos semblent pas mal du tout, bien gros. Ca a l'air d'être du solide. C'est made in usa, m'enfin si c'est comme renault chez nous avec des clios assemblées en slovénie et les pièces fabriquées à 90% en dehors de l'europe... Quoi qu'il en soit ca a l'air vraiment costaud. Apparement il y a eu une mauvaise série au tout début, Peavey les a rappelées mais certains n'ont pas eu l'idée d'envoyer la carte de garantie donc des problèmes au bout d'un moment.

    UTILISATION

    La configuration est ultra simple, le canal clean se règle en deux secondes (faut dire que l'équalisation est préampli) avec un bright à enclencher (ou pas), pour les canaux saturés réglage de gain et volume séparés (un pour le crunch, un pour le saturé hi gain), les habituels aigus mediums et basse, et un boost de gain pour chaque, un master très efficace! Manuel sommaire mais qui donne l'essentiel.

    SONORITÉS

    Canal clean : assez basique, l'équalisation permet de booster certaines fréquences en amont du préampli mais pas de sculpter le son alors faut bien jouer des micros de la guitare, mais c'est pas forcément un mal, au moins on a le son de la guitare! Il n'accepte pas forcément toutes les distos, ou alors il faut qu'elles aient des réglages assez vastes et il ne faudra pas hésiter à passer du temps à régler la pédale, bright enclenché ou non, etc...
    Canal crunch : mon préféré. Assez old school dans l'esprit, assez marshall en fait. Je ne sais pas s'ils se sont inspirés du jcm800 mais ca y ressemble pas mal, avec peut-être un grain plus serré, plus agréable! Le gain va très loin, et un boost intégré permet vraiment d'aller jusqu'à un niveau de gain suffisant pour faire tous les styles qu'on veut! Les mediums sont assez en avant mais on peut vraiment creuser le son. Perso je les mets presque au maxi. De Alice in chains à Darkthrone, on peut faire tous les styles.
    Edit: Un véritable canal dont on pourrait se servir exclusivement. Le switch gain désenclenché on peut arriver à un son clair en jouant du potard de la guitare à un son rock bien couillu, une screamer en plus et on arrive à tous les styles de musique possibles. Il n'y aurait que ce canal ce serait un ampli monocanal très apprécié, moi je le vois comme ca, mais avec en plus un canala saturé et un clean qui lui sont ajoutés.
    Canal hi gain : Partage l'eq avec le crunch, a aussi un poussoir pour pousser le gain et ajouter de la densité au son (ne se remarque qu'à haut volume). On a un canal bien différent du crunch, enfin je veux dire les fréquences ne sont pas les mêmes. C'est résolument plus moderne, les basses en avant, un son un peu plus étouffé. Plus américain sans pousser le grain dans le grotesque.

    Donc voilà, en gros c'est un son pas forcément hyper polyvalent mais qui passera dans tous les styles : du rock au black en passant par le thrash, death et compagnie... Voilà enfin le son que je voulais!

    A noter la partie ampli puissance qui est monstrueusement bonne.

    AVIS GLOBAL


    Le gros moins c'est le footswitch mais j'ai en projet de tenter de le mettre dans un boitier fait maison donc bon...

    Après des années à jouer dessus, des tonnes d'amplis, préamplis et pédales testés, vraiment c'est mon ampli ultime! Un ampli largement sous côté, une construction qui tient vraiment le coup malgré les transports, les centaines d'heures à chauffer, les coups etc. Il couterait le double je mettrais le prix pour l'avoir.
    Lire moins
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.