Se connecter
Se connecter
Créer un compte

ou
4.1/5
(17 avis)
35 %
(6 avis)
41 %
(7 avis)
24 %
(4 avis)
Donner un avis
Test de la rédaction
Deux fois plus peur

Test du Dual Terror de Orange

Il y a un peu plus de deux ans de cela, Orange avait sorti une petite tête d’ampli de guitare, le Tiny Terror, fort sympathique, mais à la polyvalence et puissance limitée. Voici donc une version plus puissante et dotée d’un canal supplémentaire : le Dual Terror. Lire la suite…
Avis des utilisateurs
  • L'aztecL'aztec

    Un bon ampli. Mais pas polyvalent

    Orange Dual TerrorPublié le 19/02/22 à 12:03
    Je voulais me débarrasser de mon matos simu d’ampli. Il était là à 2 pas de chez moi, à vendre a pas cher donc je l’ai pris pour m’essayer au motos full analogique.
    Je joue en groupe de reprise style classic rock à hard rock. J’utilisais cet ampli avec une telecaster fmt (2 double bobinage) et 2 cab orange 212COB.

    L’Utilisation : le point fort de cet ampli c’est les 2 canaux totalement indépendant. 1 gain, 1 volume, 1 eq par canal. C’est super simple, y’a qu’un potard pour l’eq!!! Le fait de pouvoir baisser la puissance de l’ampli est très utile (c’est rare de pouvoir utiliser les 30w, il est très puissant). Le gros point négatif par contre c’est que cet ampli ne possède pas de boucle d…
    Lire la suite
    Je voulais me débarrasser de mon matos simu d’ampli. Il était là à 2 pas de chez moi, à vendre a pas cher donc je l’ai pris pour m’essayer au motos full analogique.
    Je joue en groupe de reprise style classic rock à hard rock. J’utilisais cet ampli avec une telecaster fmt (2 double bobinage) et 2 cab orange 212COB.

    L’Utilisation : le point fort de cet ampli c’est les 2 canaux totalement indépendant. 1 gain, 1 volume, 1 eq par canal. C’est super simple, y’a qu’un potard pour l’eq!!! Le fait de pouvoir baisser la puissance de l’ampli est très utile (c’est rare de pouvoir utiliser les 30w, il est très puissant). Le gros point négatif par contre c’est que cet ampli ne possède pas de boucle d’effet.

    Le son : en son « clair » faut pas se mentir il est nul quelque soit le canal utilisé avec n’importe quel réglage d’eq il manque de grave et d’aigu. De ce fait c’est une mauvaise plateforme à pedale.
    Avec un gain moyen style « classic rock » le canal « FAT » fait des merveilles. Il est parfait pour ce style.
    En « high gain » il est pas fou non plus. Pas assez tranchant à mon goût (on est loin d’un marshall bien poussé avec un OD devant)

    Conclusion: cet ampli fait des merveilles dans un seul style de son et il est très très simple à utiliser . Il manque cruellement de polyvalence. Le manque d’une boucle d’effet c’est rédhibitoire pour moi (impossibilité d’utiliser correctement des modulation). Bref j’ai fini par le revendre
    Lire moins
  • DanyB83DanyB83

    Sacre caractere

    Orange Dual TerrorPublié le 27/12/20 à 09:09
    Je joue cet ampli avec une telecaster une stratocaster et une les paul standard us.
    Il y a la possibilité de switcher entre 2 canaux tiny terror et un deuxième canal fat plus gras.
    Les deux peuvent être utilisés en clean ou overdrive.
    Perso : J’utilise le tiny en clean et le 2eme en overdive.
    Sur ces deux canaux on retrouve le son Orange dans toute sa splendeur : le son british d’Oasis. Ce qui est exactement ce que je recherchais. Le gain peut aller jusqu'au metal. La dynamique est genial est l'ampli crunche plus lorsque l'on rentre dans les cordes. Je l'utilise sur une baffle marshall 8412 et ça sonne d'enfer. C'est l'ampli préféré des musiciens de mon groupe.
    Le clean est sympa sa…
    Lire la suite
    Je joue cet ampli avec une telecaster une stratocaster et une les paul standard us.
    Il y a la possibilité de switcher entre 2 canaux tiny terror et un deuxième canal fat plus gras.
    Les deux peuvent être utilisés en clean ou overdrive.
    Perso : J’utilise le tiny en clean et le 2eme en overdive.
    Sur ces deux canaux on retrouve le son Orange dans toute sa splendeur : le son british d’Oasis. Ce qui est exactement ce que je recherchais. Le gain peut aller jusqu'au metal. La dynamique est genial est l'ampli crunche plus lorsque l'on rentre dans les cordes. Je l'utilise sur une baffle marshall 8412 et ça sonne d'enfer. C'est l'ampli préféré des musiciens de mon groupe.
    Le clean est sympa sans être renversant. Il y a un standy mais pas de reverb, pas de boucle d'effet. C'est pour cela que je n'ai pas mis la note maximum mais ça reste un super ampli. Le prix est élevé pour un ampli fabrique en Chine, mais le son est au rendez-vous.

    Les plus :
    - un crunch et un saturé d'enfer : le son british par excellence
    - un gain qui va loin du blues au métal
    - deux canaux switchable au pied

    Les moins :
    - un clean sympa sans plus
    - pas de boucle d'effet
    - pas de reverb

    Lire moins
  • EnzoDEnzoD

    Ampli Rock

    Orange Dual TerrorPublié le 09/07/19 à 15:25
    Premier ampli à lampes avec lequel j'ai joué.
    Utilisé pour des répètes/concert, et fait très bien le taf' dans tous les cas, grâce aux switchs qui permettent d’obtenir un crunch satisfaisant même à puissance faible.
    Utilisé aussi bien avec une strat à simple bobinages qu'avec une LP à micro doubles, les simples peuvent être un peu criards suivant les réglages.
    Acheté neuf en 2010, ça fait donc 9 ans.

    Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins?
    Les plus :
    - Est très neutre et encaisse donc très bien les pédales.
    - Réagit énormément aux réglages de la guitare == Les switch de positions deviennent un plaisir avec cet ampli
    - le canal crunch possède un g…
    Lire la suite
    Premier ampli à lampes avec lequel j'ai joué.
    Utilisé pour des répètes/concert, et fait très bien le taf' dans tous les cas, grâce aux switchs qui permettent d’obtenir un crunch satisfaisant même à puissance faible.
    Utilisé aussi bien avec une strat à simple bobinages qu'avec une LP à micro doubles, les simples peuvent être un peu criards suivant les réglages.
    Acheté neuf en 2010, ça fait donc 9 ans.

    Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins?
    Les plus :
    - Est très neutre et encaisse donc très bien les pédales.
    - Réagit énormément aux réglages de la guitare == Les switch de positions deviennent un plaisir avec cet ampli
    - le canal crunch possède un grain inimitable.
    Les moins :
    - très neutre = clean que je trouve un peu pauvre (je suis passé sur un Fender Twin en même temps)
    - absence de boucle d'effet.
    Lire moins
  • Lionel-NEwTTLionel-NEwTT

    Rien de plus simple

    Orange Dual TerrorPublié le 17/07/18 à 16:47
    2 canaux
    pour chaque : 1 equalo (1 knob) / 1 GAIN / 1 volume
    Rien de plus simple. Tu branches ça marche tout de suite. Mais attention, le diable se cache dans les détails mais le talent aussi. Chaque paramètre est assez sensible il faut un peu de temps pour maîtriser le matos (paradoxalement).

    J'utilise également un boost de type ibanez T808. Imparable.
    Je recommande surtout pour son aspect pratique, simple, efficace. Parfait pour le rock n roll jusqu'au métal.

    Pour ceux qui veulent écouter comment ça sonne en studio
    --> voici le 1er EP de mon groupe NEwTT (de toulouse). Bonne découverte.
    Lire la suite
    2 canaux
    pour chaque : 1 equalo (1 knob) / 1 GAIN / 1 volume
    Rien de plus simple. Tu branches ça marche tout de suite. Mais attention, le diable se cache dans les détails mais le talent aussi. Chaque paramètre est assez sensible il faut un peu de temps pour maîtriser le matos (paradoxalement).

    J'utilise également un boost de type ibanez T808. Imparable.
    Je recommande surtout pour son aspect pratique, simple, efficace. Parfait pour le rock n roll jusqu'au métal.

    Pour ceux qui veulent écouter comment ça sonne en studio
    --> voici le 1er EP de mon groupe NEwTT (de toulouse). Bonne découverte.
    Lire moins
  • TanadahTanadah

    Impressionant de qualité

    Orange Dual TerrorPublié le 29/07/17 à 06:27
    Je l'utilise pour les compos en studio et en live. Il est connecté sur un cabinet FENDER 4x12 Celestion Rocket 50. Le grain est parfait, la dynamique excellente, toute la richesse de l'instrument est restituée. Réglage du GAIN jusqu'à 11h pour les sons clean, à 12h un crunch mordant sur les accords, à partir de 13h l'overdrive est présente et si on pousse au max elle suffit pour couvrir un large éventail de musiques.
    Le grain de cette tête est tellement agréable que je l'utilise uniquement avec une MXR Super Badass pour booster la saturation et une BOSS DD3 pour la réverbe et le delay.

    J'ai eu un Fender Blues Junior et un Mesa Boogie 5-25+. Je préfère de loin le son de cette tête.

    Le…
    Lire la suite
    Je l'utilise pour les compos en studio et en live. Il est connecté sur un cabinet FENDER 4x12 Celestion Rocket 50. Le grain est parfait, la dynamique excellente, toute la richesse de l'instrument est restituée. Réglage du GAIN jusqu'à 11h pour les sons clean, à 12h un crunch mordant sur les accords, à partir de 13h l'overdrive est présente et si on pousse au max elle suffit pour couvrir un large éventail de musiques.
    Le grain de cette tête est tellement agréable que je l'utilise uniquement avec une MXR Super Badass pour booster la saturation et une BOSS DD3 pour la réverbe et le delay.

    J'ai eu un Fender Blues Junior et un Mesa Boogie 5-25+. Je préfère de loin le son de cette tête.

    Les plus : tout de bon. L'absence de réverbe n'est pas gênante.
    Les moins : le prix élevé mais acceptable par la qualité et la polyvalence.
    Lire moins
  • JB LrgtJB Lrgt

    Une machine à rock

    Orange Dual TerrorPublié le 21/03/17 à 13:09
    Un Tiny Terror avec le double de puissance et un canal supplémentaire.
    Trois potards à tourner pour comprendre que cet ampli ne va pas faire dans la dentelle.
    Il ne faut pas trop s'aventurer dans les sons clairs, qui a mon avis sont plus corpulents sur le canal "Fat", parce que la mission de cette boîte est clairement de faire un tour dans les sons rock.
    Très utile pour jouer dans les petits endroits grâce à sa petite taille et la possibilité de le passer en 7W.
    Je branche la tête dans un 2X12 fait maison parce que le baffle Orange n'est pas terrible.
    J'aimais beaucoup le son du Rocker30. Je préfère, de loin, celui là désormais.
    Un super ampli qui m'accompagne partout tant que la tail…
    Lire la suite
    Un Tiny Terror avec le double de puissance et un canal supplémentaire.
    Trois potards à tourner pour comprendre que cet ampli ne va pas faire dans la dentelle.
    Il ne faut pas trop s'aventurer dans les sons clairs, qui a mon avis sont plus corpulents sur le canal "Fat", parce que la mission de cette boîte est clairement de faire un tour dans les sons rock.
    Très utile pour jouer dans les petits endroits grâce à sa petite taille et la possibilité de le passer en 7W.
    Je branche la tête dans un 2X12 fait maison parce que le baffle Orange n'est pas terrible.
    J'aimais beaucoup le son du Rocker30. Je préfère, de loin, celui là désormais.
    Un super ampli qui m'accompagne partout tant que la taille du lieu reste raisonnable.
    Après des années d'utilisation et pour "gonfler" le son, j'ai pris l'habitude de brancher un overdrive plutôt transparent ou un booster en "always on" avec le volume à fond pour bien attaquer les lampes et un gain assez modéré. Cette configuration me donne beaucoup plus de dynamique comme pourrait le faire un EQ.
    Lire moins
  • bluesphiloubluesphilou

    Si on aime ce son, c'est tout bon

    Orange Dual TerrorPublié le 23/02/17 à 00:21
    Le son , le son, le son. british but chic.
    Direct çà sonne avec toutes mes grattes, plug and play Rock'n'Blues !!!( avec une gamelle Eminence Cannabis Rex 12 pouces, très important le HP aussi, hein?)
    Pas de son vraiment clair, pas de reverb, pas de boucle d effet, pas ´d eq à part un tone par canal, MAIS ON S'EN FOUT : ÇÀ SONNE , crébongu !!!
    Le seul TONE par canal est parfait pour pas se prendre le chou et toutes les positions sont exploitables car c' est fin , jamais sombre ou criard.
    Les deux canaux sont subtils mais bien vus et bien nommés : le canal "fat" est bien un peu plus gras ! Çà me fait deux sons de base : un crunch plutot leger, et un autre plutot lourd.
    Le gain du …
    Lire la suite
    Le son , le son, le son. british but chic.
    Direct çà sonne avec toutes mes grattes, plug and play Rock'n'Blues !!!( avec une gamelle Eminence Cannabis Rex 12 pouces, très important le HP aussi, hein?)
    Pas de son vraiment clair, pas de reverb, pas de boucle d effet, pas ´d eq à part un tone par canal, MAIS ON S'EN FOUT : ÇÀ SONNE , crébongu !!!
    Le seul TONE par canal est parfait pour pas se prendre le chou et toutes les positions sont exploitables car c' est fin , jamais sombre ou criard.
    Les deux canaux sont subtils mais bien vus et bien nommés : le canal "fat" est bien un peu plus gras ! Çà me fait deux sons de base : un crunch plutot leger, et un autre plutot lourd.
    Le gain du canal fat à 8-10 c' est la grosse grosse satur, mais pas metal pour autant.
    En rythmique potard volume de la guitare à 5-7 selon la gratte, et à fond pour le solo : et roule ma poule ! : c'est mieux que d'utiliser un booster, je trouve, pour cet ampli- là.
    Il prend bien mes quelques pedales, toutes devant donc ( 2 distos wampler black 65 et plexitone, tremolo, rotary speaker , 2 delays)
    Je le joue en alternance via A-B box avec un petit ampli transistor pour les sons clairs seulement (dv mark little jazz, parfait pour çà), et c'est le pied.
    Lire moins
  • jackpidlowjackpidlow

    Une vraie distorsion, et pour pas lourd!

    Orange Dual TerrorPublié le 19/01/17 à 19:13
    Utilisé à la maison, en repet´, concert et studio!
    Je l'ai depuis un peu moins d'un an.
    J'ai possédé quelques transistors fender marshall avant d'avoir un bugera v55hd, avant d'avoir la dual terror. De part les concerts (la plupart du temps en petite salle/bars sans repiquage d'ampli) j'ai aussi pu entendre beaucoup d'autre têtes et me faire à l'idée que les oranges étaient toujours à mon gout.
    Je voulais depuis longtemps une vrai distortion à lampes, sans avoir pour autant 2000e à mettre dans un ampli alors le choix fut plutôt évident, et je ne regrette rien!
    Je ne m'en sert que pour du crunch/disto (ceci dit elle marche bien pour des passages ska ou raggea, mais sache que tu n'aura …
    Lire la suite
    Utilisé à la maison, en repet´, concert et studio!
    Je l'ai depuis un peu moins d'un an.
    J'ai possédé quelques transistors fender marshall avant d'avoir un bugera v55hd, avant d'avoir la dual terror. De part les concerts (la plupart du temps en petite salle/bars sans repiquage d'ampli) j'ai aussi pu entendre beaucoup d'autre têtes et me faire à l'idée que les oranges étaient toujours à mon gout.
    Je voulais depuis longtemps une vrai distortion à lampes, sans avoir pour autant 2000e à mettre dans un ampli alors le choix fut plutôt évident, et je ne regrette rien!
    Je ne m'en sert que pour du crunch/disto (ceci dit elle marche bien pour des passages ska ou raggea, mais sache que tu n'aura jamais un son cristallin de cet ampli) et j'ai une vrai distortion chaude, trés dynamique, expressive et avec le grain qui va bien.
    La tonalité par bouton unique fonctionne pertinemment, mais avec un caractère toujours affirmé, j'entend ici que cette ampli ne m'a jamais permis de saigner des oreilles à cause des aigus. Ce qui est une très bonne chose pour moi, mais d'autres pourront y voir un manque de polyvalence. Ca reste donc toujours assez gras dés qu'on pousse le gain, donc pas terrible pour les amateurs de disto "hachée" surtout a bas volume mais ce n'est que pour se révéler plus compréhensible et articulée à volume de groupe (à mon avis).
    Je m'en sert pour jouer du rock, stoner, punk, blues...et ça envoi du bois.
    Les 30w sont laaaargement suffisants pour toutes utilisations (dans les usages de notre siècle). Le switch de puissance est très utile pour jouer a la maison. Niveau robustesse, à presque un an difficile a dire mais je m'en sert et le bouge beaucoup, un vrai plaisir dans ce format et sans aucune panne à signaler.
    Le moins c'est pour le manque d'une boucle d'effet, pas de switch inclus, pas de volume général et pas de reverb' (ok je chipote la mais une reverb´ c'est toujours sympa).
    Reviens.bandcamp.com écoute l'album "II" toute les guitares sont lespaul/dualterror/g212vintage .
    Lire moins
  • Pucelle_DabidjanPucelle_Dabidjan

    3 étoiles...

    Orange Dual TerrorPublié le 14/12/16 à 19:56
    .. ne sont pas aucune étoile. Et je le précise au début, car certaines personnes croient encore qu'une note moyenne est une mauvaise note. Ce qui n'est pas le cas, quand on parle d'un produit dans la moyenne.

    Si vous voulez une avalanche d'étoiles qui brillent à en faire vomir les licornes, cet avis n'est de toute façon pas une bonne lecture pour vous, tenez-vous le pour dit.

    Donc, pour une série de jams, j'ai utilisé un Dual Terror, grâcieusement mis à disposition. Et il a fait le job.

    Oui, des Randall et autres "LeBaron" offrent plus de gain. Oui des VSA et des Fender auront des cleans plus anchanteresques. Oui, le transition du clean au crunch se fait plus harmonieusement et plu…
    Lire la suite
    .. ne sont pas aucune étoile. Et je le précise au début, car certaines personnes croient encore qu'une note moyenne est une mauvaise note. Ce qui n'est pas le cas, quand on parle d'un produit dans la moyenne.

    Si vous voulez une avalanche d'étoiles qui brillent à en faire vomir les licornes, cet avis n'est de toute façon pas une bonne lecture pour vous, tenez-vous le pour dit.

    Donc, pour une série de jams, j'ai utilisé un Dual Terror, grâcieusement mis à disposition. Et il a fait le job.

    Oui, des Randall et autres "LeBaron" offrent plus de gain. Oui des VSA et des Fender auront des cleans plus anchanteresques. Oui, le transition du clean au crunch se fait plus harmonieusement et plus riches sur les Rockitt et autres Marshalls. Oui, d'autres amplis, comme le Marshall JVM et autres Fryett offrent plus de contrôles et de canaux. Les Two Rock et VSA ont des tolex/finitions vraiment exemplaires. Mais aucune des marques précitées n'est abordable. Et c'est tout l'intérêt du Orange.

    Il propose en revanche, un clean qui est utilisable, une patte sonore avec une personnalité et qui n'est pas mièvre, comme on le voit trop souvent sur les petits amplis, deux canaux séparés, et une certaine polyvalence à l'utilisation. Son casing, assez moche si on y regarde de très près, contient ce qu'il doit contenir, permettant de garder les 30w du système dans un même périmètre et protégeant le tout pendant le transport. Attention toutefois à bien le laisser refroidir, car le boitier chauffe pendant l'usage. Le Switch Full/Half en façade, permet d'exploiter la moitié des tubes de puissance, faisant immédiatement chuter le volume de quelques décibels, toujours bienvenus en usage domestique.

    Le gain de l'ampli va, en fait, pour toutes les applications. Les fanatiques de sur-gain, attaqueront simplement avec un gain-boost ou autre OD et seront contents. En utilisation avec des guitares plutôt... conséquentes (PRS private stock et Warrior Soldier), je n'avais aucune carence et le son à une bonne assise. Ce n'est pas un "Baron", mais il n'est pas ridicule en la matière.

    Cependant, je ne suis pas amateur du sur-gain. Mes applications vont plutôt en direction du vieux rock, rock-français, rock-punk velu transatlantique ; et pour cela, il faisait l'affaire. J'ai aimé le fait que les guitares et le jeu du guitariste puissent transparaître correctement à travers lui, un problème que je constate souvent avec les amplis à bas prix. Ici, on est donc en face de quelque-chose de plus sérieux.

    En matière de volume, on tient devant un batteur et un autre guitariste sans devoir monter le gain et le volume à outrance, on a donc une bonne réserve de headroom (attention, plusieurs interprétations de ce terme, que j'utilise ici pour la terminologie susnommée).

    Le clean, pour revenir à lui, a une patte rondelette,qui, pas déplaisante, mais pas adaptée à tout.

    La transition subtile du clean au crunch est correcte, avec un son qui graoule depuis le bas de façon progressive. C'est une patte typique de Orange et qu'il faut apprécier. Pas toujours ma tasse de thé, mais assurément celle d'un autre.

    Le crunch et l'overdrive n'ont pas de patte métallique désagréable, souvent présente dans l'entrée de gamme, et le toucher du guitariste reste bien présent dans la restitution. Permettant de bien transporter l'émotion de ce qui veut être joué. C'est plutôt un bon résultat.

    EN BREF
    Un bon ampli, utilitaire et aux sons déjà plutôt qualitatifs. On a fait des économies dessus, mais pas aux endroits importants, et c'est ce qui compte.
    Lire moins
  • 6bq56bq5

    2 tiny dans 1

    Orange Dual TerrorPublié le 04/08/16 à 17:15
    tout lampes. tres utile quand on est fan du tiny terror et qu'on a besoin de plus puissance. L'etage de puissance du tiny a 2 EL84 ce qui lui fait delivrer une bonne 12ene de watts, le dual en a 4 pour atteindre un 30ene(donné pour 40 mais bon....)y'en a deja assez .

    2 canaux dont un "fat", gain , tone, volume separé.
    manque juste un master, ça se corse quand on te demande de baisser ou de monter le volume, il faut reequilibrer les deux canaux.
    cet ampli chauffe beaucoup mais c'est normal
  • nicozlidnicozlid

    Excellente tête !

    Orange Dual TerrorPublié le 23/06/15 à 23:38
    Voilà donc la Orange Dual Terror !

    30W splitable en 15W, 4 lampes de pré-ampli 12AX7, 4 lampes de puissance EL84
    2 caneaux : Tiny Terror et Fat Channel
    Réglages sur chaque canal : Volume, Tone, gain.
    2 sorties 8ohms, 1 sortie 16ohms, 1 sortie Footswitch, 1 entrée
    1 switch pour passer de 4 à 2 lampes de puissance
    1 switch pour passer de 30w â 15w

    Cet ampli est on ne peut plus simple. Les réglages sont minimalistes : seul un bouton Tone permet de moduler l'égalisation de chaque canal. Pour autant, ça sonne ! Il n'est pas difficile d'obtenir un bon son, pour peu que l'on aime son grain particulier. C'est du Orange !
    Les deux canaux sonnent différemment avec un Fat Channel permett…
    Lire la suite
    Voilà donc la Orange Dual Terror !

    30W splitable en 15W, 4 lampes de pré-ampli 12AX7, 4 lampes de puissance EL84
    2 caneaux : Tiny Terror et Fat Channel
    Réglages sur chaque canal : Volume, Tone, gain.
    2 sorties 8ohms, 1 sortie 16ohms, 1 sortie Footswitch, 1 entrée
    1 switch pour passer de 4 à 2 lampes de puissance
    1 switch pour passer de 30w â 15w

    Cet ampli est on ne peut plus simple. Les réglages sont minimalistes : seul un bouton Tone permet de moduler l'égalisation de chaque canal. Pour autant, ça sonne ! Il n'est pas difficile d'obtenir un bon son, pour peu que l'on aime son grain particulier. C'est du Orange !
    Les deux canaux sonnent différemment avec un Fat Channel permettant plus de gain et un son plus épais, et le canal Tiny Terror issue de la tête du même nom, plus crunchy, moins gras.
    Cet ampli est taillé pour le rock, heavy rock, et peut s'aventurer sur du métal lorsqu'on pousse le gain du Fat Chanel, cela dépend beaucoup de la guitare aussi car le son respecte beaucoup l'instrument et le jeu.
    Je garde le canal Tiny Terror pour le son clair en mettant peu de gain, et en montant le volume. On obtient alors un vrai son clair qui pourra cruncher selon l'intensité des attaques de mediator. Selon les micros (et la guitare) il est possible d'obtenir un son clair chaleureux ou beaucoup plus métallique, mais toujours avec une excellente dynamique.
    Niveau puissance : aucun souci : ca envoie du pâté ! Les 30w lampes sont LARGEMENT suffisant pour les répètes comme pour les concerts !
    Bref, un excellent ampli lampe pour un prix modéré qui fait parfaitement le job dans un registre rock, gros rock et même métal, et le son Orange, simple, efficace ! Du bon !

    EDIT : C'est un ampli plug-and-play et l'absence de reverb et surtout de boucle d'effet est pénalisante si l'on souhaite y ajouter des effets de type delay ou autre, notamment en grosse saturation... raison pour laquelle je m'en suis séparé.
    Lire moins
  • tremontitremonti

    Un presque sans faute!!

    Orange Dual TerrorPublié le 23/06/12 à 20:07
    Tête d'ampli 2 canaux de 30 watts (splittable en 15w et 7w j'y reviendrai)à lampes (el84).
    3 boutons : gain, volume et tone.
    1 stand-by, 1 sélecteur de canal.
    Pas de boucle d'effet (dommage mais cohérent avec l'esprit purement vintage).

    UTILISATION

    Configuration on ne peut plus simple, pas besoin de manuel : on branche, on laisse chauffer et on joue!
    Le son est tout de suite là, ne reste plus qu'à égaliser avec le "Tone" pour aller d'un son plus mat à plus brillant.

    SONORITÉS

    Alors là je mets 9 car la perfection n'est pas de ce monde mais quand c'est le son que vous cherchez que dire?
    The son rock 60's, 70's, dans cette petite boîte sont cachés les Who, Hendrix, Led …
    Lire la suite
    Tête d'ampli 2 canaux de 30 watts (splittable en 15w et 7w j'y reviendrai)à lampes (el84).
    3 boutons : gain, volume et tone.
    1 stand-by, 1 sélecteur de canal.
    Pas de boucle d'effet (dommage mais cohérent avec l'esprit purement vintage).

    UTILISATION

    Configuration on ne peut plus simple, pas besoin de manuel : on branche, on laisse chauffer et on joue!
    Le son est tout de suite là, ne reste plus qu'à égaliser avec le "Tone" pour aller d'un son plus mat à plus brillant.

    SONORITÉS

    Alors là je mets 9 car la perfection n'est pas de ce monde mais quand c'est le son que vous cherchez que dire?
    The son rock 60's, 70's, dans cette petite boîte sont cachés les Who, Hendrix, Led Zep et consorts...
    Pas fait pour les sons clairs fenderiens mais moi j'aime beaucoup ce son chaud, pas fait pour le métal même si avec un boost ou un overdrive en amont on peut approcher ces sons-là, pas fait pour le shoegaze (là je dis m...de) car pas de boucle pour y insérer vos delays, reverbs etc...
    Il faut bien considérer l'ampli pour ce qu'il est, à savoir une boîte à overdrive!
    L'idéal c'est une guitare, un câble et direct dans l'ampli! Dès lors à vous the son blues, rock, hardrock en fonction de votre guitare évidemment.
    Avec la Flying V je vais tranquillement du blues au hard avec les potards de la guitare, tandis qu'avec ma copie strat (Tokai Goldstar) je vais chercher des sons à la lisière du crunch jusqu'aux overdrives Hendrixiens, au gros blues.
    Le Dual Terror n'a pas beaucoup de réglages apparents, pour autant il est possible d'en tirer as mal de sons différents : passer de 4 à 2 tubes (switch à l'arrière) ou de 30 à 15w et vous jouerez sur la puissance, la dynamique et la rondeur du son. Dès lors vous vous rendrez compte que la bête se révèle très polyvalente dans un style "rock" au sens large et en switchant d'un canal à l'autre vous pourrez passer d'un canal clair et chaud pour de la funk à un canal "gros overdrive" pour du Gun's et consorts.
    Encore une fois avec un boost, un overdrive ou un equalizer en amont, la palette s'élargit.

    AVIS GLOBAL

    Je l'utilise depuis plus d'un an maintenant et je ne regrette pas du tout mon achat.
    J'avais le Tiny Terror avant et je voulais pouvoir bénéficier de ce son à plus grand volume et switcher entre 2 canaux, l'un clair et l'autre overdrive.
    D'une transportabilité exceptionnelle (7kg si ma mémoire est bonne) avec sa housse je peux l'emmener partout. 15 ou 30 watts en répèt', 7w à la maison (même si attention quand on passe de 30 à 15w le son n'est pas divisé par 2; il est réduit, la texture change mais pas aussi drastiquement qu'escompté), il me sert de boîte de disto en live (je passe d'une tête Peavey pour les sons clairs à la DT pour les overdrive avec une A/B Box), d'ampli de répèt' en studio et de travail à la maison.
    Dommage pour la boucle d'effets (d'autant plus qu'Orange en a mis une sur le Dark Terror même si c'est vrai que ce n'est pas tout à fait la même philosophie...) mais c'est à mon sens le seul regret que je pourrais avoir tant l'engin me plaît.
    Si vous aimez les sons rock plutôt vintage et brut de décoffrage, n'hésitez pas!!
    Lire moins
  • iamqmaniamqman

    Pas mal

    Orange Dual TerrorPublié le 08/07/11 à 21:09
    contenu en anglais (contenu en anglais)
    This is a great little amp but it is made in China which is a big let down. Well this amp is the two channel version of the regular tiny terror. You get the same tone and everything but just an added channel.

    For the size of a lunch box this little amp pacts quite a kick to it. This amp looks like something you would walk to school with and be carrying your peanut butter sandwich in. Orange has taken such a small but positive approach to lunch box style amplifiers. There seems to be a trend going on with manufacturers hitting a market that seems like a good entry way into their flagship amplifiers.

    The amp has that familiar British grind that you found in the 60's and 70's went they were the leaders in getting high gain sustain from their guitar rigs. This little box does what a full stack can do in a pint size proportion. It sounds fantastic and gets chewier and smoother as you hit it harder with more volume.


    Orange Amps Dual Terror 30-watt Guitar Amp Head Features:

    Controls: Independent Volume, Tone and Gain for each channel.
    Power Switch
    Output valve switch.
    1.5mm Zintec Chassis with steel vented top case
    Padded Gig Bag included
    Output: 30, 15, 7 watts (switchable)
    Tubes: Preamp: 4 x ECC83. Output: 4 x EL84

    UTILIZATION

    Details
    Type Tube
    Number of Channels 2
    Power 30W
    No Effects
    No Reverb
    EQ Tone control per channel
    No Amp Modeling
    Number of Tubes 8
    Preamp Tubes 4 x ECC83
    Power Tubes 4 x EL84
    Inputs 1 x Instrument
    Outputs 3 x TS
    Footswitch I/O
    No Effects Loop
    Height 7.5"
    Width 14.5"
    Depth 6"
    Weight 22 lbs.

    SOUNDS

    Though the Orange amps have a familiar British flavor to them I think that anyone would be surprised at how big and bold the tone is from this small box. Though is is rated at only 15 watts it gets quite loud and will accompany most small clubs or gigging situations quite nicely. Is sounds as huge tonal wise as any of the larger more frequented amps that Orange makes. With the adds second channel you can get a good clean tone and switch over to the distortion channel.

    Try this guitar out with a Les Paul and you be pleasantly surprised out how meaty the tone is from simply a Gain, Tone, and Volume knob. This thing can be dropped down to a 7 watt operation for home use or even recording. It sounds great in either setting you have.

    OVERALL OPINION

    At new these amps come in at around $899. Sort of expensive for a China amp in my opinion. I would recommend getting a Peavey made in the US before spending the money on this amp. If you save a few hundred more you can get a real Orange amp made in the UK.
  • el hombrecitoel hombrecito

    Un très bon ampli mais ...

    Orange Dual TerrorPublié le 01/02/11 à 13:36
    Amplis lampes classe A 30 watts. Niveau connectique rien de plus basique "Input", "Foot Switch", ainsi que deux sorties 8ohms et une 16ohms
    Effets ?, quels effets ?


    UTILISATION

    On ne peut plus simple : Gain/Tone/Volume ainsi que deux switchs différents pour passer en 30/15/7 watts
    On est dans la gamme "Plug&play" pas besoin de toucher a 35 boutons pour obtenir un bon son, on peut passer d'un son clean plus que correct a un son crunchy a souhait.
    Le manuel ?, pas besoin même mon neveu de 4 ans arrive a le régler.

    SONORITÉS

    Alors je joue un grunge pompé sur des groupes comme Nirvana, Pearl Jam, Pixies, Sonic Youth etc...
    Je joue sur une squier telecaster custom équipée avec…
    Lire la suite
    Amplis lampes classe A 30 watts. Niveau connectique rien de plus basique "Input", "Foot Switch", ainsi que deux sorties 8ohms et une 16ohms
    Effets ?, quels effets ?


    UTILISATION

    On ne peut plus simple : Gain/Tone/Volume ainsi que deux switchs différents pour passer en 30/15/7 watts
    On est dans la gamme "Plug&play" pas besoin de toucher a 35 boutons pour obtenir un bon son, on peut passer d'un son clean plus que correct a un son crunchy a souhait.
    Le manuel ?, pas besoin même mon neveu de 4 ans arrive a le régler.

    SONORITÉS

    Alors je joue un grunge pompé sur des groupes comme Nirvana, Pearl Jam, Pixies, Sonic Youth etc...
    Je joue sur une squier telecaster custom équipée avec deux seymour duncan (Phat cat et SH5) et je dois avouer que le son me convient parfaitement, malgré du temps a perfectionner la distorsion. Je joue aussi sur Ibanez JTK et là j'ai été totalement bluffé par le son qu'elle arrivait a sortir. Je ne mets aucun effet sur l'ampli, même si je pense investir pour une petite Reverb.
    Je joue clean sur le canal Tiny, on dira Volume au milieu, de même pour le tone avec le gain mis au quart. Quand au canal Fat c'est l'inverse je pousse le gain presque au maximum en mettant le volume au quart avec la tonalité au milieu.
    A vrai dire j'ai poussé les boutons un peu dans tout les sens et je n'ai pas encore trouvé un son qui me déplaisent?

    AVIS GLOBAL

    Je l'utilise maintenant depuis le début du mois et je n'en suis pas déçu, le rapport qualité prix est excellent. J'avais eu l'occasion d'essayer un JCM900 de chez Marshall et un Blackheart 50 watts tout lampes. Et j'avoue que le Dual les surpasse largement. Cependant le son a tendance a être quelques peu timide et le clean devient très vite crunchy si on pousse les watts. Attention donc a ceux qui cherchent un son cristallin fender, où une disto digne des anciens amplis marshall.
    LE Dual Terror serait plutôt une sorte de grosse pédale de distorsion.
    Ceci dis je referais ce choix sans aucun problème et le conseille donc a ceux qui cherchent une tête tout lampes (enfin tout lampes sur le papier) pour un prix pas trop excessif.
    Lire moins
  • PettigrewPettigrew

    La Terreur du Brit Rock...mais Made in China

    Orange Dual TerrorPublié le 02/10/10 à 18:03
    Tête d'ampli à lampe 30W (préamp : 4 x ECC83. puissance: 4 x EL84), fonctionnant en classe A. Un switch à l'arrière de la bête permet de n'utiliser que deux lampes sur 4 en préamp', donc de jouer en 15W. Un autre switch en façade permet de "diviser" la puissance par 2, donc l'ampli peut délivrer 30W, 15W, 7.5W. En pratique, cela joue sur la texture du son en n'influe que très peu sur le volume.
    On trouve à l'arrière une prise pour un footswitch (non fourni) et 3 prises pour brancher un cab ( deux prises 8ohms et une de 16)
    Pas de boucle d'effet, pas de réverbe, une prise guitare en façade et c'est parti.
    Côté réglages, c'est très minimaliste: Deux canaux, un Tiny …
    Lire la suite
    Tête d'ampli à lampe 30W (préamp : 4 x ECC83. puissance: 4 x EL84), fonctionnant en classe A. Un switch à l'arrière de la bête permet de n'utiliser que deux lampes sur 4 en préamp', donc de jouer en 15W. Un autre switch en façade permet de "diviser" la puissance par 2, donc l'ampli peut délivrer 30W, 15W, 7.5W. En pratique, cela joue sur la texture du son en n'influe que très peu sur le volume.
    On trouve à l'arrière une prise pour un footswitch (non fourni) et 3 prises pour brancher un cab ( deux prises 8ohms et une de 16)
    Pas de boucle d'effet, pas de réverbe, une prise guitare en façade et c'est parti.
    Côté réglages, c'est très minimaliste: Deux canaux, un Tiny Terror Channel et un Fat Channel, délivrant un son plus gras, plus épais que son petit frère. Les deux canaux ont chacun leur propre égalisation: Tone, Volume, Gain. Rien de compliqué, on branche et ça sonne.

    UTILISATION

    La configuration est ultra-simple et le résultat est là tout de suite. Pas besoin de manuel pour ça.
    Le Dual Terror n'est pas un ampli versatile, mais si on l'a acheté en connaissance de cause alors on ne peut que l'adorer. Il est pour moi un très bon ampli pour le son Brit/rock des 70's, avec ce petit grain orange si particulier.

    SONORITÉS

    Je joue dans un groupe de rock, pop-rock, et le Dual Terror est comme un poisson dans l'eau. Branché dans un cabinet Orange PPC212 closed back, je l'utilise avec quelques effets analogiques en facade.
    Je voulais pour moi et pour le groupe un son très typé rock Anglais des 70's, une disto un peu granuleuse et des crunchs bien tranchants: Pour cela le Dual Terror est l'ampli idéal. La palette sonore va des sons clairs moyens (peu de personnalité), la faute à une égalisation minimaliste (guitares avec humbuckers, attention, cela crunch très vite), assez rond, en passant par des crunchs vraiment excellents et de bonnes overdrives un peu fuzz. Joueurs de métal, passez votre chemin. L'absence de potentiomètre réglant les médiums empêche de creuser le son pour le métal. Ou alors on rajoute une pédale pour ça.
    Je joue sur une Indie Total Natural, et cette guitare avec le Dual Terror me donne des crunchs vraiment bluffants.

    AVIS GLOBAL

    Je l'utilise depuis un an maintenant, et à l'achat j'ai hésité avec un Orange AD30, plus cher! Le prix m'a fait opté pour un Dual Terror, choix que je reconsidérerai aujourd'hui. Pour le son, car l'AD30 est quand même plus versatile, et aussi pour la qualité de fabrication & la finition.
    Ce que j'aime le plus? Sous réserve de savoir ce que l'on veut, le Dual Terror peut être l'ampli idéal. Ce n'est absolument pas un ampli polyvalent, mais ce qu'il sait faire il le fait très bien. Pour le Brit-rock des 70's, c'est un des meilleurs à un prix correct pour une tête lampe. L'absence de boucle d'effet ne me gêne pas trop, et l'ampli étant dans un état d'esprit assez vintage, la boucle ne me manque pas. La réverbe un peu plus quand même...
    Un gros Bémol: une tête Orange toute lampe sous la barre des 1000€ est forcément fabriquée en Asie. Je trouve que les lampes produisent beaucoup de souffle lorsque l'on force vraiment sur le gain. Les soudures ne sont pas de très bonne qualité également. Je l'ai fait recâblé et ressoudé à la main. Cet ampli en est à son deuxième retour à l'atelier en un an. La première fois pour des soudures défectueuses donc et la deuxième fois, un transformateur a lâché ! Le made in China, même avec un cahier des charges Orange ne fait donc pas de miracles...
    La fabrication asiatique me fait donc hésiter. Si aujourd'hui je devais le racheter, en connaissance de cause, je dirai non et avec quelques centaines de Dollars j'irai vers une tête AD30. Des sons et un état d'esprit assez similaire, avec une égalisation plus conséquente, et une fabrication irréprochable. Mais ce Dual Terror, quel ampli tout de même!
    Conclusion: Bon son, mais qualité un peu légère, d'où ma méfiance pour les nouvelles têtes Orange comme la Thunder 30, qui sent le made in china à plein nez!
    Lire moins
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Analyse de l’audience (Google Analytics)
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités (Google Ads)
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.
Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram.

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Analyse de l’audience (Google Analytics)

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités (Google Ads)

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Marketing (Meta Pixel)

Sur nos sites web, nous utilisons le Meta Pixel. Le Meta Pixel est un pixel de remarketing mis en œuvre sur nos sites web qui nous permet de vous cibler directement via le Meta Network en diffusant des publicités aux visiteurs de nos sites web lorsqu’ils visitent les réseaux sociaux Facebook et Instagram. Les métapixels sont des extraits de code capables d’identifier votre type de navigateur via l’ID du navigateur - l’empreinte digitale individuelle de votre navigateur - et de reconnaître que vous avez visité nos sites web et ce que vous avez regardé exactement sur nos sites web. Lorsque vous visitez nos sites web, le pixel établit une connexion directe avec les serveurs de Meta. Meta est en mesure de vous identifier grâce à l’identifiant de votre navigateur, car celui-ci est lié à d’autres données vous concernant stockées par Meta sur votre compte d’utilisateur Facebook ou Instagram. Meta diffuse ensuite des publicités individualisées de notre part sur Facebook ou sur Instagram qui sont adaptées à vos besoins.

Nous ne sommes nous-mêmes pas en mesure de vous identifier personnellement via le pixel meta, car à part l’ID de votre navigateur, aucune autre donnée n’est stockée chez nous via le pixel.

Pour plus d’informations sur le Meta Pixel, les détails du traitement des données via ce service et la politique de confidentialité de Meta, veuillez consulter le site suivant Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Facebook et Meta Privacy Policy - How Meta collects and uses user data pour Instagram

Meta Platforms Ireland Ltd. est une filiale de Meta Platforms, Inc. basée aux États-Unis. Il n’est pas exclu que vos données collectées par Facebook soient également transmises aux États-Unis.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.