Ibanez WD7 Weeping Demon
+
Ibanez WD7 Weeping Demon

WD7 Weeping Demon, Wah Wah/Auto Wah/Filtre Guitare de la marque Ibanez appartenant à la série 7.

Comparateur de prix
Petites annonces
-Livingroom- 08/01/2014

Ibanez WD7 Weeping Demon : l'avis de -Livingroom-

« une wah moderne qui change. »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Pédale wah wah analogique lourde et robuste. Plusieurs modes (automatique et normal), et trois potards permettant de régler la largeur de bande et les fréquences balayées. Pédale sans crémaillère, et on dispose d'un réglage à l'aide d'un gros tournevis qui permet de régler la flexibilité du plateau amovible (que je n'ai pas trouvé efficace). Alimentation par 9v (si le système électrique est bon, pas de buzz). Un jack in, un jack out et roulez jeunesse!

UTILISATION

Au niveau de la configuration ça va, si on s'y connaît un peu en matière de fréquences on pourra triturer les boutons (pas de changements drastiques de toutes manières), sinon on laisse tout tout droit, et ça fait quand même un genre de wha. Là où l'utilisation n'est réellement pas pratique, c'est qu'en mode normal on fait des claquettes entre le switch qui est sur le côté du plateau et ce dernier; et dans l'autre mode, on est comme un con si on veut laisser la wha enclenchée pour simplement filtrer le son, ou même si on veut attaquer par le haut la course, on est baisés aussi. Donc pas pratique du tout selon moi.

QUALITÉ SONORE

Après en ce qui concerne les sons, c'est très propre, très moderne (sauf en son clair où il faut être précautionneux sinon ça sature très vite). Ce n'est pas true bypass, c'est assez transparent, néanmoins selon les réglages on captera l'enclenchement de l'effet. Ça marche aussi pour la basse (même si j'aime pas les wha sur la basse), et sur les claviers où selon moi c'est plus à sa place que sur une guitare. Bref, selon moi ça manque de chaleur et de musicalité, elle sera à son aise pour les shredders et autres virtuoses, y a ce côté aigu méchant qui me déplait (quels que soient les réglages). Puis encore une fois gare à la saturation, du coup c'est bien pour les gras sons, éventuellement le funk moderne, mais c'est plus compliqué pour le reste. Néanmoins ça reste un bon effet, dans sa catégorie qui n'est pas très ouverte selon moi toujours.

AVIS GLOBAL

Je l'ai utilisée 2 ou 3 ans donc je la connais bien, j'aime son poids et sa robustesse, mais je l'ai revendue pour une cry baby, puis je suis revenu sur une morley qui fait également volume et qui combine les points forts des deux. Je ne sais pas le prix aujourd'hui, mais à l'époque 120 balles pour ça je trouvais ça un peu cher.

Il y a de très bonnes choses, mais il faut rendre à César ce qui appartient à César, son utilisation est limitée musicalement parlant, tout est trop propre, et comme souvent chez Ibanez, on a aucune personnalité (et à terme de musicalité).