TC Electronic PolyTune - White
+
TC Electronic PolyTune - White

PolyTune - White, Accordeur de la marque TC Electronic appartenant à la série Polytune.

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer

Test de la PolyTune de TC Electronic

test Six d'un coup
  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it
  • Mail

Une vraie innovation dans le domaine de la pédale d’accordage pour guitariste, ce n’est pas tous les jours que ça arrive. Alors quand TC Electronic annonce la PolyTune, une pédale permettant d’accorder toutes les cordes en même temps, on est curieux de voir comment ça fonctionne...

Au commencement était l’accordeur. Son utilisation était simple : on gratte une corde, il nous indique si la note est trop haute ou trop basse, on ajuste et ainsi de suite pour les cinq autres cordes. Le format pédale pour les guitaristes se produisant sur scène fut rapidement adopté, car son utilisation permet de s’accorder rapidement entre deux chansons. En effet, en concert, moins un guitariste passe de temps à s’accorder, moins le public s’ennuie et moins l’ambiance retombe. Et un concert sans ambiance, c’est comme une tarte au concombre sans Nutella.

Évidemment, quand la nouvelle pédale d’accordeur PolyTune fut annoncée par TC Electronic, les guitaristes virent tout de suite l’intérêt de pouvoir vérifier l’accordage de toutes leurs cordes d’un coup de médiator. La plupart du temps, une ou deux cordes seulement sont désaccordées, mais avec un accordeur classique, le guitariste doit jouer chaque corde une à une pour s’apercevoir que finalement, seule la corde de sol (au hasard) est légèrement trop basse. Il perd donc du temps sur les cinq cordes qui sont accordées correctement. Avec le PolyTune, le guitariste joue toutes ses cordes à vide une seule fois et voit que seule la corde de sol mérite un petit réajustement. Il n’a gratté qu’une seule fois et a donc mis grosso modo six fois moins de temps qu’avec un accordeur classique. Le gain est donc assez énorme !

Mais voyons tout d’abord comment fonctionne cette pédale miraculeuse...

Blanche neige et les six cordes

Le format de la PolyTune est on ne peut plus classique, avec un boitier blanc immaculé en aluminium résistant, un écran criblé de LEDs, un footswitch permettant d’activer l’accordeur et par la même occasion de couper le son de la guitare, une entrée et une sortie en jack 6,35 mm. La pédale est assez mignonne et ses dimensions sont de 72 x 122 x 45 mm pour un poids de 300 g pile incluse. Cette dernière (une 9V) est accessible en dévissant une grosse vis située sous la pédale, simple et pratique. Vous pourrez aussi utiliser un adaptateur secteur de 9V, vendu séparément, et une sortie secteur est aussi disponible afin de chaîner l’alimentation vers d’autres pédales. Sachez que la PolyTune est livrée avec deux petits velcros afin de placer la belle sur votre pedal board, un bon point.

L’afficheur possède une matrice de 109 LEDs, et reste très visible, même dans des conditions difficiles, comme sur scène par exemple. À ce propos, la PolyTune intègre un capteur de lumière permettant d’adapter l’intensité lumineuse des LEDs en fonction de la lumière ambiante : la grosse classe américaine, ou plutôt danoise !

Le footswitch claque bien sous le pied et résistera aux assauts pédestres répétés. Lorsque la pédale est désactivée, elle se met en «true bypass», ce qui garantit qu’elle n’affecte pas le son de la guitare.

Maintenant que nous avons fait le tour du côté matériel, voyons comment on utilise la PolyTune...

Plus d'une corde à son arc

La pédale propose deux modes de fonctionnement : le mode monophonique classique permettant d’accorder les cordes une par une, et le fameux mode polyphonique permettant d’accorder toutes ses cordes en même temps. Le passage d’un mode à un autre se fait automatiquement, la PolyTune détectant si vous jouez une ou plusieurs cordes à la fois ! Le mode monophonique classique propose deux affichages différents : un premier représentant une aiguille qu’il faudra placer au centre, et un deuxième représentant une chenille qui avancera (vers la droite) si la corde est trop haute et qui reculera (vers la gauche) si la corde est trop basse, le but étant d’immobiliser la chenille. Le nom de la note jouée est affiché sur la partie inférieure de l’écran et on sélectionnera l’un de ces deux affichages en appuyant sur un bouton situé derrière la pédale, ainsi que le mode guitare ou basse 4, 5 ou 6 cordes. Afin de faciliter l’accordage, l’aiguille et la chenille sont légèrement magnétisées et ralenties quand elles s’approchent de la note juste.

Le mode polyphonique est aussi très simple à comprendre : chaque corde de l’instrument est représentée par deux LEDs côte à côte, qui s’éclairent en vert au milieu de l’écran si la corde est juste, et en rouge au dessus ou en dessous de la médiane si la corde est respectivement trop haute ou trop basse. Ainsi, d’un coup d’oeil, on repère les cordes qui sont fausses et on les accorde d’un coup de mécanique. Le principe de fonctionnement est le même avec une basse 4/5/6 cordes et il est aussi possible de baisser jusqu’à 5 demi-tons l’accordage de la guitare, pour les musiciens étant en «drop tuning». Il sera en revanche impossible de s’accorder en open tuning via l’accordeur polyphonique, dommage. Pour finir avec ce mode, sachez que TC Electronic conseille d’utiliser le micro manche de la guitare électrique et de gratter les cordes avec son pouce et affirme que la précision de son accordeur chromatique est de 5 centièmes.

Voici une petite vidéo montrant la PolyTune en action :

Enfin, sachez qu’il sera possible de changer la fréquence du LA de référence, qui est d’origine à 440 Hz. Vous pourrez ainsi le calibrer de 435 à 445 Hz, si jamais vous jouez avec d’autres musiciens utilisant une autre référence que le 440 Hz. On pourra activer cette calibration en appuyant simultanément sur les deux boutons situés au dos de l’appareil. Sachez enfin que vos réglages resteront en mémoire, même après avoir éteint la pédale. Reste un connecteur USB mystère, situé derrière la pédale : peut-on attendre une mise à jour prochaine de la part de TC Electronic ?

Conclusion

TC Electronic apporte avec sa PolyTune une vraie nouveauté, chose rare dans le domaine des pédales d’accordage. Le fait d’afficher la justesse des six cordes en même temps fait gagner un temps précieux aux guitaristes sur scène. La qualité de fabrication est parfaite et la PolyTune regorge de bonnes petites idées, comme l’intensité lumineuse automatique des LEDs de l’afficheur, la sortie Power out et les deux modes «aiguille» et «chenille» pour l’accordeur monophonique. Une chose est sûre, c’est que la concurrence prend un sacré coup de vieux, la PolyTune faisant beaucoup plus que les autres, pour le même prix (90€ prix généralement constaté).

Points forts Points faibles
  • Mode polyphonique
  • Deux affichages pour le mode monophonique
  • Sortie Power Out
  • True Bypass
  • Footswitch de qualité
  • Affichage à LEDs précis et lisible
  • Intensité des LEDs automatique
  • Pile accessible
  • Design réussi
  • Pour guitare et basse
  • Drop tuning jusqu’à 5 demi-tons
  • Ne gère pas les open tunings en mode polyphonique
À propos de nos tests