Roland Blues Cube Stage
+
Roland Blues Cube Stage

Blues Cube Stage, Ampli combo à modélisation pour guitare de la marque Roland appartenant à la série Blues Cube.

JonGroove 02/10/2017

Roland Blues Cube Stage : l'avis de JonGroove

« Le son des lampes vintage...sans lampe »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Présentation générale : 2 canaux, (clean & crunch avec un boost et un switch tone sur chacun des deux canaux), eq 3 band, une reverb numérique, un mode dual tone pour jouer sur les deux canaux en même temps, un master, un atténuateur 0.5,15,45,60W, 2 entrées instrument (high pour tout le monde et low pour les guitare à haut niveau de sortie équipée d’électronique active ou de humbucker sur vitaminées). Une sortie line, une sortie Phone, une sortie USB pour attaquer une carte son en direct, une entrée pour footswitch type Roland FS série non fourni. Pas de tone Capsule sur le mien.

Utilisation : on branche, on equalise et ça sonne.
En clean on obtient un son tres US style, c’est fenderien vintage Bassman. C’est chaud, dynamique, ça commence à torde gentiment mais surement a partie de la moitié de la course. Le tone augmente les haut medium , avec des humbucker c’est joli avec des single coil ça peut etre un poil agressif. Le boost apporte une bosse de gain et permet de torde un peu plus vite. C’est creammy même a 3-4.
Canal Crunch, toujours dans le registre US Fender, on est sur un Crunch léger même le gain a fond on reste dans un registre blues vintage. Avec des humbucker ca répond très bien. Le mode tone éclaircie un peu les fréquence aigue, encore une fois ca répond bien avec des double , pas trop d’intérêt avec des micro simple. Mode boost , on augmente un peu les medium et le gain, ça rend le son plus épais et crémeux (perso ce mode est constamment On).
Mode Dual : les deux canaux en même temps. C’est surprenant, un peu comme si on joue sur deux ampli (un clean et un crunch en même temps) on entend bien les deux distinctement. Intéressant et harmoniquement riche, il faut bien calibrer les niveau des deux canaux tout de meme.
Reverb très propre, atténuateur de puissance indispensable pour les session studio et pour jouer en appart (madame et les voisins vous remercions chaleureusement :-D )

Avis Global : cet ampli est devenu mon ampli principal pour plusieurs raisons :
- il a vraiment le son clair Fender que je cherchais. Je joue principalement de la Soul-funk-R&B jazz fusion et le son clair est une composante vraiment importante. C’est chaud, dynamique, épatant, bluffant pour une technologie numérique.
- Plus de tracas avec les lampes, il supporte bien mieux les transports, plus de budget lampes.
-il support toutes les pédales avec une incroyables musicalité. Les distos et OD sont parfaitement acceptées, les delay, Wah, chorus, phaser aussi ca passe vraiment tip top. Avec un bonne disto on obtient un son heavy a souhait. J’utilise une Radial Tonebone Classic V9 et ca dépote, on retrouve un son de Boogie Mark IV. Rien à n’envier à personne
-un vrai canal crunch « boostable » par une pédale externe (une TS9 ou un booster fera des merveilles) pour avoir plus de gain comme sur un vrai ampli a lampes.
-Un atténuateur de décibel qui permet de conserver la Dynamic de son en baissant le volume.
-Son poids de 16Kg , acceptable pour du 60W.

En live le mode 45W (voir 15W si repiquée par un micro en façade) c’est parfait, je ne dépasse pas 4-5 en clean et 4 en master.
En repet en mode 60W, toujours 3-4 master, je couvre le batteur ça se passe très bien, je ne l’ai utilisé qu’une fois en répétitions pour le « tester » en mode full power sinon j’utilise les amplis dispos en studio
En session studio mode 15W repiquée par un micro c’est nickel chrome, sortie USB sans intérêt ça sonne moins bien qu’un plug in, sortie line peu intéressante on perd en chaleur.
Sinon le canal clair est parfait pour jouer du Jazz, Funk, R&B, Pop, Rock, Variété. Avec une demi caisse on se prendrait pour Georges Benson en clean (bon le doigte en moins mais bon ;) ) quel que soit la guitare on obtient un son clean magnifique.

Le canal crunch pour du bon blues ou blues rock ca le fait, avec une strat c’est tres Clapton.

Roland a frape très fort et a sorti un véritable tube amp killer.

Les fanatiques des lampes viendront hurler à la mort et lui trouveront tous les défauts de l’univers, en ce qui me concerne je privilégie la qualité et ce que j’entends, je ne suis pas dogmatique si la qualite est la je suis preneur. Et pour le coup vous pouvez comparer le Blues Cube Stage a des ampli a lampes bien plus cher et fragiles et vous verrez et entendrez surtout. Y a pas photo. Il faut vraiment aller vers du très haut de gamme (Bad Cat, Matchless, Fender Twin like ou ampli boutique pour avoir un meilleur son clair) dans un contexte de jeu en groupe (blues, Jazz,…), d’orchestre de variété et d’accompagnement d’artiste c’est plus que parfait.

Je recommande cet ampli pour tous les guitariste professionnel (ou non d’ailleurs) en recherche d’un son clair chaud et riche,un veritable crunch dynamique et puissant et sans prise de tête avec les lampes.

Edit 02/03/2018 : Apres plusieurs concert (theatre, Caf conc', Soiree Privee, Show case) et repique en facade, Le Blues Cube Stage a fait le job parfaitement, quelques soit la taille de la scene, l'atenuateur joue son role et le son rpris en facade est d'excellente qualite. pas besoin de jouer trop fort pour obtenir un grain lampe, chaud, doux et puissant. les inge son ont ete bluffe par la qualite et la precision. Pour la petite histoire, lors d'un concert l'inge son avait apporte un combo Fender Blues Junior et la qualite du rendu (meme guitare et effets) etait en faveur du Roland car pas besoin de pousser le volume a fond, eq efficace et surtout encaisse les pedales de disto nickel (Radial Tonebone Classic V9 et Wampler Dual Fusion) bien mieux que le Blues Jr.
Voila. Merci Roland

Edit 30/05/2019 : apres deux ans et demi d'utilisation intensive, j'ai meme change de guitare pour une single cut custom made (dans l'esprit PRS vintage/modern), toujours extrêmement satisfait de mon Blues Cube Stage en live, studio, repet, j'ai meme enregistre une emission de radio en direct line out de l'ampli ;) .
j'ai eu l'occasion de jouer sur un Fender Tweed Deluxe 57 5e3 (reedition 2018) et je dois dire que la dynamique est bien meilleure sur le Tweed 57, le son plus bien plus complexe, riche, le clean/crunch leger ce 5e3 m'a semble plus profond, avec plus de headroom et pourtant 12W seulement face au 60W du Blues Cube .

Cela etant le Blues Cube n'a absolument pas a rougir, le Tweed 57 c'est qd meme le best of the best of the best of the best (enfin a mon gout) l'esprit Tweed habite ce Roland aussi bien en clair qu'en crunch. donc je réitére : je recommande encore chaudement cet ampli qui est le meilleur ampli de "simulation" en mode tweed spirit

@++