Bugera BC15
+
Bugera BC15

BC15, Ampli combo tout lampe pour guitare de la marque Bugera appartenant à la série Vintage.

Fabio_Labo 19/04/2020

Bugera BC15 : l'avis de Fabio_Labo

« L'être et le paraitre »
2

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les débutants
Tout est déjà dit pour ce qui est des infos pratiques et objectives.
Mon avis est personnel et subjectif.

* Oui bon OK, il a un look "vintage".
Vu de près les coins plastiques et la poignée à l'avenant déçoivent quelque peu.

* HP petit dans un petit caisson même s'il est semi-ouvert derrière. En 4 Ohms, pas commode pour en essayer d'autres dans cette gamme de puissance.

* Le tonestack m'a déçu. Beaucoup. Entre la taille de caisse, celle du HP et le circuit en lui-même, je n'ai jamais trouvé qu'un son "cartonné", façon couverture sur l'ampli. Peut-être tout juste "bon" pour du jazz en l'état ?? Mais franchement pas grand chose de plus. Si vous lisez bien les avis les plus intéressants, les plus dithyrambiques sont ceux qui n'utilisent justement pas le circuit en l'état (addition d'un préamp ou de pedalboard en front) ou qui ont changé des éléments (lampe, HP). Faites bien le tour des avis, certains sont trop beaux ou trop limités pour être exploitables... Et sauvez vos brouzoufs (le temps de chercher des infos, vous aurez assez pour acheter autre chose surtout !). Ce n'est pas parce que les avis n'ont pas été jugés utiles qu'ils sont discutables. Il serait bien en effet que ceux qui se sont fait mettre la quenelle par cette cabane à chat et croient savoir ce qu'est un "son lampe" arrêtent de dévaloriser des avis moyens à négatifs alors qu'ils sont bien plus et mieux documentés que ce qu'on lit dans les avis "5 étoiles". Ca se vérifie très fort sur les avis du jumeau du BC15, à savoir le Behringer Ac108 par exemple. Enfin bref ...
Le seul point positif, il bonifierait presque les micros "infinity" de chez Ibanez. Pas très difficile cela dit pour les connaisseurs... En résumé, le son tue toute nuance et personnalité des micros voire de l'instrument.
* Le switch "shift" qui gère les medium en fait apporte un peu de chaleur et de présence qui manquent cruellement à cet ampli. A mon goût, bien sûr. Je n'ai pas réussi à jouer sans cet espèce de truc "son british".
* En saturé (switch gain), peut faire le job pour blueser, mais pousser le potard fait vite un son brouillon, baveux, moi pas aimer. Seul avantage, il gagne enfin en dynamique, il répond plus efficacement à l'attaque, même si on peut ne pas aimer.
De mémoire il souffle si on le pousse, le blindage intérieur est faible et le transfo cheap, trop près du circuit, mal isolé, fils pas torsadés pour certains, etc..

* Il fait 15W transistor, lampe ou pas dedans, c'est l'étage de puissance qui commande, autrement dit le transistor. Cela ne veut pas dire qu'il ne fait pas assez de décibels, mais comparer "watts" lampe et watts transistors n'a aucun sens dans cette architecture.
Du coup si vous jouez en petit comité et devez le pousser, il donnera...ce qu'il peut.
Pour pratiquer seul dans son salon il a par contre le gabarit et le volume sonore faciles à vivre.

Quelles sont les choses que vous appréciez le plus et le moins?

En résumé, à mon humble avis, les points positifs sont :
- le poids/volume : facile à ranger et sortir dans le salon
- le prix (au moins en occase... à 115e chez thotho à l'époque où je l'ai acheté d'occase, il y avait bien d'autres produits dispos)
- euh... la prise Aux pour ceux qui s'en servent, ou peut-être à essayer avec un harmonica en fait ??
- la facilité à le revendre, vu les avis positifs et le descriptif sur le papier. La joie de ne pas perdre d'argent dessus vu le prix plancher maintenant en occasion : permet de l'essayer, sans trop de risques. Vous aurez peut-être un bon plaisir à le découvrir ?

Points négatifs :
- le HP en 4 Ohms, petit et "plat" (testé sur un pti fender équivalent, il tue toute personnalité du circuit)
- les potards qui ne sont utiles que sur très peu de course. Efficacité du circuit en berne donc.
- la tentative d'imiter l'architecture d'un Marshall Valvestate sans convaincre. C'est un peu facile d'annoncer une lampe, facile surtout pour vendre le truc. Pour ceux qui parlent de la "chaleur de la lampe" de préamp achetez donc un jour un vrai ampli, on en reparlera après. Le son est transistor, et pire : il est mauvais.
- le côté cheap de la déco, même si les assortiments de couleurs sont réussis.
- le HP soudé, qui grève la facilité pour l'ouvrir et bidouiller. L'absence d'infos sur le spectre de ce HP.

En bref, une curiosité, qui m'a appâté mais déçu aussi vite.

PS petit ajout :
- j'avais testé une petite lampe J&J dedans, la révélation n'a pas eu lieu.
- le son est "compressé" à vrai dire, sans doute pour que le canal clean reste clean ?
- il existe un équivalent, le Behringer AC 108 Vintager : pour ceux qui cherchent d'autres avis sur le bestiau, je pense qu'on peut s'y fier largement.
- je n'ai pas essayé de pédales en amont ; un equalizer ou un boost pourrait peut-être bonifier un peu le truc... Enfin c'est même sûr, vu le produit. Pour ma part j'ai voté : rien à sauver dans cette boite à bruit.