Fender Prosonic Combo
+
Comparateur de prix
Petites annonces
poprip 05/03/2007

Fender Prosonic Combo : l'avis de poprip

5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Amplificateur à lampes avec recto permettant de passer en mode cathode A, A/B et A/B avec rectification par circuit imprimé.

Probablement le plus rock des amplis Fender (quoique je n'ai pas essayé le Tone Master), cet ampli est tout simplement jouissif parce qu'il n'a pas aux premiers abords de charme particulier, puis, peu à peu, il nous révèle ses charmes. Quelques imperfections ont nourris beaucoup de critiques. La plus notoire est quant à moi l'effect loop qui n'a aucun contrôle de mix et qui se sature très rapidement dès que le volume avoisine le niveau 3. Avec l'égalisateur MXR 10 bandes, il y a moyen de limiter les dommages en le mettant en début de chaîne, tout-de-suite après la sortie de l'effect loop. Bien sûr, avec un rack mount de qualité comme un Lexicon, ce problème n'existe plus.

Sinon, il y a le fameux POP de changement de canal qui peut être atténué avec la modification que Fender offrait gratuitement pour les premiers modèles (le mien fait partie de la première cargaison de 250 unités fait par le custom shop dans l'Oregon). Il y a le bruit du reverb qui lui aussi peut être atténué par une modification suggérée par Fender. En fait, comme cet ampli ne se fait plus depuis 2000-2001, il y a de fortes chances que celui que vous trouverez d'occasion aura ces modifications. De bonnes lampes JJ atténuent aussi ces deux problèmes ci-haut mentionnés, qui ne me dérangent pas une fois les modifications faites.

C'est un amplificateur dont on tombe amoureux, et qui ne cessent de nous combler de bonheur plus les heures d'utilisation s'accumulent! Les gens ont grandement critiqué aussi l'unique jeu d'égalisation commun pour les deux canaux. Il faut se souvenir que cet ampli a d'abord été conçu pour le studio. Mais quand même, il y a moyen de trouver un bon milieu pour éviter, en concert, d'avoir à réajuster constamment.

Mais justement cette égalisation est hallucinante! On peut obtenir un son sublime avec des ajustements qu'on ne verrait jamais sur d'autres modèles. Un treble à 2 ne m'avait jamais donné quelque chose de bon jusqu'ici!! Si on met le treble, le mid et la bass à 0, on entend plus rien. Ce sont donc des ajustements qui s'additionnent. Une autre approche, qui permet de façonner des sonorités qui sont TRÈS subtiles. Vous verrez sur des forums des gens parler d'une position de 3.25 sur la bass ou le treble et c'est bel et bien précis à ce point!

Et que dire du canal saturé? Il est tout simplement in-cro-ya-ble! On peut aller chercher un son crémeux, classic rock, ou un son blues compressé pour les solos, ou une distortion modérée pour du rythm! Ajoutez idéalement une baffle de 2 12 pouces et vous pourrez aller en terrain plus heavy metal, car oui, ce Fender peut hurler des sons dignes de Black Sabbath, Judas Priest ou Les Zeppelin.

Les 2 haut-parleurs 10 pouces sont impressionnants dans leur capacité à pousser les basses. Bien sûr, on ne jouera pas de Metallica avec ceux-ci...

L'ampli rayonne lorsque son volume est à 2 et plus. La position cathode A est vraiment dans la parenté des Vox croisés avec les Bassman. Pour le son de guitare pur. Avec ma thinline 72 à deux humbuckers, c'est tout simplement divin! On peut jouer des heures en perdant toute notion du temps! Idem pour la strat.

Le mode A/B à lampes est plus vintage rock et permet vraiment un son gras et plus contrôlé au niveau des basses et mid. La strat sonne vraiment bien en mode distortion et clean. Le mode A/B contrôlé par le circuit est à mon sens maximal avec une baffle. C'est un son plus Marshall, plus hard Rock ou les mids s'écrasent et la bass est plus serrée.

La différence des modes de Recto sont audible à un volume acceptable. Pas dans une chambre à coucher avec le volume à 0.5!!!

Je m'apprêtais à vendre ma telecaster américaine puisque j'avais une thinline, mais ses pickups Seymour Duncan antique ont connu une nouvelle vie avec cet ampli! C'est incroyable. Je suis impressionné de la sensiblité de cet ampli aux ajustements de la guitare (volume et tone), et sa façon de rendre mes pédale d'overdrive et distortion qui n'ont plus du tout le même son! Ma fulltone Fulldrive 2 est plus organique et permet à l'ampli de saturer en mode A.

Dernier aspect important: même si le mode A est à 30 watts, le mode A/B lampe à 45 et l'autre à 60 watts, on ne sent pas une montée de volume en alternant entre eux. Même que le mode A semble plus fort! L'idée est que le son ne se saturera pas aussi vite sur le canal clean. En mode A, sur le canal clean, on obtient une saturation bluesy rapidement, surtout avec des humbuckers. En mode A/B il faut monter le volume avant d'obtenir cette belle saturation qu'on ne veut pas toujours, selon les styles de musique. Bien sûr, la disto n'a pas exactement le même son d'un mode à l'autre. En Mode A elle est un peu trop déchaînée. Il faut baisser les deux gains pour obtenir quelque chose de raisonnable.

Bref, cet ampli, sous-estimé à mon avis, et peu connu parceque trop peu conventionnel dans la famille Fender, est le meilleur des deux mondes. Oui, il a quelques défauts, oui, ils le vendaient trop cher, non il n'a pas le son cristallin d'un twin ou d'un reverb deluxe, mais il a un son Fenderien quand même et permet de "sculpter" literallement des tonnes de sons bourrés d'harmonies de lampes qui sont carrément divins! Les deux gains en cascade permettent de créer des tonnes de saturations et, en changeant de guitares, les possibilités deviennent quasi infinies!

Léger, simple, possédant quelques imperfections qui, bizarrement, le rendent plus attachant encore, il est quant à moi la meilleure combinaison que je pouvais trouver!

Je garde cet ampli jusqu'à ma mort! Je vais probablement me trouver un bottom de 2x12 po pour les concerts et pour jouer du Hard Rock à fort volume. Je vais aussi lui mettre des "jambes" de métal sur les côtés (à ce prix, ils auraient pu les mettre, mais bon...) car les vintage 30 celestion 10 po sont TRÈS focusés et si l'ampli est sur le plancher, on perd les aigues.

Si vous en voyez un passer, n'hésitez pas! Après une familiarisation de une heure ou deux, vous commencerez à sentir monter en vous ue certitude: voici enfin l'ampli de mes rêves!

UTILISATION

Voir texte plus haut.

SONORITÉS

Voir texte plus haut

AVIS GLOBAL

Voir texte plus haut