Fender Super-Sonic  22 Combo
+
Fender Super-Sonic 22 Combo
flp 24/10/2016

Fender Super-Sonic 22 Combo : l'avis de flp

« le son Fender et davantage encore »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Toutes les caractéristiques ont déjà été citées. La puissance est plus que suffisante. J'insère un looper dans la boucle - excellente - qui permet de plus d'atténuer le volume de sortie pour jouer chez soi.
Les potards de volume sont de toute façon progressifs.
Je le trouve particulièrement complet. Les 2 canaux sont totalement exploitables, y compris à un volume domestique. J'ai lu que le HP répondait dans sa conception à la nécessité de bien sonner à un volume modéré: c'est le cas. Le pédalier est très pratique et complet.
J'hésitais avec un Deluxe Rvb, mais je n'aurais utilisé que le canal trem/rvb, et il ne possède pas de boucle.
Le son clair normal est typiquement fenderien, typé 60's BF, rond et brillant à la fois. Le fat rajoute du médium genre bassman, avec une hausse sensible du volume, c'est très réussi. Ce canal réagit très bien aux pédales d'overdrive et de fuzz qui accentuent les différences de manière frappante entre les 2 grains ( normal/fat).
Le canal drive est pour moi l'autre atout de l'ampli: il permet certes d'avoir un gros son, surtout pour un fender, mais aussi d'avoir un crunch léger et dynamique, et même un clean à la limite du crunch en poussant un peu le volume,ce qui ne serait possible qu'à un volume sonore bien plus important sur le canal clean, surtout si l'on joue chez soi. Le gain 2 est une belle trouvaille, qui rajoute surtout du bas et de la compression, ce qui rajoute de la latitude de réglage avec une equa déjà complète et réactive.
Joué avec une tele, une jaguar, une jazzmaster, des p90 ou des HB, l'equa des 2 canaux permet toujours d'avoir le son recherché.
La reverb est excellente, pas aussi profonde je trouve que sur certains autres modèles, mais beaucoup plus progressive et bien moins fatiguante que sur un Blues Junior par exemple.
( J'adore la reverb et possède un tank reverb Kendrick absolument formidable, et je peux donc comparer. Celle du fender n'est pas aussi complexe, moins profonde, mais répondra davantage à une utilisation plus discrète et moderne).
Acheté d'occaze, j'en suis encore plus satisfait un an après, sans problème de fiabilité. Je lui ai mis des lampes de qualité en préamp, surtout parce que j'ai eu l'occasion de trouver des NOS à un bon prix. Le gain en termes de qualités sonores est sensible, mais pas renversant ( il y avait en revanche sans doute une lampe un peu microphonique parmi celles d'origine).
Il succède à un Rivera Venus 3 très bon, mais pas assez bright à mon goût, et avant cela à un The Valve 2/50 excellent, mais avec un peu moins de caractère ( plus lourd et trop puissant pour mon utilisation, bien que gérable).
En qualité de fabrication, c'est vrai que le Rivera et le the Valve semblaient indestructibles. Le Super Sonic n'en demeure pas moins très honnête.
Je cherchais surtout Le son fender, mais avec des caractérisques modernes bien pratiques, et c'est bel et bien le cas ( boucle, pédalier, polyvalence).
L'ampli est relativement léger. J'ai failli céder à la tentation de la nouveauté quand le Deluxe 68 et le Princeton 68 sont sortis. J'ai pu ramener mon ampli et les tester côte à côte:
le Deluxe 68 soufflait comme un âne asthmatique à côté du super sonic dès que l'on mettait de la reverb, sans parler du tremolo qui en rajoutait de plus belle... Certes, la la reverb du SS22 fait un léger bruit de fond quand on la pousse ( léger, quand on joue seul et à côté du HP passé la moitié du potard de rvb), mais RIEN de comparable. Et je pense que beaucoup d'utilisateurs ne dépasseront pas 4 ou 5 sur le potard.
Le princeton était chouette et silencieux, mais je n'ai pas aimé la manière dont les basses se transformaient vite en bouillie quand on le pousse. Je trouve surtout que leurs HP dénaturent un peu l'idée du son caractéristique que je me suis forgée du son Fender.
D'ailleurs, j'ai essayé le SS22 avec un V30 qui ne m'a pas du tout convaincu non plus. Je pense que le greenback devrait être sympa, surtout pour le drive. Le hp d'origine est très bien fichu en fait.
Je trouve que c'est un super ampli- sans jeu de mot - trop mésestimé parce que trop moderne dans sa conception pour les afficionados du vintage, dont je fais aussi partie...
Depuis, je me suis fait fabriquer d'ailleurs un ampli PtP inspiré du princeton 6g2, formidable, or les 2 sont juste complémentaires.