Peavey Classic 30 [1993-2004]
+
Peavey Classic 30 [1993-2004]

Classic 30 [1993-2004], Ampli combo tout lampe pour guitare de la marque Peavey appartenant à la série Classic.

Barclau 11/11/2015

Peavey Classic 30 [1993-2004] : l'avis de Barclau

« onze ans d'amour »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
Petite histoire

Je me sers de cet ampli, acheté en 2004 pour deux groupes, un où on fait une espèce de western rock pourri, ReG, dont voici le lien pour que vous entendiez:
- https://regtheband.bandcamp.com/album/calvario-rugoso (c'est fait dans la cave à champignons)
Un jour où j'ai failli revendre le classic, mon binôme m'a dit "hé viens avant pour délirer on fait nos morceaux avec". Un mois après on avait changé de nom, de morceaux, et le classic est devenu la référence de notre identité.

Et pour un groupe rock, 13 Dead Trees:
- https://13deadtrees.bandcamp.com/

J'ai eu plusieurs amplis, JVM 410H, Grandmeister 36 et des amplis de jeunesse. J'ai toujours gardé le classic au cas où, et c'est le seul qui est resté!

Utilisation

On ne peut plus simple. Deux canaux, pour 30 watts qui envoient (tout lampe oblige). Une boucle d'effet et l'excellente possibilité d'adjoindre un baffle (branchez en 16 ohms).
Je lui colle mon Marshall 1960a que j'avais gardé après avoir bazardé mon JVM 410H.
Le poids est correct, comparé à son grand frère! Et que ce soit en répète ou sur scène, il me suffit, pourtant il combat le batteur de Daïkiri et Dalida! Bien sûr je lui adjoins un baffle pour la diffusion, faut se battre à armes égales!

Qualité sonore

Clean: Le son clair est génial, un de mes préférés, après avoir eu six amplis et joué sur des dizaines d'autres. Bon c'est pas un Twin Reverb non plus hein! J'aimais aussi celui du JVM410, mais avec le classic j'arrive mieux à maîtriser la dynamique. Avec mon lapsteel (duesenberg pomona6) et une reverb, j'entends le chant des baleines.
Il supporte toutes les pédales

Crunch: magnifique. Je n'ai plus besoin de pédale de disto. Je me sers de ma moller T-rex pour rajouter une couche de mayonnaise disons. Les réglages sont simples et s'entendent de suite (contrairement au Grandmeister 36 qui nécessitait une véritable recherche, et comme je suis un branleur fini...)
Il y a un switch pour passer d'un canal à l'autre. La reverb est commune.
Je ne me sers jamais du boost. J'ai trouvé mon son, simplement.

Le son est tout de même un poil criard, du au blue marvel, que je vais remplacer. Après avec ma Telecaster j'en suis super content, pour ReG j'ai un son perçant comme un vautour.

Conclusion

Cet ampli est connu pour ne pas avoir une forte personnalité, et c'est bien ce qui me plaît. J'ai des guitares très différentes (Strat, DeArmond, Telecaster, Duesenberg pomona...), et à chaque fois il respecte parfaitement leurs particularités sans prendre le dessus.
Un ampli qu'on contrôle donc.
Mais aussi un ampli qu'on peut facilement upgrader. Déjà en lui rajoutant un baffle. Il est facile de changer d'HP, de lampes (pas de réglage de bias). J'envisage sous peu de prendre un Red Coat de chez Eminence. J'aime déjà le son qu'il a, alors je suis impatient!

L'ampli a de la gueule aussi et il est increvable. En plus de dix ans je lui en ai fait voir, et alors que mon JVM a du recevoir trois interventions et m'a lâché plusieurs fois, le classic est toujours avec moi. Et il y restera!