Peavey Classic 50/212 (Discontinued)
+
Peavey Classic 50/212 (Discontinued)

Classic 50/212 (Discontinued), Ampli combo tout lampe pour guitare de la marque Peavey appartenant à la série Classic (Discontinued).

  • Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Peavey Classic 50/212 (Discontinued)

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.3( 4.3/5 sur 19 avis )
 8 avis42 %
 9 avis47 %
 2 avis11 %
manos thaiger12/12/2019

L'avis de manos thaiger"Un chef d'oeuvre ! "

Peavey Classic 50/212 (Discontinued)
Franchement, d'avoir cet ampli chez moi c'est le bonheur pur ! Les son est classe et les réglages complètes, chose qui me fait beaucoup de plaisir. Après la finition générale et l'aspect esthétique son tellement bien faites qu'il est dificile de trouver mieux. Les HP sont ces fameux gamelles "Blue Marvel" qui a mon avis ont un rendue exellent. Beaucoup des gens semblent de les dénigrer mais je peux dire clairement que leur définition dans le contexte du Classic 50/212 est des plus heureuses ! Beaucoup plus claire que le Classic 30 le Classic 50 fait resentir ses réserves énormes et ici la définition du "headroom" prends tout ça ampler !
Antoine Ozenne21/01/2019

L'avis de Antoine Ozenne"Un ampli qui fonctionne pour le jazz "

Peavey Classic 50/212 (Discontinued)
Je cherchais un ampli pour jouer du jazz bebop et de la bossa
et j'ai essayé une dizaine d'amplis et jai fini par trancher pour un peavy
je savais pas trop quel modèle prendre, le 30 est compacte et assez puissant.
Mais je suis tombé sur une annonce et j'ai trouvé cette merveille

Avantage :

-Il est puissant, 50W ça envoie, je ne l'ai pas poussé au dessus de 5/12

-Le sons est tres chaud et rond comme je cherchais, meme avec une strato ou une lesPaul

-la reverb est agréable, pas trop profonde et pas trop longue

-La distorsion est pas moche (meme si je n'ai pas acheter l'ampli pour ca), elle peut être
très douce comme elle peut décoiffer

-double canaux : clean/normal assez pratique

-la présence du potard présence rajoute de la chaleur

Inconvénient :

- il est lourd ! presque 30 kg; rien que monter mes escaliers je suais.
diable a prévoir !

-beaucoup de lampes, donc si elles brûlent toute, adieu le porte monnaie
cazo28/08/2017

L'avis de cazo"Peavey 50 Classic"

Peavey Classic 50/212 (Discontinued)
Combo ultra puissant dans les grave medium, parfait pour caller des riffs puissants rock, metal, stoner.

Tres sympa pour lead blues ou rock. Réglages trés efficaces sur la Présence, pré amp et post amp. La Reverb est un peu an desous en rendu je trouve.

Combo ultra lourd, 27 kilos : on ne le déplace pas pour rien!!

Possible de mettre une boucle.
Une pédale pour passer de clean et lead, et activer la reverb.

Un ampli fiable, puissant, qui peut coller un peu à tout.
Le Taz03/06/2013

L'avis de Le Taz"Couleur vintage, usage moderne."

Peavey Classic 50/212 (Discontinued)
Il y a pas mal d'avis ici, et j'en ai moi-même déjà laissé à propos de la version tête, et du Classic 30. J'essaierai donc de souligner les différences notables entre ces modèles, pour ceux qui connaissent l'un ou l'autre (donc en référence) ou ceux qui hésiteraient. Mais je dois dire que je suis très client de cette gamme d'amplis. Je précise que les modèles de 50/212, qu'ils soient des années 90 ou actuels, n'ont que très peu évolué, on parle vraiment du même ampli, et du même son. Mon propre modèle est des années 90, avec des hp noirs, et non les blue-marvel actuels.

Ampli 50w, 4xEL84, deux canaux switchables, equa et reverb commune, presence, un volume clean, volume et gain canal deux, et master volume. Boucle d'effet, sélecteur d'impédance (4/8/16). Sur certains amplis, une equa par canal s'impose, mais ici, on a un véritable équilibre entre les deux canaux, et un canal clair toujours musical, quelque soit le réglage. Par contre, une reverb assignée par canal serait plus simple, mais on ne lui reprochera pas ce défaut propres à une grande quantité d'ampli deux canaux.

Je trouvais la tête déjà assez lourde (même pour une tête), et le combo ne déroge pas à la règle. Les nouveaux modèles, un peu moins large, doivent atténuer un peu les 27kg du bestiau. Ceci étant, c'est un gage de stabilité et de moindre déperdition sonore, pour un ampli de cette catégorie (2x12 et 50w).

Les différences avec le classic 30 seront donc les doubles hp, le master volume, la présence et le stand-by. Précisons que les nouveaux Classic 30 (2013) sont maintenant doté d'un stand-by.

Pour moi, c'est complet. Je pense que les réglages qu'on aurait pu souhaiter en plus se feraient au détriment du son (techniquement parlant).

UTILISATION

Ampli simplissime, Plug & play ! L'equa influe sur le son avec musicalité, tout en restant très intuitive. L'ampli étant assez médium dans ses sonorités, mêmes les réglages extrêmes sonnent. Egalisé à midi, on a déjà un très beau son.

Le master fait bien son office, même si on ne peut faire cruncher le canal clean. En poussant le clean à fond et en dosant le master pour ne pas être pulvérisé sur place, on se rapproche de la densité que peut atteindre un classic 30 bien réglé, mais peut-être également beaucoup plus cristallin. Le canal clean des C50 me paraît moins chatoyant (moins de compression naturelle ?)que celui du C30 plus rond, médium. Mais ça lui permet d'être une véritable plateforme à pédales de disto/overdrive/fuzz, restant toujours précis là où le C30 colore un peu trop à certains volumes élevés.

Alors je ne mets que 8/10. Tout cela est simple d'utilisation, mais pour accéder à la connectique du HP, du footswitch et de la boucle d'effet, c'est n'importe quoi. Nul doute qu'il y ait une bonne raison technique à cela (j'ose espérer), mais pluguer, à la verticale sous le châssis de l'ampli... C'est vraiment pénible. Il faut soit basculer les 27kg du combo pour identifier le send et le return, soit s'accroupir, voir s'allonger ! Bref, vous collerez vite un stickers de chaque côté pour indiquer quel jack correspond à quelle prise, branchant le tout à tâtons... Pas glop !

SONORITÉS

Commençons par le canal sat. Typé vintage, il est chaud et crémeux, rocailleux selon les réglages de volume, la présence, et bien sûr, la guitare que vous utilisez. Il n'est pas ultra-polyvalent, bien affirmé dans un univers allant du blues au rock, voire au rock lourd (stoner). Son plus est d'apporter un son différent ce genre de musique (autre que Fender, Marshall, Vox ou Mesa) tout en se plaçant immédiatement dans les "canons sonores". Chaud, gras, incisif, il assure pour les riffs gras et les solos agressifs, avec toujours, une présence phénoménale dans le mix.

Par rapport à un C30, on a un peu plus de drive sous le coude (hors mode boost) et le master volume aidant, une bosse médium un peu moins prononcé. C'est donc un poil moins vintage, mais aussi moins fuzzy ou brouillon, avec plus de définition, de basses. Il encaisse du coup nettement mieux les guitares "couillues" montées en double-bobinages. A contrario, les simples bobinages perdent la compression très appréciable sur un C30. C'est un peu (toute proportions gardées) comme de passer d'un Vox à un Fender. Enfin c'est une image exagérée, car c'est bien plus subtil, et ce base sur des volumes équivalents de jeu. En poussant le C50 un peu plus qu'il ne le doit, on doit retrouver ces sensations.

Là où ça fait mal, c'est le son clair "2 en 1". Quelque soit le réglage, quelque soit le niveau de sortie de votre guitare, le son reste clean, chaud, équilibré. De quoi taper un bon blues en clean, voir un solo à la Gilmour avec un chouïa de reverb ou de delay. J'ai branché une grande quantité de grattes dedans, ça sonne toujours chaud, et on ne se fait pas bouffé par la personnalité de l'ampli, comme chez la plupart des Fender. Et cette qualité amène un autre avantage, beaucoup plus délicat à obtenir d'un Vox ou d'un Fender : il accepte et magnifie absolument toutes les pédales de disto et d'overdrive que vous lui soumettrez, et j'en ai essayé quelques unes ! Le drive reste "clean", ça ne bave que si vous le souhaitez (pas comme chez Fender). Vous gagnez donc la chaleur de ce canal qui s'ajoute à la couleur de votre effet, sans aucune contrainte notable (basse imprécise, aigus criards ou sourds).

Du coup, avec le canal drive neo-vintage, avec ce canal clean, et une ou plusieurs pédales d'overdive pour compléter votre palette sonore, vous avez un ampli ultra polyvalent, mais doté d'une vraie chaleur et d'un vrai caractère. Seul le canal clean "flat" d'un Marshall 6100 ou d'une tête JSX peuvent faire mieux dans ce cas, mais ne sonnent pas aussi bien "natures". Pour moi, le canal clean idéal, avec celui des hiwatt, qui chatouille l'oreille en plug'n'play, mais fait sonner n'importe quelle pédale de disto. C'est rare !

AVIS GLOBAL

J'ai eu pas mal d'amplis (Brunetti, The Valve, Rivera, Fender, Marshall, Engl, et presque tous les Peavey de cette série), mon ampli principal étant un Marshall JCM800 2210.

La série classic 50 est dans la droite lignée de cette série, dans le même esprit sonore, avec l'avantage, dû à certains réglages (master, présence) et sa puissance, de gérer encore mieux le drive. Le classic 50 gère mieux les basses que le classic 30, en offrant tout simplement plus, notamment à volume live. Si vous préférait n'avoir qu'un seul ampli pour tout faire, quitte à embarquer quelques pédales de drive, en restant "crédible" dans des univers aussi pointilleux que le blues, par exemple, cet ampli est une référence (il suffit de voir le succès commercial).

Alors non, je n'ai jamais eu le coup de foudre pour cette série, pour ces amplis. La série classic est toujours revenue dans mes pattes à un moment ou à un autre : classic 30 (3 au total !), delta blues 15 pouces, 2 têtes classic 50. Cette série rencontre ce grand succès grâce à l'alliance du vintage, et la possibilité de polyvalence grâce à un canal clean qui n'envahit pas les pédales de disto. On n'a pas l'ampli ultime, l'avion de chasse à 30.000 euros. Mais on a un outil bien fait, bien pensé, qui, avec deux ou trois pédales en plus, permet au musicien d'avoir de la polyvalence sans jamais perdre de crédibilité.

Non, les Classic ne font pas rêvé et ne m'ont jamais fait rêvé. Pourtant, je suis toujours revenu vers eux de manière rationnelle. J'ai un classic 30, ultra pratique. Je n'aime pas le son lead, mais il se pose tout seul dans un mix, sans rougir, et obéit aux doigts contrairement à beaucoup de machines actuelles qui font le son pour vous, Blackstar en tête. J'ai choisi le combo 50 malgré son poids et son encombrement, mais parce qu'il est plus polyvalent que son petit frère de 30w, et encaisse surtout mieux les doubles-bobinages, tout comme les Delta-Blues d'ailleurs. J'aurais pu repartir sur une tête, mais je joue sur des Cabs en Celestion G12-65, qui ne fonctionne pas avec tout, et en l'occurence avec aucun modèle de la série. N'ayant pas de budget pour me faire un cab adapté en plus, et trouvant les HP peavey de l'époque pas trop mal, voire meilleur que certaines saletés actuelles (pourtant de marque), le combo c'est imposé de lui même.

A contrario, j'ai beaucoup moins aimé la sonorité un peu trop flat des Delta-Blues 115 (manque de médium, compression et de dynamique).

Les + :
- bonnes sonorités de bases en plug'n'play
- bonne plateforme pour pédalier
- le look (Fender tweed) et les sons vintages crédibles...
- ...mais adapté également à un usage et à un jeu modernes
- excellent diffusion sonore
- rapport qualité/prix imbattable, surtout en occasion

Les - :
- le poids. Mais on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre, et ça reste raisonnable.
- emplacement de la connectique arrière (hp/footswitch/FX loop) vraiment casse-c.... par contre
- panneau de contrôle miroir. C'est sympa, mais pas toujours lisible selon les position (en plus inversé)

En comparaison dans la famille Peavey Classic. Il est plus polyvalent que le C30, mais perd un peu du "teigneux" que l'on peut en tirer. Un poil moins vintage, il est plus souple d'utilisation en disto, qu'il s'agisse du canal drive de l'ampli ou des pédales. Comme le C30, le C50 a une bonne dynamique et une sacrée présence dans le mix, mais la config' 2x12 lui donne définitivement le dessus en terme de diffusion du son. Il faudra pousser le C30 dans ses retranchements pour arriver au même résultat, et en toute logique, la section de puissance impactera beaucoup plus les drives (ampli ou pédale) et pas forcément en bien, sauf à être vraiment 100% vintage.

Un ampli qui ne fera pas rêver, mais un véritable outil professionnel, tout terrain, d'une fiabilité et d'un rapport qualité/sonorités/prix redoutable. Vous ne tomberez pas amoureux, mais il se révélera un allié fidèle.
amangenot20/12/2010

L'avis de amangenot

Peavey Classic 50/212 (Discontinued)
Tout est dit.
Je préciserai simplement que mon exemplaire est assez vieux (années 90), et n'a pas de boucle d'effet et les HP ne sont pas des Blue Marvel mais des HP Peavey a priori (sans marque indiquée).
A noter également : l'autre guitariste de mon groupe a également un Classic 50, mais beaucoup plus récent, le son est sensiblement différent, plus medium, moins de disto. Cela dit cela peut être dû à un changement de lampes sur le mien, il faut dire qu'il a déjà bien vécu.

J'apprécie notamment la présence du contrôle Master Volume, qui permet de faire des réglages de volume facielement, pas comme sur certains ampli ou on navigue entre 2,5 et 2,8 tout en passant de "trop discret" à "trop fort". Là je bouge le volume entre 7 et 8, pas de souci.
Un regret : pas de loupiote sur le footswitch, je déteste tendre l'oreille pour vérifier si j'ai ou non activé la reverb, ou démarrer un morceau cool avec la grosse disto du morceau précédent. Autrement dit, une loupiote sur chaque switch faciliterait la vie. J'ai ajouté une LED sur le switch du canal, coût de l'opération environ 10€, soit un stomp switch à double ON-ON + 1 LED qu'on trouve en grand surface au rayon auto (hé oui) et une pile 9V à changer tous les 12 ans tant qu'on oublie pas de l'éteindre quand on a fini.
Autre manque : pas de roulette, pourtant vu son poids ce serait intéressant. Là encore on peut régler ça pour une dizaine d'€.
Au bout de ces nombreuses années d'utilisation la sérigraphie des contrôles a totalement disparu, ça c'est très gênant, il faut y faire attention, surtout si on nettoie la bête. J'ai du reproduire tout le marquage (merci l'informatique), c'est très fastidieux.


UTILISATION

Pour le son pas de souci. Le réglage de gain permet des distos de crunch léger à gros son.
Pas besoin de toucher aux réglages d'égalisation, il a le son !


SONORITÉS

J'utilise selon mon humeur une Les Paul std, une Strat boostée à la Clapton + micros Texas special (= grosse patate) ou une Telecaster équipée de Van Zandt True vintage. L'ampli convient aussi bien à chacune de ses guitares, avec une mention spéciale pour la Telecaster. J'avais un Fender Hot Rod qui ne s'accordait pas très bien avec la Gibson, d'ou l'achat du Peavey, et franchement pas déçu.
Par contre je n'ai quasiment jamais utilisé le canal bright, je préfère le son plus mat du normal.

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis 3 ans en répète et concerts, jamais eu de souci excepté les quelques désagréments liés à son âge (voir plus haut) et parfois la nécessité de le "rebooter" pour avoir du volume quand je l'allume...

C'est mon 4e ampli, le premier était un Classic 50 des 70's (la série VT avec tremolo), après 2 Fender je suis revenu chez Peavey car je voulais retrouver le son de ce vieil ampli. C'est une affaire de goût avant tout.
RaphRaymond26/04/2007

L'avis de RaphRaymond

Peavey Classic 50/212 (Discontinued)
Ampli 50watt tout lampe, 2 canaux gain et volume séparé mais EQ en commun, 2 entrées guitares, une boucle, une reverbe et 2 gamelles.

UTILISATION

Config hyper simple, le son est très vite là, l'EQ est plutôt efficace le volume et les gains sont bien nivellé. Les potards sont très gros, les switch aussi. C'est très plaisant. L'utilisation ne pose vraiment aucun souci tellement il est simple et basique. Un volume/gain pour le clean et deux potard séparé pour le drive (qui s'appelle pré pour le gain et post pour le volume). Une section master très utile.

SONORITÉS

Le son clean est très "lampe" c'est à dire très dynamique et très enveloppant. Il peut être claquant comme un fender, mais il possède une chaleur en plus, des très beaux bas-médium et graves. Avec un sh-4 il m'a fallu monter le volume de clean jusqu'a 6 ou 7 pour commencer à saturer et ça c'est plutôt chouette, on ne sature pas tout de suite.
Le son saturé est typé gros overdrive quelquepart vers les sons Orange, là on est très loin de Fender. C'est un peu du marshall en plus joli et plus propre, et plus ample aussi, d'où ma coparaison avec du Orange. Il va du clean au très gros overdrive idéal pour tout ce qui va se trouver dans le rock anglais voire AC/DC, mais pas plus niveau gain. Ca reste un overdrive et pas une disto et pour ces sons-là il faudra une pédale.
L'entrée bright est relativement bizarre, ma guitare dedant le son n'était pas beaucoup plus clair, mais par contre j'avais perdu beaucoup de dynamique et d'ampleur. C'est une entrée qui rapelle les entrées "2" de certains fender, mais qui ne sont pas appelée bright, au contraire...

AVIS GLOBAL

Dans la même journée et différents magasins je l'ai joué plusieurs fois et comparé à d'autre tout lampes (HotRod JCM900 TSL122 AC30 F30) et pour moi c'est vraiment le meilleur. Je crois que dès que j'ai les sous je me le prendrais parce que j'ai vraiment adoré jouer dessus et que les pédales de disto passent très très bien aussi. le clean est pour moi meilleur que le hot rod car il sature beaucoup moins vite que sur le fender (qui sature avec le gain à 2) et qu'il est un peu plus chaleureux, le son saturé aussi, le fender ayant un son beaucoup plus criard et brouillon que ce peavey typé anglais.
pierrot3609/03/2007

L'avis de pierrot36

Peavey Classic 50/212 (Discontinued)
2X50 tout lampes avec 2 gamelles EMINENCE (mais il parait que sur les nouveaux, c'est pas les memes), c'est qui est mieux pour le rendu et la diffusion du son.
c'est un bon compromis!
simple comme bonjour pour les réglages, faut pas faire des études comme pour tous les multi effets actuels et mettre 3 heures pour trouvers un son avec pléthores d'effets qui servent à rien.
ça envoie sec! et tout de suite y'as pas photo et dés qu'on le pousse un ptit peu! c'est ce qu'on demande à un ampli après tout.
je joue dessus avec une parker nitefly, une squier strat de luxe a travers un pod2 en direct ou sans rien
c'est un bon ampli! très polyvalent du clair au crunch et en hard et heavy, il passe pas pour un tocard, de loin, par rapport à des amplis orientés sois disant gros son!
je trouve par contre que le ventilo est un peu bruyant , il parait que c'est normal chez peavey, enfin autrement je le changerai!
Je joue dessus en appart, j'évite de le pousser souvent si je veux pas une rebellion mais c'est un ampli qui n'en veut etre pousser! y'a un gros moteur, on le sent tout de suite pour le café ou la scène, l'est pas
ridicule.JE vous le conseille si vous en trouver un d'occaz, y'a peut etre une affaire à faire
A+

UTILISATION

Pas besoin de manuel pour quelqu'un pas trop idiot!!

SONORITÉS

JE joue du skynyrd, purple , popa chubby, hendrix, zeppelin et autres il est taillé pour ces musiques là
bonne polyvalence
pas de soucis, il ne vous fera pas la gueule!!et en redemande

news du 09/03/06: je viens de le faire réviser ressoudage carte de préampli (nombreuses soudures sèches)(chez audiomaintenance à lyon)et retuber en 4 EL 84 SOVTEK+ changement pour un ventilo en alu peu bruyant+ changement SWITCH HT+1 12AX7
ça m'a couter assez cher mais super boulot!!!et le son!!!!
c'est un ampli neuf!!

AVIS GLOBAL

3 ans d'usage jamais changé encore les loupiottes ( 3x12AX7 + 4 EL 84) si je me souviens, faut dire je devrai le faire tourner plus souvent, il est fait pour tourner, c'est sur!!
mettez le dans un lieu aéré, ca chauffe, ce qu'est normal pour de la lampe autrement, ca veut dire qu'il est éteint!!ahhhhhh
ce que j'aime pas chez les ampli loupiottes, c'est comme tout le monde le poids!!! on a rien sans rien, c'est sur, si tu veux le son, du sustain, faut mettre du poids et du pognon, enfin y'as pas à se plaindre, il est pas trop cher, on a vu pire et moins bien!! si c'était à refaire, je referai, surtout pour la polyvalence, la facilité d'utilisation ( faut pas sortit de st cyr) et les 2 gamelles+ Lampes, ca a rien à voir avec un combo petit une gamelle, faut se le dire!!
daveman00719/02/2007

L'avis de daveman007

Peavey Classic 50/212 (Discontinued)
Tout a été dit sur le sujet.
je met 8 pour l'équalisation commune aux 2 canaux

UTILISATION

Le manuel n'est pas très complet (c'est le moins que l'on puisse dire) mais bon, y en a pas vraiment besoin. on branche et ça sonne.
je joue sur une tele highway que je branche en direct ou avec une sd-1 ou un OD100 et ça rend très très bien.
l'ampli est très polyvalent (tout mais pas métal sauf à rajouter une très grosse pédale disto...).
simple et efficace quoi. 9/10 car nul n'est parfait

SONORITÉS

Cet ampli convient tout à fait à mon/mes style de musique : rock classic en passant par du plus récent : radiohead, divine comedy, sma pumpk. pour le reggae : très bien aussi, le son clair est bien restitué et permet un son bien roots en position micro chevalet ou middle.
Canal clair : la molette "presence" permet d'avoir un son très précis pas de crunch sauf si on veut bien sur ! Bon ça vaut pas un fender mais c'est qd même très bon.
Canal lead (saturé) : la disto est progressive qd on monte le son, ça crache ! bon c'est pas une grosse et lourde disto moderne, mais une disto vintage quoiqu'en mettant le pré à 12, ça commence à envoyer ! Manque un chouya de précision à mon gout. J'y ajoute une sd-1 et là j'ai le gros son

APRES PLUSIEURS MOIS D'UTILISATION
Je complète cet avis car je viens de "troquer" mon C50 contre un petit combo mesa (subway blues) et là, je me suis rendu compte de la différence énorme sur les sons clairs. Ceux du peavey sont certes agréables mais manquent parfois de précision, en canal lead, la disto est "roots" ok mais du coup manque vraiment de précision, en arpège, il est parfois difficile de distinguer les notes jouées....et quand je compare au mesa (qui n'a pas de canal saturé) sur lequel j'ajoute ma DS1, il n'y a pas photo une seule seconde.
donc un bon ampli polyvalent, mais pas digne de la note quasi parfaite que je lui avait mise il y a quelques temps https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_wink.gif

AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis 2 mois et j'en suis très satisfait. les 50 W (x2 hp de 12') sont très efficaces et permettent une bonne diffusion du son. La puissance est très largement suffisante pour faire des scène moyennes, après y aurait un repiquage sur la sono...De ce coté là pas de soucis à se faire, ya de la marge ! la contrepartie : son poids :27 kg! mais on a rien sans rien.
Ce que j'aime le plus : sa polyvalence, la précision des réglage, son look (finition tweed ...il est superbe).
je referai ce choix sans hésiter...la prochaine fois, je pense que je me laisserai tenté par un AC 30 mais bon c'est pas encore dans mes moyens !
je conseille vivement cet ampli qui est par ailleurs très fiable d'après tout ce que j'ai pu lire sur le sujet.
Mikka Grytviken23/09/2006

L'avis de Mikka Grytviken

Peavey Classic 50/212 (Discontinued)
3 12AX7 préamp
4 EL84 puissance
Send/Return & Footswitch deux canaux claire et drive.
EQ 3 bandes & présence.
un master, un volume canal claire, un réglage "pré" du drive et un volume "post" drive.
Une réverbe réglable et commandable au footswitch.
Standby et powerswitch et deux jacks d'entrée un normal + un bright.
Deux HP 12" dont j'ignore la marque (pas d'inscription sur ceux-ci)
Finition Tweed roots en format combo.
Dans les 25Kg (mon dos s'en souvient encore).

UTILISATION

Le manuel n'est pas très fourni mais ça suffit largement.
On se branche un tritouille un peu l'EQ et les volumes et sa sonne bien tout de suite.
De ce côté là pas de problème.

SONORITÉS

C'est un ampli assez polyvalent.
Il a de la personalité mais sans plus, ce qui lui confère de la versatilité.
Une strat, une LP ou une hollowbody, tout est exploitable.
Le Funk, la Soul, le Blues, le Rock tout y passe.
Pour les styles plus heavy il faudra prévoir une bonne pédale par contre
car le canal Drive est trop léger pour ce style et devient brouillon quand on le pousse
au dela de la graduation 9.
Sur l'entrée bright on fleurte avec des grains à la Vox.
Les claires sont pas trop mal mais ce n'est pas du Twin Fender ou pure Vox.
Les Leads sont un peu plus orientés anglais, polyvalent quoi !
J'aime bien l'utiliser das des styles "roots" Blues, Funk, Soul, Jazz, Reggea...
Ca devient intéressant quand on pousse le master à fond
ainsi on profite de l'étage de puissance.
Mais bon , il faut assumer le volume sonore après.
La reverbe est exploitable.
Pour des trucs plus prog et fusion je préfère ma tête ENGL
qui a un côté plus "j'vais t'montrer..." et trois canaux !

AVIS GLOBAL

Je l'ai depuis 1994 et malgrés une sciatique récurante et ses 25Kg
je n'arrive pas à me résoudre à le quitter.
Finalement je pense le transformer en tête et concerver le combo en caisson 2x12"
qui ne pèse plus que dans les 15kg sans l'ampli.
J'aime sa polyvalence et son côté roots autant au niveau du son que du design.
J'ai changé 3 fois d'ampli et testé une collection avant de m'arrêter sur lui
qui rentrait à l'époque dans mon budget et répondait à mes besoins.
Je n'ai eu qu'une petite panne en 12 ans et ce récemment
(une résistance de puissance sur le filtrage de l'alim).
Il a beaucoup voyagé et n'a jamais flanché.
Je concidère le rapport qualité prix intéressant.
Ce n'est pas le plus beau grain d'ampli en terme de son
mais il est honorable et exploitable sans peine.
Un genre d'homme à tout faire bien sous tous rapports.
Un bon équilibre entre la qualité des sons claires et des sons saturées.
Sans regret !
freakauss05/07/2005

L'avis de freakauss

Peavey Classic 50/212 (Discontinued)
Ampli 50 watt a lampe! ca sonne terrible!
tout les réglages standart...

UTILISATION

Pour toute utilisation... des qu'on monte le potard du volume, ca dégage du tonerre !!
je joue rock essentiellement, mais on peut tout faire avec, jazz, blues, funk...

SONORITÉS

Je joue avec une les paul... je peux avoir des sonorité differentes..en plus je rajoute mes pédales soit par la boucle(delay, chorus, tremolo), soit direct (disto, overdrive, fuzz, wha)ca sonne très clair et avec une présence a fond on sort un son très claquant... on joue très bien avec le réglage..

AVIS GLOBAL

Je l'utilise depuis 5 ans... je l 'ai presque rien payé... a avoir d'occaz ca vaut vraiment le coup...
j aime les deux HP!
rapport qualité prix très bon...
rien de comparable a valvestate de marshall... je le préfere aussi a mon jcm 800 marshall
je garde ce choix ! pour sur !