Devenir membre
Devenir Membre

ou
Connexion
Se connecter

ou
salon
Réagir

Compte-rendu du salon Musikmesse 2003

Musikmesse 2003

Une fois de plus, Audiofanzine est parti en Allemagne pêcher les nouveautés de la Musikmesse en ce mois de mars 2003. Si certaines nouveautés avaient déjà été présentées au NAMM, les constructeurs et éditeurs n'ont pas hésité à nous en offrir plein les yeux et les oreilles lors de ce salon !

Une fois de plus, Audio­fan­zine est parti en Alle­magne pêcher les nouveau­tés de la Musik­messe en ce mois de mars 2003. Si certaines nouveau­tés avaient déjà été présen­tées au NAMM, les construc­teurs et éditeurs n’ont pas hésité à nous en offrir plein les yeux et les oreilles lors de ce salon !


Voici donc un petit compte rendu présen­tant la plupart des nouveaux produits… Même s’il serait vain de vouloir être exhaus­tif telle­ment la Musik­messe est énorme !

Maté­riel de Studio
   
Mur de tables de mixage Yamaha Un mur de tables de mixages signé Yama­ha… Si si, ce que vous voyez autour des écrans géants, ce sont des tables de mixa­ge…
Enceintes Tascam Ellipse 10 Tascam montrait égale­ment la grande soeur des récentes enceintes de moni­to­ring Ellipse 8 : les Ellipse 10. (Une version préam­pli­fiée et réso­lu­ment profes­sion­nelle au prix de … 1790 € pièce !).
Table de mixage amplifiée Solton

Table de mixage amplifiée Solton
Expandeur Solton
Solton présen­tait deux tables de mixage orien­tées sono, parti­cu­liè­re­ment légères au vu de l’élec­tro­nique qu’elles contiennent (un ampli de plusieurs centaines de Watts).

En dessous, un expan­deur géné­ra­liste Solton.


A notre grande surprise, Kurz­weil se (re)met aux proces­seurs d’ef­fets ! Avec une inter­face homme machine bien connue des utili­sa­teurs de K2000 / K2500 et K2600, il s’agit d’un proces­seur haut de gamme trai­tant notam­ment les effets en 5.1. Son petit nom : le KSP-8…
La nouvelle « tout en un » de chez Yamaha, j’ai nommé la 01X (voir notre news sur le sujet pour plus d’in­fos…).
   
Infor­ma­tique musi­cale
   
Evolu­tion présen­tait quelques nouveau­tés. Un mini clavier (comme quand vous étiez tout petits, avec des petites touches…) : le « Keys ».

Au dessus, le contrô­leur MIDI « UC-33 » qui permet de contrô­ler un paquet de para­mètres MIDI.
Une nouvelle carte hybride était présen­tée à la Musik­messe chez Tascam. Il s’agit d’un regrou­pe­ment entre carte audio­nu­mé­rique, inter­face MIDI et préam­pli pour micro­phone avec alimen­ta­tion phan­tom.

Son nom : l’US-122.
Edirol présen­tait la première carte audio­nu­mé­rique en USB 2 (dont le port est beau­coup plus rapide que l’USB 1, et permet donc d’en­re­gis­trer sans problème 10 pistes simul­ta­nées en haute réso­lu­tion).
Sur le stand de M-Audio, on pouvait trou­ver la nouvelle carte audio­nu­mé­rique USB, l’Audio­phile USB, dont l’es­thé­tique est plutôt sympa­thique.

En dessous de l’Audio­phile USB, le Mobi­lePre USB, doté d’un préam­pli.
On pouvait égale­ment décou­vrir « en chair et en os » les derniers claviers de M-Audio : l’Ozone et le Radium.
Toujours chez M-Audio, le DMP3, quant à lui, faisait office de double préam­pli pour micro­phone ou de boîte de direct avec alimen­ta­tion phan­tom 48 V. On pouvait voir en face avant deux vu-mètres analo­giques « à l’an­cienne ».
Déci­dé­ment Moog a le vent en poupe ! L’en­tre­prise française Artu­ria présen­tait une émula­tion du Moog 3C, le Moog V… On peut dire que ça sonne ! Bob Moog lui-même en est satis­fait, c’est pour dire !
Le Remote 25 de Nova­tion, clavier maître MIDI parti­cu­liè­re­ment complet…
   
Instru­ments élec­tro­niques
   
Un virus KC, un ! Non, je ne ferai pas de jeu de mots…
Kurz­weil présen­tait le proto­type de son nouveau synthé­ti­seur, le K2661.

 

 

 
Le Noah (non, non, je ne ferai toujours pas de jeu de mots…), rack basé sur une carte audio­nu­mé­rique de type Cream­ware Pulsar et accom­pa­gnée de plug-ins dédiés.

On notera notam­ment une guitare à modé­li­sa­tion physique très réaliste, surtout lorsqu’elle est jouée par un talen­tueux instru­men­tiste comme Jean-Philippe Riquiel !

On pouvait égale­ment trou­ver au sein du Noah, le Mini­max, une émula­tion du Moog Mini­moog. En bas à gauche, un contrô­leur MIDI ressem­blant au Mini­moog à s’y mépren­dre…
Le VariOS, un rack 1 unité regrou­pant du hard­ware et du soft­ware, la partie soft pouvant être trans­mise de l’or­di­na­teur au rack via l’USB. Ceci permet à l’ins­tar des cartes Cream­ware et autres « boîtes à DSP » d’ajou­ter sans cesse de nouveaux plug-ins au sein du rack.
Le Korg MS2000 B prend la relève du MS2000, et lui adjoint un micro­phone en stan­dard, ainsi qu’un algo­rithme amélioré pour le voco­deur.
Le Korg Elec­tribe MX ajoute entre autres un ampli à lampes à l’an­cien modèle Elec­tribe.
Le triton Studio, véri­table usine à gaz regrou­pant toutes les étapes de l’en­re­gis­tre­ment à la fina­li­sa­tion des morceaux, dispose à présent de l’OS 2.0.
Nous l’avons vu de nos yeux vus, nous l’avons touché… L’Open­Synth Eko n’est donc pas qu’une simple image de synthèse (image que l’on trou­vait sur le site du construc­teur à la date à laquelle il annonçait la créa­tion de son produit).

On peut dire qu’il est pour le moins impo­sant !
La dernière Ddrum de Clavia…
Le Nord Modu­lar G2
Le Nord Lead 2X
Les Nova­tion KS4 et KS5 dans toute leur spen­deur.
Le KS Rack, toujours chez Nova­tion.
Le dernier né de chez Emu : le PX7.
Tiens, une MPC 4000 ! Ca va encore fuzzer dans les forums…
   
Bidouillage sonore & synthèse analo­gique
   
Effets analogiques signés EO Wave





EO Body
Mr Robots, bien­ve­nue ! Dans le « Super­booth » de la Musik­messe étaient rassem­blés tous les fous de synthèse analo­gique (Vermona, EO Wave, etc.)…

On y trou­vait le MFB Synth II (je connais un’ours qui va être content…), et les dernières bébêtes de chez EO Wave : l’EO Body déve­loppé en parte­na­riat avec l’IR­CAM, module qui comme vous pouvez le consta­ter sur la photo ci-dessous est accom­pa­gné d’un modèle unique de soucoupe-volante-contrô­leur.

A gauche, quelques effets analo­giques encore signés EO Wave : le RingO­bug, le Filter­Bug, le Phaz­Bug et le Sci-Fi Bug.

 
La créa­ti­vité était aussi à l’hon­neur avec ce contrô­leur MIDI parti­cu­lier. Un gant dans la main droite, un drôle d’ap­pa­reil dans la main gauche… Ceux-ci déclen­chant des samples contrô­lés par certains mouve­ments.

L’IR­CAM se devait de créer quelque chose d’ori­gi­nal égale­ment, avec ce « contrô­leur mille pattes » du plus bel effet (la bête verte et violette) !
   
Maté­riel pour instru­ments acous­tiques ou élec­troa­cous­tiques
   

 
Le Bass V-Amp de chez Behrin­ger, et son homo­logue « pro ».
Un petit préam­pli ressem­blant étran­ge­ment au Tube Pac… Le Tube Ultra­gain Mic100, toujours chez Behrin­ger.
L’un des nouveaux préam­plis micros (déci­dé­ment, c’est la mode en ce moment !) de chez RME : le Quad­Mic, qui comme son nom l’in­dique permet de préam­pli­fier quatre micro­phones. Son niveau est ajus­table +4 dBu / –10 dBv via un switch et il possède 4 sorties niveau ligne. Un coupe bas, une alimen­ta­tion phan­tom et un switch permet­tant de corri­ger la phase sont dispo­nibles pour chaque voie.
   
Divers…
   
Une DJette sur le stand de Numark.
Pour finir, voici le Klavier-Roller. A emme­ner partout en balla­de…

Vous souhaitez réagir à cet article ?

Se connecter
Devenir membre
cookies
Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives.
Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages et vous afficher des publicités personnalisées (en savoir plus).

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement
Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).
Google Analytics
Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.
Publicités
Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies
Cookies non soumis à consentement

Il s’agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies. Exemples : cookies vous permettant de rester connecté de page en page ou de personnaliser votre utilisation du site (mode sombre ou filtres).

Google Analytics

Nous utilisons Google Analytics afin de mieux comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer. Lorsque ce paramètre est activé, aucune information personnelle n’est envoyé à Google et les adresses IP sont anonymisées.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :) Nous utilisons Google Ad Manager pour diffuser une partie des publicités, des mécanismes intégrés à notre CMS pour le reste. Nous sommes susceptibles d’afficher des publicités provenant de notre propre plateforme, de Google Advertising Products ou encore de la régie Adform.


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.
Vous trouverez également des informations sur la manière dont Google utilise les données à caractère personnel en suivant ce lien.