Se connecter
Se connecter

ou
Créer un compte

ou

Sujet La methode pour travailler la composition en groupe?

  • 13 réponses
  • 4 participants
  • 771 vues
  • 1 follower
1 La methode pour travailler la composition en groupe?
Salut à tous et a toutes !

Voila une petite question comme ça, au bout de deux années de reprises en groupe je me decide a attaquer les compos, g quelques textes quelques "musique" ou plutot des ebauches et j'ai aussi les musiciens.
la question est : Quelle est selon vous la meilleur methode de travail pour avoir des résultat satisfaisant?

si elle existe

merci :mdr: :mdr:
2
Sujet ENORME et sans fin avec autant d'avis que d'expériences.

C'est toujours bien de commencer sur des ébauches, un squelette, travailler une première fois avec un autre instrument puis attaquer avec le groupe en entier, par exemple.

Ce que j'en ai retiré après des années de groupe, c'est que l'interaction avec les autres est une très bonne chose, mais qu'il faut toujours une personne qui garde l'idée de départ en tête pour la mener jusqu'au bout.

A certains moments, il faut savoir trancher.

En somme, expérimenter sans se perdre, aller à la découverte mais rester soi-même.

I'm Back

3
:8O:
T'as des questions pas faciles toi dès le matin... pour simplifier je dirais : tout comme fuyu.
Sauf que j'ai aussi un groupe (melatonine) dans lequel on improvise tout en repète et ou personne n'apporte de squelette au départ. Mais ça suppose de répéter assez souvent, et de vouloir faire une musique.. .euuuh... pas toujours très structurée :mdr:
4
Ok c a dire par exemple avoir le morceau dans la tete dans les grande lignes, le presenter au groupe avec une petite rythmique a la guitare par exemple et a partir de la broder autour avec les zicos...
5
Dans le premier cas :mdr: :mdr:
6
Ben vi ça peut être une méthode :bravo:

I'm Back

7
Bon ben je v peut etre essayer ça alors ! pas d'autres suggestions? :mdr:
8
Pour nous ça se passe comme ça : impros interminables, toutes enregistrées, puis on se réécoute ça en restant concentrés et capte très exactement les moments cohérents, les riffs qui posent l'ambiance, puis on réimprovise en introduisant ces riffs, etc. Une fois que c'est assez riche, on se prend la tête (parfois plusieurs plombes) sur la structure, les transitions, résolutions, etc... et après on mixe.

PS : l'important est de savoir exactement quels sont les domaines de compétence musicale de chacun. Tel gars est une brute du rythme, c'est lui qu'il faut écouter s'il y a désaccord. Tel autre est le pro du "riff qui se retient" : idem... pour moi le problème n'est pas de laisser dans les mains d'un seul gars la direction finale du morceau, mais plutôt de définir précisément qui est fort en quoi...
9
Ne faut il pas quand meme une personne qui chapote le tout? sans bien sur poser des jalons genre c moi qui decide
10
Ben y'a un moment où il faut trancher : la méthode DSS est également bonne comme d'autres, le mieux quand même est d'atteindre un niveau de travail qui permette d'obtenir une musique qui s'impose à tous comme une évidence, de sorte que ce soit la musique qui tranche..... en général ça ne trompe pas, quand tout le monde est béat en jouant, c'est que c'est bon :bravo:

I'm Back