• Augmenter ou diminuer la taille du texte
  • Imprimer
  • Rss

Tous les avis sur Parker Guitars Fly Mojo

  • J'aime
  • Tweet
Note moyenne :4.5( 4.5/5 sur 6 avis )
 5 avis83 %
 1 avis17 %
Insatisfait(e) des avis ci-contre ?
jackgordon6304/10/2014

L'avis de jackgordon63"Parker, je vous aime..."

Parker Guitars Fly Mojo
Fabriquée aux USA, chevalet maison Parker à trois positions: flottant, semi-flottant( down only), bloqué, manche 24 cases, touche en composite carbon-glass-epoxy, corps et manche en acajou Mahogany renforcé carbo-glass-epoxy, 1 micro seymour duncan jazz en manche et un Jeff Beck en aigue, mécaniques Sperzel à blocage, Piezzo Graph Tech ghost electronics system,1 selecteur 3 positions (neck, n&b, bridge ), 1 sélecteur 3 positions pour le piezzo ( magnetic, magnétic + piezzo, piezzo ), 1 volume , 1 tonalité push pull pour split des humbuckers, 1 volume piezzo, sortie mono ou stéréo splitté avec un cordon jack stéréo/2 jacks mono pour deux amplifications, acoustique et électrique, séparées.

UTILISATION

Cette guitare, résolument moderne à tous point de vue, ne peut laisser indifférent.
Son look se rapproche plus d'une sculpture d' Art Moderne que d'un corps de solid body classique; Il n'est pas plat du tout: chanfreiné et tombant du côté de la corne supérieure, avec un méplat en relief du côté de la corne inférieure sur tout le bas du corps. Et ces cornes parallèles, comme deux bras tendues...J'adore!!
On est très loin de la strat à papa...https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_wink.gif.
Le corps, peu épais, est un modèle d'ergonomie: légèreté, passage de bras, position de la main droite sur le vibrato, bombé pour le ventre etc... rien n'a été laissé au hasard.
Le manche n'est pas en reste: une autoroute de 24 cases totalement accessible, sans aucune gêne (pas de talon), avec une touche soyeuse aux frettes parfaitement polies et des cordes au ras du manche...Bref, le confort, l'aisance totale, autorisant les jeux les plus acrobatico-pyrotechnico-démonstratifs du monde, toutes techniques confondues!
Le vibrato, à lui seul, mérite le détoure: son système à trois positions allié aux mécaniques à blocage est une tuerie!! Et quelle tenue d'accord!!
La qualité de l'ensemble transpire d'originalité, de personnalité, de luxe et de confort.

SONORITÉS

Déja, à vide, ça sonne grave! Toute la guitare vibre fort et longtemps... c'est impressionnant pour une solid-body! Branchée en mono, dans mon Mesa boogie, elle déménage, en clair, en crunch, et en saturé. Toutes les positions sont archi-exploitables sur les micros magnétiques. Le micro manche est épais, velouté et chantant, le Jeff Beck en chevalet fait des merveilles, associant harmoniques, pêche et grain! L'intermédiaire pratique l'art de la rythmique en tous genre et de l'arpège qui tue avec un égal bonheur. Splittés, on rentre dans le monde du funck, de l'arpège aèrien, des rythmiques crunch en tous genres.
La section piezzo rajoute de la définition, de l'attaque à tous cela. Pratique pour les rythmiques dark métal qui restent audibles en toutes circonstances, pour des solos à l'articulations chirurgicale plein de grain dedans ou pour renforcer le côté claquant/défini de plans funky/country/fusion ou encore pour des plans de tapping en son clair. Utilisée seule, elle peut faire illusion (écoutez Dave Martone:
) et avec le vibrato, c'est tout un nouveau monde qui s'offre à vous...
Mais là où ça devient vraiment intéressant, c'est quand on utilise le jack stéréo et que l'on envoi le son piezzo sur la console et le son micros magnétiques sur le combo. Comment dire..euh...le son du piezzo est carrément magnifié et l'on a vraiment l'impression d'entendre une acoustique ( surtout si on pense à bloquer le vibrato!). Le traitement séparé des effets et de l'équalisation y est pour beaucoup évidemment, démultipliant les possibilités à l'infini.
Mais ce qui est, pour moi, la cerise sur le gâteau, c'est le côté pratique et confortable sur scène, de passer de l'un à l'autre (ou d'avoir les deux ensemble) avec un simple Toggle-Switch 3 positions!!!

AVIS GLOBAL

Après avoir découvert et essayé la première mouture des FLY Parker, au salon de la musique de Paris 1999, j'ai attendu longtemps avant de pouvoir m'en offrir une. Ca fait maintenant 9 ans que je l'ai et c'est une de mes guitares favorites!!
J'apprécie sa légèreté et son confort lors des concerts autant que sa polyvalence, son caractère bien trempé et son look unique! Je referais ce choix les yeux fermé malgré un prix élevé. Le prix de l'excellence...
Tous les amis musicien pro qui l'ont essayé en concert ne tarissent pas d'éloges et attendent d'avoir le porte monnaie bien remplis pour franchir le pas. Quand à moi, j'espère ajouter un jour d'autres modèles de FLY ou d'acoustiques PARKER à mon set comme celle qu'essai Sylvain Luc (
). Me voici PARKER ADDICT!!
alak10/03/2011

L'avis de alak"technologie top, j'adore"

Parker Guitars Fly Mojo
Construction USA ,technologie s'inspirant des Vigier,
en + récent et + abouti = exo-squelette en fibre de carbone

Vibrato chevalet custom 3 positions = bloqué fixe, demi-flottant ( seulement dive bombing), 100% flottant( 2 sens de fonctionnement ),
beaucoup mieux qu'un floyd

MANCHE = corps et manche une seule pièce, en ACAJOU (Mahogany), très fin
Touche Carbone-Fibre de Verre + 24 frets inox assez fines,
de même gabarit que des frets Gibson,

Micros Seymour&Duncan : Jazz (neck), JB (neck)
+ Piezzo-Electrique Fishman inclus dans le chevalet vibrato Custom

Mécaniques Sperzel bloquantes,Truss-Road ultra-léger
Poids total insignifiant : 2,5 kg, une plume !

3 potards : volume micros, volume piezzo,
tone des 2 avec selecteur push/pull simple/double bobinage.
2 switchs : micros bridge/Mix/Neck, et piezzo/Mix/magnétique
Une sortie stéréo pour brancher le piezzo sur un ampli accoustique , et les micros Seymour sur un autre... ou bien le total en jack mono

La mienne est de 2005, noire, le look Parker Fly est très original,
souvent discuté, donc on aime ... ou pas !

Livrée en étui rigide, avec tout le matériel pour règler la guitare (clés), plein d'emplacements pour cables, sangles, piles, chiffons...



UTILISATION

Le manche = la perfection absolue !
Manche et corps en une seule pièce, ( donc accès aux aigus exceptionnel) recouverts de carbone et verre pour glisser parfaitement, 2 cm d'épaisseur jusqu'au 24ème fret, genre Ibanez, tellement fin qu'il semble un peu + large que d'autres.
Au début, c'est un peu déconcertant, mais après qqs heures d'accoutumance, c'est un avantage pour jouer + "propre"
Planimétrie et droiteur du manche = irréprochable après 5 ans( renforts carbone).
l'action est très faible et constante,une vraie autoroute.

Le vibrato est agréable, totalement blocable.
La guitare est très équilibrée et son faible poids permet de jouer des heures durant debout sans se fatiguer du tout.

Depuis 5 ans, les frets et la touche n'ont pas pris la moindre trace d'usure.

Les mécaniques Sperzel bloquent parfaitementles cordes.
Les potards et les switchs sont très bien positionnés.
Mes switchs sont 100% fiables, contrairement à l'avis précédent.

.



SONORITÉS

A vide, comme amplifiée, cette gratte sonne. Chaque note est distincte, précise, ronde, aucun freeze avec des cordes de bonne facture. Le sustain est vraiment plus que correct ( acajou).

Les Seymour&Duncan : parfaits, voir avis précédent
Le piezzo... reste un piezzo , mais il sonne plutot bien, et apporte des sonorités tout à fait intéressantes, notamment en mix avec les seymour
A noter = si l'on règle l'action très très basse, aucun prob avec les micros seymour, mais en position piezzo, les bend arrivent vite à étouffer le son, je suppose que c'est du au chevalet piezzo ? J'ai donc un peu relevé l'action, qui reste encore très basse, plus basse que celle de ma MUSICMAN


AVIS GLOBAL

Cette guitare est à l'aise dans tous les registres,... du blues vintage au funk, en passant par le jazz, le métal, tout passe avec les honneurs. Sa jouabilité est immense.
Mais, comme toute lutherie d'exception, elle ne pardonne aucun défaut dans votre jeu, et vous obligera à progresser (;o))))
J'ai aussi une MUSICMAN John Petrucci piezzo, même combat !!!
J'adore les 2 = même si la MUSICMAN est plus conventionnelle,à peine
moins " cliniquement" parfaite, mais chaleureuse, la PARKER m'a scotché
par sa technologie ( exo-squelette en fibre de carbone)et sa versatilité.

A 3000€ neuve, c'est pas donné, mais à ce niveau de qualité (lutherie, son, jouabilité), difficile de trouver mieux.

Edit du 30/04/2011 =
En occasion aux usa, sur EBAY, on en trouve de très belles à moins de 1700 USD =
ça vaut vraiment le coup de payer la douane et le port !

Plus j'utilise ma PARKER, plus je découvre de nouvelles possibilités, et j'aime de + en +.
En plus, le SAV ( customer service) USA est PARFAIT, ils répondent très vite =
une petite pièce du step/stop vibrato était fatiguée , ils me l'ont postée immédiatement.. et gratos, la classe !!!!
MicMicMan21/07/2007

L'avis de MicMicMan

Parker Guitars Fly Mojo
Construction USA
Corps et manche une seule pièce, en Mahogany
Micros Seymour&Duncan : Jazz (neck), JB (neck)
Micro Piezzo-Electrique Fishman
Touche Carbone-Verre
Vibrato custom, 2 sens de fonctionnement
Chevalet Custom
Mécaniques Sperzel dédiées
Truss-Road ultra-léger dédié
Poids total : 2,8 kg
24 frets

3 potards : volume micros, volume piezzo, tone des 2 avec selecteur simple/double bobinage.
2 switchs : micros bridge/neck/both, et piezzo/micros/both
Une sortie stéréo est disponible, pour brancher le piezzo sur un ampli (ampli accoustique par exemple) et les micros Seymour&Duncan sur un autre...

La bête a besoin d'une pile 9v pour fonctionner (amplification du piezzo et mix du signal piezzos-micros "classiques").

Tirant des cordes conseillé : 0.9 - 0.42

Et le look Parker Fly...

La mienne est en vernis rouge : on voit le bois par transparence, l'aspect de loin est original, la forme est souvent discutée (perso j'adore), mais de près la guitare met tout le monde d'accord : l'aspect bois+rouge est magnifique.

Livrée en étui rigide (en plastique, certes) spécialement conçu pour la belle. L'étui comprend tout le matériel nécessaire à règler la guitare (clés), se ferme à clé, et est parfaitement équilibré. Il y a des emplacements pour le cablage, les sangles, les piles, les chiffons... et où le Fast-Fret rentre tout pile (hasard ?).

Bref, caractéristiques impeccables. 10 sans hésitation... malgré le prix.

UTILISATION

Bon, concernant le manche, on touche la perfection : l'accès aux aigus est du jamais vu, le manche fait 2cm d'épaisseur jusqu'au 24ème fret, sans exagération aucune. C'est l'immense avantage d'un manche et d'un corps en une seule pièce.
Il est très agréable, le manche et la touche sont recouverts de carbone et verre pour glisser parfaitement.
Point de vue forme du manche, on s'approche d'une Ibanez (finesse, courbe du chevalet), c'est possible de ne pas apprécier, c'est vrai que ce manche est assez large bien que très fin.

Pour ce qui est de la planimétrie, et de la droiteur du manche, c'est irréprochable.
Les frets ont le même gabarit que des frets Gibson, assez fin donc.

Je n'ai pas eu besoin de faire règler cette guitare, elle est règlée d'usine et ça n'a pas l'air de bouger... l'action est très faible et constante. Ce manche est réellement une autoroute.

Le vibrato est agréable, le floyd bien calibré, la force nécessaire à l'actionner aussi. Le vibrato est totalement blocable, il peut aussi s'activer dans un seul sens, et dans les 2 sens. Cette action ne peut pas être faite en live comme sur une Fender Jazzmaster, mais il faut prendre les clefs fournies avec la machine et prendre 1 minute pour actionner un peu la mécanique. Le système est vraiment bien pensé.

Le poids permet de jouer des heures durant debout sans se fatiguer du tout.

Concernant l'entretien, surtout pas de produits, les frets et la touche carbone (recouverte de verre) ne le supporteraient pas. Le seul nettoyage possible est à l'eau (chiffon légèrement humide). Il faut donc consacrer un peu de temps à la guitare à la fin de chaque utilisation pour supprimer toute trace de sueur, afin de ne pas risquer une détérioration du manche.
Depuis que je l'ai (3 ans), les frets et la touche de ma guitare n'ont pas pris la moindre trace d'usure.
La table s'use plus par les traces de doigts que la touche.

Les mécaniques Sperzel remplissent très bien leur rôle : 30 secondes chrono pour changer une corde, en comptant les 10 secondes pour sortir la corde de son emballage... L'action des chevilles est précise et efficace. J'ai du jeu sur une de mes chevilles à l'accordage cependant. Elle a aussi l'air d'user un peu plus rapidement des cordes ?

Concernant les potards et les switchs, ils sont très bien positionnés. Les potards sont efficaces et précis, le potard de tone qui permet de passer de simple en double bobinage est bien pensé.
Mais là apparaît LE gros défaut de ma guitare : les switchs ne sont pas fiables.
Il arrive fréquemment que le switch d'un micro à l'autre résulte en... pas de son, ou un son anormalement faible. Chaque changement est en plus accompagné d'un grésillement. La meilleure manière de s'assurer qu'un switch passera bien est de jouer fort pendant qu'on change... peu pratique. Plus gênant, ce même problème de switch gêne le passage de simple en double bobinage, et inversement.
L'ouverture du capot (à l'arrière) permet de voir qu'il ne s'agit à priori pas d'un problème d'électronique... mais bien de switch. En parlant d'électronique, les soudures sont propres, les cables gainés au maximum, l'habitacle est recouvert de peinture métalisée pour blinder le tout, bref c'est propre.
En fait, il est possible de remédier à ce problème en tordant légèrement les lamelles de métal pour assurer le contact. Mais le problème revient tôt ou tard et on est obligé de refaire la manip.
Peu sérieux pour une guitare de ce niveau d'ensemble et à ce prix.

Concernant la position de jeu, le poids aide à la trouver agréable, debout la position est vraiment excellente avec les sangles et leur orientation. La guitare est très équilibrée.
Assis, le coin supérieur peut rentrer dans le ventre... certaines personnes trouveront cette guitare désagréable en position assise, malgré le bon placement du creux au niveau de la jambe.
A noter que le positionnement des straps empêche de monter des straplocks "classiques" Dunlop sur la guitare : pour assurer la sangle, on est obligé d'utiliser des sangles avec straplock inclus, comme celle conçue par Planet-Waves.

Seulement 8 pour le (seul) souci avec les switchs, mais avec une guitare pareille on est obligé d'être exigeant, et manifestement le choix des switchs a été baclé... c'est vraiment dommage.
edit : A noter également qu'après plusieurs années j'ai constaté des petites traces de corrosion sur le chevalet, ainsi que sur les vis des potards (du coup, un de mes potards a du jeu). Ca n'a pas l'air d'être plus grave que ça, mais c'est de l'entretien assez pénible.

SONORITÉS

Cette guitare ce n'est pas que de l'ergonomie, c'est aussi un super son.

A vide, cette gratte sonne. Chaque note est distincte, précise, ronde, aucun freeze avec des cordes de bonne facture. Un régal. Le sustain est déja très important.

On commence avec le piezzo. Bon déja, ça reste un piezzo : ce n'est pas avec des cordes de ce tirant et cette forme de guitare qu'on imitera le son boisé d'une folk. Force est cependant de constater que ce piezzo sonne bien, et balance sa surdose d'aigus de manière tout à fait crédible. Son volume est très bien ajusté par rapport aux micros seymour, le mix entre les 2 signaux fonctionne bien et peut apporter des sonorités tout à fait intéressantes, notamment en utilisation jazz. utilisé avec une distorsion et surtout un ampli qui le supporte, il peut apporter des sonorités originales. Attention, si la pile n'est pas dans sa première jeunesse, son volume peut varier, ce qui est plutôt gênant.

On passe aux Seymour&Duncan :
- En bridge : le Seymour&Duncan JB est connu pour être un screamer. Sa réputation n'est absolument pas usurpée... C'est le micro passif de rock rêvé, du moins flanqué dans cette guitare.
En simple bobinage, et en clair, il est un peu anecdotique : c'est un son très typé country, très nasillard. Cependant le bouton Tone permet de lui donner une certaine consonnance Blues. Couplé à une disto, c'est du velours : attaques extrêmement précises, brillance, nuances, ça twang, tout y est.
En double bobinage, c'est tout de suite plus lourd : un vrai beau son blues, chaleureux à souhait, modifiable à l'envie avec le potard tone. Le niveau de sortie est plutôt élevé, et le micro possède un très léger grain. Sur une disto, c'est du velours... les aigus passent très bien, toutes les harmoniques sont présentes, les étouffés sortent bien. Le rendu, la présence et surtout la brillance de ce micro sont vraiment appréciables, particulièrement dans les aigus qui sont vraiment son champ d'action.

- En neck : le Seymour&Duncan Jazz.
En simple bobinage, et en clair, les attaques sont belles, nettes et très précises. On a un peu l'impression de retrouver le son d'une strat, la même précision, un peu moins claquant mais franchement rond. Une fois de plus, le potard Tone permet de vraiment "shaper" son son avec précision. Les graves sont très présents. Une disto sur ce micro restitue un son très brillant, des attaques très franches, une dynamique superbe... Impressionnant.
En double bobinage, le son passe à une présence impressionnante dans les graves. Les attaques restent précises. Le son est vraiment très chaleureux et précis, et le niveau de sortie est plutôt important. Le micro conserve toute sa dynamique de surcroît. Une petite action sur le potard Tone et on passe d'un son brillant, précis et néanmoins chaleureux à un son très smooth, presque typé jazz. Une disto branchée sur cette configuration restitue un son un peu étouffé par les graves, mais très chaleureux. En jeu étouffé la puissance des graves est spectaculaire. Sur une disto à lampes c'est vraiment un régal de chaleur et de puissance.

Le mélange entre les 2 micros est à la hauteur des micros seuls : brillance dans les aigus, chaleur dans les mediums, dynamique, précision, grain, niveau de sortie élevé en double bobinage, attaques cinglantes en simple bobinage, rondeur du son... Tout y est. Que ce soit en disto ou en son clair, ce son ne ressemble à aucun autre. Il est très moderne, mais sans être stéréotypé. Impeccable.

On pourra seulement regretter que chaque micro ne soit pas règlable en volume indépendament, ce qui aurait permis de mixer un meilleur mélange entre brillance dans les aigus et rondeur, selon les genres désirés. Mais dans une certaine mesure, le mix avec le piezzo permet de compenser ce manque.

Parlant du sustain... il est considérable.

Au final, la guitare la plus versatile que j'aie jamais vue... Entre le piezzo qui restitue un son pseudo-acoustique intéressant, le micro neck capable de sortir le son le plus smooth-jazz possible avant d'enchaîner sur un son funky bien claquant en une action de potard, le micro bridge qui va de la country au bon blues gras, les distos chaudes et/ou claquantes, toutes les nuances sont envisageables.
OK on ne va pas taper dans le vintage, mais on peut vraiment jouer tout ce qu'on voudra sur cette guitare.

10/10 pour les sonorités sans aucun doute possible.

Une remarque cependant : étant donné la légèreté et la brillance de la guitare, elle ne pardonnera pas le moindre défaut dans votre jeu. Il est possible de la "mute" instantanément, de faire durer des bends "indéfiniment", mais aussi de pourrir votre solo avec la moindre crasse dans votre jeu. C'est vraiment une guitare très exigeante, autant être prévenu.

AVIS GLOBAL

Au final, pour moi c'est un peu l'arme absolue du guitariste qui veut jouer à peu près de tout sans s'encombrer d'un rack de guitares.
Quel que soit le registre, cette guitare est à l'aise... du blues vintage au funk, en passant par le jazz, le métal, tout passe, et avec les honneurs. J'ai vraiment redécouvert mes amplis avec elle.
Sa jouabilité est immense.
Son look est vraiment excellent et original, de près la guitare a un aspect irréprochable.

Achetée 2300€ à l'occasion du déstockage d'un magasin sur Bordeaux... A ce niveau de qualité (lutherie, son, jouabilité), difficile de trouver mieux en 2007.

Le seul gros défaut se situe donc au niveau des switchs, ce qui est un comble étant donné la qualité d'ensemble...

10/10 malgré tout, je ne peux pas me résoudre à mettre 9 avec un tel bijou sonore.

C'est clair qu'avec l'expérience je referais ce choix... à moins de m'orienter vers une guitare vraiment "typée" (elles le sont toutes à côté il semblerait..)
contenu en anglais
ericthegreat25/11/2011

L'avis de ericthegreat (contenu en anglais)"Just wasnt for me"

Parker Guitars Fly Mojo
One guitar that I always wanted to try a Parker Mojo Fly. So I purchased a used one and from day one had problems with it. It wouldn't stay in tune and the sound really wasn't on par with my other guitars (a PRS custom 22 and an Ibanez Prestige Team J Craft - don't expect me to remember the exact model of that Ibanez, as it's all numbers and letters https://static.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_wink.gif No matter what I did, I couldn't keep this thing in tune. Even with the locking tuners. I tried many different sets of strings, nut lube on the nut and bridge, even chap stick and pencil lead.

UTILIZATION

I have been playing electric guitar for many years, and in that time, I've owned many guitars. Some great, some ok, and some, just pure junk. There was a time when I had over 20 guitars (electric and acoustic). At that time, maybe 1 or 2 were great, 1 or 2 were ok, and the rest. Junk. So years have gone by and I decided I would rather have just a few great guitars than a bunch of junk. quality over quantity I guess. I was thinking that the Parker Mojo Fly was going to be the fix that I needed. But I guess not, unless I just had a defected unit but I wasn’t going to take a chance and get another one.


SOUNDS


Everything you could do to try and keep this thing tuned up, I tried...no luck. Still for the few minutes that it was in tune, it certainly wasn't a bad guitar. It felt great, sounded pretty good, and looked beautiful. So it was with reluctance that I decided to bring it back and exchange for something else. It was possible that since I purchased it used that something was wrong with it.

OVERALL OPINION

Good thing that the store let me return. But besides the tune part, the guitar looks and feels pretty good. But if you don’t want to be out of tune, pass on this one.
contenu en anglais
tjon90113/09/2011

L'avis de tjon901 (contenu en anglais)"Parker with Mojo"

Parker Guitars Fly Mojo
This is one of the higher end Parkers out there. Parkers are cool guitars known for their use of composite materials and very modern designs. I think this is the best sounding Parker they make. This guitar has a mahogany body and mahogany set neck. The fretboard is Parkers composite design which is very similar to ebony. The fretboard is made from a carbon class composite. The fretboard is wide with a compound radius design. The frets on the fretboard are stainless steel which is great. Stainless steel frets do not wear out like nickle frets so once you get them leveled correctly they will stay perfectly leveled. The electronics on this guitar are very cool. The guitar comes with a normal set of Seymour Duncan magnetic pickups. You get the good JB Jazz set with those. The guitar also has an active piezo pickup built into the bridge.

UTILIZATION

This guitar is super comfortable. The guitar has a super light weight design. The guitar is thin so it does not really feel like mahogany. The body has nice cutaways and bevels that give you good upper fret access. There are no inlays on the fretboard but there are always side markers. The composite fretboard is super smooth. This along with the stainless steel frets means you get nice smooth playability. Stainless steel frets dont get rough for worn out so they will always be smooth. The tremolo design is pretty interesting. It works pretty well it seems and stays in tune well for being non locking.

SOUNDS

Parkers are always unique sounding guitars because of their design. They tend to be a bit brighter than your normal guitar. The Seymour Duncan pickup in this guitar compliment this well but giving you a nice singing tone that can really cut through. The JB in the bridge with the Jazz in the neck is a very common set that is very versatile. The Jazz is similar to the 59 but with more bite on the high end. The 59 is so vintage and smooth on some guitars it can get pretty muddy. The Jazz fixes that by added some more treble to the voicing of the pickup. When playing fast leads in the neck position the Jazz will have a clearer sound than the 59. The 59 is more voiced towards slower bluesy leads while the Jazz is better for fast shredding or even jazz. Having slightly less low end than the 59 means the Jazz is less boomy and will have more clarity when it comes to playing. This also means the clean tones are very good. With less low end the high strings in the clean tones will really ring out and do not get overpowered by the bass end strings on the Parker. The JB is great as well. The guitars brighter sound complements these two relatively bright pickups. I did not have a proper amp to test the Piezo on this guitar but from what I have seen and heard it sounds like a normal Piezo pickup.

OVERALL OPINION

These Parker guitars are pretty cool and unusual. Their modern design seems to throw off a lot of people and so not many people play them. The people who play them love the design. The guitars are super comfortable and the neck plays extremely smooth. With its unique bright sound you wont get lost in any mixes any time soon. If you are looking for a guitar that is something different the Parker Mojo is a good one.
contenu en anglais
moosers03/05/2009

L'avis de moosers (contenu en anglais)

Parker Guitars Fly Mojo
The Parker Guitars Mojo Fly is an electric guitar that is made in the USA and is extremely unique sounding and looking. It has two humbucker style pick ups with two switches to control each, as well as two volume knobs and a tone control knob. It also has a whammy bar and has quite a thin neck.

UTILIZATION

The neck of the Parker Guitars Mojo Fly is very thin and really feels fluid and nice on the fingers. It is very easy to play, whether you are playing lead guitar or rhythm and is overall very very light in weight. Getting a good sound is pretty easy as this is inherently a great sounding guitar with a good amount of control available over your tone.

SOUNDS

The Parker Guitars Mojo Fly is great for all types of music, but I've used it mostly for rock and pop music. I find that I get great results for recording when I plug this guitar into my 1976 Fender Twin Reverb and throw up a Shure SM57 mic. The sound is really watery and fluid and really excels for playing clean rhythm parts. It is hard to describe the tone of this guitar because it is pretty unique, and I would strongly encourage those interested to go down to your local dealer and try it out for yourself.

OVERALL OPINION

I've been using the Parker Guitars Mojo Fly for about a year and I've found it to be a great guitar that is unique to itself in all aspects including the look and the sound. This is a different type of guitar and while it probably isn't for everyone, I've come to love it and believe it is worthy of a try by all guitar players. The price of the Parker Guitars Mojo Fly isn't that expensive, but isn't cheap and for this reason I would only recommend it to those looking for a top notch guitar who believe this style and sound of guitar fit in with their style. Overall, the Parker Guitars Mojo Fly is definitely worth a play.