darklinux 26/01/2018

Arturia V Collection 6 : l'avis de darklinux

« Pour les sound designer , pas pour les beatmaker »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Icore 7 3610 , 8 Go de RAM , Ableton 9 standard + M4L n, ambiant , DRM intelligent , cela depend des synthés .

Oui les instruments sont pour la plupart facile à prendre en main , cela devient delicat avec le Modular , l ' ARP 2600V , le Matrix 12 , les Synclavier et CMI V , cela n 'est pas du aux GUI , mais de la complexité des instruments . Arturia ne facilite en rien , n crée pas pour vous , mais vous donne les bricks de base .

Ont peux allez très très loin dans le son avec ces instruments , meme avec piano V .

Les présets sont très très bon , surtout pour le matrix 12 . Les Synclavier et CMI V ont leurs présets de base et légendaire . Ces derniers , comme pour le DX7 , prennent du temps à etre assimilé , les modes d ' emploi sont à lire , IMPERATIVEMENT pour le CMI V .

Ces plug in , ne sonnent pas numérique on distingue les filtres Moog , ARP et Oberheim ...

Malgré tout , ils sont gourmands , mais comme sur Ableton on peu gelé les pistes .

Encore une fois , si vous voulez sonné moderne , Il y a Komplete , que je possède aussi . La V collection s ' adresse aux amoureux de la synthèse ,aux sound designer . Pour le RAP et l ' EDM il y a Native ...