babouche369 30/11/2018

Roland A-30 : l'avis de babouche369

"Un clavier maître très complet"
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Tout public
J'ai plusieurs clavier maîtres: un Alesis Fusion 8HB pour le piano, un Roland MKB300 (acheté récemment) et le A30 dans la gamme 76 touches.

J'ai acquis le A30 pour compléter un SoundCanvas: c'est le clavier "officiel", avec plein de combinaisons préprogrammées et la sérigraphie General Standard. Il y a même la touche Start/Stop pour piloter le SoundBrush.

L'utilisation est assez simple, mais offrez-vous un petit tour dans le mode d'emploi au début pour comprendre la philosophie. Après, tout est sérigraphié en façade.
Deux sections (lower/upper) éditables séparément: canal MIDI, transposition, réponse en vélocité, after-touch, volume, pitch-bend, points de split bas & haut, ..., et ce pour chaque section. Malheureusement, il n'y a qu'un seul MIDI out; ça aurait été pratique une deuxième.

Il y a deux modes de fonctionnement: patch ou manuel. En patch, on configure les paramètres des deux sections. Les touches de fonctions permettent d'accéder aux 32 patchs.

En appuyant dé-selectionnant le mode patch, on tombe en mode manuel. Les touches de fonction permettent alors de sélectionner des paramètres; c'est là que la sérigraphie devient indispensable, car l'engin est très complet sur le plan MIDI.
J'aime beaucoup les touches octave down/octave up et le data entry (configurable, affecté au volume par défaut): deux gros manques sur le MKB300.

J'utilise la A30 principalement pour les parties synthés/orgues qui demandent plus de vélocité. Les touches waterfall sont super pour l'orgue, mais très utilisable aussi pour les pianos. Le touché est relativement ferme, mais pas dans le sens "lesté", plutôt dans le sens "spongieux". Clavier assez silencieux.

J'ai acquis récemment un MKB300 pensant remplacer le A30: déception! Bien qu'il soit similaire au niveau des possibilité (les 2 zones) et que le MKB fasse "plus sérieux", il est moins bien conçu d'un point de vue ergonomique et moins programmable que le A30. En fait le MKB300 est le clavier "officiel" des synthés MKS, comme le MKS80 dont il reprend la philosophie.

Les +:
- assez bon touché
- léger (8 Kg)
- facile à utiliser
- complet
- MIDI merger

Les -:
- un seul MIDI out
- une seule entrée pédale
- j'aurais souhaité un dessus plat, pour poser un autre synthé
- j'aurais souhaité 2 * afficheurs 2*7 segments (lower/upper) comme le MKB300; ça aurait bien aidé pour la programmation.