stereosound 25/10/2015

Art Pro VLA II : l'avis de stereosound

« Excellent Audio Leveler (si on accepte une alternance au concept de "compression") »
5

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Excellent Cible : Les utilisateurs avertis
Utilisation : traitement de piste individuelle et mastering

Finition : excellente (pour le prix).

Ergonomie : la version II corrige les défauts de la version I

Son : très propre, faible bruit de fond, mélange de son transparent (opto) et finement coloré sur les peak (effet lampe)

J'aime : :bravo:
- On peut l'utiliser sur un traitement de mix final pour rapporter de la présence, sans "manger" les graves ou générer de l'agressivité.
- Le son reste toujours "doux" mais sans perdre sa définition dans les aigus
- Le rapport Qualité Prix
- La combinaison VU aiguille — type RMS — et VU led — peak
- La possibilité de ré-équilibrer la Stéréo en M/S

Nota :
- On peut être déçu du produit si on le compare à un compresseur VCA ou FET (ou numérique) : on n'est PAS DU TOUT dans le même monde. Ici, pas d'attaque rapide, pas de mordant type FET, on est dans le son Californien avec du moelleux, du présent, de l'onctueux …… si on sait bien paramétrer la "bête". C'est ici que l'expertise est nécessaire : trouver les bons réglages (qui ne sont pas sur la notice).
- Pour moi (ayant VCA, FET, Numérique, et OptoMulitbande), c'est un excellent produit orienté LEVELING. Pas question ici de l'utiliser pour protéger de l'overload du 0 dBFS ou pour contenir une frappe de caisse-claire (snare-drum). On module en douceur et on colore les transitoires par la lampe, histoire de ne pas exploser les peak sur notre recording 24 bits.
:8O:- La LAMPE n'est pas utilisée pour COLORER le son : elle sert uniquement à limiter la dynamique des transitoires qui échappent à la lenteur de l'OPTO, limitation par simple phénomène de "saturation Lampe". Cette coloration est donc très fugace et très rapide. Sans lampe, le produit ne serait pas très pratique et il faudrait rajouter un "peak killer" de type FET, Diode ou VCA (plus compliqué, plus cher)
https://img.audiofanzine.com/images/audiofanzine/interface/smileys/icon_facepalm.gif - Si vous voulez un Compresseur à LAMPE — c.a.d. : ou la modulation dynamique n'est réalisée QUE par la lampe (type pente variable) — ce n'est pas le bon produit.

;) Mon astuce : pour un son "super-présent", ajouter à la suite du VLA II un deuxième limiteur de transitoire de type Lampe ou FET, pour regagner 3 à 6 dB si besoin (selon les sources). Certes, ça fait 2 units … mais quel son (les VCA sont loin derrière !).

Voilou !