onetwoyve 03/01/2017

Pigtronix Philosopher's Tone : l'avis de onetwoyve

« Belle (mais) grosse compression ! »
4

  • J'aime
  • Tweet
  • Partager
  • Mail
Rapport qualité/prix : Correct Cible : Les utilisateurs avertis
Commençons par répondre aux questions : J'utilise cette pédale avec une Telecaster et un Vox AC30 (et une ribambelle d'autres effets). Je joue du rock alternatif. La pédale nécessite une alim entre 12 et 18V (je l'utilise en 18V). La pédale est stable et solide. Les réglages sont efficaces : chaque potard (... ou presque) a une grande plage de fonctionnement qui change énormément le comportement de cette pédale.

Maintenant, venons en à mon expérience :

A la base, je cherchais une pédale de compression pour donner à ma telecaster un peu plus de sustain et de corps. En plus, comme j'aime avoir un léger crunch lorsque j'appuie sur les cordes, je me suis dit qu'avec le Grit, je pourrais faire d'une pierre deux coups.
Malheureusement, après plusieurs essais en première position dans ma chaîne d'effets, j'ai dû me résoudre à abandonner mon idée de départ : niveau son, c'était impeccable : jolie crunch avec le grit assez bas... mais je n'ai pas réussi à obtenir un la compression que je voulais / ou du moins, je n'ai pas réussi à trouver le bon compromis - existe-t-il seulement ? - entre compression et dynamique ! Avec cette pédale, même avec le Sustain au plus bas et le Blend orienté vers le son original, je trouve que le son manque de dynamique. Je joue dans un groupe et notre musique a des grandes variations de volume et, finalement, cette pédale ne pouvait prendre la première place dans ma chaîne d'effet. (J'ai finalement mis à cette place une Digitech
Digitech DOD Looking Glass qui compresse un petit peu le son [bien moins que la pigtronix] et qui offre une overdrive plus douce)

Mais ! Je n'ai ni revendu, ni renvoyé ma Philosopher's Tone car elle a un point fort indéniable : sa compression est incroyable : très propre (quasiment pas de souffle) et très puissante (les notes semblent pouvoir durer des minutes !) ; ajoutez à ça le Grit qui offre une distorsion puissante (clairement plus orientée disto qu'overdrive), j'ai tout naturellement placé cette pédale au milieu de ma chaîne d'effet, en tant que disto avec beaucoup de de compression. Ainsi, sur les morceaux où j'ai besoin d'avoir des notes qui durent, des accords distordus qui traînent, des solos bien gras, j'utilise cette belle pédale noir et or avec plaisir !

Oui, je trouve que sa disto est assez épaisse, grasse, qu'elle donne aux notes seules suffisamment d'ampleur pour être entendues et appréciées.

En conclusion, je ne regrette pas mon achat, ma philosopher's tone a et gardera une place de choix sur mon pedal-board.

les + :
- son clair magnifique
- disto épaisse
- compression énorme...

les - :
- ... un peu trop même !
- un "clac" légèrement bruyant à l'engagement de la pédale.