Devenir membre
Devenir Membre

ou
Continuer avec Google
Connexion
Se connecter

ou
Se connecter avec Google
2 membres ont demandé un avis supplémentaire sur ce produit

Filtres
Mots clés
Note moyenne :
( 4.3/5 sur 10 avis )
6 avis
60 %
2 avis
20 %
2 avis
20 %
Donner un avis
Cible : Débutants Rapport qualité/prix : Excellent
Avis des utilisateurs
  • Idéal pour commencer

    Behringer Eurolight LC2412Publié le 21/07/12 à 08:20
    Je l'ai depuis 2 jours.
    C'est ma première console éclairage, étant complètement novice en ce domaine. je suis musicien, et j'avais besoin d'une petite console pas trop chère et suffisamment efficace pour des petits concerts, sans chercher des programmations complexes, ne pouvant pas jouer et commander les lumières en même temps.
    En me renseignant ici et là sur le net, je me suis porté sur ce modèle qui offre pas mal de possibilités pour commencer, d'autant plus que j'ai pu découvrir qu'elle reprenait dans les grandes lignes les caractéristiques et la manière de fonctionner d'une autre console réputée, la Lightcommander 12/2 de chez MA lighting. Pour info, il peut-être bien d'avoir le......
    Lire la suite
    Je l'ai depuis 2 jours.
    C'est ma première console éclairage, étant complètement novice en ce domaine. je suis musicien, et j'avais besoin d'une petite console pas trop chère et suffisamment efficace pour des petits concerts, sans chercher des programmations complexes, ne pouvant pas jouer et commander les lumières en même temps.
    En me renseignant ici et là sur le net, je me suis porté sur ce modèle qui offre pas mal de possibilités pour commencer, d'autant plus que j'ai pu découvrir qu'elle reprenait dans les grandes lignes les caractéristiques et la manière de fonctionner d'une autre console réputée, la Lightcommander 12/2 de chez MA lighting. Pour info, il peut-être bien d'avoir le manuel de cette dernière (trouvable en VF sur le net), notamment pour comprendre certains principes de fonctionnement de ce type de console et autres fonctions, les 2 manuels se complétant.
    Les chase (chenillards) se programment aisément.
    Après une brève initiation au DMX (notamment grâce au dossier sur le sujet d'Audiofanzine) qui n'est vraiment pas compliqué à comprendre, avec cette console, j'ai pu donc piloter mes 12 PARs à leds aisément. Reste ensuite à piger les principes de l'éclairage scénique, permettant ainsi de mieux exploiter cette console.
    Elle est donc d'un bon rapport qualité/prix à mon sens.
    Lire moins
  • très très bon

    Behringer Eurolight LC2412Publié le 21/04/12 à 14:11
    je l ai acheter il y a 3 semaines

    j ai essayer plusieurs modèles avant de faire l acquisition de la lc2412 notamment la MA lighting 12/24
    ce sont deux consoles qui se ressemble beaucoup

    ce que j aime sur cette console est que elle ressemble beaucoup a la MA lighting 12/24 elle est très pratique et très facile a prendre en main
    et un autre point positif est que les chases sont contrôlé via un fader de même pour la fondu des chases et pour la vitesse
  • Behringer Eurolight LC2412Publié le 29/06/11 à 18:13
    Mode d'emploi de la MA Lighting LightCommander plus ludique...
    La série que j'utilise, fonctionne bien...
    bon rapport qualité/Prix !!
  • Excellente console pour démarrer

    Behringer Eurolight LC2412Publié le 10/03/11 à 10:51
    C'est une excellente console que j'ai utilisé pendant deux ans pour effectuer mes premiers pas dans l'éclairage, aussi bien en spectacle théâtral que pour des concerts de musique actuelle avec des projecteurs traditionnels. Elle offre un rapport qualité/prix très intéressant. Les faders (potentiomères) sont très précis et de qualité. Elle offre de nombreuses fonctionnalités d'enregistrement en mémoire et de restitution, notamment des chases : 120 scènes (12x10 pages), chaque chase pouvant comporter jusqu'à 650 pas. Elle est calquée sur la lightcommander de Ma Lighting que certains connaissent sans doute et offre 12 voies extensibles à 24 assignables à 512 canaux DMX. Très intuitive à......
    Lire la suite
    C'est une excellente console que j'ai utilisé pendant deux ans pour effectuer mes premiers pas dans l'éclairage, aussi bien en spectacle théâtral que pour des concerts de musique actuelle avec des projecteurs traditionnels. Elle offre un rapport qualité/prix très intéressant. Les faders (potentiomères) sont très précis et de qualité. Elle offre de nombreuses fonctionnalités d'enregistrement en mémoire et de restitution, notamment des chases : 120 scènes (12x10 pages), chaque chase pouvant comporter jusqu'à 650 pas. Elle est calquée sur la lightcommander de Ma Lighting que certains connaissent sans doute et offre 12 voies extensibles à 24 assignables à 512 canaux DMX. Très intuitive à utiliser avec deux touches spéciales pour le pilotage d'une machine à fumée ou de changeurs de couleur. Cette console est utilisable en mode DMX ou en mode 0-10V.
    Je suis maintenant passé à une console 24/48 voies et utilise aussi des consoles pour projecteurs automatisés mais je conseille cette console pour les débutants ou les petits budgets.
    Lire moins
  • bon produit

    Behringer Eurolight LC2412Publié le 22/09/10 à 19:08
    produit par cher acheter fin 2002, depuis elle en vue de toute les couleurs.
    dans le boulot j'utilise pas mal d'autres consoles, dans les produits pas cher celui ci n'a rien de plus bidon que les autres, au contraire je suis toujours étonné de sa résistance.
    ma console a pris la pluie, le soleil et la bière, elle a servie en location, je l'ai vu plier sous les bras d'un lighteux qui éclairait un concert punk, je ne comprend pas comment elle marche encore! et correctement en plus.

    les bon points: résistance, 24 canaux + 2, patch électronic (jusqu'à 3 dimmer par circuit je crois), 120 memoires, facile à programmer (mémoire, sub, chase), flash sur circuit ou mémoire, enregistrement des......
    Lire la suite
    produit par cher acheter fin 2002, depuis elle en vue de toute les couleurs.
    dans le boulot j'utilise pas mal d'autres consoles, dans les produits pas cher celui ci n'a rien de plus bidon que les autres, au contraire je suis toujours étonné de sa résistance.
    ma console a pris la pluie, le soleil et la bière, elle a servie en location, je l'ai vu plier sous les bras d'un lighteux qui éclairait un concert punk, je ne comprend pas comment elle marche encore! et correctement en plus.

    les bon points: résistance, 24 canaux + 2, patch électronic (jusqu'à 3 dimmer par circuit je crois), 120 memoires, facile à programmer (mémoire, sub, chase), flash sur circuit ou mémoire, enregistrement des mémoire en live possible (pas de black out), elle est assez complète

    je regrette: pas de bouton de go, les mémoires fonctionnent avec les faders, comme des sub, alores que les chases peuvent êtres appelés depuis le menu; pas d'enregistrement de la vitesse des chases, ils se règlent en direct avec un fader, pas de bouton tap pour synchroniser les chases; les circuits 13 à 24 sont accessibles depuis un bouton shift qui rend compliqué la gestion de 24 circuits en simultané (je contourne le problème avec les subs) et provoque parfois des bugs (gestion htp)

    le seul soucis que j'ai eu vient de la pile interne qui n'a pas aimé la lampe que je lui mettais sur la fiche bnc, elle s'est dechargée ça créait un bug à l'allumage.

    vu le prix, je n'hésiterais pas à refaire l'achat, si on remontait le temps...
    Lire moins
  • Behringer Eurolight LC2412Publié le 04/07/07 à 21:54
    J'utilise que depuis 1mois

    je la trouve vrément tres complete et tres simple a utilisé
    il suffit de prendre son temps a lire la doc

    pour de l'aide me contacter
  • Behringer Eurolight LC2412Publié le 05/10/06 à 14:03
    L'utilise depuis 1 an.

    pratique et simple en programation theatre... 650 memoires repartie par banque de 99...
    des sub utilisable en meme temps qu'une programation avec time fade et en plus rappel de sequence lumineuse...

    donc c'est une vrai 24 circuits. meme si le seul bemol comme sur la light commander 12/2 faut passer soit en 1/12 ou 13/24...
    mais pour 250 euro max c'est cool d'avoir une console qui fasse tant de choses...

    super rapport qualité prix sachant qu'avec une 2eme LC2412 on passe à 24/48 circuits... et si l'une des deux tombe en panne l'autre et là. faut pas oublier que c'est du petit produit et qu'une LC12/2 de MA lighting vaut 1200€..

    si c'etait a refaire je repars......
    Lire la suite
    L'utilise depuis 1 an.

    pratique et simple en programation theatre... 650 memoires repartie par banque de 99...
    des sub utilisable en meme temps qu'une programation avec time fade et en plus rappel de sequence lumineuse...

    donc c'est une vrai 24 circuits. meme si le seul bemol comme sur la light commander 12/2 faut passer soit en 1/12 ou 13/24...
    mais pour 250 euro max c'est cool d'avoir une console qui fasse tant de choses...

    super rapport qualité prix sachant qu'avec une 2eme LC2412 on passe à 24/48 circuits... et si l'une des deux tombe en panne l'autre et là. faut pas oublier que c'est du petit produit et qu'une LC12/2 de MA lighting vaut 1200€..

    si c'etait a refaire je repars avec. pratique en programation theatre. voir effet, inserer, modifier, enlever... ca marche bien. pour mes spectacle ai environ 150 effet avec fade et entre 8 à 12 sequence lumineuse et toujours les sub en ratrappage au cas ou...
    Lire moins
  • Behringer Eurolight LC2412Publié le 09/06/06 à 11:57
    Je l'utilise depuis 4 ans pas très souvent. Elle est compact c'est sa principale qualité. Pour les petites presta, genre petit gala de l'école de danse, orchestre... ou pour ceux qui on toujours des blocs en 0/10V mais aussi du DMX.
    C'est une 12 circuits 2 prépa ou 24 circuits sur 2 pages, 12 x 10 banks de mémoires.
    La seule panne que j'ai eu c'est la pile qui a rendu l'âme. La console faisait n'importe quoi. L'état de la pile est affiché au démarrage (a surveiller de temps en temps).
    Le manuel est un peu hermétique j'ai refait un mode d'emploi condensé et + clair que je laisse toujours avec.
    En console de dépannage et pour le prix j'ai pas vu......
    Lire la suite
    Je l'utilise depuis 4 ans pas très souvent. Elle est compact c'est sa principale qualité. Pour les petites presta, genre petit gala de l'école de danse, orchestre... ou pour ceux qui on toujours des blocs en 0/10V mais aussi du DMX.
    C'est une 12 circuits 2 prépa ou 24 circuits sur 2 pages, 12 x 10 banks de mémoires.
    La seule panne que j'ai eu c'est la pile qui a rendu l'âme. La console faisait n'importe quoi. L'état de la pile est affiché au démarrage (a surveiller de temps en temps).
    Le manuel est un peu hermétique j'ai refait un mode d'emploi condensé et + clair que je laisse toujours avec.
    En console de dépannage et pour le prix j'ai pas vu mieux.
    Lire moins
  • Behringer Eurolight LC2412Publié le 08/05/06 à 01:15
    Je viens juste de me servir de l'Eurolight LC2412 pour mon premier concert.

    J'ai lu et relu le mode d'emploi avant de l'acheter pour essayer d'y comprendre quelque chose et voir si la bête corespondait à mon besoin.

    Je suis tombé sur le mode d'emploi de la MA Lighting Lightcommander 12/2 qui a servi à Behringer comme modèle pour concevoir l'Eurolight LC2412. Ce mode d'emploi est nettement plus tourné vers l'utilisateur avec des paragraphes pleins de conseils pour apprendre le maniement de la bécane. "Entrainez vous à utiliser les fonctions décrites ci dessus
    avant d'aborder le prochain chapitre" revient à chaque fin de chapitre et c'est ce qu'il faut faire. Vous le trouvez en français......
    Lire la suite
    Je viens juste de me servir de l'Eurolight LC2412 pour mon premier concert.

    J'ai lu et relu le mode d'emploi avant de l'acheter pour essayer d'y comprendre quelque chose et voir si la bête corespondait à mon besoin.

    Je suis tombé sur le mode d'emploi de la MA Lighting Lightcommander 12/2 qui a servi à Behringer comme modèle pour concevoir l'Eurolight LC2412. Ce mode d'emploi est nettement plus tourné vers l'utilisateur avec des paragraphes pleins de conseils pour apprendre le maniement de la bécane. "Entrainez vous à utiliser les fonctions décrites ci dessus
    avant d'aborder le prochain chapitre" revient à chaque fin de chapitre et c'est ce qu'il faut faire. Vous le trouvez en français sur le net.
    Ça m'a aidé pour comprendre la pholisophie de la machine finalement assez simple queand on est rentré dedans.

    Ensuite, j'ai acheté la console Eurolight LC2412 et fait pas mal de manips en suivant le bouquin à la lettre. J'ai fini par comprendre. Il a fallu quand même que je recommence les manips à plusieurs jours d'intervalle pour bien les connaître.

    Pour ce premier concert, j'avais branché les projecteurs (9 PC1000 en blanc pour la face + 10 PAR64 et 5 PAR56 répartis en 3 couleurs à contre) de manière appropriée sur mon bloc de puissance pour que les faders du haut de la console correspondent à un ordre logique:
    Face gauche, face centre gauche, face centre droit, face droite, face central, bleu gauche, bleu milieu, bleu droit, rouge gauche, rouge milieu, rouge droit et enfin ocre (tous les PAR56 en parallèle) ce qui occupe les 12 canaus de la console et les 12 voies du bloc de puissance.

    J'ai programmé des memorys avec plusieurs variantes de la face, les rouges sur un fader, les bleus sur un autre et les ocres sur un autre.
    J'avais également mis des chenillards sur les 4 canaux memories de droite, ce qui permettait de faire clignoter les projos: pendant les applaudissement, le même projos que ceux qui aviant été éclairés pendant la scène se mettaient à faire bravo à leur manière.

    Pendant le concert, j'avais à ma gauche le gars du son et à ma droite le gars qui faisait l'enregistrement live. Les deux ont très vite compris comment ça marchait et s'amusaient comme des petits fous à faire les lumières du concert à ma place.

    Une fois compris et réalisé, c'est finalement simple. Mais j'ai passé pas mal d'heures avant de comprendre comment m'en servir.

    De toutes les façons, avec une autre console comme la MA Lighting Lightcommander 12/2, c'est à peu près la même philosophie, à ceci près que Behringer a rajouté davantage de possibilités et donc davantage de boutons et de complications.
    Lire moins
  • Behringer Eurolight LC2412Publié le 24/05/05 à 23:50
    Je l'utilise depuis un an.
    C'est une table pas cher mais très compliquée.
    Ils ont trop mis d'option, on s'y perd. De plus, c'est une fausse 24 et une vraie 12.

    Attention, les 24 potards, c'est deux fois les mêmes.
    Je vais la revendre pour acheter une vraie 24 plus simple.

    Sinon, bon rapport pour acheter une table Dmx pas cher...
cookies

Nous utilisons les cookies !

Oui, Audiofanzine utilise des cookies. Et comme la dernière chose que nous voudrions serait de perturber votre alimentation avec des choses trop grasses ou trop sucrées, sachez que ces derniers sont fait maison avec des produits frais, bio, équitables et dans des justes proportions nutritives. Ce que cela veut dire, c’est que les infos que nous y stockons ne visent qu’à simplifier votre usage du site comme à améliorer votre expérience sur nos pages (en savoir plus). Pour personnaliser vos cookies, merci de cliquer ici.

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)

Nous tenons à préciser qu’Audiofanzine n’a pas attendu qu’une loi nous y oblige pour respecter la vie privée de nos membres et visiteurs. Les cookies que nous utilisons ont en commun leur unique objectif qui est d’améliorer votre expérience utilisateur.

Tous nos cookies

Cookies non soumis à consentement

Il s'agit de cookies qui garantissent le bon fonctionnement du site Audiofanzine et permettent son optimisation. Le site Web ne peut pas fonctionner correctement sans ces cookies.

Préférences du site

Nous retenons vos préférences afin que vous n’ayez pas à effectuer les mêmes actions chaque fois que vous revenez (options forums, mode sombre ou clair, filtres petites annonces, choix onglets news ou buzz, popups newsletters...).

Connexion

C'est grâce à cela que vous n’avez pas à vous reconnecter à chaque fois que vous venez sur Audiofanzine.

Analytics

Ces données nous permettent de comprendre l’utilisation que nos visiteurs font de notre site pour tenter de l’améliorer.

Publicités

Ces informations nous permettent de vous afficher des publicités qui vous concernent grâce auxquelles Audiofanzine est financé. En décochant cette case vous aurez toujours des publicités mais elles risquent d’être moins intéressantes :)


Vous pouvez trouver plus de détails sur la proctection des données dans la politique de confidentialité.