Yamaha dmp 7
+

Yamaha dmp 7

  • J'aime
  • Tweet
  • Pin it

dmp 7, Console numérique de la marque Yamaha.


1 avis d'utilisateur
Comparateur de prix
Petites annonces

Fiche technique Yamaha dmp 7

  • Fabricant : Yamaha
  • Modèle : dmp 7
  • Catégorie : Consoles numériques
  • Fiche créée le : 11/11/2011


Yamaha DMP7 millésime 1987

Il s'agit d'une table de mixage numérique avec une capacité de 30 memoires de scene interne, le premier modèle numérique jamais produit par la société Yamaha, avec un slot de sauvegarde supplémentaire en option pour cartouches de données Yamaha RAM4 (soit 67 sauvegardes de mémoires en plus par cartouches).

Le DMP7 a 8 entrées et 2 bus de sortie, entièrement contrôlable par MIDI, avec trois bandes d'égaliseur réglables par canal, trois processeurs d'effets internes et des faders motorisés. Les niveaux de canal, les niveaux d’envoi / retour d’effets et le niveau principal sont tous configurés à l’aide des faders, qui permettent de passer au bon endroit lorsque le mode approprié est sélectionné.

Les autres fonctions sont programmées à l'aide d'une interface LCD 16x2 conventionnelle et d'un curseur de saisie de données (bien sûr motorisé). Chaque envoi peut être basculé entre pré et post-fondu par canal. Chaque canal a son propre commutateur de phase. Il y a un compresseur sur la sortie stéréo.

Le DMP7 peut être totalement automatisé: les contrôleurs MIDI et les valeurs de note accèdent à tous les paramètres, et des changements de programme sont nécessaires pour sélectionner des scènes (avec un fondu enchaîné variable pouvant atteindre 10 secondes). 

La DMP7 a remporté en 1988 le prestigieux prix de la technologie de console. Tout ce dont vous avez besoin, c'est d'un séquenceur midi. Vous avez automatisation des faders volants et rappel total de tous les mixages et de toutes les configurations.

En l’absence de préamplis micro, le mixeur DMP7 avait pour cible principale les joueurs de clavier utilisant le DX7 et d’autres claviers ou générateurs de son sur scène (genre Yamaha TX 816)

On peut aussi mettre en cascade plusieurs dmp7  

A l'arriere on a donc:

1.    Le midi IN / OUT et THRU

2.    Digital cascade IN et OUT

3.    8 entrées Jack 6,5 avec reglage de gain

4.    Une sortie Stéréo OUT  XLR +/- 4db

5.    Une sortie Stéréo OUT en Jack 6,5  +/- 4db

6.    Une sortie casque PHONE 

7.    Une entrée Jack 6,5 FOOT Volume

8.    Une entrée EFFECT SEND (steréo)

9.    Deux retour d'effet  EFFECT RETURN R/L

et l'interrupteur

 

 

Distribué par Yamaha Music Europe

»

Avis utilisateurs Yamaha dmp 7

Note moyenne :4.0(4/5 sur 1 avis)
 1 avis100 %
Cible : Rapport qualité/prix :
PolyMaisMono16/03/2015

L'avis de PolyMaisMono"Bon matos, Vintage, Première table numérique grand publique."

Yamaha dmp 7
Yamaha DMP7 : Digital Mixing Processor, table de mixage numérique.

Utilisée soit comme triple effet, soit comme pré-mix de synthés vintages sans effets.

Il n'y avait pas d'alternative à son époque, mais quand je l'ai achetée c'était déjà une/un vintage, c'est son PRINCIPAL INTERET !!!

Un concept novateur à lépoque de sa sortie, la DMP7 est entièrement programmable, jusqu'à 30 configurations de système complet peuvent être mémorisées dans sa mémoire interne. On pouvait en cascader une paire. Elle pouvait presque être transportable, car d'un poids de 11kg ...

Bel objet, sobre et fonctionnel. La DMP7 apparue en 1987, donc déjà vintage, est un mélangeur 8 voies 3 bus numériques, entièrement contrôlable par MIDI. Chaque voie dispose de son égalisation trois bandes paramètrique et elle possède trois processeurs d’effets (dont un basique, mais on ne peut pas tous avoir), et bien sûr des potentiomètres motorisés (oui, ils bougent !). Toutes ces choses étaient nouvelles et radicalement différentes de ce que proposaient les consoles de cette catégorie à l'époque, y compris les Yamaha. Qu'on se rappelle : le CD vient ‘à peine d'apparaître... Aujourd'hui, il est encore possible de se procurer un logiciel Yamaha DMP7 Librarian, lWindows et Mac, offrant des outils permettant d'exploiter au mieux la console et son énorme potentiel. On comprend aisément comment est organisée la face avant : 8 potentiomètres pour les voies de mixage, suivis d'un de retour d'effets (effects return) et 1 de stéréo (master fader), surmontés chacun de deux boutons, On et Select, et d’une visualisation de Panoramique simple (flèches qui s'allume pour la gauche, carré pour le centre et flèche pour la droite).

C'est tout pour les voies ! Oui incroyable ! Bien sûr, au-dessus desdites tranches se trouvent des Led d'indication pour les départs d'effets (Send 1, 2, 3 et Channel) et voies, un afficheur du numéro de mémoire, des bars graphs à Led pour indiquer les niveaux, ainsi qu'un afficheur (16 x 2 Leds). On trouve, sur la partie droite, une section complète de commandes permettant de se balader dans les fonctions. Pan/Phase, Comp, Auto/Manual, MIDI, Utility, puis trois boutons d'EQ (Low, Mid et HI), deux d’effets (Effect Sel et Effect Param), jusque-là tout va bien, 1 Pre/Post et 1 Solo, C’est bien une console de mixage, et Enfin 3 de Send et 1 de Fader Flip (niveau ou niveau de départ effet).

Tout cela au-dessus de quatre boutons directionnels pour voyager dans les paramètres, celui de droite permettant également de rappeler un effet, et de quatre autres pour les mémoires : Store, Recall et up and down. Enfin, un potentiomètre gradué pour Data Entry.

Ces atous :
- son vintage
- potentiomètres motorisés
- 3 effets ou 2 + 1 effect send
- Equalisation trois bandes paramètriques
- son prix
»

Images Yamaha dmp 7

  • Yamaha dmp 7
  • Yamaha dmp 7
  • Yamaha dmp 7
  • Yamaha dmp 7

Découvrez d'autres produits !

Autres dénominations : dmp7

Forums -Yamaha dmp 7

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.